[Débat] A nous de vous faire détester le train

Le Forum des passionnés de rail et de caténaires...

Modérateurs: Dorfmeister, Terroir, kyah117, jerome, Tchouks

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Arnaud68800 » 24 Déc 2017 7:36

philippe fene Wrote:" Affluence exceptionnelle pour noel, le 22 et 23 décembre certains train surchargés avec plus de 600 voyageurs mécontents debouts "

Noel 1966 :)

Merci de l'info !

Tiens, au final, "cétépasmieuavant" ! :mrgreen:
Arnaud68800
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2011
Inscription: 12 Déc 2010 18:06
Localisation: Andrésy (78)

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Nemo » 24 Déc 2017 8:56

Je persiste à penser que l'ampleur du rush vers les itinéraires alternatifs TER aux TGV complets ou hors de prix était largement prévisible, la configuration de Bercy peu adaptée pour la gestion de flux importants de voyageurs au départ n'a rien arrangé. L'an prochain il y aura dans ces gares un dispositif d'accueil embarquement et de filtrage adapté.

Et pour les TER concernés assurées en rames tractées (réversibles), la gestion des voitures en coupons de rames standardisés et théoriquement indéformables ne facilite pas les renforts de compo.
Nemo
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1547
Inscription: 04 Juin 2011 20:59

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar cisalpin » 24 Déc 2017 8:57

les périodes de pointe ont toujours posé des problèmes d'exploitation et de capacité , et il est compréhensif qu'on ne puisse dimensionner l'outil ferroviaire pour quelques jours de super pointes annuels ;

mais la situation semble s'être considérablement dégradée depuis 10-20 ans ;

de nombreux témoignages et constatations confirment que l'exploitation se fait désormais à flux tendu , sans aucune réserve ,sans aucune souplesse ,à longueur d'année et même pour les jours les plus ordinaires ! ...alors les jours de super pointes ....!!!
une loco en panne , une rame indisponible , un agent absent : la sanction est de plus en plus souvent , voir systématiquement ; suppressions de trains , retards en cascades etc ... c'est tellement plus simple pour la sncf , et rien à f.... des usagers : qu'ils se demerd... ou qu'ils subissent en fermant leur gueul.... !
le moindre grain de sable et toute la machine se grippe , l'entreprise est désormais dans la totale incapacité de faire face dans des conditions correctes au moindre petit incident ....
on est passé du service public au service pourri , et dans nombre de cas à la suppression de tout service ....

le cloisonnement hermétique des activités , le partage des responsabilités entre régions et sncf , la perte des compétences techniques , l'état de je m'enfoutisme , de désengagement ou de résignation de nombreux cadres et employés de la sncf , la totale et scandaleuse incompétence et impuissance des hauts dirigeants de l'entreprise , qui en d'autres temps auraient été virés vite fait bien fait , mais qui sont indéboulonnables car zélés petits soldats de l'orientation souhaitée par l'Etat ....

tout ces facteurs aboutissent à une lente et calculée pourriture du mode ferroviaire dont on connaît le résulat final : maintien de quelques grandes radiales , et de quelques réseaux suburbains ...
cisalpin
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1046
Inscription: 11 Nov 2012 13:27

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar gilles74 » 24 Déc 2017 9:36

Arnaud68800 Wrote:On ne va quand même pas entretenir en permanence des engins qui ne circuleront que quelques week-ends par an, lors des hyperpointes ? Le train coûte aujourd'hui déjà assez cher à produire, et les régions ont d'autres postes budgétaires qui les incombent, au moins aussi importants, voir plus, que le transport, le tout dans un contexte de diminution des dotations de l'Etat...

De toute façon, aujourd'hui nous étions samedi. Le samedi est le jour de la semaine où le plan de transport est le plus léger. Il aurait donc été possible d'augmenter les capacités en mobilisant tout le parc matériel, dimensionné pour les pointes hebdos, sans recourir à d'éventuels engins supplémentaires destinés aux hyperpointes.
Sur l'exemple des TER Paris - Dijon - Lyon, il y avait sans aucun doute des rames Corail disponibles, notamment celles utilisées pour les missions omnibus (à partir de Melun) Paris - Laroche-Migennes, qui comportent 10 voitures (contre 7 pour celles utilisées sur Paris - Dijon - Lyon). Quitte à anticiper un peu la maintenance, pour disponibiliser tout le parc aujourd'hui. Mais ça, SNCF sait le faire pour TGV, donc avec un peu de bonne volonté, elle devrait aussi pouvoir savoir le faire pour TER...

Sinon, je ne vois pas le rapport avec les applications. On peut savoir produire du train correctement sans être rétrograde et passéiste. Le train n'a pas à rester figé dans le temps (ce que souhaitent beaucoup de ferrovipathes) : il doit aussi s'adapter à son époque.


