[Débat] A nous de vous faire détester le train

Le Forum des passionnés de rail et de caténaires...

Modérateurs: Dorfmeister, Terroir, kyah117, jerome, Tchouks

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar sanglier08 » 30 Jan 2019 9:24

On peut dire ce que l'on veut, cette épisode neigeux n'a rien d'exceptionnel et
https://www.ter.sncf.com/grand-est/Seek ... ationPopin
sanglier08
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 739
Inscription: 07 Sep 2012 9:27

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Jojo » 30 Jan 2019 10:47

sanglier08 a écrit:On peut dire ce que l'on veut, cette épisode neigeux n'a rien d'exceptionnel et
https://www.ter.sncf.com/grand-est/Seek ... ationPopin

Elle est assez forte pour péter le calendrier :coupoing:
"♪ Il fait beau dans l'métro !! ♪"
enfin, chaud, surtout...
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3890
Inscription: 25 Oct 2010 9:46
Localisation: dans un TER Rennes-Laval

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar OCCITAN » 30 Jan 2019 17:46

Bonsoir,

La découpe par activités, dont le résultat ampute les voyageurs téméraires qui s'aventurent au delà d'une relation élémentaire basique, (exemples-type Paris-Lille en TGV, ou Nancy-Metz en TER), touche aussi assez sévèrement la productivité en interne de l'entreprise SNCF.

Beaucoup dénonce la spécialisation des tâches, et le manque de polyvalence de cette entreprise d'un autre âge : soit, la piste d'évolution mérite d'être creusée.

Seulement voilà, selon témoignages grandeur nature, la gestion par activités a généré plusieurs déclinaisons d'une profession unique.
Aussi bien dans les gares qu'à la conduite, la productivité des agents, se trouve, dans pas mal d'exemples, sensiblement réduite, du fait que leur appartenance à une activité, ne leur permet plus de se déployer dans une autre.
A la conduite, plus question de sauter d'un IC à un TER, ou d'une ligne à une autre en fonction de leur affectation majeure TER, ou IC par exemple. Certains conducteurs parcourent quantité de kilomètres "en voyageurs", faute d'un retour possible dans leur "spécialité".
Pire, il a fallu créer de nouvelles entités dans certains centres, si bien que toute une hiérarchie nouvelle a dû y être injectée... Bref, que d'économies et de souplesses en effet !

De ce fait, pour juguler les surcoûts, on taille dans le vif, et, c'est, paraît il de cette façon là, que l'on se retrouve avec des guichets qui ferment prématurément en fonction du développement d'internet dans la population, que des trains bien fréquentés sont supprimés sans raison apparente, que la qualité du service est tirée par le bas...etc...

Je n'évoque même pas l'émergence de toutes ces structures connexes mises en place pour judiciariser, arbitrer, comptabiliser, harmoniser ce puzzle approximatif.

A se demander, tout autant que ces témoignages soient prégnants, (je ne suis pas acteur), si le remède, la mise en concurrence, ne sera pas pire que les maux qu'elle est censée résoudre ?...?
OCCITAN
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 849
Inscription: 06 Oct 2011 7:45

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Harold92 » 30 Jan 2019 19:39

Harold92
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 269
Inscription: 04 Juil 2012 13:39

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Harold92 » 01 Fév 2019 11:32

Retour aux horaires des voitures de poste sur paris-Lille:
https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/tgv-met-plus-7-heures-faire-paris-lille-1617019.html
Mais la neige n'est pas en cause, ni l'alimentation électrique en gare (Pas deux gares parisiennes HS le même jour, vous voyez bien qu'on fait des efforts surhumains..): ouf, on est rassuré:donc c'est le train-train habituel.
Harold92
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 269
Inscription: 04 Juil 2012 13:39

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar cisalpin » 01 Fév 2019 13:37

de tels retards , heureusement assez exceptionnels au point de faire la une des médias , surprennent néanmoins toujours de par leur ampleur ;
j'ignore les causes exactes , les circonstances , et les différentes options de résolution de ce problème , mais 6 h de retard , ça parait très long ; n'était il pas possible de faire mieux ?

