[PAYS] Lignes régulières nationales en France

De l'Autocar de ligne à l'Autocar de Grand Tourisme...ici on parle du transport par car...

Modérateurs: Nono, fabuire

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net. Ce forum dispose d'une charte spécifique, merci d'en prendre connaissance.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

[PAYS] Lignes régulières nationales en France

Messagepar jeanalesi201 » 09 Déc 2007 18:45

Salut a vous

Je souhaite savoir .si,il y a une ligne de car qui part de Reims vers Avignon

Merci

Bonne route
etres ou ne pas etres est la question
Avatar de l’utilisateur
jeanalesi201
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 49
Inscription: 13 Sep 2003 9:11
Localisation: CHÄLONS EN CHAMPGNE

Re: renseignement

Messagepar petrof » 09 Déc 2007 21:34

pour aller vite
tu prends un billet eurolines
reims / figueras 59 euros Et tu descends avant ne t inquiètes pas c est pas le chauffeur qui va te courir après
petrof
 

Re: renseignement

Messagepar Alstublieft » 09 Déc 2007 22:02

petrof a écrit:pour aller vite
tu prends un billet eurolines
reims / figueras 59 euros Et tu descends avant ne t inquiètes pas c est pas le chauffeur qui va te courir après

A ce prix là, ça vaut pas la peine; tu dois pouvoir le faire pour moins cher et plus vite en train...
Alstublieft
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 420
Inscription: 17 Fév 2007 23:59
Localisation: Très itinérant...

Re: renseignement

Messagepar petrof » 09 Déc 2007 22:35

Ça m étonnerais

Je vien de regarder sur sncf il y en a pour 100 euros
petrof
 

Libéralisation des cars longue distance

Messagepar Jéroboam » 06 Juil 2009 12:04

Selon un article des échos, des parlementaires souhaitent libéraliser la création des lignes autobus inter-régionales (aujourd'hui soumises à autorisation administrative).

Pensez vous (comme l'affirme l'article) que cela restera un marché de niche ou que cela pourrait entraîner un bouleversement de l'organisation des transports en commun en France ?
Jéroboam
Rang : Passéoz 24 heures
Rang : Passéoz 24 heures
 
Messages: 84
Inscription: 06 Fév 2009 14:51

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar SETRAMICHEL67 » 06 Juil 2009 15:14

Il serait peut etre temps d'arriver à cette conclusion en France :!:
Dans d'autres pays européens, cela fait longtemps qu'on exploite ces styles de lignes: l'Italie par exemple, ou encore l'Espagne.

Mais apparement en France cette situation n'est pas encore tout à fait prete à rentrer dans les moeurs hélas :cry:

Déjà les réseaux départementaux ont du mal à rentabiliser leurs cars hors période scolaires....dans certaines régions.
SETRAMICHEL67
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1776
Inscription: 20 Jan 2005 9:42
Localisation: 67 Haguenau

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar fabuire » 06 Juil 2009 15:36

SETRAMICHEL67 a écrit:Il serait peut etre temps d'arriver à cette conclusion en France :!:
Dans d'autres pays européens, cela fait longtemps qu'on exploite ces styles de lignes: l'Italie par exemple, ou encore l'Espagne.

Mais apparement en France cette situation n'est pas encore tout à fait prete à rentrer dans les moeurs hélas :cry:

Déjà les réseaux départementaux ont du mal à rentabiliser leurs cars hors période scolaires....dans certaines régions.



la Grande-Bretagne les pays nordiques etc....

la question et sa réponse résulte d'un (mauvais) choix politique fait de longue date !
pour protéger la société Nationale des chemins de fers...
mais c'est contraire tant au intérêts des usagés (les clients dans d'autres pays ...mais c'est un gros mots chez nous ça !)
que de la concurrence (encore un gros mot par chez nous !)

