[Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Le Forum des passionnés de rail et de caténaires...

Modérateurs: jerome, Dorfmeister, Terroir, kyah117, Tchouks

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar viadi » 02 Avr 2024 16:37

ewen Wrote:Le ferroviaire à deux vitesses est réellement en train de s'installer en France.

Je ne sais pas quel âge vous avez, mais j'entends ca depuis les années 90.
J'ai envie de dire que l'on paye des factures maintenant.

La différence est qu'il y a depuis début 2000 une renaissance du transport régional.
Mais que ce qui est entre les deux, que l'on appelle ca Express, Corail, Grande Lignes, Lunea, Teoz, Intercité, sont tombés progressivement en désuétude et on les a délaissé avec une lente et progressive agonie.

Mon explication est que TGV est rentable et se gère, le transport régional est la vitrine des régions qui s'appliquent à la tâche (avec leurs moyens, choix politiques, c'est jamais assez mais ca a le mérite d'exister).

Entre les deux... rien...
En gros l'Etat ne fait pas son travail et intervient au coup par coup, ou plutot ligne par ligne, sans notion d'autorité organisatrise nationale.
viadi
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2802
Inscription: 14 Mar 2009 16:28
Localisation: 74 - Haute Savoie

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar Train-Corail » 02 Avr 2024 17:21

Tu as oublié la dénommination TIR (Train InterRégional) que la SNCF a sorti en 2004 pour faire supporter le déficit d'exploitation de certaines lignes Corail aux régions ;)

C'est l'époque où la SNCF avait supprimé un A/R Bordeaux - Nantes, un A/R Caen - Tours (transformé en TER sjmsb) et limité un A/R Nantes - Lyon au seul segment Lyon - Saint-Germain des Fossés.
Train-Corail
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1781
Inscription: 13 Fév 2013 18:25

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar renaud56 » 08 Avr 2024 10:13

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/european-sleeper-s-echarpe-avec-sncf-reseau-autour-d-un-projet-de-train-de-nuit-entre-amsterdam-et-barcelone-20240404

L'article étant du Figaro, chacun se fera son opinion :?
Il n'empêche qu'une petite musique de fond commence à monter de plusieurs endroits bien distincts (EF étrangères, assos et politiques d'IDF, de Grand Est...) sur les conséquences excessives de l'organisation des travaux en France. Mais je ne vois pas la tutelle dire quoi que ce soit, comme d'habitude...
renaud56
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 204
Inscription: 25 Aoû 2015 13:36

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar ewen » 08 Avr 2024 13:49

Cette organisation est vivement encouragée par la tutelle car elle permet de faire des économies substantielles. Remarquer que pour Bercy, le ferroviaire est toujours un trou sans fond.
ewen
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 467
Inscription: 12 Déc 2021 14:30

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar adrien2 » 08 Avr 2024 20:42

Dysqualité des 7 paires d'ICN de la nuit du 07/04 au 08/04/2024 :

Le bilan est BON pour la nuit passée pour 14 circulations : 0 suppression, 5 trains en léger retard, 9 trains à l'heure.

- 3731 Paris Austerlitz-> Tarbes : ne circule pas
- 3740 Tarbes -> Paris Austerlitz : ne circule pas
- 3750 Toulouse -> Paris Austerlitz : à l'heure :bravo:
- 3751 Paris Austerlitz-> Toulouse : à l'heure :bravo:
- 3754 ou 3756 ou 3758 Albi ou Rodez -> Paris Austerlitz : Retard : 5mn à l'arrivée - Travaux sur les voies
- 3755 ou 3763 Paris Austerlitz -> Albi ou Rodez Retard : 5mn à l'arrivée - Travaux sur les voies
- 3789 Paris Austerlitz -> Aurillac Retard : 5mn à l'arrivée
- 3790 ou 3792 Aurillac -> Paris Austerlitz Retard : 5mn à l'arrivée - Travaux sur les voies
- 3970 Latour-de-Carol-Enveitg -> Paris Austerlitz : à l'heure :bravo:
- 3971 Paris Austerlitz -> Latour-de-Carol-Enveitg Retard : 10mn à l'arrivée - Travaux sur les voies
- 5738 Cerbère -> Paris Austerlitz : à l'heure :bravo:
- 5737 ou 5741 Paris Austerlitz ou Paris-Bercy -> Cerbère : à l'heure :bravo:
- 5772 NIce -> Paris Austerlitz : à l'heure :bravo:
- 5781 Paris Austerlitz -> Nice : à l'heure :bravo:
- 5787ou 5789 Paris-Austerlitz -> Briançon : à l'heure :bravo:
- 5792 Briançon -> Paris Austerlitz : à l'heure :bravo:
Dernière édition par adrien2 le 09 Avr 2024 17:11, édité 4 fois.
adrien2
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1421
Inscription: 01 Juil 2008 20:56

