[Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Le Forum des passionnés de rail et de caténaires...

Modérateurs: Dorfmeister, Terroir, kyah117, jerome, Tchouks

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Didier 74 » 16 Déc 2013 21:33

L’A48 entre l'Ain et le Nord-Isère et la LGV Saint-Exupéry - Chambéry mises à l’arrêt. Lire les détails sur http://www.ledauphine.com/isere-nord/20 ... -a-l-arret
Didier 74
 

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Harold92 » 16 Déc 2013 21:53

Didier 74 a écrit:L’A48 entre l'Ain et le Nord-Isère et la LGV Saint-Exupéry - Chambéry mises à l’arrêt. Lire les détails sur http://www.ledauphine.com/isere-nord/20 ... -a-l-arret


L'arricle ne contient cependant pas un mot ou une information relatifs à la "mise à l'arrêt de la LGV Saint-Exupéry - Chambéry", donc le titre est juste un peu "extensif"....La déclaration des autorités concerne uniquement la A48.

Les lecteurs de Rhône-Alpes connaissent bien la haute qualité rédactionnelle et la grande exactitude de beaucoup d'articles régionaux et locaux du Dauphiné Libéré: cet article ne fait pas exception, et du moment que la rubrique nécrologique du coin est à jour, on n'est pas regardant sur le reste.

Bien entendu, de là à dire que la LGV Saint-Exupéry-Chambéry avance effectivement, ce serait difficile...
Harold92
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 297
Inscription: 04 Juil 2012 13:39

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Didier 74 » 16 Déc 2013 22:00

Dans les faits les projets de LGV et de l'A48 ont perdu leurs classements en projet d'intérêt général.

Il reste quand même un projet LN (mixte) entre Saint-Exupéry et Chambéry.

Dans un autre registre, une femme est désormais poursuivie pour agression sexuelle après avoir voulu embrasser un policier lors d'une manifestation contre le Lyon - Turin. L’anecdote est rapporté ici http://www.ledauphine.com/france-monde/ ... /16/italie
Didier 74
 

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Harold92 » 16 Déc 2013 22:26

Si la LGV (mixte ou pas mixte) entre Saint-Exupéry et Chambéry avançait d'une quelconque façon, ça se saurait en effet.

Tout ça pour dire que l'article du DauBé est juste relatif à l'enterrement de la A48 : rien de ferroviaire, et donc citation sans objet sur le forum du transport ferroviaire.
Harold92
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 297
Inscription: 04 Juil 2012 13:39

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Didier 74 » 16 Déc 2013 22:37

L'article ne met pas l'accent sur le cas de la LGV. Pourtant le courrier du Directeur Départemental des Territoires de l'Isère au maire de Saint-Savin, dans le cadre de la révision du PLU est pour le moins limpide.

"vous m'interrogez sur la non reconduction de l'arrêté préfectoral [...] du 19 juillet 2010 qualifiant le projet de LGV Lyon - Turin voyageur de Projet d'Intérêt Général (PIG).

L'horizon de réalisation de ce projet ferroviaire étant très lointain, je vous confirme que le PIG n'a pas été reconduit et que l'arrêté est ainsi devenu caduc le 19 juillet 2013.

Pour votre information, un nouvel arrêté de PIG a été pris concernant un tracé destiné à accueillir un trafic mixte fret/voyageur [...] le 03 janvier 2012".


C'est la tracé DUPé le 23 août 2013.
Didier 74
 

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Harold92 » 16 Déc 2013 22:47

Le journaliste du Daubé a donc manqué quelque chose, et fait une partie de son titre sans arguments.

Cela dit, l'intérêt des arrêtés de PIG est excellent pour gagner du temps à ne rien faire: pendant des années, on gèle des terrains sur un tracé en raison de l'intérêt vital, nécessaire, absolu, etc (rayer les mentions inutiles..), et du jour au lendemain, pfuuuit, ah mais non, aucun intérêt, ce projet...Désolé d'avoir dépensé votre argent pour rien dans ces études, on doit s'occuper comme on peut, alors on recommence (pour rien peut-être, mais c'est toujours votre argent..)
A Bercy, on appelle ça "la baisse des dépenses pilotables"....
Harold92
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 297
Inscription: 04 Juil 2012 13:39

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar lgv2030 - eomer » 15 Jan 2014 9:47

Mais il n'en ont pas marre ?
Comme à Notre Dames des Landes, la récré est terminée.
Salutations,
Eomer pour lgv2030

http://lgv2030.free.fr La grande vitesse partout et pour tous
Avatar de l’utilisateur
lgv2030 - eomer
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2617
Inscription: 12 Oct 2003 11:48
Localisation: val de marne (94)

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Didier 74 » 26 Fév 2014 21:47

L'année 2013 n'a pas été bonne pour la SFTRF. C'est le plus mauvais résultat depuis 15 ans avec le passage de "seulement" 662995 poids lourds au tunnel du Fréjus (soit 1816 camions par jour). François Drouin, le président de la SFTRF, souhaite donc une remontée du trafic en 2014.

