[Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Le Forum des passionnés de rail et de caténaires...

Modérateurs: Dorfmeister, Terroir, kyah117, jerome, Tchouks

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar Didier 74 » 05 Juil 2013 21:18

Sud Ouest, 4 juillet
Train : La voie de ceinture va être reliée à Pessac

Le tronçon manquant sera terminé fin 2015. Il permettra de rejoindre la ligne d’Arcachon-Irun sans passer par la gare Saint-Jean
C’est sur le remblai de l’ancienne voie que sera réalisé le nouveau tronçon.

Vingt-cinq millions d’euros : c’est ce que coûtera la reconstitution du triangle ferroviaire de Pessac-Les Échoppes. La région Aquitaine confirmera son engagement financier lundi prochain. Elle prendra 79,5% de la dépense à sa charge, Réseau Ferré de France (RFF) les 20,5% restants. Les travaux débuteront à la fin de l’été 2014 et se termineront fin 2015.

La concrétisation d’un vieux projet. Pour bien le comprendre et mesurer son importance, il est nécessaire cependant de replanter le décor. La voie ferroviaire qui relie le Médoc à la gare Saint-Jean contourne Bordeaux par l’ouest. La fameuse « voie de ceinture ». Après Bruges, celle-ci traverse Le Bouscat, Bordeaux-Caudéran, Mérignac-Arlac et au niveau de Pessac-Talence rejoint Saint-Jean par la ligne Irun- Bordeaux.

Le chemin est tracé
Carrefour des Échoppes à Pessac, en bordure duquel se trouve l’hypermarché Leclerc, on devine nettement le lieu de passage du futur tronçon. De part et d’autre du carrefour, on voit les piles en pierre qui supportaient le pont métallique qui existait autrefois. Dans l’axe de ces murs, à 5-6 mètres en gros au-dessus du niveau de la route, une allée abandonnée bordée d’arbres, une allée que l’on voit bien lorsqu’on longe le parking Leclerc. Il s’agit du remblai qui supportait l’ancienne voie. C’est sur ce dernier (renforcé) que sera réalisée la nouvelle voie de 1,5 kilomètre. Une voie seulement mais électrifiée comme celles qui contournent l’ouest de Bordeaux.

Cette ligne est utile même très pratique mais a des faiblesses. Exemple : le Médocain qui veut se rendre à Arcachon est contraint d’aller jusqu’à Saint-Jean, de changer de train, et de refaire une partie du chemin qu’il a déjà parcouru.

Un « plus » non négligeable
Ce ne sera plus le cas dans deux ans. La voie de ceinture sera reliée à Pessac. Aussitôt passé la gare d’Arlac, toujours sens nord-sud, le train rejoindra la gare multimodale de Pessac (Train, tram, bus).

Cette arrivée à Pessac-Centre permettra aux voyageurs TER de gagner du temps et d’accéder à tous les modes de déplacement : le train s’ils veulent se rendre à Arcachon, le tram ou le bus pour aller au domaine universitaire et autres établissements pour ne citer que l’hôpital Haut-Lévêque.

En cours de route, cette ligne permettra aussi aux usagers d’accéder à quatre lignes de tram majeures : la ligne C à Blanquefort, la ligne A à Mérignac-Arlac, la ligne B à Pessac-Centre et la ligne D (en projet) au Bouscat. Une dizaine de trains à ce jour dans les deux sens (soit en gros un toutes les heures) mais bien plus ensuite, la Région et la CUB souhaitant faire ici circuler de vrais tram-train.

Dans le passé, une voie permettait d’aller de la voie de ceinture à Pessac et formait déjà un triangle avec la voie descendant sur Saint-Jean et la Bordeaux-Irun. C’est sur la même emprise que le nouveau tronçon va être réalisé. Une voie toute neuve sur 1,5 kilomètre laquelle, tout au bout, longera la Bordeaux-Irun et s’arrêtera près de la gare multimodale.

