[Infrastructure] LGV Rhin-Rhône : branche Est phase 2

Le Forum des passionnés de rail et de caténaires...

Modérateurs: Dorfmeister, Terroir, kyah117, jerome, Tchouks

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Re: [Infrastructure] LGV Rhin-Rhône : branche Est phase 2

Messagepar Jojo » 21 Mai 2019 19:03

J'aime bien comment
réexaminer l’achèvement de la branche Est

s'est transformé en
engagement de l’Etat pour achever la LGV Rhin-Rhône
:beammeup:
Si les régions dépensent encore des centaines de millions pour ça puis prétendent ne plus avoir de pognon pour réouvrir des lignes locales ou moderniser les autres, on aura confirmation de leur malhonnêteté.
"♪ Il fait beau dans l'métro !! ♪"
enfin, chaud, surtout...
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4156
Inscription: 25 Oct 2010 9:46
Localisation: dans un TER Rennes-Laval

Re: [Infrastructure] LGV Rhin-Rhône : branche Est phase 2

Messagepar 102.010 » 21 Mai 2019 19:49

Si pour la même échéance on pouvait viser Dijon-Tournus V220 et la construction d'un nouveau raccordement à Mâcon...
102.010
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2100
Inscription: 14 Fév 2005 12:49

Re: [Infrastructure] LGV Rhin-Rhône : branche Est phase 2

Messagepar Tchouks » 22 Mai 2019 5:20

Bonjour,

La bonne nouvelle, c'est que les principales parties intéressées ne lâchent pas l'affaire pour terminer un projet inachevé, avec une phase 2 dont les études sont terminées et dont les acquisitions foncières ont déjà démarré.
Ne pas finir le projet serait là un énorme gâchis. Et les travaux ne sont pas monstrueux non plus, j'avais en tête environ 300 M€. Loin des 4 projets livrés entre 2016 et 2018 et qui ont généré le rétropédalage de ces derniers mois.
Finir le projet permettra(it) :
- de systématiser 2 arrêts entre Paris et Mulhouse sur les Lyria vers Zurich (donc Dijon sur tous les trains, et enfin des relations directes entre Besançon et la Suisse),
- d'accélérer les caboteurs Paris - Mulhouse d'une dizaine de minutes,
- et surtout d'atteindre un temps de parcours d'à peine plus de 3 h sur Lyon - Strasbourg sans devoir supprimer les arrêts en cours de route. Un sans arrêt devant même pouvoir descendre sous les 3 h.
De quoi viabiliser un peu plus l'exploitation de cette LGV, fragile dans sa forme actuelle.

Bon, d'ici le démarrage des travaux, il y aura eu une élection présidentielle (au moins), mais si la LOM n'annihile pas le projet déjà bien avancé, c'est déjà une très bonne chose.

Quant à la section Ouest de la phase 2, j'avais compris qu'elle était abandonnée suite au report indéterminé des branches Ouest et Sud du plan Rhin-Rhône initial.
Pour le coup, c'était certes 10 km pas chers, mais qui ne rapportaient rien (2 min…) pour dédoubler une ligne rapide et bien équipée (V160, BAL, IPCS) qui n'en a pas vraiment besoin…
Ce qui est sûr, c'est que les études ne sont pas terminées, les acquisitions foncières par faites.
Et dès la conception de la phase 1, RFF a prévu un saut-de-mouton à Villers-les-Pots, pas à Petit-Croix... ce qui montre le sens logique de la suite.

Jérôme
Tchouks
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1410
Inscription: 15 Juin 2011 17:55
Localisation: Rouen

Re: [Infrastructure] LGV Rhin-Rhône : branche Est phase 2

Messagepar Arnaud68800 » 22 Mai 2019 6:19

Tchouks a écrit:et surtout d'atteindre un temps de parcours d'à peine plus de 3 h sur Lyon - Strasbourg sans devoir supprimer les arrêts en cours de route. Un sans arrêt devant même pouvoir descendre sous les 3 h.