:evil:

oui il serait temps que la France s'ouvre à des pratiques plus ouverte en matière économique

et ça ne serait qu'un plus pour tout le monde
(quoi qu'en disent certains !)
Avatar de l’utilisateur
fabuire
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4117
Inscription: 02 Jan 2003 12:36
Localisation: Nantes (44)

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar vanhool » 06 Juil 2009 18:04

fabuire a écrit:pour protéger la société Nationale des chemins de fers


Cher fabuire tu a mis le doigt ou cela fait mal, très mal. Que les pouvoirs publics ne feraient-il pas pour protéger cette chère SNCF.
vanhool
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1481
Inscription: 07 Fév 2007 15:51
Localisation: HAUT RHIN

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar Rabelaisien » 06 Juil 2009 19:15

vanhool a écrit:
fabuire a écrit:pour protéger la société Nationale des chemins de fers


Cher fabuire tu a mis le doigt ou cela fait mal, très mal. Que les pouvoirs publics ne feraient-il pas pour protéger cette chère SNCF.

Ces affirmations me laissent songeur, quand on voit que le gouvernement, sous prétexte d'économies d'énergie, s'appréte à autoriser des monstres routiers de 25 métres de long, soit 35% de plus qu’un camion classique : http://fr.groups.yahoo.com/group/Transp ... ssage/3036
Rabelaisien
 

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar François » 06 Juil 2009 19:28

@Rabelaisien cela n'a pas grand chose à voir avec l'ouverture à la concurrence des transports voyageurs longues distances.

Je vais recherche l'amendement et voir de plus pré de quoi il en retourne mais cela va dans le sens de ce qu'avait promis Busserot.

Il ne faut par contre pas tout mélanger, les liaisons déficitaires (transports scolaires, liaisons routières interurbaines) resteront toujours subventionnées par les AOT. Cette ouverture à la concurrence vise certainement à promouvoir les liaisons interrégionales et plus globalement les liaisons itra-europennes qui peuvent être rentables et en effet moins chère que la SNCF. A suivre donc.
François
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4105
Inscription: 01 Oct 2008 17:55

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar vanhool » 06 Juil 2009 19:29

Rabelaisien a écrit:Ces affirmations me laissent songeur, quand on voit que le gouvernement, sous prétexte d'économies d'énergie, s'appréte à autoriser des monstres routiers de 25 métres de long, soit 35% de plus qu’un camion classique : http://fr.groups.yahoo.com/group/Transp ... ssage/3036


Hors sujet, on parle secteur voyageurs pas marchandise. Ton affirmation n'a strictement rien a faire ici.
vanhool
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1481
Inscription: 07 Fév 2007 15:51
Localisation: HAUT RHIN

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar Rabelaisien » 06 Juil 2009 19:57

Je te rappelle que tu as écrit
Cher fabuire tu a mis le doigt ou cela fait mal, très mal. Que les pouvoirs publics ne feraient-il pas pour protéger cette chère SNCF.
, donc si je suis HS, tu l'es aussi. Ceci dit, je fais partie de ceux qui sont pour de nouveaux entrants en trafic voyageurs, que ce soit sur rail ou sur route. J'ai participé plusieurs années à une commission technique de coordination entre transporteurs voyageurs de l'Ile-de France, issue après plusieurs péripéties des lois de coordination du rail et de la route de 1938.
Rabelaisien
 

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar fabuire » 07 Juil 2009 10:07

Rabelaisien a écrit:Ces affirmations me laissent songeur, quand on voit que le gouvernement, sous prétexte d'économies d'énergie, s'appréte à autoriser des monstres routiers de 25 métres de long, soit 35% de plus qu’un camion classique : http://fr.groups.yahoo.com/group/Transp ... ssage/3036



oui peut être hors sujet mais il faut rappeler qu'il s'agit là de progrès de productivité dont tout à chacun retrouva les retombés...
moindre coût logistique,
économie d'énergie
moins de PL
moins d'émissions poluantes !...
8-)

et il faut arrêter en France de s'archebouter sur des idées reçus "qu'on" ne veut pas changer...et qu'on fini par changer de guerre lasse faut d'arguments valable

(l'exemple typique a été chez nous les porteurs 4 essieux dont on a refusé pendant plus de 40 ans l'homologation ...stérillement...alors que ça existe dans tous les autres pays européens même dans des pays qui accepte des charges à l'esssieux inférieures (cf : GB, Allemagne...etc) au final maintenant c'est autoorisé mais avec une perte de compétivité économique pendant 40ans !)
Avatar de l’utilisateur
fabuire
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4117
Inscription: 02 Jan 2003 12:36
Localisation: Nantes (44)