en même temps , le ton habituel que prennent les médias dans ce genre d'incident est assez insupportable ;
pas de repas distribué ? je ne suis pas sûr qu'à 2 h du matin , le commun des voyageurs ait une faim de loup et que ce soit sa préoccupation principale !
cisalpin
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 834
Inscription: 11 Nov 2012 13:27

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Harold92 » 01 Fév 2019 14:27

Problème de freinage sur une des deux rames de l'UM, selon ce qui est rapporté.
Il semble que le conducteur ait été laissé bien seul face aux difficultés successives rencontrées, et c'est là que ça ne va pas du tout: au delà d'un certain délai sans résultat, des décisions doivent être prises au dessus du conducteur pour envoyer une machine de secours ou une autre rame et évacuer l'ensemble des voyageurs.
Peut-être que la nuit, il n'y a pas foule pour décider et agir, mais c'est une faute d'organisation.
Sortir un communiqué de presse le 31janvier pour annoncer un plan anti-retards suite à la publication des statistiques 2018 mais ne rien faire de concret le même jour pour un retard qui s'annonce comme hors de contrôle,c'est de la caricature...
Harold92
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 269
Inscription: 04 Juil 2012 13:39

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar iznogood » 02 Fév 2019 8:54

Bonjour

RER B : Parfaite illustration d'un incident caténaire au milieu de la nuit et du 9-3....ambiance :evil: :beammeup: x:doigts:
PS : en dépit des centaines de M€ investis par le groupe ADP et les voyageurs aériens, le résultat serait comparable pour le futur CDG Express.. :roll: 8-)
voir Le Parisien :

http://www.leparisien.fr/info-paris-ile ... 002227.php
iznogood
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 165
Inscription: 02 Jan 2019 18:10

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Nemo » 02 Fév 2019 18:42

On atteint ici les limites de la nouvelle OUI SNCF sans cheminots, au moindre gros pépin que ce soit la nouvelle grosse panne de Montparnasse, un TGV en carafe sur LGV passé 22h, un incident caténaire sur le RER B et les rares cheminots non virtuels présents sur le terrain font ce qu'ils peuvent avec les moyens qui restent à leur disposition...


C'est une question de priorités, le pognon et les moyens humains, il faut maintenant les remettre là où ils seront vraiment utiles et efficaces. ET c'est à l'Etat de siffler la fin de la récréation aux têtes pensantes de chez OUI SNCF !
Nemo
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1266
Inscription: 04 Juin 2011 20:59

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Clement » 02 Fév 2019 21:27

J'ai lu l'article du Parisien et c'est édifiant. Ce chemin de fer géré virtuellement sans aucun agent sur le terrain au contact des voyageurs est une catastrophe.

Entre des infrastuctures hors d'âge, les coupes budgétaires sur l'entretien, le personnel, la sécurité, la pléthore de cadres et de filiales, et j'en passe et des meilleures, on se demande quel sera le prochain épisode hors norme.

Mais en dehors de la SNCF et des problématiques du transport ferroviaire, je n'ai jamais compris pourquoi on continue d'assister passivement à la concentration de la population dans quelques métropoles qui, à part les hyper-cente boboïsés, sont quotidiennement un enfer à vivre.
Le pire c'est qu'il n'y a même plus le choix, toutes les activités y sont regroupés, au mieux dans le centre, au pire dans les périphéries anxiogènes et repoussantes.