Même Mulhouse, où il faudra rebrousser en l'absence de gare nouvelle à Lutterbach ?
Pour une fois qu'une gare nouvelle serait désirable, elle n'est pas prévue... Pourtant, l'emplacement est idéal, car elle pourrait être desservie par le tram 3/tram-train et les TER Mulhouse - Kruth et Mulhouse - Colmar omnibus...
Arnaud68800
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1867
Inscription: 12 Déc 2010 18:06
Localisation: Andrésy (78)

Re: [Infrastructure] LGV Rhin-Rhône : branche Est phase 2

Messagepar class66220 » 22 Mai 2019 7:06

Tchouks a écrit:Bonjour,

La bonne nouvelle, c'est que les principales parties intéressées ne lâchent pas l'affaire pour terminer un projet inachevé, avec une phase 2 dont les études sont terminées et dont les acquisitions foncières ont déjà démarré.
Ne pas finir le projet serait là un énorme gâchis. Et les travaux ne sont pas monstrueux non plus, j'avais en tête environ 300 M€. Loin des 4 projets livrés entre 2016 et 2018 et qui ont généré le rétropédalage de ces derniers mois.
Finir le projet permettra(it) :
- de systématiser 2 arrêts entre Paris et Mulhouse sur les Lyria vers Zurich (donc Dijon sur tous les trains, et enfin des relations directes entre Besançon et la Suisse),
- d'accélérer les caboteurs Paris - Mulhouse d'une dizaine de minutes,
- et surtout d'atteindre un temps de parcours d'à peine plus de 3 h sur Lyon - Strasbourg sans devoir supprimer les arrêts en cours de route. Un sans arrêt devant même pouvoir descendre sous les 3 h.
De quoi viabiliser un peu plus l'exploitation de cette LGV, fragile dans sa forme actuelle.

Bon, d'ici le démarrage des travaux, il y aura eu une élection présidentielle (au moins), mais si la LOM n'annihile pas le projet déjà bien avancé, c'est déjà une très bonne chose.

Quant à la section Ouest de la phase 2, j'avais compris qu'elle était abandonnée suite au report indéterminé des branches Ouest et Sud du plan Rhin-Rhône initial.
Pour le coup, c'était certes 10 km pas chers, mais qui ne rapportaient rien (2 min…) pour dédoubler une ligne rapide et bien équipée (V160, BAL, IPCS) qui n'en a pas vraiment besoin…
Ce qui est sûr, c'est que les études ne sont pas terminées, les acquisitions foncières par faites.
Et dès la conception de la phase 1, RFF a prévu un saut-de-mouton à Villers-les-Pots, pas à Petit-Croix... ce qui montre le sens logique de la suite.

Jérôme


Il y a la jurisprudence LGV EE2 puisqu'il a fallu créer le saut de mouton des trains qui viennent de Sarrebruck pour faire passer la deuxième phase en dessous. Les bifurcation de Redessan et des Costieres sur la jonction LGV Med/CNM sont également à niveau. On peut tout à fait imaginer que les voies qui continuent vers Lutterbach passeraient à l'extérieur du raccordement vers Petit-Croix (de chaque côté comme le raccordement de Nanterre sur le RER A) pour passer au-dessus puisqu'il faut contourner le baisser panto.
Conducteur de trains chez DB Cargo
class66220
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 286
Inscription: 15 Sep 2012 15:56

Re: [Infrastructure] LGV Rhin-Rhône : branche Est phase 2

Messagepar thalys75 » 22 Mai 2019 7:21

Le coût de la 2e phase entre petit-croix et lutterbach est estimé à 800 millions. En « optimisant » les raccordements, le projet a diminué de 100 millions d’euros.
Avatar de l’utilisateur
thalys75
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 749
Inscription: 13 Mar 2005 10:02
Localisation: Paris