La coordination des opposants au Lyon - Turin a publié le 3 février le communiqué suivant
"Les élus et gestionnaires du tunnel routier « souhaitent une remontée du trafic en 2014 » et ne s'encombre pas de la pollution qui va avec.

Que le Président du tunnel, avec une candeur indécente, ose une telle déclaration est déjà scandaleux, mais que les élus de la Maurienne qui pleurent à l'Assemblée les « murs de camions insupportables » soient présents et n'interviennent pas, l'est encore plus.

Ils démontrent, si c'était encore nécessaire, que leurs déclarations sur le Lyon-Turin ne correspondent à aucune volonté de leur part et prennent la responsabilité de la mise en danger de la vie d'autrui.

A l'inverse la Coordination des opposants au Lyon Turin s'était félicitée de la baisse des trafics aux deux tunnels nord alpins dans un communiqué daté du 9 janvier 2014, dont le titre était « La courbe n'est pas inversée ». Elle demandait aussi l'utilisation de la ligne existante, dont 83% de la capacité est inutilisée.

La Maire de Chambéry est membre du conseil d'administration de la SFTRF, elle déclarait devant l'assemblée le 31 octobre dernier : « Je peux témoigner de ces enjeux en ma qualité d’élue de Savoie, qui constate tous les jours, sur le terrain, combien nos vallées alpines, leurs accès et nos agglomérations sont réduits à des couloirs à camions et attendent avec impatience un report massif de la route vers le rail. »

La députée de la Maurienne, présente sur la photo déclarait le 31 octobre devant l'Assemblée : « Comment peut-on accepter que ces vallées voient encore aujourd’hui défiler des milliers de camions chaque jour, à quelques centaines de mètres des plus beaux paysages montagnards, du parc national de la Vanoise, les parcs régionaux des Bauges et de Chartreuse sans que cela ne semble émouvoir quiconque ? Il est plus que jamais temps d’impulser une vraie volonté en faveur du report modal. »

Quant au Ministre des transports, il a pris la responsabilité de réduire l'augmentation des péages des tunnels pour les camions et d'ouvrir à la circulation le tube de sécurité creusé au Fréjus.

Qui peut encore croire ces élus et leur indigne comédie qui ne conduira qu'à un endettement public sans intérêt général alors que la ligne existante n'est pas utilisée."

Des opposants ont comparé le Lyon-Turin à un projet du IIIe Reich. Lire http://www.ledauphine.com/savoie/2014/0 ... lyon-turin
Didier 74
 

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Didier 74 » 03 Mar 2014 20:36

Beppe Grillo condamné à quatre mois de prison pour s’être opposé au Lyon-Turin.

La dépêche de l'AFP précise le contexte de cette condamnation
Ce lundi, Beppe Grillo a été condamné par le tribunal de Turin à quatre mois de prison ferme pour avoir brisé les scellés du chantier du TGV Lyon-Turin. Le procureur avait requis une peine de neuf mois de prison à l’encontre de l’ancien humoriste. Onze autres militants opposés à la construction de cette ligne ont également été condamnés à des peines allant jusqu’à neuf mois de prison. Dix autres ont été relaxés.
«Votre solidarité est d’une grande aide. Je n’abandonnerai pas. C’est nous qui vaincrons», a commenté Beppe Grillo sur son compte Twitter.