Pour faire passer cette voie, un pont-rail sera construit pour enjamber la rue Jean-Jaurès et longer le parking du magasin Leclerc. Le chantier devrait commencer en septembre 2014 et les travaux principaux se réaliser entre janvier et novembre 2015.

Source http://www.sudouest.fr/2013/07/04/la-vo ... 4-2780.php

Bayonne : ras le pompon du pont

Les commerçants de Resplandy sont à bout. Selon eux, les fermetures totales de l’avenue, en journée, à cause du chantier du pont ferroviaire, mettent en péril leurs activités.
Les commerçants de l’avenue Capitaine Resplandy sont décidés à bloquer le chantier du pont ferroviaire s’il le faut.

«On a perdu assez d’argent comme ça!», «Il en va de la survie de nos commerces!», «C’est grave! Ni Réseau ferré de France (RFF), ni la Ville ne nous respectent !».

Restaurateurs, cafetiers, vétérinaire, boulanger, caviste, vendeur de coquillages et de crustacés, épicier… Pour tous ces commerçants de l’avenue du Capitaine-Resplandy, les prochaines coupures de la voie pour permettre la poursuite du chantier du pont ferroviaire sont les coupures de trop. Ils en ont ras le pompon du nouveau pont.

«Les services techniques sont passés mardi, comme si de rien n’était, pour nous avertir que jeudi prochain, l’avenue Resplandy sera coupée et fermée à toute circulation, de 14 heures à 7 heures. Question de sécurité. Même les piétons n’auront pas le droit de passer», rugit Éric Maille, gérant de la salle Napoléon, d’anciennes écuries impériales qui peuvent accueillir soirée et banquet, jusqu’à 450 invités.

«Ça va barder»
Fermeture jeudi 11 juillet, et aussi vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14. Quatre jours d’affilée, pour installer une grue et une passerelle.

«C’est plus possible. On ne peut plus se laisser faire. Pourquoi RFF et Bouygues ne travaillent-ils pas de nuit, entre 22 heures et 7 heures, comme cela se faisait auparavant ?», proteste le boulanger, Étienne Delplas.

Et d’insister :«On a déjà donné. Sept jours de fermeture de l’avenue, en avril et mai. Ma clientèle est tombée à 150 personnes, au lieu de 600 en temps normal. La Ville trouve que c’est tenable avec neuf salariés ? Les rails du train, oui, c’est vital. Mais une passerelle, ça ne peut pas attendre après l’été ?»

Nadine Cotteron, gérante du restaurant Le Grillon depuis huit ans, est à bout :«Quand la Ville m’a annoncé cette nouvelle fermeture, j’en ai chialé. On a déjà des réservations ! Ils ne peuvent pas nous faire ça, surtout l’été. S’ils ne changent pas leurs plans, ça va vraiment barder !»

Les commerçants menacent de bloquer tout simplement l’installation de la grue, jeudi 11 juillet. «On viendra avec nos véhicules personnels. On louera un semi-remorque s’il le faut !», assurent à l’unisson les artisans et commerçants, réunis, mercredi matin, pour partager leur désespoir et recouper les informations.

Mercredi, la Ville parlait donc de quatre jours à partir du 11 juillet. Les commerçants, quant à eux, parlent du 11 juillet et de toute la semaine du 15 au 19 juillet. Seuls les horaires de coupure de la circulation semblent sûrs et certains :17 heures de fermeture, de 14 heures à 7 heures, une amplitude dictée par des contingences techniques et de sécurité. «Et encore, RFF et Bouygues voulaient barrer l’avenue le matin aussi», assure la Ville.

«On n’est plus à Bayonne»
Cela aurait pu être pire, mais cela est déjà trop. Avec ou sans intervention de la mairie, la coupure est trop longue. «De toute façon, ici, sur l’avenue du Capitaine-Resplandy, on se demande si on est encore à Bayonne. Même après les Fêtes, on est obligé de geindre pour voir arriver, trois jours plus tard, les balayeuses», soupire Éric Maille. «On a même pas une ligne de bus qui passe sur l’avenue!», fait remarquer une riveraine, qui soutient à fond les commerçants.