Re: [Infrastructure] LGV Rhin-Rhône : branche Est phase 2

Messagepar Jojo » 22 Mai 2019 7:24

class66220 a écrit:Il y a la jurisprudence LGV EE2 puisqu'il a fallu créer le saut de mouton des trains qui viennent de Sarrebruck pour faire passer la deuxième phase en dessous. Les bifurcation de Redessan et des Costieres sur la jonction LGV Med/CNM sont également à niveau. On peut tout à fait imaginer que les voies qui continuent vers Lutterbach passeraient à l'extérieur du raccordement vers Petit-Croix (de chaque côté comme le raccordement de Nanterre sur le RER A) pour passer au-dessus puisqu'il faut contourner le baisser panto.

Je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu veux dire.
L'extrémité actuelle de la LGV à Lutterbach est à plat et cause donc des conflits de circulation (potentiels) que la phase 2 jusqu'à Lutterbach supprimera.
Au contraire l'extrémité côté Villers-les-Pots est raccordée en saut-de-mouton, donc ne pose pas de problème de fluidité du trafic et réduisant encore l'intérêt du prolongement.
"♪ Il fait beau dans l'métro !! ♪"
enfin, chaud, surtout...
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4156
Inscription: 25 Oct 2010 9:46
Localisation: dans un TER Rennes-Laval

Re: [Infrastructure] LGV Rhin-Rhône : branche Est phase 2

Messagepar class66220 » 22 Mai 2019 7:32

Jojo a écrit:Je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu veux dire.
L'extrémité actuelle de la LGV à Lutterbach est à plat et cause donc des conflits de circulation (potentiels) que la phase 2 jusqu'à Lutterbach supprimera.
Au contraire l'extrémité côté Villers-les-Pots est raccordée en saut-de-mouton, donc ne pose pas de problème de fluidité du trafic et réduisant encore l'intérêt du prolongement.


Pour créer un saut de mouton il faut de la place. Je viens de regarder sur Google Maps. Avec la présence du village de Petit Croix à proximité immédiate de la ligne Belfort-Mulhouse, ça n'aurait pas été évident de créer un saut de mouton pour les trains qui viennent de Dijon. La question à également du se poser pour la sortie vers Besançon-Viotte et il faut aussi que le trafic justifie une telle disposition.
Conducteur de trains chez DB Cargo
class66220
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 286
Inscription: 15 Sep 2012 15:56

Re: [Infrastructure] LGV Rhin-Rhône : branche Est phase 2

Messagepar katowice21 » 22 Mai 2019 18:46

Je suis sceptique sur le potentiel de 500 000 usagers supplémentaires dans les trains grâce à ce raccordement. Le gain de temps est minime, le temps ne semble de plus plus un critère "pour préféré le train" je ne pense pas que la SNCF a de plus prévu de rajouter plus de trains sur une ligne déficitaire dont une partie de l'offre à été supprimées depuis 2016. Sur le financement, les estimations pour la phase Est sont de 850 millions ce qui fait chère pour 35km. Je pense que sur les financement, on peut avoir un financement de l'UE après à voir celui de l'Etat. Pour les collectivités, cela ne doit pas se faire au détriment des lignes classiques qui doivent être renouvelées ou ré-ouvertes (surtout du coté de Grand Est)

Après oui au projet mais la dépense est conséquente et les bénéfices me semblent peu reluisant surtout pour Mulhouse. Améliorer la ligne Dijon-Tournus en V220 me semble plus intéressant pour les grandes villes des deux régions
katowice21
Rang : Passéoz 24 heures
Rang : Passéoz 24 heures
 
Messages: 59
Inscription: 11 Avr 2018 9:31

Précédente

Retourner vers Forum Transport Ferroviaire

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], chris2002, Google [Bot], R312 224


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille Marseille-Transports.com | Dijon SnoDivia