Son avocat et neveu, Me Enrico Grillo, a quant à lui expliqué qu’il attendait «les motivations du tribunal avant de prendre la décision de faire appel ou non».
Pour le dirigeant historique des «No-TAV» (No al treno alta velocità, non au TGV en italien), Alberto Perino, condamné lui aussi lundi à quatre mois de prison ferme, «une condamnation aussi lourde, pour un délit de ce type, est un cas unique en Italie». «Cela illustre bien le climat de chasse aux sorcières qui existe», a-t-il souligné.
A la lecture de la sentence, une partie du public s’est levée pour brandir une banderole demandant «Que l’on cesse de faire main basse sur le Val de Suse» (nord-ouest), où passera la ligne ferroviaire.
Le 15 janvier dernier, trois responsables du mouvement opposé au TGV Lyon-Turin avaient été condamnés à verser près de 200.000 euros de dommages et intérêts pour avoir mené des actions contre le chantier.
Didier 74
 

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Didier 74 » 15 Mar 2014 11:24

Interrogé le 4 mars sur France Inter, l'euro-député EELV Daniel Cohn-Bendit s'est déclaré en faveur du Lyon - Turin
"Notre-Dame-des-Landes, c'est de la folie.[...] Nantes n'a pas besoin d'un grand aéroport. Il y a des choses à faire en France plus importantes qu'un aéroport au milieu de n'importe quoi, de je ne sais où. [...] Sur le tracé Lyon - Turin, je suis plus ambivalent. Je dis c'est vrai qu'aujourd'hui, c'est trop cher, mais avoir un tracé qui permette justement aux trains d'aller plus vite et donc de rendre les avions, en Europe, un peu plus inutiles, et de mettre des camions sur ces trains, ça se défend. C'est un combat compliqué, mais il y a une logique derrière ; il n'y a aucune logique rationnelle derrière Notre-Dame-des-Landes."


FNE et la FRAPNA viennent de déposer un recours contre la Déclaration d’Utilité Publique autorisant « la réalisation de l’itinéraire d’accès au tunnel franco-italien de la liaison ferroviaire Lyon–Turin ». Explications sur http://www.fne.asso.fr/fr/lyon-turin-ou ... 5&vID=1077 et http://www.actu-environnement.com/ae/ne ... 21063.php4
Didier 74
 

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar greg59 » 02 Aoû 2014 18:55

Où en est on sur ce projet de LN entre Lyon St Exupéry et St Jean de Maurienne ?
J'ai posé la question sur Sara, mais comme d'hab, mes messages s'évaporent... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 7666
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Maastricht » 02 Aoû 2014 19:27

Le principe est malheureusement toujours un peu le même : s'il n'y a pas de message ici ou ailleurs, c'est qu'il n'y a pas de nouvelles. Tout juste y a-t-il eu ça en mai :

http://www.ledauphine.com/societe/2014/ ... orte-signe
Maastricht
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1511
Inscription: 30 Mai 2005 20:38

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar greg59 » 02 Aoû 2014 19:56

Maastricht a écrit:Le principe est malheureusement toujours un peu le même : s'il n'y a pas de message ici ou ailleurs, c'est qu'il n'y a pas de nouvelles. Tout juste y a-t-il eu ça en mai :

Merci pour le lien je pensais qu'il y avait un chantier engagé sur quelques tronçons pour l'infrastructure nouvelle dans la partie française, hors construction et creusement de galerie entre la France et l'Italie, je suppose que c'est un problème financier qui retarde ce projet ?
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 7666
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Virgile1994 » 02 Aoû 2014 21:48

Il a des travaux sur la section française... de l'autoroute pour augmenter sa capacité... :roll: (sans parler du doublement du Fréjus...)
Virgile1994, Grenoblois, passionné et défenseur des Transports en Commun et du vélo et contributeur OpenStreetMap spécialisé dans les transports en commun.
Me suivre sur Twitter
Avatar de l’utilisateur
Virgile1994
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2411
Inscription: 05 Sep 2010 14:29
Localisation: Grenoble, Tours...

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar greg59 » 24 Fév 2015 16:13

Feu vert Franco - Italien, lancement du chantier en 2016, mise en service en 2028-2029 :
http://www.lepoint.fr/politique/lyon-tu ... 564_20.php
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 7666
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar gavatx76 » 24 Fév 2015 16:47

C'est quasiment fait, quoi :mrgreen: .
gavatx76
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 640
Inscription: 23 Oct 2012 15:50
Localisation: Catalunya

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Rémi » 25 Fév 2015 8:08

Salut

Quand même assez sidérant qu'on lance un tel projet sur des hypothèses aussi hasardeuses. Le trafic fret sur la ligne de la Maurienne s'est effondré de 80% entre la date prise en référence au début des études et aujourd'hui. Ce n'est pas dû à la difficulté du tracé mais à un manque de performance global du mode ferroviaire sur les liaisons transalpines. Le trafic fret sur le Lotschberg et le Simplon était (ou est) dynamique même sans le tunnel de base. Du côté des entreprises, ce n'est pas tant la performance du franchissement des Alpes qui pose problème que la performance globale sur 1000 ou 1200 km avec des sillons peu performants côté français. On considère aujourd'hui un peu trop Lyon - Turin comme la réponse magique qui fera basculer les parts de marché mais c'est un leurre. Ce n'est qu'une composante et pas forcément la plus importante.