C'est sur, le train n'est pas resté figé dans le temps!!!! Simplement, dans la tête des gestionnaires, tout coûte, et en particulier les pointes!
Et ce n'est absolument pas passéiste d'observer que ce qui était parfaitement possible il y a peu ne l'est plus maintenant! Si c'est ça s'adapter à son époque, ce n'est en aucune façon un progrès.
C'est bien de gérer avec rigueur, mais argumenter qu'il aurait suffit d'anticiper un peu la maintenance, c'est justement aller à l'encontre de la façon actuelle de gérer! Impossible de retirer une voiture d'une rame bloc.....ça coute!
On ne peut pas défendre la gestion actuelle et proposer des solutions impossibles, conséquences de cette même gestion!
Plus de parc de réserve, c'est tout! Et là on a atteint et même dépassé la limite, puisque départs en vacances s'ajoutent au week-end de Noël.
Franchement, Je ne dirais pas cétémieuavant, je dirais plutôt que ceux qui sont à la tête de la SNCF sont incapables de gérer une entreprise ferroviaire avec toutes ses spécificités, et on l'assurance arrogante de leur science infuse!
Jamais ils n'ont daigné se pencher sur le système ferroviaire. Ils se sont tracés une feuille de route dictée par les politiques, eux même sous influence de puissants intérêts.
Avoir tout misé sur le TGV a été une grande erreur, ces mêmes dirigeants s'étant cru à la tête d'une compagnie aérienne. Résultat, tout a été fait pour casser l'effet réseau qui est un des atouts principaux du système ferroviaire! Et maintenant, on ne sait même plus doubler les relations à grande vitesse par des trains supplémentaires sur ligne classique, comme cela se faisait sur l'Ouest à la mise en service de la ligne Atlantique.
Et cela n'a rien à voir avec de l'adaptation à notre époque!
Mais bien sur, entretenir un parc adapté aux pointes coûte sans rien rapporter, peut-être? Ce week-end ca a juste rapporté une dégradation supplémentaire de l'image!
On se demande comment font nos voisins.....qui savent forcer les rames, dédoubler les trains, entretenir un parc comme les Bpm suisses, pays réputé pour sa gestion libérale rigoureuse!
gilles74
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 513
Inscription: 10 Juin 2016 6:19

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Nemo » 24 Déc 2017 9:51

Avec la régression continue (et inéluctable) des rames tractées, c'est effectivement tout un savoir-faire de la gestion fine des pointes, et des fortes pointes, qui s'évapore, le tout automotrice c'est plus simple, US ou UM, et pas besoin de moyens humains spécifiques ! Retirer une voiture défectueuse dans une rame bloc c'est un véritable tour de force en 2017, et si le train n'est pas supprimé, il est certain que le retard au départ sera conséquent.

Et la dernière automotrice qui arrive ne fera pas exception, on verra bien comment seront gérées les pointes hebdomadaires ou exceptionnelles en Coradia Liner.
Nemo
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1547
Inscription: 04 Juin 2011 20:59

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Donostian » 24 Déc 2017 11:08

cisalpin Wrote:les périodes de pointe ont toujours posé des problèmes d'exploitation et de capacité , et il est compréhensif qu'on ne puisse dimensionner l'outil ferroviaire pour quelques jours de super pointes annuels ;

mais la situation semble s'être considérablement dégradée depuis 10-20 ans ;

de nombreux témoignages et constatations confirment que l'exploitation se fait désormais à flux tendu , sans aucune réserve ,sans aucune souplesse ,à longueur d'année et même pour les jours les plus ordinaires ! ...alors les jours de super pointes ....!!!
une loco en panne , une rame indisponible , un agent absent : la sanction est de plus en plus souvent , voir systématiquement ; suppressions de trains , retards en cascades etc ... c'est tellement plus simple pour la sncf , et rien à f.... des usagers : qu'ils se demerd... ou qu'ils subissent en fermant leur gueul.... !
le moindre grain de sable et toute la machine se grippe , l'entreprise est désormais dans la totale incapacité de faire face dans des conditions correctes au moindre petit incident ....
on est passé du service public au service pourri , et dans nombre de cas à la suppression de tout service ....

le cloisonnement hermétique des activités , le partage des responsabilités entre régions et sncf , la perte des compétences techniques , l'état de je m'enfoutisme , de désengagement ou de résignation de nombreux cadres et employés de la sncf , la totale et scandaleuse incompétence et impuissance des hauts dirigeants de l'entreprise , qui en d'autres temps auraient été virés vite fait bien fait , mais qui sont indéboulonnables car zélés petits soldats de l'orientation souhaitée par l'Etat ....

tout ces facteurs aboutissent à une lente et calculée pourriture du mode ferroviaire dont on connaît le résulat final : maintien de quelques grandes radiales , et de quelques réseaux suburbains ...