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar Train-Corail » 09 Avr 2024 4:52

adrien2 Wrote:- 3740 Tarbes -> Paris Austerlitz : à l'heure : ne circule pas


Manquerait plus qu'il soit en retard :mrgreen:
Train-Corail
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1781
Inscription: 13 Fév 2013 18:25

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar Zug » 10 Avr 2024 19:02

Oui, d'ailleurs, est ce que vous savez pourquoi le Paris Tarbes ne circule pas en ce moment ? Est ce qu'il y a des travaux sur la voie ?
Zug
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 102
Inscription: 25 Fév 2016 20:05

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar Hubert18 » 11 Avr 2024 17:19

ewen Wrote:Mais tout simplement parce qu'elles sont entretenues au rabais ! La soudaine chute de fiabilité des BB2600, par ailleurs, n'est pas uniquement due à une OPMV foireuse mais aussi à un entretient plus que défaillant. On se limite aux impératifs de sécurité et à la réparation des pannes, ça coûte moins cher que le préventif. Pour ne pas trop paraître de mauvaise langue, je souligne aussi que les ateliers font face à des difficultés de recrutement, ce qui empêche de faire toutes les opérations prévues. Mais c'est là aussi un problème de budget.
Le ferroviaire à deux vitesses est réellement en train de s'installer en France. L'exploitation des TGV est exemplaire, celle des TER et surtout des Intercités, beaucoup moins. Je me risquerai à dire que c'est aussi dû à une perte de courage généralisée des cheminots qui n'en peuvent plus de supporter à bout de bras leur outil de travail et qui maintenant laissent couler, tant pis.


Je suis d'avis avec vous concernant les problèmes récurrents d'entretien des trains en France, en particulier les BB2600. Surtout, les points soulevés tels que : le manque d'entretien préventif, les difficultés de recrutement et le manque de budget doivent être corrigés au plus tôt. Je pense qu'une solution potentielle à certains de ces problèmes pourrait résider dans l'utilisation efficace d'un logiciel de recrutement. En identifiant et en recrutant les bons talents pour les ateliers de maintenance et les équipes d'exploitation, les entreprises ferroviaires pourraient améliorer leur capacité à assurer un entretien préventif efficace et à maintenir des normes élevées de fiabilité et de sécurité. 
Hubert18
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 1
Inscription: 11 Avr 2024 17:11

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar DeReimsàSouillac » 12 Avr 2024 11:03

J'ai pu prendre le train de nuit Paris-Nice ce mercredi soir, pour la sixième fois en quelques mois.

Ce qui me surprend à chaque fois, c'est le potentiel de ce mode de transport. Il y a toujours beaucoup de monde, mercredi encore les 7 voitures semblaient pratiquement complètes, malgré un départ assez tôt (20h08 de Paris) dû à des travaux. Pour le Paris-Briançon, jumelé, le constat était le même, les 6 voitures (une manquait ce soir là), semblaient très bien remplies, je suis d'ailleurs toujours autant surpris quand je vois que, hors hiver, les compositions du Paris-Briançon et du Paris-Nice sont les mêmes.
Aussi, comme à chaque fois que je prends le Paris-Nice, j'entends beaucoup de commentaires dans la voiture de personnes évoquant "leur premier trajet en train de nuit" ou bien "leur premier trajet en train de nuit depuis très très longtemps". Tout cela semble indiquer à mon sens un certain engouement pour le mode de transport qu'est le train de nuit, alors même que le TGV et les Ouigo desservent exactement les mêmes villes. Alors même que la ligne a toujours existé (en-dehors des quelques années de suppressions après 2017), des gens découvrent encore ce train, ce qui tend à mon sens à indiquer un retour des usagers vers le train de nuit.