Accessoirement, il faut rappeler que selon Alp Info, le trafic routier entre la France et l'Italie a baissé de 20% en 10 ans. Conjoncture économique et désindustrialisation de l'activité n'y sont pas étrangers.

Rémi
Rémi
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2484
Inscription: 20 Nov 2003 17:50
Localisation: Colombes

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Aig » 25 Fév 2015 9:37

Rémi a écrit:Salut

Quand même assez sidérant qu'on lance un tel projet sur des hypothèses aussi hasardeuses. Le trafic fret sur la ligne de la Maurienne s'est effondré de 80% entre la date prise en référence au début des études et aujourd'hui. Ce n'est pas dû à la difficulté du tracé mais à un manque de performance global du mode ferroviaire sur les liaisons transalpines. Le trafic fret sur le Lotschberg et le Simplon était (ou est) dynamique même sans le tunnel de base. Du côté des entreprises, ce n'est pas tant la performance du franchissement des Alpes qui pose problème que la performance globale sur 1000 ou 1200 km avec des sillons peu performants côté français. On considère aujourd'hui un peu trop Lyon - Turin comme la réponse magique qui fera basculer les parts de marché mais c'est un leurre. Ce n'est qu'une composante et pas forcément la plus importante.

Accessoirement, il faut rappeler que selon Alp Info, le trafic routier entre la France et l'Italie a baissé de 20% en 10 ans. Conjoncture économique et désindustrialisation de l'activité n'y sont pas étrangers.

Rémi


Pas faux, mais si ce tunnel se fait, il ne fonctionnera pas sur le mode d'une concurrence ouverte entre le rail et la route. Ca n'enlève rien au fait qu'aujourd'hui on n'a pas les moyens financiers de se lancer dans cette aventure.

A+
Aig
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1712
Inscription: 02 Fév 2005 21:17

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar quentin » 25 Fév 2015 10:57

Ce serai pas mieux (pour l'instant) de faire Lyon/Chambéry et Lyon/Grenoble?
"Paris est magique et la Tour Eiffel unique, à moins que cela ne soit l'inverse" Première phrase du livre "La Tour Eiffel, un phare universel" de Catherine Orsenne.
Avatar de l’utilisateur
quentin
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 645
Inscription: 14 Déc 2012 21:13
Localisation: Acy en Multien (60)

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar greg59 » 26 Jan 2017 16:01

Feu vert du sénat et précédemment de l'assemblée nationale pour le projet transfrontalier (tunnel de base de 57km), mise en service horizon 2030 (12 ans de chantier) :
http://www.francetvinfo.fr/monde/italie ... 37047.html
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 7666
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar greg59 » 20 Sep 2017 18:57

Lyon - Turin est elle aussi sur la sellette du gouvernement (coût du projet 26Mds€, dont 8.5Mds€ pour le tunnel) ? Alors que le tunnelier est en action pour creuser...
Le tunnel est déjà percé pour le Lyon-Turin
« Le projet a surmonté des blocages politiques plus délicats ces dernières années, il n’est donc pas question de se décourager, mais au contraire de rester actifs pour sa concrétisation », déclare dans un communiqué, Maurice Vincent, sénateur LREM de la Loire.
La ligne à grande vitesse Lyon-Turin pourrait elle aussi passer à la trappe. Le gouvernement a annoncé au mois de juillet « faire une pause » dans le dossier transalpin. L’heure est aujourd’hui à la réflexion pour savoir s’il est utile de continuer l’ouvrage car la ministre affirme vouloir désormais privilégier le développement des TER « qui doivent transporter plus de voyageurs » et « qui ne jouent pas leur rôle dans les grandes métropoles ». « Le tunnel étant déjà percé, on ne voit pas comment le projet pourrait être définitivement abandonné », répond une source proche du dossier.