:bravo: :bravo: :bravo:
Joyeux Nöel, à toutes et à tous !
Donostian
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 743
Inscription: 17 Fév 2010 18:14

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Cramos » 24 Déc 2017 11:22

Nemo Wrote:Et la dernière automotrice qui arrive ne fera pas exception, on verra bien comment seront gérées les pointes hebdomadaires ou exceptionnelles en Coradia Liner.
D'ici quelques années, je suis prêt à parier que tous les IC seront à réservation obligatoire. Il semblerait que les Nantes - Lyon désormais rétablis sont à résa obligatoire. Le problème ne se posera plus. En contrepartie, il y aura tellement de TER à long parcours (les IC normands vont-ils vraiment devenir des TER, genre TER St-Lazare - Cherbourg ???) que le problème sera sur ces trains.
Arnaud68800 Wrote:Tiens, au final, "cétépasmieuavant" !
C'est mon opinion : la SNCF n'a jamais su faire face aux pointes. Comme elle n'a jamais su faire face aux feuilles mortes, aux caténaires gelées dans les régions où ça ne concerne que quelques jours par an, etc.
williamcaurel Wrote:Il me semble que lors de super-pointes certains TER vers les stations alpines circulaient mais les billets n'étaient pas vendus en ligne.
Elle fait ça tous les ans ! Pour éviter qu'il y ait trop de monde, justement. Nulle doute qu'après cela, elle va étendre ce genre de mesure aux TER et IC sans résa obligatoire partant de Bercy et Austerlitz l'année prochaine.

Par contre, quand je lis ça, ça me met hors de moi :
Nemo Wrote:http://questions.sncf.com/questions/1530781-train-ter-bercy-lyon-part-dieu

Bonjour,

Les TER sont gérés et financés par leur autorité organisatrice qui décide de l'offre. Si les circulations sont conformes au plan de transport contracté avec cette dernière, l'exploitant n'est pas responsable des éventuelles inadéquations entre la quantité de l'offre et l'affluence.

Votre interlocuteur est donc TER Bourgogne : https://www.ter.sncf.com/bourgogne-fran ... e/contacts

Bien cordialement


ou ça :

Nemo Wrote:Pour tout ce qui roule pour la boutique TER, la ligne de défense de SNCF est toute trouvée, en affirmant (à raison) qu'elle n'est pas responsable de la consistance de l'offre ni décisionnaire pour un éventuel renforcement du plan de transport.
Hein??? "A raison" ??? La SNCF s'en lave les mains et laisse la responsabilité de la non anticipation de l'affluence de ce samedi à la région ? On se fout de qui ? Qui (est censée) connaître au mieux les déplacements des français ? Qui est le "bison futé" du rail de part son histoire et son monopole depuis presque 80 ans ? C'est la SNCF. A-t-elle seulement proposé à la région BFC d'augmenter l'offre ce samedi ? Comment la région peut-elle deviner que ses TER seront pris d'assaut par des voyageurs TGV de dernière minute qui se sont cassés le nez sur les TGV complets de la Gare de Lyon ? Bien sur, Nemo, on va se plaindre à BFC de ces conditions déplorables. Mais je pense que si j'étais la région, je serai la première à accuser la SNCF de ne pas les avoir prévenu et anticiper d'une telle situation qui est bien le fait de SNCF Voyages.
TGS Wrote:Quant aux régions qui sont responsables de leurs transports, je les voit mal refuser d'accepter de renforcer les compositions à la demande de la S.N.C.F. si on sait qu'il va y avoir un afflux de voyageurs.
:bravo: :bravo: :bravo:
VO : Mind the gap, mind the gap...VF : Attention à la marche en descendant du train! (avec une mauvaise traduction)
Avatar de l’utilisateur
Cramos
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 5199
Inscription: 07 Mai 2005 19:49
Localisation: Paris et avant la cambrousse angevine

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Cramos » 24 Déc 2017 11:29

J'ajoute que ce samedi, 4 trains ont été rajoutés "en opérationnel", c'est-à-dire rajoutés en dernière minute, alors que ça n'était pas prévu, avec le matériel et le personnel disponible :
* 21873 à 10h58 à Bercy, pour Dijon ;
* 21875 à 12h40 à Bercy pour Lyon ;
* 21877 à 16h57 à Bercy pour Dijon ;
et enfin un TGV à 18h02 à la Gare de Lyon avec trajet LGV jusqu'à Dijon, puis LC jusqu'à Lyon avec desserte des gares TER des Paris - Lyon. Preuve en est-il que, même si la région BFC n'avait pas voulu payer, la SNCF n'avait pas d'autre choix, à moins de laisser sur le carreaux des voyageurs en gare de Bercy.
VO : Mind the gap, mind the gap...VF : Attention à la marche en descendant du train! (avec une mauvaise traduction)
Avatar de l’utilisateur
Cramos
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 5199
Inscription: 07 Mai 2005 19:49
Localisation: Paris et avant la cambrousse angevine