Enfin si, je comprends que toute entreprise le fait et même la SNCF s'y met en centralisant tout dans les grandes villes (exempel des CCR). Par conséquent, les emplois se concentrent à mesure qu'ils disparaissent du terrain, le tout alimentant un cercle vicieux infernal.
Clement
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 421
Inscription: 07 Oct 2017 19:39

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar gilles74 » 03 Fév 2019 13:47

Edifiant! Ce récit est objectif, fait de l'évocation des faits, sans mauvais esprit! Un train à l'abandon si près de Paris..... Heureusement qu'il y avait un conducteur avec un bon état d'esprit! Le soucis est l'absence totale de prise de responsabilités en dehors de ce cheminot. "Personne ne viendra"....c'est clair, en gros 'démerde toi"!!! Où étaient les astreintes, les cadres devant prendre les décisions?
La responsabilité des dirigeants de l'entreprise et des responsables politiques au plus haut niveau est évidente! La prise du pouvoir des communiquants, des marketeux, des brasseurs d'air montre là ses limites! Un grand coup de pieds dans cette fourmilière suivi d'un nettoyage au Karcher s'impose!
Qui voit dans le train autonome le nec plus ultra?...... ou l'hyperbidule?
gilles74
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 299
Inscription: 10 Juin 2016 6:19

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Nemo » 04 Fév 2019 11:25

Le rêve de la OUI OUI Team c'est ça, des gares sans cheminots visibles, du digital sur applis et autres à toutes les sauces, une "tour de contrôle" (sic) centrale pour tout commander à distance !!!

Dans les grandes gares parisiennes les bulles accueil ont disparu, les horaires d'ouverture des guichets sont restreints, les portillons automatiques et du personnel sédentaire sous-traité sont en charge de l'embarquement (re-sic) c'est ça OUI SNCF de 2019 !

On peut comprendre la lassitude et la démotivation des cheminots présents sur le terrain, quand ils constatent, amers et fatalistes, que les priorités sont ailleurs, créations de OUI bidules, et financement de startups...
Nemo
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1266
Inscription: 04 Juin 2011 20:59

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Aig » 04 Fév 2019 11:42

gilles74 a écrit:Edifiant! Ce récit est objectif, fait de l'évocation des faits, sans mauvais esprit! Un train à l'abandon si près de Paris..... Heureusement qu'il y avait un conducteur avec un bon état d'esprit! Le soucis est l'absence totale de prise de responsabilités en dehors de ce cheminot. "Personne ne viendra"....c'est clair, en gros 'démerde toi"!!! Où étaient les astreintes, les cadres devant prendre les décisions?
La responsabilité des dirigeants de l'entreprise et des responsables politiques au plus haut niveau est évidente! La prise du pouvoir des communiquants, des marketeux, des brasseurs d'air montre là ses limites! Un grand coup de pieds dans cette fourmilière suivi d'un nettoyage au Karcher s'impose!
Qui voit dans le train autonome le nec plus ultra?...... ou l'hyperbidule?

Je suis étonné que ce genre d'évènement n'entraine pas une remontée de bretelles sévère des plus hauts dirigeants de l'entreprise, parce que ça commence à se voir que l'entreprise va à vau-l'eau (si tout s'est bien passé comme cela a été décrit, ce que j'ai encore du mal à croire tellement la désorganisation semble extrême).

Bonne journée.
Aig
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1663
Inscription: 02 Fév 2005 21:17

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Anton » 04 Fév 2019 12:45

J'ai toujours cette impression, probablement faussée, qu'un réseau RER entièrement géré par la RATP serait plus performant que cette gestion chaotique entre RATP et SNCF.
Le mélange des voies GL/TER/RER/Transilien ne permetterait probablement pas une dissociation des flux et services entre RATP et SNCF, mais force est de constater que souvent, la communication et la gestion de crise se passent globalement mieux chez la compagnie verte que chez le géant carmillonné...
Défenseur des liaisons interCités... si elles sont bien pensées !
Utilisateur des lignes Tours/Lyon et Paris/Tours, quand elles fonctionnent bien.
Avatar de l’utilisateur
Anton
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 245
Inscription: 05 Aoû 2013 1:17

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar val » 04 Fév 2019 13:10

Anton a écrit:J'ai toujours cette impression, probablement faussée, qu'un réseau RER entièrement géré par la RATP serait plus performant que cette gestion chaotique entre RATP et SNCF.
Le mélange des voies GL/TER/RER/Transilien ne permetterait probablement pas une dissociation des flux et services entre RATP et SNCF, mais force est de constater que souvent, la communication et la gestion de crise se passent globalement mieux chez la compagnie verte que chez le géant carmillonné...