http://www.20minutes.fr/lyon/2136419-20 ... oubliettes
Pourtant, selon Jean-Charles Kohlaas, il y a « urgence » à « étudier d’autres alternatives à la réalisation de la ligne LGV Lyon-Turin ». Le report modal doit être organisé dès maintenant en utilisant la ligne existante. « La ministre doit profiter de cette pause pour y réfléchir », enchaîne-t-il.
« Il est vrai qu’en France, il y a un problème dans le financement de régénération des infrastructures déjà existantes et de maintien du réseau ferroviaire. Cela n’a jamais été traité par les gouvernements précédents », reconnaît Eric Fournier, le maire de Chamonix. Et d’ajouter : « Je comprends que l’on s’interroge sur cette question mais il ne faut pas pour autant jeter le bébé avec l’eau du bain ».
« Il ne faut pas se tromper de signal. Le fait de gagner 15 minutes entre certaines agglomérations n’est pas la priorité absolue. En revanche, faire transiter du fret en grande capacité l’est », poursuit l’élu, soucieux de voir la qualité de l’air, améliorée dans les vallées alpines. « Il ne faudra pas non plus que cette annonce soit en contradiction avec le plan de dépollution de la vallée de l’Arve et le plan climat présenté par Nicolas Hulot », ajoute Eric Fournier, qui doit rencontrer lundi les ministres des Transports et de la Transition écologique.
A terme, cinq millions de voyageurs sont attendus chaque année sur la ligne, qui devrait permettre de relier Lyon à Turin en moins de deux heures et Paris à Milan en quatre heures. Quarante millions de tonnes de marchandises doivent également être transportées, selon les partisans du projet. Ce qui devrait permettre de transférer l’équivalent d’un million de poids lourds de la route vers le rail.

http://www.20minutes.fr/lyon/2106907-20 ... comprendre
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 7666
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Harold92 » 21 Sep 2017 20:39

greg59 a écrit:Lyon - Turin est elle aussi sur la sellette du gouvernement (coût du projet 26Mds€, dont 8.5Mds€ pour le tunnel) ? Alors que le tunnelier est en action pour creuser...
[quote]Le tunnel est déjà percé pour le Lyon-Turin
« Le projet a surmonté des blocages politiques plus délicats ces dernières années, il n’est donc pas question de se décourager, mais au contraire de rester actifs pour sa concrétisation », déclare dans un communiqué, Maurice Vincent, sénateur LREM de la Loire.
La ligne à grande vitesse Lyon-Turin pourrait elle aussi passer à la trappe. Le gouvernement a annoncé au mois de juillet « faire une pause » dans le dossier transalpin. L’heure est aujourd’hui à la réflexion pour savoir s’il est utile de continuer l’ouvrage car la ministre affirme vouloir désormais privilégier le développement des TER « qui doivent transporter plus de voyageurs » et « qui ne jouent pas leur rôle dans les grandes métropoles ». « [color=#FF0000]Le tunnel étant déjà percé, on ne voit pas comment le projet pourrait être définitivement abandonné »[/color], répond une source proche du dossier.

http://www.20minutes.fr/lyon/2136419-20 ... oubliettes
Pourtant, selon Jean-Charles Kohlaas, il y a « urgence » à « étudier d’autres alternatives à la réalisation de la ligne LGV Lyon-Turin ». Le report modal doit être organisé dès maintenant en utilisant la ligne existante. « La ministre doit profiter de cette pause pour y réfléchir », enchaîne-t-il.
« Il est vrai qu’en France, il y a un problème dans le financement de régénération des infrastructures déjà existantes et de maintien du réseau ferroviaire. Cela n’a jamais été traité par les gouvernements précédents », reconnaît Eric Fournier, le maire de Chamonix. Et d’ajouter : « Je comprends que l’on s’interroge sur cette question mais il ne faut pas pour autant jeter le bébé avec l’eau du bain ».
« Il ne faut pas se tromper de signal. Le fait de gagner 15 minutes entre certaines agglomérations n’est pas la priorité absolue. En revanche, faire transiter du fret en grande capacité l’est », poursuit l’élu, soucieux de voir la qualité de l’air, améliorée dans les vallées alpines. « Il ne faudra pas non plus que cette annonce soit en contradiction avec le plan de dépollution de la vallée de l’Arve et le plan climat présenté par Nicolas Hulot », ajoute Eric Fournier, qui doit rencontrer lundi les ministres des Transports et de la Transition écologique.
A terme, cinq millions de voyageurs sont attendus chaque année sur la ligne, qui devrait permettre de relier Lyon à Turin en moins de deux heures et Paris à Milan en quatre heures. Quarante millions de tonnes de marchandises doivent également être transportées, selon les partisans du projet. Ce qui devrait permettre de transférer l’équivalent d’un million de poids lourds de la route vers le rail.