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Donostian » 24 Déc 2017 11:36

Cramos Wrote:


C'est mon opinion : la SNCF n'a jamais su faire face aux pointes. Comme elle n'a jamais su faire face aux feuilles mortes, aux caténaires gelées dans les régions où ça ne concerne que quelques jours par an, etc.




Désolé, avant la SNCF conservait un énorme parc de voitures anciennes OCEM, DEV,ANF, parc dénommé "groupe B" parc qui était engagé les jours de super pointes.
Par ailleurs, ils étaient très réactifs pour forcer avec des voitures supplémentaires.
Le problème c'est que certains voyageurs qui ne voyageaient que lors des pointes, râlaient" vous vous rendez compte on nous fait voyager dans du matériel d'avant guerre !"
Je suppose que maintenant ils sont contents d'attendre toute une journée pour voyager debout dans du matériel récent !
Joyeux Nöel, à toutes et à tous !
Donostian
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 743
Inscription: 17 Fév 2010 18:14

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Nemo » 24 Déc 2017 11:38

Cramos Wrote: Comment la région peut-elle deviner que ses TER seront pris d'assaut par des voyageurs TGV de dernière minute qui se sont cassés le nez sur les TGV complets de la Gare de Lyon ?


Pour les recalés du TGV à PLY (pour cause d'affichage complet ou de tarifs délirants) la ligne PLM constitue tout de même l'itinéraire bis le plus évident, et ça on doit quand même s'en douter à la région BFC. Il y a une quinzaine d'années, les recalés du TGV à destination de Marseille et au delà se voyaient orientés au guichet vers le Cévenol ! :D

Si 3 trains et un TGV supplémentaires ont pu être mis en marche rapidement samedi après-midi c'est bien, mais ça on l'a pas entendu à la télé...
Nemo
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1547
Inscription: 04 Juin 2011 20:59

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Cramos » 24 Déc 2017 12:04

Nemo Wrote:Si 3 trains et un TGV supplémentaires ont pu être mis en marche rapidement samedi après-midi c'est bien, mais ça on l'a pas entendu à la télé...
Non. Par contre tu as entendu des trains soit disant parti en avance. Bon, bin, en fait, c'est le train supplémentaire, parti 15' avant l'horaire du régulier. :roll:
VO : Mind the gap, mind the gap...VF : Attention à la marche en descendant du train! (avec une mauvaise traduction)
Avatar de l’utilisateur
Cramos
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 5199
Inscription: 07 Mai 2005 19:49
Localisation: Paris et avant la cambrousse angevine

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Connexity » 24 Déc 2017 13:39

Bonjour,

Ces problèmes purement conjoncturels sont assez effrayants à lire. Ce ne serait pas si grave si ce conjoncturel malade n'était pas les symptômes d'une structure à l'agonie. Et je dis cela sans même penser aux argumentations tarte à la crème sur l'état déplorable du réseau.

En effet, le véritable problème est que la SNCF est devenue une compagnie aérienne excellant dans le yield management. Or, à la différence de l'avion, le train est un moyen de transport du quotidien, dont le but est de désenclaver les territoires.

Si on veut soigner le cœur-même de notre réseau ferrociaire, au-delà de l'entretien des voies et du matériel qui ne devraient même pas être un sujet tellement ces sujets paraissent évidents (sauf à la SNCF apparemment) ; je pense qu'il y a deux axes d'amélioration majeurs :

1- Il est urgent de mettre en œuvre le cadencement de l'offre, devenue fréquente et non pas limitée aux seules heures de pointe. Ce qui a été fait jusqu'à ce jour tient davantage de la poudre de perlimpinpin que de la véritable constitution d'un réseau ferroviaire efficace. Yves Crozet se pose des questions quand il constate que 25% du réseau voit passer 1% du trafic. Personnellement, avant de penser à une nouvelle opération d’élagage, j'y vois d'abord la nécessité de mettre en place une offre fréquente sur l'ensemble du réseau, qui permettra de désenclaver les territoires.
Le plus important n'est peut être pas de voir passer sur son territoire un TGV toutes les 1h04 avec un temps de parcours oscillant entre 1h25 et 2h10 ; mais peut être un TGV toutes les 60 minutes avec un temps de parcours de 1h45 ; exploité en correspondance avec des TER fréquents permettant d'assurer un rabattement efficace depuis les villes qui seraient alors laissées de côté par la desserte directe.
Cela fait, l'exploitation pourra en revenir à son métier, à savoir exécuter une offre reposant sur une trame robuste tout en palliant aux accidents de parcours.