Cependant, beaucoup de problèmes. Au-delà du fait qu'une voiture manquait pour Briançon et que les voyageurs ont dû être dispatchés, on peut tout d'abord noter les horaires. Avant sa suppression en 2017, le train de nuit partait de Paris à 21h20 pour une arrivée à Nice vers 8h40. Aujourd'hui c'est 20h51 ou 20h08 pour une arrivée à 9h20. Dans l'autre sens, départ de Nice vers 19h (beaucoup trop tôt), pour une arrivée à Paris vers 7h55 (trop tard), avant sa suppression le départ de Nice était à 20h et l'arrivée à Paris avant 7h30. Comment a pu-t-on perdre autant de temps depuis ? Pour cette raison je prends toujours ce train uniquement dans le sens Paris-Nice, dans l'autre sens le départ me semble être vraiment trop tôt pour être pertinent. Il serait presque possible de mettre un TGV à la même heure à Nice, arrivant à Paris à 00h30, heure où il y a encore des métros.

Ensuite, quitte à avoir des horaires de départ assez tôt, il me semblerait pertinent de mettre en place une offre de restauration. Il y a tout de même un espace "snacking" je n'y ai pas été mais de ce que j'ai compris, il n'y a pas de produits chauds, ni de sandwichs, ce qui est assez dommage quand on embarque dans un train à 19 ou 20h. Pour le petit-déjeuner, ce mercredi la personne responsable était "absente", donc rien n'a été proposé. Cela est dommageable, surtout en période de vacances scolaires où beaucoup de passagers découvrent ce train.

Aussi, il y a les travaux et les retards. Alors même que le train est parti plus tôt de Paris pour cette raison, nous avons eu une heure de retard pour "régulation du trafic". Le retard a été notifié sur l'application avant que nous arrivions à Valence, j'espérais que du temps pourrait être rattrapé en partant plus tôt une fois les manoeuvres effectuées à valence. Si la tranche pour Briançon a pu repartir rapidement, nous avons attendu une quarantaine de minutes à quai, pour que la locomotive soit rattachée et que nous partions, après le départ du Paris-Briançon. Perdre une heure pour "régulation du trafic" en pleine nuit me semble quand même étrange. Un train de voyageurs de 13 voitures ne devrait-il pas être priorisé ? Surtout que certains usagers prennent ce train parce que c'est le seul à permettre de voyager entre deux jours de travail. Un retard d'une heure est extrêmement pénalisant. Globalement, sur les 6 fois où j'ai réservé ce train depuis quelques mois, j'ai eu une suppression, deux retards d'une trentaine de minutes, un retard d'une heure et deux trains à l'heure.

Et enfin, les correspondances. Arrivée à Nice à 9h20. Une personne dans ma voiture devait prendre ensuite une correspondance pour Tende à Nice. Le train pour Tende partait à 9h15. Le suivant était à 14h51 (ou 13h50 moyennant un changement supplémentaire). Tout cela semble quand même indiquer un problème de coordination TER/Intercités (un autre exemple est le car Millau - Rodez, arrivant à Rodez à 22h33 le dimanche soir quand l'ICN part à 22h37, empêchant la commercialisation de toute correspondance).

Globalement, le train est très utile, il complète l'offre TGV, avec un départ plus tardif, souvent économique, et permettant de voyager après une journée complète de travail, avec un fort potentiel mais encore beaucoup de problèmes d'exploitation avec des horaires plutôt mauvais, des retards très fréquents, des correspondances souvent mal gérées et un confort encore à améliorer en couchettes (pour les sièges, c'est la loterie, il est possible de tomber sur des voitures première classe très confortables avec des sièges individuels ou duo comme sur des voitures corail très anciennes où l'on a l'impression que tout peut s'effondrer d'un moment à l'autre).
DeReimsàSouillac
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 18
Inscription: 03 Nov 2015 16:04