http://www.20minutes.fr/lyon/2106907-20 ... comprendre[/quote]

A "La République en Marche", ils ont manifestement choisi une brillant expert(élu) dans la Loire (département très lié comme chacun sait aux échanges entre Lyon et Turin..via Saint-Etienne ou Montbrison?)
Si le tunnel était fait, on aurait déjà dépensé 8,5 Milliards d'Euros ( en supposant le budget tenu..).
Mais curieusement on n'a pas encore trouvé cet argent..

Donc il y a une grande nouvelle: les Majors du BTP des deux côtés des Alpes ont creusé et terminé un tunnel de 57 km sur la seule foi de la signature du Traité Franco-Italien, sans être financés!C'est tout à leur honneur d'autant plus qu'ils ne s'en vantent même pas!

Quant aux 5 millions de voyageurs et encore plus les 40 millions de tonnes de fret, c'est de l'intox, comme depuis des dizaines d'années: le trafic maximal fret via le tunnel du Mont-Cenis est estimé entre 15 et 20 millions de tonnes/an et il travaille bon an mal an à environ 1/4 de ses capacités: de 4 à 5 millions de tonnes par an.
A moins que le chantier naval STX de St-Nazaire n'envoie, pour augmenter sa compétitivité internationale, ses tronçons de paquebots (mis chacun au gabarit ferroviaire, bien sûr...) à Fincantieri pour assemblage final en Italie (ou le sens contraire..), on a du mal à comprendre les chiffres avancés...

Pour le temps de 2 heures entre Lyon et Turin, les défenseurs du projets oublient sciemment un détail du 5ème ordre: si ce temps était au final tenu, il serait entre Lyon-Saint-Exupéry-TGV et Turin, pas depuis les gares centrales de Lyon ,à moins que des raccordements (aussi méconnus et gratuits que le tunnel de 57 km "déjà construit") n'existent déjà?A vos cartes!
A devoir aller à Saint-Exupéry-TGV par le tram (et pas par le TGV international), quel est l'intérêt du train, on se le demande..
Quant aux échanges économiques entre Lyon Métropole et Turin Métropole, on manque un peu de chiffres, mais ce n'est pas tout à fait Paris-Londres...
Harold92
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 297
Inscription: 04 Juil 2012 13:39

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar greg59 » 22 Sep 2017 8:58

Harold92 a écrit:Donc il y a une grande nouvelle: les Majors du BTP des deux côtés des Alpes ont creusé et terminé un tunnel de 57 km sur la seule foi de la signature du Traité Franco-Italien, sans être financés!C'est tout à leur honneur d'autant plus qu'ils ne s'en vantent même pas!

Je trouve tout de même désagréable de toujours taper sur les majors du BTP, elle représente un vivier d'emplois, que l'état gagne par les cotisations et les impôts des employés, et ça fait aussi tourné l'économie (je suis employé du BTP) ;)
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 7666
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar gavatx76 » 22 Sep 2017 9:54

greg59 a écrit:
Harold92 a écrit:Donc il y a une grande nouvelle: les Majors du BTP des deux côtés des Alpes ont creusé et terminé un tunnel de 57 km sur la seule foi de la signature du Traité Franco-Italien, sans être financés!C'est tout à leur honneur d'autant plus qu'ils ne s'en vantent même pas!

Je trouve tout de même désagréable de toujours taper sur les majors du BTP, elle représente un vivier d'emplois, que l'état gagne par les cotisations et les impôts des employés, et ça fait aussi tourné l'économie (je suis employé du BTP) ;)


Je pense qu'il y a un petit problème de compréhension, là!
gavatx76
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 640
Inscription: 23 Oct 2012 15:50
Localisation: Catalunya

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Harold92 » 22 Sep 2017 11:10

gavatx76 a écrit:Je pense qu'il y a un petit problème de compréhension, là!


+1
Je n'ai rien contre le BTP ni en général ni en particulier: je tire seulement la conséquence logique du "le tunnel est déjà construit", rien de plus.Cette conséquence logique démontre en elle-même l'inanité de l'affirmation initiale.
Harold92
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 297
Inscription: 04 Juil 2012 13:39

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum Transport Ferroviaire

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Google [Bot]


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille Marseille-Transports.com | Dijon SnoDivia