2- Il est urgent de repenser l'exploitation ferroviaire au gré des nouvelles technologies, aussi bien au niveau de l'information voyageur avec des applications multimodales, que des méthodes d'exploitation des réseaux ferrés. Cela implique d'automatiser les lignes les plus chargées, et d'inventer des nouvelles techniques moins coûteuses pour l'entretien des plus petites lignes, comme nous en parlions l'autre jour dans un autre sujet. Au passage, cela permettrait également de réduire les nuisances d'un système trop centralisé, dont l'inflation est deux fois supérieure à celle du monde réel.

Et évidemment, cette nouvelle série de couacs à répétition doit nous amener à nous interroger sur la gouvernance de notre système ferroviaire.

Le train est mort, vive le train.
Avatar de l’utilisateur
Connexity
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 467
Inscription: 12 Nov 2017 17:15

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar artidam » 24 Déc 2017 14:17

Bonjour

Je crois qu.il manque tout de même un élèment à ajouter à cette litanie de griefs.C’est celle qui est à porter contre cette hystérie médiatique systématique vis à vis de la structure SNCF. D’autant plus que cette hystérie est savamment alimentée par des tweets d’ici et là générés par des sentiments et émotions dignes d’une scène de guerre !!! Arguments parfaitement objectifs pour expliquer une situation de terrain!!!!

Car tout de même arrêtons de demander à la SNCF d.anticiper tout et n’importe quoi, elle a tout de même été capable de faire circuler des trains supplémentaires au pied levé...

Grand absence du discours médiatique et pourtant une réalité quotidien, tous ces voyageurs qui bien que n’ayant pas acheté ni réservé une billet ou une place se permettent d’exiger une place dans un train. Pourtant cela fait trois jours qu’en boucle dans nombre de ses gares, la SNCF annonce que tous ses trains sont complets pour le 22, 23, 24.

Il va donc falloir intégrer dans les stratégies à venir, cette hystérie médiatique et collective qui entretient notre cerveau reptilien dans une angoisse de fin de monde permanent.

Il n’en reste pas moins que la structure SNCF a de nombreuses carences mais cela ne doit pas nous obliger à lui mettre tous les maux de notre société moderne sur le dos... Auguste Comte a écrit à son temps « la psychologie des foules », il serait bien que ceux qui prennent des décisions en prennent de la graine....
artidam
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 8
Inscription: 12 Déc 2016 8:20

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Arnaud68800 » 24 Déc 2017 14:41

Connexity Wrote:Personnellement, avant de penser à une nouvelle opération d’élagage, j'y vois d'abord la nécessité de mettre en place une offre fréquente sur l'ensemble du réseau, qui permettra de désenclaver les territoires.

Pour cela, il faut deux choses :

- faire baisser les coûts de production du mode ferroviaire, extrêmement élevés. Accepter l'EAS sur les petites lignes secondaires serait déjà une première avancée, mais il faut aller plus loin encore : on peut envisager le transfert de l'infrastructure et l'exploitation de celles-ci à des régies gérées par les collectivités locales, qui seraient à même de maîtriser leurs coûts et de proposer des solutions innovantes. Avant tout, l'idéal serait déjà que certains syndicats influents mettent un peu d'eau dans leur vin car, à trop reposer sur leurs dogmes, ils ont sans doute une part de responsabilité dans le manque de compétitivité du chemin de fer aujourd'hui.

- trouver des financements. Les régions ont d'autres postes budgétaires que les TER qui les incombent (éducation, formation professionnelle, etc...), dans un contexte où les dotations de l'Etat sont plutôt orientées à la baisse qu'à la hausse... On peut donc comprendre qu'elles préfèrent investir leur budget dans des services qui rendent vraiment service, plutôt que dans des trains qui trimballent des banquettes vides dans des territoires aux densités très faibles, où 95% des habitants sont motorisés. Il faut garder à l'esprit que le train est avant tout un transport de masse, qui n'est plus aussi incontournable qu'au début et au milieu du XXème siècle, quand il était souvent le seul moyen de locomotion à disposition.
Arnaud68800
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2011
Inscription: 12 Déc 2010 18:06
Localisation: Andrésy (78)

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Jojo » 24 Déc 2017 15:12

Nemo Wrote:Et la dernière automotrice qui arrive ne fera pas exception, on verra bien comment seront gérées les pointes hebdomadaires ou exceptionnelles en Coradia Liner.