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar fabuire » 07 Juil 2009 10:15

Rabelaisien a écrit:Je te rappelle que tu as écrit
Cher fabuire tu a mis le doigt ou cela fait mal, très mal. Que les pouvoirs publics ne feraient-il pas pour protéger cette chère SNCF.
, donc si je suis HS, tu l'es aussi. Ceci dit, je fais partie de ceux qui sont pour de nouveaux entrants en trafic voyageurs, que ce soit sur rail ou sur route. J'ai participé plusieurs années à une commission technique de coordination entre transporteurs voyageurs de l'Ile-de France, issue après plusieurs péripéties des lois de coordination du rail et de la route de 1938.



tant mieux ...il n'y a pas raison que le paysage ligislatif reste figé "ad vitam" dans notre pays ...pour protéger quelques rentes de situation...
c'est le plus grand nombre qui est pénalisé !

pour ce qui est de l'ouverture à "de nouveaux entrant dans le voyageurs" ça permettrait d'offrir des services là ou d'autre ne sont plus capable de les offrir à des prix compétitif ou à des qualités acceptables....
parce que ces nouveaux entrant (quelqu'il soit) auront sans doute des organisations de travail plus efficace....et mieux adapter aux contextes actuels ...
etc...
Avatar de l’utilisateur
fabuire
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4117
Inscription: 02 Jan 2003 12:36
Localisation: Nantes (44)

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar Gil.Puy26 » 07 Juil 2009 23:37

vanhool a écrit:
Cher Fabuire tu a mis le doigt ou cela fait mal, très mal. Que les pouvoirs publics ne feraient-il pas pour protéger cette chère SNCF.

D'aucuns prétendront au contraire que les pouvoirs publics font tout pour "torpiller" le transport ferroviaire.
Que de sectarisme ! (aussi bien d'un coté que de l'autre d'ailleurs).
Nous avons besoin des deux, et surtout de complémentarité entre les différents modes de transport.
Avatar de l’utilisateur
Gil.Puy26
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 847
Inscription: 28 Aoû 2008 16:58
Localisation: Val de Drôme

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar vanhool » 08 Juil 2009 9:16

Gil.Puy26 a écrit:Nous avons besoin des deux, et surtout de complémentarité entre les différents modes de transport.


Oui, la on est entièrement d'accord.
vanhool
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1481
Inscription: 07 Fév 2007 15:51
Localisation: HAUT RHIN

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar Hooliez » 09 Juil 2009 13:05

Oui effectivement, je suis d'accord aussi.
Mais je ne suis pas sûr que d'un point de vue économique, ce soit la complémentarité qui soit recherchée.
Avatar de l’utilisateur
Hooliez
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 131
Inscription: 04 Juin 2009 11:18
Localisation: Lyon

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar Nono » 11 Juil 2009 10:40

Ce serait une bonne chose ça, quand je vois au Portugal que ça fonctionne très bien !

Il y a un enorme maillage de lignes régulières qui sillonnent le pays là bas (d'ailleurs une bonne partie exploité par Transdev), les transporteurs sont rémunérés par l'Etat et par la vente de billet (comme les lignes interurbaine chez nous) et ils roulent avec des véhicules récents (remplacé tout les 4 à 5 ans, et pas des récréo mais plutôt des PB, Century etc...) et certain type VIP (un peu la première classe du TGV, avec moins de sièges donc plus d'espace, une sellerie cuir etc ...).

Et puis chez nous le car utilisera les routes existentes la ou le fer ne peut passer tel qu'un Mâcon ou Lyon Bordeaux ou le train passe par Paris avec changement de gare etc... alors qu'avec la RCEA (Route Expresse qui traverse la France d'Est en Ouest à auteur de Mâcon - Moulins) ce serait beaucoup plus simple pour les usagers sans mettre plus de temps et ça dynamiserait le marché chez nous.

Plus de ligne, donc plus de conducteurs, des lignes qui paie correctement alors on peut rêver de conducteur mieux payé aussi avec du bon matériel neuf qui ferait baisser un peu les prix de l'occasion et les petits transporteurs serait plus aptent à renouveler leur parc en achetant de la jeune occasion a pas trop cher !

C'est un ensemble de chose non négligeable rien que sur cette exemple avec des créations d'emploi dans le milieu du transport routiers de voyageurs (conducteurs, exploitants, vendeurs billetterie, mécaniciens, etc...) donc d'interresser plus de monde à ce métier. Savez vous comme il est difficile de trouver un bon mécano autocars ? Si le besoin augmente dans ce domaine, on trouvera des formations supplémentaires etc... c'est toute une spirale economique rien que dans notre branche !!! Vous imaginez l'impact économique dans notre branche, la crise serait derrière !!!

Alors si on voit ça d'un point de vue générale, création de nombreux emplois, de formation (et donc aussi d'emploi de formateur), un côut plus faible pour l'usager et une simplification des déplacements pour eux...

Je n'ai qu'une chose à dire au gouvernement français : "Qu'est ce qu'on attend ???"
Avatar de l’utilisateur
Nono
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 893
Inscription: 08 Mai 2005 12:46
Localisation: Bourgogne

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar patrick de brest » 11 Juil 2009 14:45

Même si je ne suis pas contre, je ne suis pa si sur que ces autocars auraient un tel succés.
quelle clientèle pour ces autocars
-pas les jeunes (tarifs avantageux sur la SNCF)
-pas les cadres (pas assez rapide)
-pas les familles( tarifs avantageux sur la SNCF)
Reste les plus de 25ans et encore c'est à voir.....
les autocars n'ont souvent pas le droit de rouler les jours de grands départs!!!!
Avatar de l’utilisateur
patrick de brest
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 410
Inscription: 14 Fév 2005 21:12
Localisation: PLOURIN 29/Malakoff 92

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar Nono » 11 Juil 2009 17:18

Ils n'ont pas le droit pour les transports d'enfants si je ne me trompe pas (mes cars TER ont toujours tournée les jours de grand départ) !

Ensuite pour ce qui est du temps... à voir, un Mâcon Bordeaux en car direct plutôt que par le train avec changement de gare (avec une à deux heures entre les trains suivant les jours et les heures...) pas si sûr.

Après il faut voir au cas par cas, et puis rien n'empèche d'avoir une tarification adapté à la clientèle, après tout les lignes régulière tel que les cars TER fonctionne bien grâce à une participation des régions donc un coût moindre pour l'usager ! Donc si on applique ce principe au car tel que l'on en parle ici... ce n'est pas forcément plus cher que le train. Le tout est d'avoir un système bien pensé ! Autant pour les collectivités que pour les transporteurs et les usagers !

Enfin pour conclure tout ceci mérite réflexion, il est clair qu'il ne faut pas concurrencé directement les trains, se serait une abération, pourquoi concurencer un système qui marche mais par contre, sur des liaisons mal désservit ou obligeant à de gros détours tel mon exemple, le car est une excellente alternative.
Surtout qu'il utilisera les routes existantes donc pas de coût et de problème à ce niveaux (pas d'expropriation pour créer une route ou une ligne de chemin de fer), les routes sont là, exploitons les !

C'est pourquoi le système ne doit pas être fait bètement afin que tout le monde y trouve son compte et que tout le monde puisse y trouver son compte, l'usager sur le prix et le temps, le transporteur sur le coût et le gouvernement sur le même point. Et n'oublions pas que celà peut générer nombre d'emploi non négligeable dans des zones qui sont "gavé" de chomeurs faute d'activité ! On peut imaginer sans trop rêver que celà permette aussi au zone sinistrer de dynamiser leur activité par ce système, plus facile d'amener du monde à gueret c'est quand même pas rien !Ceci permettant aussi de revoir la grille des salaires à la hausse (tout est relatif mais le voyageur est un métier qui paie peut et c'est fort domage car c'est un job passionant au vu des possibilités) !

Si tout est fait comme il faut, on peut en rêver même si c'est rarement le cas, tout le monde peut y trouver son compte, même les gens qui n'ont rien à voir avec le car, des endroits perdus desservis, c'est du passage, des régions à redécouvrir etc... c'est un tout !!! C'est énorme en faite si on pense à l'ensemble !
Avatar de l’utilisateur
Nono
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 893
Inscription: 08 Mai 2005 12:46
Localisation: Bourgogne

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar Gil.Puy26 » 11 Juil 2009 20:00

Nonothx a écrit: Et n'oublions pas que cela peut générer nombre d'emploi non négligeable dans des zones qui sont "gavé" de chômeurs faute d'activité !

Tu penses faire du premier chômeur venu un conducteur ? Si j'ai bien compris, ce ne sont pas les postulants qui manquent, mais que la plupart sont de simples titulaires du permis D, et qui n'ont pas les qualités demandées pour ce métier. Le bon conducteur, lui, il a généralement un emploi.

fabuire a écrit:tant mieux ...il n'y a pas raison que le paysage législatif reste figé "ad vitam" dans notre pays ...pour protéger quelques rentes de situation...
c'est le plus grand nombre qui est pénalisé !

pour ce qui est de l'ouverture à "de nouveaux entrant dans le voyageurs" ça permettrait d'offrir des services là ou d'autre ne sont plus capable de les offrir à des prix compétitif ou à des qualités acceptables....
parce que ces nouveaux entrant (quelqu'il soit) auront sans doute des organisations de travail plus efficace....et mieux adapter aux contextes actuels ...
etc...

Et qui seraient à ton avis ces nouveaux entrants ? Très certainement encore et toujours aux mêmes trois ogres ; alors parler de rente de situation...
Avatar de l’utilisateur
Gil.Puy26
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 847
Inscription: 28 Aoû 2008 16:58
Localisation: Val de Drôme

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar François » 14 Juil 2009 14:41

patrick de brest a écrit:Même si je ne suis pas contre, je ne suis pa si sur que ces autocars auraient un tel succés.
quelle clientèle pour ces autocars
-pas les jeunes (tarifs avantageux sur la SNCF)
-pas les cadres (pas assez rapide)
-pas les familles( tarifs avantageux sur la SNCF)
Reste les plus de 25ans et encore c'est à voir.....
les autocars n'ont souvent pas le droit de rouler les jours de grands départs!!!!


Tu as partiellement raison dans ton raisonnement. En effet, s'agissant de l'interdiction de rouler les jours de grands départs, cela n'est en effet pas possible. Enfin, pour l'instant car si une telle mesure venait à être mise en place, cette interdiction pour les autocars longue distance n'aurait plus aucun sens. Des dérogations pourraient (ce n'est que du conditionnel bien sûr) être envisagées par les pouvoirs publics.

Quant au prix, je ne suis pas totalement d'accord avec toi. La clientèle la plus attractive serait bien évidemment les jeunes car les prix en TGV ou en TEOZ sont très chers même avec une carte 12/25. L'exemple des liaisons Euroline permet de constater que la majorité de la clientèle sont des jeunes.

Les tarifs TGV et TEOZ sont devenus exorbitant et il y a fort à craindre que la SNCF actionne ses réseaux pour contrer cette initiative. Mais comme le disait Nonothx, il est évident que l'ouverture de certaine liaison doive se faire avec le plus grand discernement. Le RFN ayant déjà beaucoup trop souffert de fermetures de lignes dans le passée. Il convient aujourd'hui que cela cesse et que le train et l'autocar ne soient plus considérés comme des concurrents mais bien comme complémentaires.
François
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4105
Inscription: 01 Oct 2008 17:55

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar Nono » 14 Juil 2009 18:31

Gil.Puy26 a écrit:
Nonothx a écrit: Et n'oublions pas que cela peut générer nombre d'emploi non négligeable dans des zones qui sont "gavé" de chômeurs faute d'activité !

Tu penses faire du premier chômeur venu un conducteur ? Si j'ai bien compris, ce ne sont pas les postulants qui manquent, mais que la plupart sont de simples titulaires du permis D, et qui n'ont pas les qualités demandées pour ce métier. Le bon conducteur, lui, il a généralement un emploi.

fabuire a écrit:tant mieux ...il n'y a pas raison que le paysage législatif reste figé "ad vitam" dans notre pays ...pour protéger quelques rentes de situation...
c'est le plus grand nombre qui est pénalisé !

pour ce qui est de l'ouverture à "de nouveaux entrant dans le voyageurs" ça permettrait d'offrir des services là ou d'autre ne sont plus capable de les offrir à des prix compétitif ou à des qualités acceptables....
parce que ces nouveaux entrant (quelqu'il soit) auront sans doute des organisations de travail plus efficace....et mieux adapter aux contextes actuels ...
etc...

Et qui seraient à ton avis ces nouveaux entrants ? Très certainement encore et toujours aux mêmes trois ogres ; alors parler de rente de situation...


Non, pas forcément le premier chômeur venu mais si il y a des cars qui circulent à travers la France dans des coins désertés on peut imaginer que celà dynamise certain domaine tel que la restauration (plus de travail = plus d'emploi) par exemple comme je le disais c'est un ensemble de chose qui peut naitre si tout est fait intelligement ;)

Pour ce qui est des trois gros... evidement il y a une grosse concurrence mais il n'y a pas qu'eux pour répondre aux appels d'offres, il y a aussi des groupements de petits !
Avatar de l’utilisateur
Nono
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 893
Inscription: 08 Mai 2005 12:46
Localisation: Bourgogne

Re: Libéralisation des bus longue distance

Messagepar François » 27 Juil 2009 17:57

Jonathan Balsamo, tu es vraiment obnubilé par les prix, or les TC ont un coût pour la société. Il est préférable de raisonner sur la qualité / prix qu'uniquement sur le prix qui n'est qu'une variante. Si tu veux un prix à 0 € il reste la marche à pied ! S'il est bien évident que les prix TGV sont trop élevés, il convient d'être très prudent dans la concurrence avec la SNCF... Il faut regarder au cas par cas et privilégier les autocars longues distances sur des OD qui ne sont pas desservies par les trains ou à des horaires et des conditions de voyages inconfortables.
François
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4105
Inscription: 01 Oct 2008 17:55

Vers une loi libéralisant les lignes express par autocar ?

Messagepar Didier 74 » 19 Oct 2011 11:34

mobilicites.com, 19 octobre
Lignes nationales par autocar : le gouvernement annonce un avant-projet de loi

En marge du congrès de la Fédération nationale des transports de voyageurs (FNTV) le 19 octobre 2011 à Paris, Thierry Mariani a annoncé qu'un projet de loi sur les lignes "express" par autocar était dans les tuyaux. Les élus régionaux, départementaux et les opérateurs sont consultés. Officiellement pas la SNCF, même si ces nouvelles liaisons routières ne devront pas mettre en danger les lignes TER.

"Je prends ! C'est un premier pas, l'autocar devient visible dans le paysage des transports", a commenté Michel Seyt, président de la FNTV, à la lecture de l'avant-projet de loi sur les lignes express par autocar. Il vient compléter le dispositif des liaisons routières déjà autorisées dans le cadre du cabotage international.

Le texte a été transmis par le gouvernement aux organisations professionnelles (UTP, FNTV) ainsi qu'aux élus départementaux, régionaux et au Groupement des autorités responsables de transport (GART).
La SNCF ne sera officiellement pas consultée, assure Thierry Mariani, "Je défends le ferroviaire mais à chaque mode de transport son utilité, a relevé le ministre. Comme pour les lignes de cabotage, ces lignes nationales par autocar ne devront pas "bousculer l'équilibre économique des lignes TER", précise-t-il.

Une manière d'amadouer les présidents de régions, qui ont hérité de la compétence et du financement des lignes TER (fer et route) et ne sont pas franchement favorables à la concurrence de la route.

"Notre objectif est de soumettre ce projet au Parlement aussi vite que possible, l'autorisation des lignes d'autocar express est l'un de nos deux dossiers prioritaires avec les ports d'outre-mer", a indiqué le ministre des Transports devant des autocaristes et la presse au congrès de la FNTV le 19 octobre au matin.
Le projet a-t-il une chance d'être discuté à la session parlementaire d'automne ? Les professionnels de la route veulent y croire.
Didier 74
 

Suivante

Retourner vers Forum Transport Interurbain

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Anton, Bing [Bot], Google [Bot], TheDriverBus37


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille Marseille-Transports.com | Dijon SnoDivia