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar cisalpin » 12 Avr 2024 12:38

Merci pour ces observations , qui confirment et illustrent ce que l'on constate tous :

- la demande pour les trains de nuit existe , amplifiée par un effet mode et des aspirations nouvelles d'une partie
des voyageurs , dans un contexte de crise climatique ;
après des décennies de dénigrement et de ringardisation , le vent a tourné , et fort opportunément , le train de nuit est devenu le chouchou (pour combien de temps ?) des médias et des faiseurs d'opinion ;

-hélas , la qualité de ces voyages est , dans la vraie vie , assez déplorable : horaires absurdes et dissuasifs ,
confort très basique , et fiabilité désastreuse comme le montrent les multiples observations ici : les incidents de toute sorte ne sont pas l''exception ,mais la norme habituelle , et la routine des retards et disfonctionnements en tout genre , presque quotidiens , ne semble pas perturber outre mesure la SNCF et sa tutelle étatique ;

dans ces conditions , et sauf virage à 180 °, dont on m'aperçoit pas à ce jour le moindre prémisse , on peut s'attendre à un fiasco probable à court terme ;
quand la majorité des utilisateurs auront été échaudés , dégoûtés , on se doute de la suite .....dommage , alors que le contexte est favorable ...

cette observation met également bien en évidence l'hérésie des trains régionaux trop rares , alors que le cadencement est une nécessité pour rendre attractif le transport public , et le rendre plus fiable ;
si il y avait sur Nice -Breil (et au delà ) , un train par heure , par ex , le voyageur pour Tende n'aurait pas eu de souci de correspondance , et un retard du Paris Nice aurait des répercussions minimes pour ce voyageur ....
cisalpin
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1493
Inscription: 11 Nov 2012 13:27

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar FranckDerrien » 12 Avr 2024 16:22

Et sur paris rodez c est encore pire le train de nuit Paris rodez ce soir part de Paris à 18h21.... :shock:
Avatar de l’utilisateur
FranckDerrien
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 336
Inscription: 10 Jan 2011 10:00

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar Arnaud68800 » 12 Avr 2024 17:45

FranckDerrien Wrote:Et sur paris rodez c est encore pire le train de nuit Paris rodez ce soir part de Paris à 18h21.... :shock:

Oui car il est attelé au dernier IC de jour jusqu'à Brive, en partie à cause des travaux POLT (la ligne ferme après le passage de cet IC)... Ce qui ne sera d'ailleurs bientôt plus possible, quand les rames Oxygène auront remplacé les Corails.

A noter que le train pour Toulouse et Latour-de-Carol est tracé par Bordeaux et celui pour Cerbère par Lyon pour éviter ce désagrément.
Arnaud68800
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2565
Inscription: 12 Déc 2010 18:06
Localisation: Rambouillet (78)

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar adrien2 » 12 Avr 2024 19:07

DeReimsàSouillac Wrote:Cependant, beaucoup de problèmes. Au-delà du fait qu'une voiture manquait pour Briançon et que les voyageurs ont dû être dispatchés, on peut tout d'abord noter les horaires. Avant sa suppression en 2017, le train de nuit partait de Paris à 21h20 pour une arrivée à Nice vers 8h40. Aujourd'hui c'est 20h51 ou 20h08 pour une arrivée à 9h20. Dans l'autre sens, départ de Nice vers 19h (beaucoup trop tôt), pour une arrivée à Paris vers 7h55 (trop tard), avant sa suppression le départ de Nice était à 20h et l'arrivée à Paris avant 7h30. Comment a pu-t-on perdre autant de temps depuis ? Pour cette raison je prends toujours ce train uniquement dans le sens Paris-Nice, dans l'autre sens le départ me semble être vraiment trop tôt pour être pertinent. Il serait presque possible de mettre un TGV à la même heure à Nice, arrivant à Paris à 00h30, heure où il y a encore des métros.


Depuis que le Paris-Nice dessert Marseille (ce n'était pas le cas de feu le train bleu), son horaire de départ de Nice a en effet été avancé.