Comme elles le sont en TGV : mise en UM jusqu'à la longueur maximale admissible, trains supplémentaires, puis quand il n'y a plus de matériel disponible, démerdez-vous. A noter que des Régiolis régionaux peuvent être ajoutés en renfort si on veut bien se donner la peine d'en louer aux régions* : le samedi, en principe, on peut en trouver de disponibles.
* ce sera évidemment plus simple pour les IC régionalisés, notamment en Grand Est.
"♪ Il fait beau dans l'métro !! ♪"
enfin, chaud, surtout...
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4328
Inscription: 25 Oct 2010 9:46
Localisation: dans un TER Rennes-Laval

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar viadi » 24 Déc 2017 15:15

De votre intervention, le chemin de fer ne serait il pas un mode de transport qu’il faudrait concentrer sur le peri- et inter-urbain?

Et délaisser au car les autres trafics?

En gros des liaisons fréquentes (30/60/120 minutes selon les axes) entre villes moyennes, et très fortes entre les villes centre et leur périphérie, avec création de RER, fréquence aux 15/30 minutes (Pointe/hors pointe) dans les métropoles avec communautés tarifaires (sur le mode Suisse).

La contrepartie serait l’abandon de lignes rurales.

Le symbole serait par contre négatif: accompagnement de la « metropolisation » du territoire et abandon des zones rurales.

Est-ce le prix à payer?
viadi
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1949
Inscription: 14 Mar 2009 16:28
Localisation: Alsace

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Arnaud68800 » 24 Déc 2017 15:38

viadi Wrote:De votre intervention, le chemin de fer ne serait il pas un mode de transport qu’il faudrait concentrer sur le peri- et inter-urbain?

Et délaisser au car les autres trafics?

En gros des liaisons fréquentes (30/60/120 minutes selon les axes) entre villes moyennes, et très fortes entre les villes centre et leur périphérie, avec création de RER, fréquence aux 15/30 minutes (Pointe/hors pointe) dans les métropoles avec communautés tarifaires (sur le mode Suisse).

La contrepartie serait l’abandon de lignes rurales.

Le symbole serait par contre négatif: accompagnement de la « metropolisation » du territoire et abandon des zones rurales.

Est-ce le prix à payer?

Non, l'avenir des petites lignes rurales est à arbitrer au cas par cas. Pour celles qui peuvent être pérennisées, j'ai proposé de les détacher du RFN et de faire revenir leur exploitation à une régie locale, capable de proposer un modèle économique en adéquation avec leurs spécificités, en maîtrisant les coûts.

Mais cela n'empêche pas d'être lucide : il sera difficile de remplir de façon minimale un train par heure, voire même par deux heures, entre Busseau et Felletin. A l'inverse, certaines lignes fermées ou "suspendues" pourraient être réouvertes et dynamisées, comme par exemple Pont-Saint-Vincent - Merrey, avec des trains Nancy - Dijon via Vittel, ou Verdun - Saint-Hilaire, en dirigeant les trains vers Champagne-Ardenne TGV via Reims plutôt que vers Châlons-en-Champagne, etc...
Arnaud68800
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2011
Inscription: 12 Déc 2010 18:06
Localisation: Andrésy (78)

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Mathieu » 24 Déc 2017 18:32

Exactement : si l'on regarde chez nos voisins allemands, la plupart des lignes RE/RB sont cadencées au moins aux 2 heures, et le réseau reste capilaire là où en France tout ce qui permet de "passer d'une ligne à l'autre" est tôt ou tard fermé.
Du train (relativement) fréquent, prévisible, et partout, c'est un train que l'on peut prendre par "réflexe", avec bien davantage de chances que l'offre corresponde à la demande du voyageur. C'est aussi un train en moyenne plus fréquenté, donc qui absorbera plus facilement les hyper-pointes, du fait d'un différentiel de fréquentation avec les jours "normaux" finalement plus faible.
Mathieu
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1216
Inscription: 19 Jan 2013 11:57

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Donostian » 24 Déc 2017 19:06

Connexity Wrote:Bonjour,

Cela implique d'automatiser les lignes les plus chargées, et d'inventer des nouvelles techniques moins coûteuses pour l'entretien des plus petites lignes


L'automatisation est l'une des techniques pour réduire les coûts y compris sur les lignes secondaires
Elisabeth Borne déclarait "les lignes de chemins de fer relient de manière très directe les petites villes il convient de réfléchir à leur réutilisation pour de nouvelles mobilités : sites propres bus et navettes automatiques routières"
Pourquoi, Madame la Ministre navettes automatiques routières ?
Une navette automatique peut aussi être ferroviaire !
Il est urgent d'expérimenter cette technique qui permettrait enfin de proposer des dessertes à l'heure, même sur les lignes à 8 voyageurs par train !
Joyeux Nöel, à toutes et à tous !
Donostian
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 743
Inscription: 17 Fév 2010 18:14