Il faut bien noter que la RATP sait exploiter du train en vase clos, sans mélange avec d'autres circulations et autres activités. Ceci est quand même beaucoup plus facile.
Elle n'a pas le savoir faire et l'expertise (à mes yeux) sur l'exploitation d'une grande gare ou d'une zone dense en circulation comme les arrivées sur les grandes gares parisiennes ou sur des noeuds ferroviaires tels que celui de Lyon.
SNCF fait ce qu'elle peut avec le peu de moyens qu'elle a. On explique, par exemple sur le RER B et le gros incident caténaire de la semaine dernière, qu'elle ne sait pas gérer. Mais l'explosion des travaux sur la ligne, le CDG express, l'absence de moyen et et un manque de personnel important rendent d'autant plus compliqué la situation. A savoir que sur la B, un nombre important de gares est fermé par manque de personnel sur une ligne qui transporte quand même près d'1 million de personnes par jour, alors comment s'étonner de la situation sur de petites lignes.
Avatar de l’utilisateur
val
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 134
Inscription: 16 Mar 2010 20:02

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Nemo » 04 Fév 2019 21:51

Il y a quelques mois, un gros incident sur la ligne 1 RATP avait tout de même causé une belle pagaille, avec de nombreuses évacuations sous tunnel de trains plantés, et le redémarrage de la ligne avait été compliqué.

Mais qu'au bout de 1h voire 1h30 le conducteur d'un train du RER B planté suite à une caténaire arrachée par un panto, un incident qui n'a rien d'exceptionnel, soit toujours seul pour gérer l'évacuation des voyageurs, ça suscite tout de même des interrogations !
Mettre en place un service de bus passé 23h est certainement compliqué, mais que le seul agent présent au guichet à cette heure tardive n'ait aucune consigne ni supérieur hiérarchique présent et se propose uniquement de délivrer des bulletins de retard, si ça c'est vraiment passé comme ça, c'est inacceptable.
Nemo
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1266
Inscription: 04 Juin 2011 20:59

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar rail45 » 04 Fév 2019 22:15

Pour l'incident de la ligne 1, outre la panne en elle-même, c'est que les voyageurs bloqués ont décidé de descendre sur les voies sans autorisation.
Résultat il a fallu immédiatement couper le courant et aller récupérer tout le monde et procéder à l'évacuation sous tunnel de tous les autres voyageurs restés dans les rames.
Et c'est ça qui a démultiplié fortement la longueur de l'incident et provoqué un immense bazar...
rail45
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1035
Inscription: 01 Avr 2011 8:15
Localisation: orléans

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar gilles74 » 05 Fév 2019 5:46

rail45 a écrit:Pour l'incident de la ligne 1, outre la panne en elle-même, c'est que les voyageurs bloqués ont décidé de descendre sur les voies sans autorisation.
Résultat il a fallu immédiatement couper le courant et aller récupérer tout le monde et procéder à l'évacuation sous tunnel de tous les autres voyageurs restés dans les rames.
Et c'est ça qui a démultiplié fortement la longueur de l'incident et provoqué un immense bazar...


Ca, c'est la norme en cas d'arrêt qui se prolonge un peu, que ce soit métro ou train ( voire bus, les gens veulent descendre tout de suite si le véhicule est bloqué pour je ne sais quelle raison ). Le temps passe vite, mais semble très long en cas d'arrêt intempestif. Et comme les gens n'ont plus de patience, dès qu'un décide de débloquer les portes, le reste suit! l'absence de présence humaine n'arrange rien, une voix sortant de hauts parleurs, venue de je ne sais où ( point de vue de l'usager lambda ) n'a finalement rien pour rassurer!
Dans le cas du RER B, le conducteur a joué son rôle de "modérateur", et dans la même galère, a surement eu plus de crédibilité en organisant une évacuation méthodique. Désertion des cadres responsables, déshumanisation, moyens vus à la baisse ou supprimés, voilà le résultat!
Un incident caténaire en banlieue est un des pires scénarios, car évacuer le train fautif ne suffit pas. On n'entend jamais parler de ce qui se passe à l'étranger ( les caténaires ne se rompent jamais au Japon par exemple ), et de la réactivité dans ces cas?
gilles74
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 299
Inscription: 10 Juin 2016 6:19