Même si c'est la desserte prépondérante, il ne faut pas perdre de vue que l'ICN Paris->Nice n'est pas tracé uniquement dans l'intérêt des voyageurs ayant Nice-ville comme O/D.
Les horaires de ce train sont ainsi quasi-parfaits pour les voyageurs partant de Saint-Raphaël (20h16), de Toulon (départ 21h12) ou encore de Marseille-Blancarde (départ 22h05).

De plus, le sillon pré-construit longue distance (sens pair) au départ de Nice à 19h25 est préempté par le TER Intervilles 17492 (Nice 19h25->Marseille-St Charles 22h13). Et sur la partie Côte d'Azur il y a peu ou pas de sillons dispo sur la tranche horaire 19h/20h, avec un trafic TER encore important.

Il n'y a donc pas vraiment le choix... :|

Il y a aussi la contrainte des trains bi-tranches, à Valence-ville vers 01h00 du matin cet ICN N°5772 doit rejoindre l'ICN 5792 en provenance de Briançon ou l'ICN 5738 en provenance de Cerbère. Je passe sur la contrainte de croisement du matériel de traction.
Ensuite il y a aussi la forte contrainte d'ouverture des lignes la nuit : ce train est tracé par la ligne de la Bresse (Bourg en Bresse) et pas à 100% sur le PLM (fermée sur un segment).
Enfin il y a l'importante contrainte travaux que vous avez évoquée. Et sur un trajet linéaire de près de 1100km, les zones potentielles de travaux ne manquent pas et sont évolutives.

En résumé le tracé horaire actuel (certes moins favorable aux niçois qu'aux toulonnais ou aux marseillais) est le résultat de la prise en compte d'un grand nombre de contraintes et du nécessaire compromis qu'il implique.
Dernière édition par adrien2 le 12 Avr 2024 19:44, édité 6 fois.
adrien2
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1421
Inscription: 01 Juil 2008 20:56

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar adrien2 » 12 Avr 2024 19:33

Arnaud68800 Wrote:A noter que le train pour Toulouse et Latour-de-Carol est tracé par Bordeaux et celui pour Cerbère par Lyon pour éviter ce désagrément.


Depuis décembre le Paris->Cerbère (5741) est systématiquement tracé par la vallée du Rhône, puisqu'il dessert désormais (notamment) Nîmes-centre, Montpellier-St Roch, Sète, Béziers.
adrien2
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1421
Inscription: 01 Juil 2008 20:56

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar rail45 » 12 Avr 2024 19:55

FranckDerrien Wrote:Et sur paris rodez c est encore pire le train de nuit Paris rodez ce soir part de Paris à 18h21.... :shock:

Bonjour Franck.
C'est toi que j'ai vu sur un reportage consacré au marathon de Paris ?
Ou alors tu as un parfait homonyme. :)
rail45
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1928
Inscription: 01 Avr 2011 8:15
Localisation: orléans

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar Arnaud68800 » 12 Avr 2024 20:31

adrien2 Wrote:Ensuite il y a aussi la forte contrainte d'ouverture des lignes la nuit : ce train est tracé par la ligne de la Bresse (Bourg en Bresse) et pas à 100% sur le PLM (fermée sur un segment).

Il peut aussi être tracé au moins partiellement par la rive droite du Rhône.

adrien2 Wrote:
Arnaud68800 Wrote:A noter que le train pour Toulouse et Latour-de-Carol est tracé par Bordeaux et celui pour Cerbère par Lyon pour éviter ce désagrément.

Depuis décembre le Paris->Cerbère (5741) est systématiquement tracé par la vallée du Rhône, puisqu'il dessert désormais (notamment) Nîmes-centre, Montpellier-St Roch, Sète, Béziers.