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Donostian » 24 Déc 2017 19:16

Arnaud68800 Wrote: Accepter l'EAS sur les petites lignes secondaires serait déjà une première avancée, mais il faut aller plus loin encore : on peut envisager le transfert de l'infrastructure et l'exploitation de celles-ci à des régies gérées par les collectivités locales, qui seraient à même de maîtriser leurs coûts et de proposer des solutions innovantes. Avant tout, l'idéal serait déjà que certains syndicats influents mettent un peu d'eau dans leur vin car, à trop reposer sur leurs dogmes, ils ont sans doute une part de responsabilité dans le manque de compétitivité du chemin de fer aujourd'hui.


Tout à fait d'accord, mais pour l'EAS il y a déjà pas mal de lignes en EAS comme Tours Chinon ou Chartres Courtalain.
Mais, il n'est pas admissible qu'il y ait 4 gares avec agent circulation sur une ligne comme Chartres Courtalain. où les installations de croisement à Illiers et Brou et de retournement à Courtalain pourraient être télécommandées depuis le PRS de Chartres...
Pas besoin d'imaginer des solutions innovantes, appliquons déjà ce que nos voisins font sur leurs lignes...
Joyeux Nöel, à toutes et à tous !
Donostian
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 743
Inscription: 17 Fév 2010 18:14

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar gilles74 » 25 Déc 2017 8:03

Bonjour, et bonnes fêtes de Noël à tous.
Ce sujet est traité sérieusement, et cela fait chaud au cœur par rapport à ce qu'on peut lire comme commentaires sur les sites d'infos généralistes. Bien sur les opinions et les solutions évoquées divergent, ce qui est normal, mais ça ne part pas en dérive anti-cheminots.
Je suis surpris ( un peu agréablement ) par la mise en route au pied levé de 3 circulations voyageurs mises en route samedi au départ de Bercy! Et je me pose ma question du pourquoi du comment! Comment la SNCF a-t-elle pu trouver dans un laps de temps aussi court engin moteur, rame ou automotrices, plus le personnel en conséquence! Et même si on a envoyé du matériel banlieue sur Lyon, je suppose que les voyageurs ont été satisfaits d'être finalement transportés.
Je suppose que lorsque la folie s'est emparée des réseaux sociaux, relayée par certains médias, les téléphones ont du chauffer!
Mais la morale de l'histoire, est que finalement, on peut, et quand on a pas le choix, on ne traine pas les pieds!
Si cela pouvait faire changer ce qu'il y a dans les têtes des dirigeants..... On peut espérer en cette journée de paix et d'espoir....
Je serais curieux par contre de savoir comment a été géré ce qui s'est passé entre jeudi et samedi au train 451, qui est quand même resté bloqué 22 heures en gare de Strasbourg. Je veux bien qu'il soit retourné à Paris depuis La Ferté sous Jouarre ( quelles raisons, au lieu de le faire continuer avec l'engin de secours? ), puis reparti vendredi matin, mais qu'entre temps aucune solution pour son acheminement vers l'Allemagne ne soir vraiment cherché me laisse perplexe!
Il fut un temps ou la SNCF aurait trouvé un engin ( même un 66 000 ) pour tirer la rame jusqu'à Kehl ou un engin allemand aurait pris la suite! Je ne pense pas qu'à Strasbourg il soit impossible de trouver un engin et un conducteur pour, disons, 2 heures! Evidement si la séparation des activités est passé par là.... Quand à une loc bifréquence allemande, je peux concevoir que ce soit plus délicat, mais quand même, une fois à Kehl, plus ce soucis. Je pense que l'on a battu le record de retard, hors cause naturelle imprévisible!
gilles74
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 513
Inscription: 10 Juin 2016 6:19

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Arnaud68800 » 25 Déc 2017 9:12

Il me semble que dans le cas des trains supplémentaires "au pied levé" sur Paris - Dijon - Lyon, au moins une rame TGV Duplex a été utilisée. Du coup, un train a été tracé par la LN1 jusqu'à Pasilly, puis a desservi toutes les gares entre Dijon et Lyon.

Pour le 453, a priori, DB et SNCF ont toutes deux leur part de responsabilité, puisque la DB n'a pas envoyé de locomotive à temps... Il ne faut pas non plus tout rejeter sur SNCF...
Arnaud68800
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2011
Inscription: 12 Déc 2010 18:06
Localisation: Andrésy (78)

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar gilles74 » 25 Déc 2017 9:39

Arnaud68800 Wrote:Il me semble que dans le cas des trains supplémentaires "au pied levé" sur Paris - Dijon - Lyon, au moins une rame TGV Duplex a été utilisée. Du coup, un train a été tracé par la LN1 jusqu'à Pasilly, puis a desservi toutes les gares entre Dijon et Lyon.