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar rail45 » 05 Fév 2019 8:12

J'ai subi une fois une panne d'un tramway à Genève.
Cela n'a pas traîné.
La décision a immédiatement été prise de pousser la rame en panne avec la rame suivante (opération facilitée par l'attelage automatique) et de la ramener au dépôt afin de trouver là-bas l'origine du problème.
En 10 minutes la voie était dégagée.
Quand je conduisais les trams à Orléans, j'ai subi un jour une panne en plein centre-ville avec perte successive du 24 V, du 400 V et enfin du 750 V qui alimente la rame.
Pas besoin d'être devin pour comprendre qu'on aurait du mal à repartir.
Pourtant le régulateur m'a fait perdre une demi-heure à essayer tout un tas de manipulations pour tenter de faire repartir coûte que coûte la rame.
Puis il m'a envoyé un agent de maîtrise qui n'y est pas arrivé non plus.
Et enfin la décision a été prise de me pousser avec la rame suivante.
Et pas d'attelage automatique à Orléans.
Il y avait donc toute une procédure pour mettre en place l'attelage de secours, ce qui a encore pris près de trois quarts d'heure, d'autant que le régulateur n'arrêtait pas de nous appeler à la radio pour savoir où on en était.
L'agent de maîtrise a d'ailleurs fini par lui dire qu'on avancerait peut-être un peu plus vite s'il arrêtait de nous harceler toutes les deux minutes ! :D
Résultat des courses, du fait de ce manque de prise de décision, l'incident s'est éternisé et a duré plus de deux heures, provoquant une belle pagaille sur ligne de tram avec exploitation en deux tronçons et mise en place d'une navette de bus en remplacement.
rail45
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1035
Inscription: 01 Avr 2011 8:15
Localisation: orléans

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar rail45 » 05 Fév 2019 8:18

Sinon j'ai déjà subi un très gros retard en Allemagne : 3h30 suite à un suicide sur un train précédent en Bavière entre Salzburg et Munich, enchaîné quelques heures plus tard par un déraillement en gare de Stuttgart bloquant totalement la gare.
(Retard cumulé final 9h30 à Paris).
Ce que je peux dire c'est que nos amis allemands n'ont pas franchement été au top pour gérer la situation et informer les voyageurs.
Et ce fut une belle pagaille pour traverser Stuttgart en combinant tramway + RER dans un chaos épouvantable.
Sur ce coup là je peux donc dire que la DB n'a rien à envier à la SNCF...
rail45
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1035
Inscription: 01 Avr 2011 8:15
Localisation: orléans

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar OCCITAN » 05 Fév 2019 11:34

Bonjour,

"Plus un chat" pour gérer le mouvement de plusieurs centaines de voyageurs en perdition dans un train en détresse peut effectivement soulever quelques motifs d'inquiétude.
Et, ce qui suit ne remet pas en cause tout ce qui a été écrit sur les limites de la déhumanisation constatées dans nos conditions de transport.

Les réglementations, mises en place voici une bonne vingtaine d'années, pour répondre globalement au principe de précaution, associé à la recherche d'un meilleur savoir-faire en maitrise d'un problème de "terrain" inhabituel, ont généré quelques effets pervers, devant lesquels, le chemin de fer, déjà très contraint, a bien du mal à s'adapter.