Oui c'est ce que je disais ;)
Arnaud68800
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2565
Inscription: 12 Déc 2010 18:06
Localisation: Rambouillet (78)

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar FranckDerrien » 12 Avr 2024 21:48

rail45 Wrote:
FranckDerrien Wrote:Et sur paris rodez c est encore pire le train de nuit Paris rodez ce soir part de Paris à 18h21.... :shock:

Bonjour Franck.
C'est toi que j'ai vu sur un reportage consacré au marathon de Paris ?
Ou alors tu as un parfait homonyme. :)


Non c est bien moi....
Effectivement je suis vice champion France sport adapté.... Et parrain de plusieurs associations pour montrer que c est possible de faire des choses malgré le handicap
Bonne soirée :D
Avatar de l’utilisateur
FranckDerrien
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 336
Inscription: 10 Jan 2011 10:00

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar cisalpin » 13 Avr 2024 7:12

adrien2 Wrote:
Il n'y a donc pas vraiment le choix... :|


Mouais ......je dirais plutôt : pas vraiment de volonté ....

j'ai du mal à être convaincu qu'il ne soit pas possible de tracer un sillon ''IC '' Nice -Marseille après 19h30 ......sur ce qui est quand même une double voie ...
en fait , un décalage d'une heure (départ Nice à minima vers 20h30 ) redonnerait une certaine pertinence à cette relation , tout en maintenant une desserte très correcte des gares intermédiaires ;
comme toujours , il y a une infinité de ''bonnes ''raisons pour persister dans la médiocrité ; c'est tellement plus facile !
cisalpin
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1493
Inscription: 11 Nov 2012 13:27

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar jo380 » 13 Avr 2024 8:40

La séparation des tranches Briançon et Nice a lieu à Valence, mais je pensais que la séparation des tranches du Cerbère et Nice avait lieu à Avignon .
jo380
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 363
Inscription: 17 Nov 2010 16:58

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar Arnaud68800 » 13 Avr 2024 8:43

cisalpin Wrote:j'ai du mal à être convaincu qu'il ne soit pas possible de tracer un sillon ''IC '' Nice -Marseille après 19h30 ......sur ce qui est quand même une double voie ...

Avec un tracé entièrement par l'artère PLM et en partant de Paris gare de Lyon ou Bercy, c'est sûr qu'on peut faire mieux.

Avec un tracé régulier par la Bresse entre Dijon et Lyon, puis en jonglant entre rive gauche et rive droite du Rhône entre Lyon et Avignon (voire en passant par Cavaillon au lieu d'Arles entre Avignon et Miramas), et en partant de Paris Austerlitz (*), je n'en suis pas convaincu, si on ne veut pas arriver encore plus tard.

(*) Il faut près d'1h15 pour aller de Melun à Paris Austerlitz en heure de pointe (domestication derrière des RER D sans possibilité de dépassement), contre 30 min de Melun à Paris gare de Lyon ou Bercy... Or, les IC de nuit arrivent justement à Melun en pleine heure de pointe du matin...
Arnaud68800
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2565
Inscription: 12 Déc 2010 18:06
Localisation: Rambouillet (78)

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar adrien2 » 13 Avr 2024 20:51

cisalpin Wrote:
adrien2 Wrote:
Il n'y a donc pas vraiment le choix... :|


Mouais ......je dirais plutôt : pas vraiment de volonté ....

j'ai du mal à être convaincu qu'il ne soit pas possible de tracer un sillon ''IC '' Nice -Marseille après 19h30 ......sur ce qui est quand même une double voie ...
en fait , un décalage d'une heure (départ Nice à minima vers 20h30 ) redonnerait une certaine pertinence à cette relation , tout en maintenant une desserte très correcte des gares intermédiaires ;
comme toujours , il y a une infinité de ''bonnes ''raisons pour persister dans la médiocrité ; c'est tellement plus facile !


Non seulement ce ne sera pas le cas, mais il y aura dès le 26 juin 2025 davantage de TER intervilles entre Nice et Marseille (1 par heure).
Et la Région SUD-PACA refuse de faire de la place aux intercités entre Marseille et Nice (elle s'est même opposée pour rappel au prolongement jusq'à Nice d'1 fréquence par jour du Bordeaux-Marseille).
La Région va continuer de préempter les sillons qui l'intéressent pour ses TER 'en particulier les Intervilles, qui vont être exploités par Transdev').