Pour le 453, a priori, DB et SNCF ont toutes deux leur part de responsabilité, puisque la DB n'a pas envoyé de locomotive à temps... Il ne faut pas non plus tout rejeter sur SNCF...


Aucunement l'idée de rejeter la faute sur la SNCF! Simplement que des solutions simples auraient été mise en œuvre dans un temps pas si lointain ( on en revient au cétémieuavant ;) ), et qu'il soit impossible de trouver de solutions avec un certain délai ( qui court depuis le deuxième départ de Paris, vers 7h vendredi ), en dit long sur les méthodes de gestion modernes! Avec un bon télégraphe, voire un téléscripteur, et de chaque côté des opérateurs à la hauteur, ça n'aurait pas fait moins bien :mrgreen:
Si c'est uniquement la recherche par la DB d'un engin pouvant toucher Strasbourg qui a pris autant de temps, je me pose la question d'autres solutions alternatives plus évidente. A moins que la prise en charge par la DB au départ de Strasbourg ne concernant pas la SNCF, personne n'ai vraiment cherché, ni proposé?
..... et la facture du stationnement en gare de Strasbourg durant 22 heures, elle est pour qui? :beammeup:
gilles74
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 513
Inscription: 10 Juin 2016 6:19

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Donostian » 25 Déc 2017 9:52

gilles74 Wrote:Il fut un temps ou la SNCF aurait trouvé un engin ( même un 66 000 ) pour tirer la rame jusqu'à Kehl ou un engin allemand aurait pris la suite! Je ne pense pas qu'à Strasbourg il soit impossible de trouver un engin et un conducteur pour, disons, 2 heures! Evidement si la séparation des activités est passé par là.... Quand à une loc bifréquence allemande, je peux concevoir que ce soit plus délicat, mais quand même, une fois à Kehl, plus ce soucis. Je pense que l'on a battu le record de retard, hors cause naturelle imprévisible!

Comment ça ce serait passé avant ?
Le PC aurait donné l'ordre au premier train de marchandises de s'arrêter à la Ferté sous Jouarre et on aurait piqué la machine (peut importe que ce soit une 16500 au lieu de la 15000 titulaire ) et le conducteur jusqu'à Nancy !
- quand au train de fret sans loc garé à la Ferté il aurait été récupéré par une machine venant HLP de Vaires...
Mais ça s'était, avant GEODIS !
Joyeux Nöel, à toutes et à tous !
Donostian
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 743
Inscription: 17 Fév 2010 18:14

Re: [Débat] A nous de vous faire détester le train

Messagepar Jojo » 25 Déc 2017 14:31

Donostian Wrote:Comment ça ce serait passé avant ?
Le PC aurait donné l'ordre au premier train de marchandises de s'arrêter à la Ferté sous Jouarre et on aurait piqué la machine (peut importe que ce soit une 16500 au lieu de la 15000 titulaire ) et le conducteur jusqu'à Nancy !
- quand au train de fret sans loc garé à la Ferté il aurait été récupéré par une machine venant HLP de Vaires...
Mais ça s'était, avant GEODIS !

Et le client Fret, lassé de voir sa livraison coulée de 5 heures pour la troisième fois ce mois-ci, va voir chez Dentressangle.

gilles74 Wrote:Il fut un temps ou la SNCF aurait trouvé un engin ( même un 66 000 ) pour tirer la rame jusqu'à Kehl ou un engin allemand aurait pris la suite! Je ne pense pas qu'à Strasbourg il soit impossible de trouver un engin et un conducteur pour, disons, 2 heures! Evidement si la séparation des activités est passé par là.... Quand à une loc bifréquence allemande, je peux concevoir que ce soit plus délicat, mais quand même, une fois à Kehl, plus ce soucis. Je pense que l'on a battu le record de retard, hors cause naturelle imprévisible!

Qu'y a-t-il comme engin autorisé jusqu'à Kehl ? Les BB67400 le sont-elles ?
Sinon, il ne reste que les BR181, les TGV/ICE ad-hoc et les X73900 et RS1 transfrontaliers :mrgreen:
"♪ Il fait beau dans l'métro !! ♪"
enfin, chaud, surtout...
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4328
Inscription: 25 Oct 2010 9:46
Localisation: dans un TER Rennes-Laval

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum Transport Ferroviaire

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Aetherman21, Bing [Bot], david62, ElBueno13, Google [Bot]


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille Marseille-Transports.com | Dijon SnoDivia