A destination de ceux qui n'auraient pas le recul nécessaire pour en mesurer les évolutions, en voici quelques exemples :

Accidents de personne :
Naguère, garde du corps par un agent de train, et autorisation du train à poursuivre sa route, sauf complication s'y opposant.
Aujourd'hui, déplacement du procureur ou de son substitut, enquête, et relève de l'agent de conduite, (dans un contexte où les réserves de personnel ont été supprimées).

Incident caténaires:
Naguère, consignation des caténaires, (procédures d'assurance de tension coupée), obtenue par l'agent de conduite, lequel accédait à la toiture de l'engin pour démonter le pantographe. Au pire, à l'arrivée des équipes caténaires, la situation était bien avancée.
Aujourd'hui, seules les équipes "de secours" pourvues de protections, sont autorisées à engager ces procédures et ces travaux.

D'autres exemples pourraient être ajoutés.
Difficile pour autant de remettre en cause aveuglément ces mesures de sécurité.
Pour l'entreprise, elles ont allégé les formations, assez lourdes, mais qui étaient nécessaires pour mettre les conducteurs, par exemple, dans les meilleures conditions possibles pour maitriser ces situations rares, qui, ne sont donc plus de leur ressort.

Néanmoins, s'adapter à ces évolutions aurait eu un coût certain, et bien au contraire, ces "handicaps" ont été amplifiés par les réductions de personnel sur le terrain.

Les voyageurs les payent parfois au prix fort...
OCCITAN
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 849
Inscription: 06 Oct 2011 7:45

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar OCCITAN » 05 Fév 2019 17:37

.... A la réflexion, j'aurais pu ajouter que les spécificités, nées des cloisonnements des activités, ne fluidifient guère, (dans certaines circonstances, en tout cas), la résolution des problèmes "à chaud".

La judiciarisation de nos sociétés "autorisera" t elle un agent de conduite à prendre "le risque" d'une intervention sur une locomotive "concurrente", en aide à un de ses collègues ? (intervention sur un organe de frein par exemple).
Je ne dispose pas personnellement de la réponse, et une procédure a t elle déjà été mise en place en ce sens, c'est à espérer, car, en cas d'accident, sa couverture ne coulerait pas de source.

La règle sécuritaire d'arrêter toutes les circulations dès lors qu'un agent, (je ne parle pas des voyageurs), intervient sur un train sous certaines conditions, entraine également des conséquences terriblement chronophages, lesquelles s'étendent par effet dominos.
Fut un temps où les cheminots de terrain étaient biberonnés aux protections individuelles de sécurité, et assuraient leur propre sécurité.

Loin de moi l'idée de dénigrer en bloc ces évolutions, mais, ajoutées les unes aux autres, elles sont de nature à peser lourdement sur la résolution rapide d'un incident ou accident.

Comment résoudre l'inscription de la sécurité dans la solution "régularité" ?
Devant la nature des enjeux, je ne fais que poser la question....
OCCITAN
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 849
Inscription: 06 Oct 2011 7:45

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Nemo » 05 Fév 2019 19:15

En cas d'incident en ligne, il me semble que toutes les EF se doivent assistance mutuellement, mais la stratégie du parapluie et la fameuse logique PIPE "pas d'initiatives, pas d'emmerdes" ne facilitent pas les choses !

Ce que les décideurs de chez OUI SNCF ont oublié, c'est qu'en situation perturbée, ou en cas d'incident en ligne, les voyageurs en attente d'infos rechercheront toujours
un interlocuteur humain, jugé plus fiable et plus rassurant qu'une application mobile. Les choix de vider les grandes gares de leurs cheminots pour les transformer en centres commerciaux, de réduire, voire de supprimer toute présence humaine dans les petites gares, en IDF ou ailleurs, ils ont été faits en connaissance de cause !

Vu de l'extérieur, en tant que simple voyageur, on ne peut que constater que des décisions qui pouvaient être prises rapidement en local, sont maintenant prises bien plus haut et plus loin, alors forcément ça ne contribue pas à une résolution rapide des incidents.

Après la première panne à Montparnasse, Pépy avait juré qu'ils allaient mettre le paquet sur l'information voyageurs, mais la déshumanisation des gares continue.