NB : le TER au départ de Nice vers 19h30 ne sera pas décalé à 20h30 et pour cause : il y déjà un TER du départ de Nice vers 20h30 certains jours
adrien2
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1421
Inscription: 01 Juil 2008 20:56

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar ewen » 14 Avr 2024 6:06

Cette histoire de sillons est un faux problème. Un sillon dégradé entre Marseille et Nice n'est pas un problème pour un ICN, tant que ça fait partir plus tard et permet d'arriver avant 23h30 à Marseille. D'ailleurs, l'ICN actuel est déjà tracé dans ce genre de sillons pourris (3h pour faire Nice-Marseille contre 2h35 à 2h50 pour les TER avec une desserte similaire et des normes de tracé similaires). Après, la question est bien entendu celle de l'arrivée à Valence vers 1h du matin mais ça me semble possible avec une desserte de Marseille à 23h et donc potentiellement un départ 1h à 1h30 plus tard.
Par ailleurs, tout particulièrement pour ces trains, je suis favorable à un grand nombre de variantes horaires. On doit pouvoir tirer la meilleure performance de l'infrastructure au jour le jour car aujourd'hui, il est tracé sur un itinéraire peu performant qui est loin d'être nécessaire tous les jours.
ewen
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 467
Inscription: 12 Déc 2021 14:30

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar Aig » 14 Avr 2024 6:10

adrien2 Wrote:Non seulement ce ne sera pas le cas, mais il y aura dès le 26 juin 2025 davantage de TER intervilles entre Nice et Marseille (1 par heure).
Et la Région SUD-PACA refuse de faire de la place aux intercités entre Marseille et Nice (elle s'est même opposée pour rappel au prolongement jusq'à Nice d'1 fréquence par jour du Bordeaux-Marseille).
La Région va continuer de préempter les sillons qui l'intéressent pour ses TER 'en particulier les Intervilles, qui vont être exploités par Transdev').

Bonjour, tout ça ne m'étonne pas trop : à l'entendre dans certaines réunions auxquelles participent les usagers, le VP transport de PACA semble viscéralement opposé à faire de la place au transport ferroviaire qui ne relève pas du TER interne PACA lignes principales. S'il pouvait virer tout le reste, il le ferait. Il faut reconnaitre que cette tendance est partagée par les VP transport des autres régions, mais à des degrés divers, ce qui explique la difficulté à rebatir des tarifs cohérents au niveau national et à faire circuler des trains interrégionaux performants à but de service public.

Bonne journée.
Aig
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2393
Inscription: 02 Fév 2005 21:17

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar adrien2 » 14 Avr 2024 8:36

ewen Wrote:Après, la question est bien entendu celle de l'arrivée à Valence vers 1h du matin mais ça me semble possible avec une desserte de Marseille à 23h et donc potentiellement un départ 1h à 1h30 plus tard.
Par ailleurs, tout particulièrement pour ces trains, je suis favorable à un grand nombre de variantes horaires. On doit pouvoir tirer la meilleure performance de l'infrastructure au jour le jour car aujourd'hui, il est tracé sur un itinéraire peu performant qui est loin d'être nécessaire tous les jours.


Il faut 2h15 entre Marseille et Valence.

Si l'ICN Nice -Paris passe à Marseille à 23h00 il arrivera trop tard à Valence pour être accroché au Briançon-Paris (qui arrive à Valence-ville vers 00h20).

Et si on retarde aussi le Briançon->Paris cela pose d'autres problèmes (ex : fermeture de ligne la nuit entre Veynes et Livron) et surtout arrivée après 08h00 (voire après 09h00) du matin à Paris-Austerlitz, ce qui n'est commercialement pas génial. D'autant que le 1er TGV Marseille-Paris arrive à Paris-Gare de Lyon à 08h45...

Donc même si un passage à Marseille vers 23h00 serait a priori idéal (et permettrait surtout un départ de Nice après 20h00), dans les faits cela poserait d'autres problèmes. Il a fallu faire des arbitrages et cela donne un tracé peu performant en effet et peu attrayant pour les voyageurs au départ de Nice-ville (pour les autres, ça va).


Pour moi la meilleure solution consisterait à ne plus binômer les trains PARIS-BRIANCON & PARIS-NICE et au contraire à binômer (hors week-end et vacances scolaires où ils circuleraient en autonomie) l'ICN Paris/Nice avec un Paris/Perpignan (qui deviendrait quotidien), avec coupe/accroche en gare d'Avignon-centre (desservie vers 05h00 du matin en sens impair et 00h30 du matin en sens pair), ce qui donnerait par exemple :
-1- sens impair :
PARIS (21H20) - AVIGNON CENTRE (04h45/05H05) - Marseille Blancarde (06h30) - Toulon (07h10) (...) - Cannes (08h25) - (...) Nice (08h55)
PARIS (21H20) - AVIGNON CENTRE (04h45/05h30) - Nîmes (06h00) - Montpellier (06h40) - (....) - Perpignan (08h38)

-2- sens pair :
PERPIGNAN (21h00) - MONTPELLIER ST ROCH (22h55) NIMES CENTRE (23h25) AVIGNON CENTRE (23h55/00H45) PARIS BERCY (07h45)
NICE (20h00) - (...) CANNES (20h30) (...) TOULON (21h50) MARSEILLE BLANCARDE (22h40) AVIGNON CENTRE (00h15/00h45) PARIS BERCY (07h45)


mais aussi à créer un train de nuit PARIS-CHAMBERY (s)-ALBERTVILLE-BOURG ST MAURICE et - soyons fous ! - une desserte de Grenoble ! 8-)
-1- sens impair :
- PARIS (21h00) - CHAMBERY (arrêt de service 03h40/04h25 - coupe avec la branche BRIANCON) - Albertville (05h20) -Moutiers (05h35) -BOURG ST MAURICE (06h00)
- PARIS (21h00)- CHAMBERY (arrêt de service 03h40/04h00 - coupe avec la branche BSM), Grenoble (04h45/04h50), Lus la Croix haute (ligne de Lyon-Perrache à Marseille Saint Charles), Veynes (06h40) Gap (07h05), ..., Briançon (08h55)


-2- sens pair :
BOURG ST MAURICE (22h30) - Moutiers (22h55) Albertville (23h20) CHAMBERY (arrêt de service : 00h20/01h05) - PARIS BERCY 07h25
BRIANCON (19h35) (...) GAP (21h25) - VEYNES (21h50) -(...) GRENOBLE (23h40/45) - CHAMBERY (00h40/01h05) PARIS BERCY (07h25)
Dernière édition par adrien2 le 14 Avr 2024 10:03, édité 4 fois.
adrien2
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1421
Inscription: 01 Juil 2008 20:56

Re: [Exploitation] Train de nuit en France et en Europe

Messagepar ewen » 14 Avr 2024 9:43

2h15 de Marseille à Valence ? Les TER tracés en rames Corail le font en 2h26 alors qu'ils marquent 9 arrêts d'une durée moyenne de 2 minutes (18 minutes arrêtées au total...). Sans arrêt, cela doit pouvoir se rapprocher des 2h et avec une desserte à 22h45/55 de Marseille, cela permet de raccorder avec la tranche Briançon qui arrive plutôt vers 00h30 à Valence (Crest est desservie à 00h53).
Après, on facilite grandement les choses si on rend le Cerbère régulier et qu'on raccorde ce dernier avec le Paris-Nice à Avignon/Valence. Pour équilibrer le Briançon, un train vers les Alpes est pertinent mais attention à ne pas oublier la desserte de Crest, Die qui est utile au désenclavement. Je verrai bien une tranche Barcelone accouplée au Paris-Nice et la tranche Cerbère avec le Paris-Briançon.
Après, voilà, c'est difficile de desservir tout et les travaux rendent la tâche compliquée. Je réitère donc la nécessité de tirer le meilleur de l'infra au jour le jour, quitte à découpler les deux trains certains jours.
Pr ailleurs, la pertinence de la desserte de Marseille est à questionner. Je pense que vu le temps de trajet en TGV (3h) et l'amplitude correspondante à celle du train de nui (sauf dans l'autre sens), elle n'est pas essentielle.
ewen
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 467
Inscription: 12 Déc 2021 14:30

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum Transport Ferroviaire

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: alexinfos, Bing [Bot], Google [Bot], tounin


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille Marseille-Transports.com | Dijon SnoDivia