Ce jeudi matin, dès 8 heures, les commerçants rencontrent RFF, la Ville et Bouygues, pour obtenir des explications, si ce n’est trouver des solutions.

Source http://www.sudouest.fr/2013/07/04/ras-l ... 3-4018.php

sudouest.fr, 4 juillet
Bayonne : les commerçants sous le pont ferroviaire font reporter les travaux

La Ville a décidé de ne pas autoriser la poursuite du chantier tant que RFF ne fait pas de propositions aux commerçants
Les travaux du pont ferroviaire ne pourront pas se poursuivre. La balle est maintenant dans le camp de Réseau ferré de France (RFF).

La circulation automobile et piéton ne sera pas finalement coupée, jeudi 11 juillet et les jours suivants, avenue Resplandy. C'est ce qu'a décidé, ce jeudi, la Ville de Bayonne. De facto, les travaux du pont ferroviaire ne pourront pas se poursuivre. La balle est maintenant dans le camp de Réseau ferré de France (RFF).

"C'est sûr que notre décision embête RFF mais la Ville a pris la mesure de la situation des commerçants de l'avenue", explique le directeur général adjoint des services techniques, Marc Wittenberg.

C'est après une réunion, ce jeudi matin, à 8h15, que la Ville a pris cette décision. Il faut dire que les commerçants étaient très remontés.

Ils avaient même menacés d’empêcher l'installation de la grue de Bouygues, la semaine prochaine.

"La rapport de force a payé. Cette absence de considération ne pouvait plus durer. Un responsable de RFF va nous rencontrer très vite pour nous faire des propositions, précise Éric Maille, gérant de la salle Napoléon. Soit RFF aménage son calendrier de travaux, soit il fait une proposition de dédommagements".

Source http://www.sudouest.fr/2013/07/04/bayon ... 7-4018.php

Sud Ouest, 5 juillet
Pont ferroviaire : les commerçants de Bayonne respirent

La Ville stoppe le chantier tant que RFF ne fait pas de propositions.

Ni pour le jeudi 11 juillet, ni pour les jours suivants. La Ville ne prendra pas de nouvel arrêté interdisant la circulation avenue Resplandy pour permettre la poursuite du chantier du pont ferroviaire tant que Réseau ferré de France (RFF) n’aura pas fait de propositions aux commerçants de l’artère. La décision a été prise après une réunion, hier matin, qui a mis face-à-face des commerçants de l’avenue, particulièrement remontés, et les services techniques municipaux, RFF et Bouygues.

Dédommagements
Pas de route barrée, c’est, de facto, l’arrêt des travaux. Il reste pourtant à relier la deuxième voie de chemin de fer à la berge. Les travaux du pont ferroviaire ne pourront pas se poursuivre. « C’est sûr que notre décision embête RFF mais la Ville a pris la mesure de la situation des commerçants de l’avenue », explique le directeur général adjoint des services techniques, Marc Wittenberg. La balle est maintenant dans le camp de RFF. « Le rapport de force a payé. Cette absence de considération ne pouvait plus durer. Un responsable de RFF va nous rencontrer très vite pour nous faire des propositions, précise Éric Maille, gérant de la salle Napoléon. Soit le calendrier des travaux est réaménagé, soit les commerçants seront dédommagés ».

Source http://www.sudouest.fr/2013/07/05/pont- ... 4-4018.php
Didier 74
 

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar Didier 74 » 13 Juil 2013 13:09

Sud Ouest, 8 juillet
Gare d'Hendaye : cure de jouvence pour la belle marquise

Après dix-huit mois de travaux, la grande halle des voyageurs est enfin restaurée
Au terme de plus de dix-huit mois de travaux, la gare retrouve son lustre d’antan.

Les échafaudages qui obscurcissaient les quais et masquaient la belle marquise viennent d’être démontés. Au terme de plus de dix-huit mois de travaux, la gare retrouve son lustre d’antan et les voyageurs admirent les pignons d’origine. En attendant le train, au lieu de scruter les rails, les regards se portent désormais sur une marquise créée en 1876, date de la construction de la gare.

Cette marquise à deux versants est composée d’un lanterneau et d’un auvent sur 2 997 m². Des panneaux de polyester solidifient sa couverture et des bandes éclairantes rajeunissent le lanterneau. Les pignons, équipés de plaques de polyester translucide, protègent des intempéries sur 127 m de long et 23,6 m de large. Cette rénovation s’élève à 4,1 millions d’euros entièrement financés par Réseau ferré de France (RFF).

Comme à Bayonne et Pau
Le trafic ferroviaire n’a pas été interrompu. En effet, un système d’échafaudages et de planchers en hauteur avait été mis en place pour répondre aux contraintes de sécurité et de confort des clients, du personnel de la gare et des équipes du chantier. Dans le département, RFF a redonné une nouvelle jeunesse aux marquises de Bayonne et de Pau. Le « lifting » de la marquise d’Hendaye a nécessité plusieurs opérations : sa réparation, le renforcement ou le remplacement des éléments de sa charpente métallique. Sa structure a été repeinte, sa couverture solidifiée, les pignons remis en état.

Pour une meilleure luminosité, les plaques de polyester, devenues opaques avec le temps, ont été remplacées, des bandes éclairantes posées sur le lanterneau. En outre, un vitrage en polycarbonate translucide laisse passer la lumière. Les évacuations des eaux pluviales ont été mises aux normes et des échelles et passerelles d’entretien faciliteront les futurs travaux de maintenance.

Source http://www.sudouest.fr/2013/07/08/cure- ... 1-4171.php

Les travaux à Bayonne vont reprendre.

Sud Ouest, 11 juillet
Commerce le jour, travaux la nuit

Les commerçants de l’avenue Resplandy et RFF ont trouvé un accord hier matin.
Le chantier reprendra lundi, dès 20 heures.

À force de mobilisation, de pression et de négociation, les commerçants ont eu gain de cause. Réseau ferré de France (RFF) et Bouygues vont poursuivre leurs travaux sur le pont ferroviaire, pendant quatre jours, du lundi 15 au jeudi 18 juillet, mais selon des horaires plus adaptés aux activités économiques qui se déroulent, en contrebas, le long de l’avenue Resplandy.

Hier matin, après une réunion de travail, RFF a proposé d’effectuer les travaux - et donc de couper la circulation automobile -, de 20 heures à 9h30, dans la nuit de lundi à mardi ; de 19 heures à 9h30, dans la nuit de mardi à mercredi ; de 23 heures à 6 heures, dans les nuits de mercredi à jeudi et de jeudi à vendredi.

« À nouveau considérés »
Les piétons pourront continuer à passer, sauf au cœur de la nuit, lorsque les travaux battront leur plein. Avant la mobilisation, RFF et Bouygues voulaient fermer entièrement la rue à toute circulation, de 14 heures à 7 heures. Pour les commerçants, le changement est significatif.

« Avant, nos métiers et nos activités n’étaient pas considérés. Aujourd’hui, tout a changé. C’est incomparable », se réjouit Éric Maille, gérant de la salle Napoléon louée pour des soirées ou banquets. Par ailleurs, les commerçants pourront déposer, avec l’aide de la CCI, des demandes d’indemnisation pour compenser les pertes d’exploitation consécutives aux précédents jours de fermeture de l’avenue Resplandy, en avril et mai.

Source http://www.sudouest.fr/2013/07/11/comme ... 0-4018.php
Didier 74
 

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar Didier 74 » 12 Aoû 2013 14:45

Protection contre le bruit. Voir http://www.sudouest.fr/2013/07/15/prote ... 4-3229.php

Des travaux en septembre à Langon. Voir http://www.sudouest.fr/2013/07/17/trois ... 9-2932.php

A Agen, les travaux de la gare se poursuivent avec la mise en place de la verrière. Voir Sud Ouest du 10 août http://www.sudouest.fr/2013/08/10/la-ve ... 8-3603.php . A noter que ces travaux sont partiellement contestés. Voir http://www.sudouest.fr/2013/07/17/gare- ... 2-3603.php
Dernière édition par Didier 74 le 12 Aoû 2013 15:47, édité 3 fois.
Didier 74
 

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar Didier 74 » 05 Sep 2013 21:22

Le doublement des voies avance au nord de Bordeaux. Lire http://www.sudouest.fr/2013/08/14/le-ge ... 8-3228.php
Didier 74
 

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar Didier 74 » 08 Sep 2013 12:47

Le chantier de la gare d'Agen est toujours en cours. Lire Sud Ouest du 7 septembre http://www.sudouest.fr/2013/09/07/une-n ... 1-2780.php
Didier 74
 

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar dyonisos » 09 Sep 2013 17:01

En regardant une vidéo scolaire des parents d'élèves de Cenon, payée par RFF :?: école impactée par les travaux ferroviaires du doublement, on apprend dans le générique de fin que les communautés territoriales qui ont versé leur leur obole à la LGV SEA auraient en fait payé le doublement de l'infra bordelaise, Limousin compris.

http://youtu.be/pF6KfxlSk2I
BLABLABUS SNCF, C'est possible...
Avatar de l’utilisateur
dyonisos
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2083
Inscription: 16 Oct 2008 18:37
Localisation: saint-denis-lès-martel 46, Dernière gare des trains de nuit pour paris du sud de l'auvergne

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar Didier 74 » 27 Sep 2013 19:00

Le projet d'une passerelle est contestée à Gujan. Lire http://www.sudouest.fr/2013/09/17/une-p ... 5-2733.php

Ils militent pour la réouverture de la gare La Médoquine à Talence. Lire http://www.sudouest.fr/2013/09/20/c-est ... 0-3229.php

Les travaux en gare de Marmande prennent du retard. Les détails sur http://www.sudouest.fr/2013/09/25/l-ami ... 5-3755.php
Didier 74
 

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar Didier 74 » 18 Oct 2013 20:14

La rénovation de la gare de Mont-de-Marsan va enfin commencer. Lire http://www.sudouest.fr/2013/10/16/les-t ... 8-2485.php

Le projet de navette ferroviaire à Périgueux fait débat. Lire http://www.sudouest.fr/2013/10/17/navet ... 5-1980.php, http://www.sudouest.fr/2013/10/17/navet ... 5-1980.php et http://www.sudouest.fr/2013/10/18/circu ... 3-1809.php

Le chantier du pôle multimodal d’Agen connaît une belle avancée depuis l’été. En ligne de mire, son inauguration le 12 décembre prochain. La verrière monumentale qui sert d’écrin à la gare, est en cours de finition. Lire http://www.ladepeche.fr/article/2013/10 ... verre.html
Didier 74
 

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar Didier 74 » 30 Nov 2013 20:29

L’enquête publique sur le projet de reconstitution de la voie ferrée du Triangle des Échoppes à Bordeaux est programmée jusqu'au 12 décembre. Un pont rail doit être construit et 1,5 km de voies rénovées. Lire http://www.sudouest.fr/2013/11/12/enque ... 4-3229.php

Réseau Ferré de France modernise la ligne Dax-Pau. Les travaux ont commencé lundi 18 novembre et se poursuivent jusqu'au 14 décembre. La circulation des trains est impactée avec un allongement de 3 à 12 minutes sur cette ligne. Lire http://www.sudouest.fr/2013/11/15/la-ci ... 1-3350.php

Gare Belcier à Bordeaux : les travaux débuteront au printemps 2014. Le financement est acquis. L’appel d’offres est lancé. Les travaux débuteront mi-2014 pour se terminer juste avant l’arrivée de la LGV. Lire les détails sur http://www.sudouest.fr/2013/11/28/la-ga ... 2-2780.php

Aucun train pendant trois jours entre Bayonne, Hendaye et Pau. Les explications sur http://www.sudouest.fr/2013/11/28/aucun ... 1-4018.php
Le PTA Bayonne - Toulouse http://www.intercites.sncf.com/resource ... /Fiche.pdf

L'agglo de Périgueux a adopté son PDU le 29 novembre. Il prévoit notamment la mise en place de navettes ferroviaires. Lire http://www.sudouest.fr/2013/11/29/plan- ... 7-1980.php
Didier 74
 

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar Didier 74 » 06 Déc 2013 20:40

Le plus gros chantier ferroviaire régional, à savoir la rénovation complète de la voie Dax-Pau, pourrait ne pas aller à son terme en 2014. Lire http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2 ... 167549.php
Didier 74
 

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar Didier 74 » 12 Jan 2014 13:44

Les travaux en gare de Marmande prennent encore du retard. Les détails sur http://www.sudouest.fr/2014/01/10/trava ... 8-3755.php
Didier 74
 

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar Didier 74 » 02 Fév 2014 19:54

Est-il possible de relier Bergerac à Bordeaux par le train en une heure au lieu d'une heure et demie ? Bergerac-Paris en trois heures au lieu de cinq ? RFF planche sur le sujet. Lire http://www.sudouest.fr/2014/01/20/quel- ... 7-1733.php

La gare multimodale d'Agen a été inaugurée jeudi 30 janvier. Les reportages de Sud Ouest http://www.sudouest.fr/2014/01/31/la-ga ... 6-3603.php et http://www.sudouest.fr/2014/01/31/inaug ... 2-4778.php
Didier 74
 

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar Didier 74 » 14 Avr 2014 20:06

La voie 3 en passe d'être banalisée à Langon. Lire http://www.sudouest.fr/2014/03/18/les-t ... 4-2780.php

Ce sera un pont du 8 mai sans train, cette année, à Bordeaux. Le trafic sur les rails sera totalement arrêté pendant 96 heures, entre le mercredi 7 et le dimanche 11 mai. Quatre jours sans qu'aucun train ne circule au départ et à l'arrivée de la gare Saint-Jean, mais il y aura des bus de substitution. Des travaux d'ampleur sont prévus à Cenon, au nord de Bordeaux, pour supprimer le bouchon ferroviaire. Il s'agit de construire deux nouvelles voies entre la gare Saint-Jean et celle de Cenon pour passer à quatre voies au total. Écouter http://www.francebleu.fr/infos/train/4- ... ux-1429887
Didier 74
 

Re: [Infrastructure] Plan Rail Nouvelle Aquitaine

Messagepar dyonisos » 13 Sep 2018 23:40

Un Plan Rail Nouvelle Aquitaine serait en ferme négociation avec l'Etat, bien que Limoges - Angoulême n'est pas prêt de rouvrir de sitôt:
https://concertations.nouvelle-aquitain ... 18-1/f/62/
BLABLABUS SNCF, C'est possible...
Avatar de l’utilisateur
dyonisos
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2083
Inscription: 16 Oct 2008 18:37
Localisation: saint-denis-lès-martel 46, Dernière gare des trains de nuit pour paris du sud de l'auvergne

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar Clement » 14 Sep 2018 7:09

Il serait plus que temps !!
Mais il faudrait aussi revoir l'offre de certaines lignes. Quand on voit la desserte de Gueret - Montluçon / Felletin, Limoges - Angoulême (quand elle était ouverte) ça ne sert a rien de dépenser dans l'infra pour maintenir ce niveau de desserte.
Pourtant l'amélioration de la desserte sur Bordeaux - Limoges (plusieurs directs en 2h20 en plus des omnibus) a fait augmenter la fréquentation de 50% (dixit VP transports). La preuve que quand l'offre est là la demande suit..
Clement
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 449
Inscription: 07 Oct 2017 19:39

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar greg59 » 17 Avr 2019 7:48

En élargissant ce sujet à l'ensemble du réseau TER Nouvelle Aquitaine
En Bref :
- 3057 km de réseau
- 47 lignes
- 333 gares SNCF
- 57 000 voy/j

La Nouvelle-Aquitaine adopte un plan d'investissement ferroviaire de plus d'1 milliard pour les sept ans à venir

Séance plénière grandement occupée par les négociations avec la SNCF et la revitalisation du réseau ferré, ce vendredi à Bordeaux. Les élus ont également désigné leurs nouveaux représentants à la commission permanente.

La Région a adopté un plan directeur d'investissement qui va lui permettre d'aller négocier avec l'Etat les prochains contrats Etat-Région qui étaient jusqu'alors signés pour les trois anciennes collectivités. Le montant de ce plan est évalué à 1,257 milliard d'euros dont 1,019 milliard d'euros iront à la pérennisation des lignes et 200 millions d'euros à leur modernisation.

« La région est prête à investir 532 millions d'euros sur les lignes alors que ceci n'est pas de notre compétence, a indiqué Renaud Lagrave, vice-président en charge des transports. Nous proposons sur les prochains CPER un effort d'investissement de plus de 358 millions supplémentaires pour la Région ».

Fondre les trois CPER et feuille de route 2027
La Région va demander à l'Etat : la revoyure globale des trois CPER avec le principe de fongibilité des crédits ainsi que l'allocation d'une enveloppe exceptionnelle, soit 441 millions d'euros supplémentaires. Avec SNCF Réseau, la Région veut dresser une feuille de route à l'horizon 2027, fixer une visibilité pluriannuelle des travaux ou encore l'affectation des péages aux travaux d'urgence. Aux collectivités infrarégionales, il est demandé de contribuer à cet effort financier dès que cela est possible et de prévoir des travaux d'amélioration des pôles d'échanges multimodaux.

Les élus ont également adopté la nouvelle convention d'exploitation TER 2019-2024 avec SNCF Réseau. Depuis 2002, la Région a dépensé en fonctionnement 3,5 milliards d'euros pour assurer l'exploitation des services ferroviaires. Avec cette nouvelle convention, il s'agit d'avoir un meilleur service, une meilleure offre de 5 à 8 %, avec un objectif d'augmentation de 24 % du nombre de passagers. Le protocole avait déjà été adopté lors de la dernière séance plénière. Les élus RN, LR-CPNT, Génération.s et EELV se sont abstenus. Pour 2019, l'incidence financière s'élèvera à 296 millions d'euros en fonctionnement et 8,2 millions en investissement.

Image

https://www.lepopulaire.fr/bordeaux-330 ... _13539483/
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 7735
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar Aig » 17 Avr 2019 9:47

Plutôt des bonnes nouvelles tout ça. Reste à voir comment SNCF réseau va se comporter ...

Bonne journée.
Aig
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1728
Inscription: 02 Fév 2005 21:17

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar OCCITAN » 17 Avr 2019 11:28

Bonjour,

On a comme l'impression que SNCF-Réseau est un peu dépassé par les évènements..et les enjeux.

De plus, certaines initiatives régionales se heurtent aux prévisions Etat-SNCF qui visent à réduire le train au seul réseau-noyau, avec une exploitation en mode "simpliste".

Bref, entre les discours optimistes, et les réalités qui le sont moins, l'avenir se trouble
OCCITAN
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1094
Inscription: 06 Oct 2011 7:45

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar capelanbrest » 17 Avr 2019 19:10

OCCITAN a écrit:Bonjour,

On a comme l'impression que SNCF-Réseau est un peu dépassé par les évènements..et les enjeux.

De plus, certaines initiatives régionales se heurtent aux prévisions Etat-SNCF qui visent à réduire le train au seul réseau-noyau, avec une exploitation en mode "simpliste".

Bref, entre les discours optimistes, et les réalités qui le sont moins, l'avenir se trouble

:bravo: ,
ça sent les régionales....il va être urgent de ne rien faire et de se confondre en études prospectives etc histoire de donner du temps au temps...
la méthode est vieille comme le monde....on promet mais on ne transcrit pas en ligne budgétaires dument votées....or sans cela point de travaux !
Avatar de l’utilisateur
capelanbrest
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1928
Inscription: 03 Juil 2011 12:29

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar OCCITAN » 17 Avr 2019 20:21

... Tout comme une hirondelle ne fait pas le printemps, les travaux de rénovation sur nos lignes SNCF, n'en créent pas, (souvent), le renouveau attendu..

Les contributions actuelles du sujet "Belfort-Delle", entre autres exemples, sont là pour le rappeler....
OCCITAN
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1094
Inscription: 06 Oct 2011 7:45

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar IVAN » 18 Avr 2019 7:14

Occitan : tout de suite les gros mots !
Une chose est quasi certaine, en BFC, le FN était à 31 % aux dernières régionales et est "bien" parti pour rafler la mise en 2021.
Avatar de l’utilisateur
IVAN
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 600
Inscription: 07 Sep 2006 20:05
Localisation: Entre Dole et Louhans (canton de Chaussin)

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar remontees » 18 Avr 2019 19:47

IVAN a écrit:Occitan : tout de suite les gros mots !
Une chose est quasi certaine, en BFC, le FN était à 31 % aux dernières régionales et est "bien" parti pour rafler la mise en 2021.

T'es pas franchement plus futé et pertinent qu'il/elle… Au cas où tu l'aurais cru :)
remontees
Rang : Passéoz 24 heures
Rang : Passéoz 24 heures
 
Messages: 87
Inscription: 10 Jan 2018 20:02

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar OCCITAN » 18 Avr 2019 22:56

Bonsoir,

...Pardon, mais vos références me sont impénétrables, incompréhensibles :
Je ne saisis pas le rapport qui existe entre, les travaux de rénovation lourds, et prometteurs, tels que ceux qui ont été nécessaires à la réouverture de Belfort-Delle, suivis de la mise en service décevante d'une exploitation ferroviaire bancale et inefficace, avec des résultats électoraux régionaux qui ne me concernent même pas directement.

D'ailleurs, idem en Midi-Pyrénées, les voies du quart Nord-Est Toulousain ont été entièrement rénovées vers 2011, mais ni les performances, ni l'amélioration du trafic ne répond jusqu'ici à la hauteur des investissements engagés.

Loin des "grands mots", c'est un constat que chacun peut déplorer.... Raison pour laquelle je demeure assez réservé sur l'impact définitif de ces effets d'annonce, tout en souhaitant être démenti par les faits, autrement dit, à la fin, par les résultats.
OCCITAN
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1094
Inscription: 06 Oct 2011 7:45

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar OCCITAN » 19 Avr 2019 7:44

Bonjour,

Entre parenthèses, il se peut que les propos de remontees soient futés, pertinents, tout simplement reflet d'une réalité, ....je n'en sais rien, tant leur formulation reste énigmatique, pour ne pas dire confuse.
.
Mais en quoi sont ils reliés aux travaux ferroviaires et à leurs retombées ?
Quel intérêt supérieur y a t il à porter l'attention sur la personnalité des auteurs de messages, que l'on ne connait ni d'Eve, ni d'Adam ?
S'en tenir à un argumentaire contradictoire devrait suffire.... non?
OCCITAN
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1094
Inscription: 06 Oct 2011 7:45

Re: [Infrastructure] Plan Rail Aquitaine

Messagepar Jojo » 19 Avr 2019 12:53

OCCITAN a écrit:D'ailleurs, idem en Midi-Pyrénées, les voies du quart Nord-Est Toulousain ont été entièrement rénovées vers 2011, mais ni les performances, ni l'amélioration du trafic ne répond jusqu'ici à la hauteur des investissements engagés.

Parce que l'infra a été conçue pour un cadencement au quart d'heure, mais finalement c'était trop cher alors ils ont bidouillé un pseudocadencement aux 20 minutes.
"♪ Il fait beau dans l'métro !! ♪"
enfin, chaud, surtout...
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4187
Inscription: 25 Oct 2010 9:46
Localisation: dans un TER Rennes-Laval

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum Transport Ferroviaire

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Anthony38600, Bing [Bot], Google [Bot], Lyon-St-Clair


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille Marseille-Transports.com | Dijon SnoDivia