Il serait intéressant de savoir comment ça se passe ailleurs, sur de grands réseaux européens, en cas de train en détresse en ligne, ou de caténaire arrachée.

Encore une fois, tout est une questions de priorités, tant que l'Etat ne rappellera pas aux dirigeants de la SNCF que sa mission principale reste de faire circuler des trains à l'heure et en toute sécurité, et pas de perdre des millions dans Ouibus, de recruter une armée mexicaine de commerciaux pour nous pondre des OUI machins, ou de financer des startups ou des projets délirants (Hyperloop) les voyageurs continueront à galérer.
Nemo
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1266
Inscription: 04 Juin 2011 20:59

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Jojo » 05 Fév 2019 19:56

Nemo a écrit:les voyageurs en attente d'infos rechercheront toujours un interlocuteur humain, jugé plus fiable et plus rassurant qu'une application mobile

Surtout plus honnête en fait, et à qui on peut répondre "tout le monde ne va pas à Paris*, comment je fais pour aller à Trifouilly-les-Oies** ?"


* remplacer par la destination principale des victimes d'un incident
** remplacer par une gare secondaire de la ligne desservie seulement par quelques trains.


Nemo a écrit:Vu de l'extérieur, en tant que simple voyageur, on ne peut que constater que des décisions qui pouvaient être prises rapidement en local, sont maintenant prises bien plus haut et plus loin, alors forcément ça ne contribue pas à une résolution rapide des incidents.

En principe ça permet d'éviter de prendre une décision bonne localement mais mauvaise globalement, et ça ne prend pas forcément beaucoup plus de temps si les informations utiles sont disponibles.
En pratique ça permet de généraliser le bordel :xx:
"♪ Il fait beau dans l'métro !! ♪"
enfin, chaud, surtout...
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3890
Inscription: 25 Oct 2010 9:46
Localisation: dans un TER Rennes-Laval

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar OCCITAN » 06 Fév 2019 9:02

Bonjour,

Cette nuance, que soulève jojo, (souvent très avisé), selon laquelle une bonne décision locale peut s'avérer "dramatique" globalement, n'est pas à nier, quand bien même elle peut introduire des contre-ordres dont l'effet n'est pas toujours indolore.

Certains prétendent que, sauf hérésie évidente, il est préférable de laisser se dérouler une solution imparfaite, qu'en modifier le cours, pour un meilleur scénario..

Enfin, comme pour le plombier ou l'artiste-peintre, il existe des individus qui sortent du lot : Taillés pour régler les incidents, à un poste stratégique, les évènements contraires ont tendance à fondre comme neige au soleil, dans le calme et le sérénité.
A l'inverse, d'autres ne disposent pas de ce pouvoir particulier, et peuvent au contraire aggraver la situation.

L'ordre de succession des informations reçues à chaud peut également fausser un jugement à postériori. Après coup, évidemment, tout semble beaucoup plus simple à résoudre.

Pour finir, une anecdote ancienne, à l'époque des trains de prestige sur Paris-Strasbourg rapportée par l'un des acteurs de la situation :
Triage de Jarville près de Nancy engorgé, circulation des trains de messageries sclérosée, et perspectives sombres sur la régularité à long terme.
Décision fut prise en dehors de tout protocole, d'arrêter un train des plus rapides de la ligne, juste pour faire sortir deux messageriess, et ainsi faire respirer le triage au nez et à la barbe du conducteur de Strasbourg, lequel n'avait jamais vu ça, et vint insulter au téléphone et en langue alsacienne, l'aiguilleur qui avait osé pareil affront.

Ce rapide arriva à Paris avec certainement quelques minutes de retard, mais celà avait permis de décanter efficacement une situation particulièrement mal partie.

Pas si simple de posséder ce que les professionnels appellaient "le sens du mouvement" !
OCCITAN
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 849
Inscription: 06 Oct 2011 7:45

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum Transport Ferroviaire

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Google [Bot], gregnierdu25, max, Max-Savoie


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia