[2020] TGV Rhin-Rhône

Modérateurs: Dorfmeister, Terroir, kyah117, jerome, Tchouks

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

[2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar Tchouks » 22 Jan 2019 21:21

Bonsoir,

Avec 15 rames 2N2 UA à la place de 19 rames POS, Lyria va augmenter son nombre de places assises, mais va aussi diminuer forcément le nombre de lignes de roulement.
Les rames seront traitées pendant toute cette année 2019 dans les ateliers PSA de Rennes, pour être reversées au parc Lyria en décembre. D'ici là, elles assureront le trafic domestique : on devrait pouvoir les voir sur la LGV Est et même jusqu'en Allemagne et au Luxembourg.

Quant à l'offre, Lyria a déjà annoncé des choses, mais je ne retrouve plus ma source (une partie figure dans La Vie du Rail de janvier 2019, mais pas tout) :
- refonte totale des horaires, avec un cadencement strict aux 2 h sur Paris - Genève (départs de Paris à h+18),
- recentrage sur les destinations principales, exclusivement tournées sur Paris, avec sans doute comme conséquence l'abandon de l'A/R vers Berne et celui rescapé vers Marseille,
- limitation de l'offre Paris - Lausanne via Dijon à 3 A/R, l'offre Paris - Lausanne étant maintenue à 5 A/R avec les deux autres trains tracés via Genève.

D'ailleurs, F. Sauvadet le président du Conseil Départemental de Côte d'Or vient de partir en croisade contre Lyria pour conserver le 4ème A/R Paris - Dijon - Lausanne, il y a eu un article hier dans la PQR : https://www.bienpublic.com/cote-d-or/20 ... -via-dijon.
L'homme est puissant, on verra s'il contrecarre les plans de Lyria.

Ensuite commercialement, ce sera trois classes et suppression du yield management, suite aux demandes répétées de la clientèle suisse !

Jérôme

PS : dois-je détacher ces messages sur l'offre Lyria 2020 pour créer un sujet SA 2020 ?
Tchouks
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1457
Inscription: 15 Juin 2011 17:55
Localisation: Rouen

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar Jojo » 22 Jan 2019 22:06

Tchouks a écrit:PS : dois-je détacher ces messages sur l'offre Lyria 2020 pour créer un sujet SA 2020 ?

Ça serait bien je pense, car on s'éloigne du sujet matériel roulant...

Merci pour les info, au fait.

Modération
C'est fait !
"♪ Il fait beau dans l'métro !! ♪"
enfin, chaud, surtout...
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4264
Inscription: 25 Oct 2010 9:46
Localisation: dans un TER Rennes-Laval

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar Arnaud68800 » 22 Jan 2019 22:09

Tchouks a écrit:D'ici là, elles assureront le trafic domestique : on devrait pouvoir les voir sur la LGV Est et même jusqu'en Allemagne et au Luxembourg.

Je ne pense pas car le parc 2N2 3UA avait déjà été scindé en deux :
- 15 rames (4701-4715) affectées au TGV Est + le Francfort - Marseille, qui ont d'ailleurs reçu la livrée Carmillon et le logo inOui
- 15 rames (4716-4730) affectées au TGV Sud-Est, toujours en livrée bleue (sauf la 4720 donc), dont certaines sont déjà louées à Lyria pour assurer 2 AR Paris - Zurich. En trafic domestique, on retrouve souvent ces rames sur Rhin-Rhône. Ce sont celles-ci qui seront reversées à Lyria en fin d'année en échange des POS.

Quant aux POS, sachant que 2 AR Paris - Zurich sont déjà assurés en 2N2 3UA depuis des années, ne sont-elles aujourd'hui pas excédentaires par rapport aux besoins de Lyria ?

L'opération de recomposition motrices POS + remorques RD n'aurait a priori finalement pas lieu avant leurs opérations mi-vie (vers 2023) : SNCF Voyages va donc récupérer 19 rames 1N supplémentaires. J'ai eu vent d'une possible affectation sur le Nord, pour remplacer les toutes dernières rames PSE, mais sans aucune certitude. Est ce que quelqu'un en saurait plus, pour éventuellement confirmer ou infirmer cette piste ?
Arnaud68800
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1956
Inscription: 12 Déc 2010 18:06
Localisation: Andrésy (78)

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar 102.010 » 22 Jan 2019 22:14

Plus de YM en trafic international France-Suisse sur Lyria? j'ai du mal à y croire, d'autant qu'il y a du YM entre la Suisse et ses autres voisins

Les intérieurs des 3UA Lyra seront-ils différents?

Les rames POS libérées pourraient aller densifier un peu l'offre TGV Allemagne-Lyon-SE, et puet-être aussi lancer une desserte Luxembourg Zurich en 3h30 et des poussières ;-)
102.010
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2100
Inscription: 14 Fév 2005 12:49

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar renaud56 » 23 Jan 2019 12:08

102.010 a écrit:Plus de YM en trafic international France-Suisse sur Lyria? j'ai du mal à y croire, d'autant qu'il y a du YM entre la Suisse et ses autres voisins


Il n'y a déjà plus de YM sur la Business 1ère : https://www.tgv-lyria.com/fr/booking/sp ... ffer/fares
renaud56
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 46
Inscription: 25 Aoû 2015 13:36

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar batou » 23 Jan 2019 12:42

On retrouve tout de même des informations contradictoires concernant la mise à disposition à Lyria de TGV 2N2. Certaines sources évoquent 15 rames, d’autres évoquent 21 rames... Du coup on peut se demander si une partie du parc de TGV 2N2 affecté à Lyria ne sera pas constitué de rames bicourant (TGV 2N2 3UF), notamment pour assurer certaines liaisons vers Genève. J’ai vu il y a quelques mois une 3UF garée à Genève, donc ce ne serait pas si surprenant.

La liaison vers Berne est condamnée à terme pour les raisons déjà évoquées, ou alors elle pourrait être conservée uniquement en hiver avec un prolongement jusqu’à Interlaken.

Passer à 3 A/R sur Lausanne via Vallorbe, on verra si cela se concrétisera. Le temps de parcours via Vallorbe restera toujours meilleur que via Genève (même en trouvant un moyen de rendre compatible les trames horaires de la LN1 et de la ligne Genève - Lausanne... ce qui est quasiment une mission impossible). Qui plus est, la régularité des TGV desservant Genève est perfectible, et les TGV qui font déjà la liaison vers Lausanne via Genève sont parfois supprimés entre Genève et Lausanne lorsque le TGV arrive en retard à Genève, obligeant les passagers vers Lausanne à se rabattre sur un IC ou EC pouvant être déjà assez plein. J’aurai plutôt misé sur l'arrêt du prolongement jusqu’à Lausanne d’un TGV Paris - Genève...

Quant à Marseille, ce n’est clairement pas le cœur de cible de Lyria (qui mise sur une bonne proportion de clients business), il ne serait pas surprenant que la liaison soit maintenue d’une façon ou d’une autre par la SNCF, soir en recréant la liaison telle quelle ou en mettant en place un TGV via le sillon alpin (ce qui permettrait de recréer une liaison vers Marseille pour Grenoble et Chambéry en prime).
batou
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 15
Inscription: 04 Aoû 2016 16:37

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar 102.010 » 23 Jan 2019 21:45

renaud56 a écrit:
Il n'y a déjà plus de YM sur la Business 1ère : https://www.tgv-lyria.com/fr/booking/sp ... ffer/fares


Certes, mais là on parle d'un produit haut de gamme, avec pas mal de services inclus, et une flexibilité totale quand aux conditions d'échange et de remboursement.
102.010
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2100
Inscription: 14 Fév 2005 12:49

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar Tchouks » 05 Fév 2019 20:21

Bonsoir,

Ca chauffe en Bourgogne-Franche-Comté sur le sujet desserte Lyria 2020 ! Le comité de suivi de la desserte, réuni à Dole et présidé par la Présidente de Région mercredi dernier (29 janvier) montre une forte opposition politique à l'évolution prévue par Lyria. On verra bien ce que ça donne.

En attendant, cette réunion a donné le projet horaires pour la desserte Paris - Lausanne via Dijon réduite à 3 A/R. Mais aussi une info intéressante sur la mise en place d'un cadencement strict sur Paris - Zürich, avec 8 départs (au lieu de 6 actuellement) de Paris, toutes les 2 h de 06:18 à 20:18.
Il est probable, vu les infos confiées par Lyria çà-et-là dans la presse, que l'offre Paris - Genève soit bâtie sur le même modèle, donc avec des départs de 06:11 à 20:11.

Les horaires sur Paris - Lausanne :

- (TGV 9261) Paris 07:56 > Dijon > Dole > Frasne > Vallorbe > Lausanne 11:37
- (TGV 9269) Paris 11:56 > Dijon > Dole > Frasne > Vallorbe > Lausanne 15:37
- (TGV 9277) Paris 17:56 > Dijon > Dole > Mouchard > Frasne > Vallorbe > Lausanne 21:37

- (TGV 9264) Lausanne 07:24 > Vallorbe > Frasne > Mouchard > Dole > Dijon > Paris 11:04
- (TGV 9264) Lausanne 12:24 > Vallorbe > Frasne > Dole > Dijon > Paris 16:04
- (TGV 9264) Lausanne 16:24 > Vallorbe > Frasne > Dole > Dijon > Paris 20:04

Trois autres liaisons Paris - Lausanne seront tracées par Genève : la fréquence déjà existante (repositionnée ?) + deux nouveaux prolongements, qui viendront remplacer des IR du trafic intérieur suisse.

Quelques réflexions sur l'évolution de l'offre vers Zürich pour finir. Ce qui suit n'est pas une info, mais des conjectures personnelles.

Au lancement du TGV Rhin-Rhône en 2012, le 1er Lyria pour Zürich quittait Paris à 06:15 (pour un sillon standard à 06:23) afin de desservir Besançon en plus de Belfort.
En 2020, les départs pour Zürich seront tous avancés de 5 min, donc ça ne suffit pas pour ajouter un arrêt à Besançon, en pleine LGV. J'en déduis qu'entre Paris et Mulhouse, on pourrait avoir soit uniquement un arrêt à Besançon (actuellement impossible avec les départs à h+23) ou deux arrêts, à Dijon et Belfort.

Si je poursuis la réflexion, des arrêts à Dijon sur les départs à 08:18, 12:18 et 18:18 n'ont pas un grand intérêt commercial, avec la Paris - Lausanne circulant 22 min devant. A ces heures-là, le train pour Zürich aurait donc avantage à desservir Besançon. Dijon et Belfort seraient desservies sur les 5 autres départs.
Puisque 8 liaisons Paris - Mulhouse seront offertes par Lyria, il est probable qu'il ne reste que 3 Paris - Mulhouse caboteurs au lieu des 5 actuels, desservant Dijon et Besançon.

Si mon analyse des arrêts possibles vs temps de parcours est correcte :
- on reste à 11 fréquences sur Paris - Mulhouse,
- on reste à 8 fréquences sur Paris - Belfort (5 Lyria + 3 caboteurs au lieu de l'inverse),
- on passe à 6 fréquences sur Paris - Besançon (3 Lyria + 3 caboteurs) au lieu de 5.

Sauf qu'en 2019, il y a 2 A/R Paris - Besançon centre via ligne TGV + un 3ème via Dole.
L'offre Paris - Besançon - Mulhouse passant de 5 à 6 fréquences dans le scénario que je décris, on peut imaginer la suppression d'un Paris - Besançon. Et éventuellement le passage par Dole des deux trains restant pour conserver 5 liaisons Paris - Dole (3 Lyria + 2 domestiques au lieu de 4 + 1).
Il n'y a plus qu'à répartir la desserte de Montbard sur les caboteurs Paris - Mulhouse (déjà 1,5 A/R aujourd'hui) et Paris - Besançon (les 2,5 autres A/R actuellement).

Dans l'affaire, seule la gare de Dijon perdrait des fréquences : +2 vers Zürich, = vers Mulhouse mais -1 vers Besançon et -1 vers Lausanne, donc -2 depuis Paris au final.
Vu la dynamique de "rationalisation" générale, ça se tient.
Le raisonnement vaut bien sûr dans le deux sens.

L'avenir dira si la raisonnement est fondé. Sauf si bien sûr et comme souvent, la SNCF plie l'échine devant les élus, tuant une nouvelle fois le projet de cadencement dans l'œuf avant même qu'il soit mis en œuvre. Les exemples sont légion, tout particulièrement dans le secteur (desserte de Montbard, Mouchard, bolides Nord-Sud, shunt de Mulhouse etc.).

Jérôme
Tchouks
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1457
Inscription: 15 Juin 2011 17:55
Localisation: Rouen

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar Jojo » 05 Fév 2019 21:29

Tchouks a écrit:En 2020, les départs pour Zürich seront tous avancés de 5 min, donc ça ne suffit pas pour ajouter un arrêt à Besançon, en pleine LGV. J'en déduis qu'entre Paris et Mulhouse, on pourrait avoir soit uniquement un arrêt à Besançon (actuellement impossible avec les départs à h+23) ou deux arrêts, à Dijon et Belfort.

A voir si les quelques minutes manquantes peuvent être récupérées à Bâle ou l'arrêt long (7 minutes je crois) n'est pas nécessaire s'il n'y a aucune coupe/accroche (il y en a actuellement pour la tranche Berne - qui sera supprimée a priori - et une rame de renfort Zurich-Bâle - plus nécessaire si passage en Duplex ou décalage du sillon ou mise en place en doublage d'un IC).

Tchouks a écrit:L'offre Paris - Besançon - Mulhouse passant de 5 à 6 fréquences dans le scénario que je décris, on peut imaginer la suppression d'un Paris - Besançon. Et éventuellement le passage par Dole des deux trains restant pour conserver 5 liaisons Paris - Dole (3 Lyria + 2 domestiques au lieu de 4 + 1).

Dans ce cas ça serait tout de même des fréquences perdues pour BFC-TGV (quelle est sa part dans le trafic Paris-Besançon ?), et accessoirement la disparition des derniers TGV utilisant le raccordement de Besançon...
"♪ Il fait beau dans l'métro !! ♪"
enfin, chaud, surtout...
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4264
Inscription: 25 Oct 2010 9:46
Localisation: dans un TER Rennes-Laval

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar rail45 » 05 Fév 2019 23:37

Bonjour.
Si on fait un départ de Paris à H+18, par exemple à 6h18.
On peut marquer un arrêt à Dijon à 7h52/7h55, puis à Belfort-TGV à 8h39/8h42, Mulhouse 9h04/9h07, Basel 9h26/9h33 et Zürich 10h26 et ainsi de suite toutes les deux heures jusqu'au départ de 20h22.
A noter qu'à Basel, la correspondance à 5 minutes à H+31 vers Bern est normalement assurée sur le même quai en face.
Par ailleurs, on peut ajouter en pointe des TGV supplémentaires pour Mulhouse, par exemple à 7h18, 17h18 et 19h18, sauf que l'on peut voir dans le tout premier message de cette discussion que les départs de H+18 pourraient aussi être attribués à des Paris -Genève (les départs en heures impaires alterneraient alors avec les départs vers Zürich en heures paires). Dans ce cas je suppose que les prolongements Mulhouse pourraient être des TGV partant de Paris à H+56 éventuellement attachés aux trains de Besançon/Lausanne (tranche Mulhouse sur les TGV de 6h56, 16h56 et 18h56 pour Besançon, avec par exemple l'horaire suivant : Paris 6h56 - Besançon-TGV 9h05/9h12 - Belfort-TGV 9h34/9h37 - Mulhouse 10h00 ?)
On peut ensuite dissocier totalement la desserte de Besançon avec des TGV partant de Paris à H+56, par exemple à 6h56
On aurait donc Paris 6h56, Montbard 7h59/8h02, Dijon 8h35/8h38, Besançon-TGV 9h05/9h08 et Besançon-Viotte 9h20, et ainsi de suite toutes les deux heures jusqu'au départ de 20h56.
Pour la desserte entre Dijon et le Jura, des TER pourraient par exemple être créés toutes les deux heures de Dijon à Pontarlier, en correspondance avec les TGV de Paris et arrêts à Genlis, Auxonne, Dole, Arc-et-Senans, Mouchard, Andelot, Frasne et Pontarlier.

Au retour on aurait des départs de Zürich toutes les deux heures de 5h34 à 19h34 avec les horaires suivants :
Zürich 5h34, Basel 6h27/6h34, Mulhouse 6h53/6h56, Belfort-TGV 7h18/7h21, Dijon-Ville 8h05/8h08, Paris 9h42, puis toutes les deux heures jusqu'à 19h34.
TGV supplémentaires arrivant à Paris à 8h42, 10h42 et 20h42, sauf si présence de TGV Genève aux heures paires (dans ce cas TGV Mulhouse - Paris arrivant à 8h04 dans la capitale, puis tranche Mulhouse sur les TGV Besançon - Paris arrivant à 9h04 et 21h04, avec par exemple l'horaire suivant : Mulhouse 6h00 - Belfort-TGV 6h23/6h26 - Besançon-TGV 6h48/6h55 - Paris 9h04 ?) .
Pour les Besançon, on aurait :
Besançon-Viotte 6h40, Besançon-TGV 6h52/6h55, Dijon-Ville 7h22/7h25, Montbard 7h58/8h01, Paris 9h04, puis toutes les deux heures jusqu'à 20h40. Par contre, il y a conflit avec le Lausanne prévu à l'arrivée à Paris à 11h04 (actuellement il arrive une heure plus tôt à 10h04). Personnellement je verrai bien le Lausanne arriver plus tard à 12h04 avec en remplacement un TGV Lausanne - Paris via Genève plus tôt dans la matinée.

Personnellement, une telle desserte strictement cadencée ne me choquerait pas.

Pour Paris - Genève on peut avoir soit :
- Paris 7h10 - Bourg-en-Bresse 8h59/9h02 - Bellegarde 9h49/9h52 - Genève 10h16, puis toutes les heures jusqu'à 21h16
- Genève 5h44 - Bellegarde 6h08/6h11 - Bourg-en-Bresse 6h58/7h01 - Paris 8h50, puis toutes les deux heures jusqu'à 19h44
ou :
- Paris 7h18 - Bourg-en-Bresse 9h07/9h10 - Bellegarde 9h57/10h00 - Genève 10h24, puis toutes les deux heures jusqu'à 21h18
- Genève 5h36 - Bellegarde 6h00/6h03 - Bourg-en-Bresse 6h50/6h53 - Paris 8h42, puis toutes les deux heures jusqu'à 19h36
Ces deux types d'horaires pour Genève permettent les croisements des rames soit à Bourg-en-Bresse, soit à Bellegarde, en dehors de la ligne à voie unique des Carpates.
Si on prolonge des TGV à Lausanne dans le sillon d'un IR vers le Simplon, logiquement les TGV marqueraient des arrêts à Nyon et Morges, ce qui serait une nouveauté intéressante (Nyon surtout, qui est une ville touristique).
Ces train IR partent à H=30 de Genève pour une arrivée à H+12 à Lausanne.
Au retour ces IR partent de Lausanne à H+47 pour une arrivée à Genève à H+30.
On peut donc supposer que la desserte IR vers le Simplon depuis Genève entraînerait pour ceux-ci l'utilisation du sillon direct EC de H+39 au départ de Genève (arrivée à H+15 à Lausanne) et le sillon direct arrivant à H+21 à Genève (départ de Lausanne à H+45).

Si on utilise le sillon de H+10 au départ de Paris et H+50 à l'arrivée (au passage je remarque qu'en 2020 tous les sillons de la LGV Sud-Est semblent être décalés d'une minute par rapport à 2019), on aurait un temps de stationnement à Genève de 14 minutes et un temps de parcours Paris - Lausanne de 4h02 (4h03 au retour).
Par contre, si on utilise le sillon de H+18 au départ de Paris et celui de H+42 au retour, on aurait 6 minutes d'arrêt à Genève et un temps de parcours Paris - Lausanne de 3h54 (3h55 au retour).

Pour Paris - Dijon, cela nous donnerait des départs de Paris à 6h18, 6h56, 7h56, 8h18, 8h56, 10h18, 10h56, 11h56, 12h18, 12h56, 14h18, 14h56, 16h18, 16h56, 17h56, 18h18, 18h56, 20h18 et 20h56.
Et pour Dijon - Paris, on aurait des arrivées dans la capitale à 8h04, 9h04, 9h42, 11h04, 11h42, (12h04 ?), 13h04, 13h42, 15h04, 15h42, 16h04, 17h04, 17h42, 19h04, 19h42, 20h04, 21h04, 21h42, 23h04, 23h42
Au total on obtient donc 19 ou 19,5 allers-retours selon le positionnement final du TGV Lausanne - Paris du matin.

Voilà, c'était mes élucubrations ferroviaires du soir.
Amitiés ferroviaires.
Pierre
Dernière édition par rail45 le 06 Fév 2019 6:26, édité 2 fois.
rail45
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1261
Inscription: 01 Avr 2011 8:15
Localisation: orléans

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar rail45 » 06 Fév 2019 0:10

Jojo a écrit:
Tchouks a écrit:En 2020, les départs pour Zürich seront tous avancés de 5 min, donc ça ne suffit pas pour ajouter un arrêt à Besançon, en pleine LGV. J'en déduis qu'entre Paris et Mulhouse, on pourrait avoir soit uniquement un arrêt à Besançon (actuellement impossible avec les départs à h+23) ou deux arrêts, à Dijon et Belfort.

A voir si les quelques minutes manquantes peuvent être récupérées à Bâle ou l'arrêt long (7 minutes je crois) n'est pas nécessaire s'il n'y a aucune coupe/accroche (il y en a actuellement pour la tranche Berne - qui sera supprimée a priori - et une rame de renfort Zurich-Bâle - plus nécessaire si passage en Duplex ou décalage du sillon ou mise en place en doublage d'un IC).


L'arrêt de 7 minutes à Bâle, avec arrivée à H+26 et départ au retour à H+34, se justifie pour assurer la correspondance avec l'IC en direction d'Olten, Berne et Interlaken (Départ de Bâle à H+31, arrivée à H+29), laquelle se fait alors sur le même quai.
rail45
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1261
Inscription: 01 Avr 2011 8:15
Localisation: orléans

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar Tchouks » 06 Fév 2019 6:49

Bonjour,

Tchouks, le 22 janvier 2019, a écrit:Quant à l'offre, Lyria a déjà annoncé des choses, mais je ne retrouve plus ma source (une partie figure dans La Vie du Rail de janvier 2019, mais pas tout) :
- refonte totale des horaires, avec un cadencement strict aux 2 h sur Paris - Genève (départs de Paris à h+18) […]

Tchouks, le 05 février 2019, a écrit:Il est probable, vu les infos confiées par Lyria çà-et-là dans la presse, que l'offre Paris - Genève soit bâtie sur le même modèle, donc avec des départs de 06:11 à 20:11.

rail45 a écrit:… sauf que l'on peut voir dans le tout premier message de cette discussion que les départs de H+18 pourraient aussi être attribués à des Paris -Genève (les départs en heures impaires alterneraient alors avec les départs vers Zürich en heures paires).

Bien vu, no comment, je me contredis moi-même… L'info initiale est juste car reprise d'un interview du directeur de Lyria. Donc effectivement le sillon h+18 sera utilisé en alternance pour Zürich et Genève, départs vers Genève de 07:18 à 21:18 donc. A voir si les départs de 20:18 (Zürich) et 21:18 (Genève), qui arriveront tous deux à destination peu avant 00:30, seront quotidiens.

Pour le reste des hypothèses, pourquoi pas ?
A ceci près qu'il est certain qu'il n'y aura pas autant de trains que dans ton projet, Pierre : sur les relations domestiques, aucun cadencement à espérer, mais plutôt des renforts de pointe à l'offre Lyria qui dessert déjà bien les différentes gares. Donc pas de conflit à l'arrivée à 11:04 à Paris par exemple, puisqu'il n'y aura pas de trains venant de Mulhouse à cette heure-là !
Et il ne faut pas oublier les dessertes ponctuelles, comme Nurieux, Mouchard (qui seront chacune conservées 1 fois par jour), Montbard etc.

A propos des départs de Paris, on risque fort de conserver le montage technique existant depuis 2012 :
- soit un train vers Dijon à h+56 direct jusqu'à Dijon et un Paris - Lyon à h+52 avec arrêt au Creusot,
- soit un train vers Dijon à h+52 avec arrêt à Montbard et un Paris - Lyon direct à h+56.
Le montage est élégant et fonctionne bien. Simplement, aujourd'hui, les départs sont à h+53 et h+57, mais il doit y avoir une petite détente à insérer quelque part en 2020.

Jérôme
Tchouks
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1457
Inscription: 15 Juin 2011 17:55
Localisation: Rouen

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar Jojo » 06 Fév 2019 9:21

rail45 a écrit:L'arrêt de 7 minutes à Bâle, avec arrivée à H+26 et départ au retour à H+34, se justifie pour assurer la correspondance avec l'IC en direction d'Olten, Berne et Interlaken (Départ de Bâle à H+31, arrivée à H+29), laquelle se fait alors sur le même quai.

Ah oui, en effet.

La crainte pour les gares intermédiaires (Besançon notamment) n'est pas seulement sur le nombre de fréquences mais leur répartition. Si on leur dit qu'il n'auront (par exemple) plus de train entre 16h18 et 18h18, mais un nouveau à 10h56 par exemple(horaire nettement moins intéressant) ça ne va pas leur plaire...
"♪ Il fait beau dans l'métro !! ♪"
enfin, chaud, surtout...
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4264
Inscription: 25 Oct 2010 9:46
Localisation: dans un TER Rennes-Laval

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar chris2002 » 06 Fév 2019 11:14

rail45 a écrit:Si on prolonge des TGV à Lausanne dans le sillon d'un IR vers le Simplon, logiquement les TGV marqueraient des arrêts à Nyon et Morges, ce qui serait une nouveauté intéressante (Nyon surtout, qui est une ville touristique).
Ces train IR partent à H=30 de Genève pour une arrivée à H+12 à Lausanne.
Au retour ces IR partent de Lausanne à H+47 pour une arrivée à Genève à H+30.
On peut donc supposer que la desserte IR vers le Simplon depuis Genève entraînerait pour ceux-ci l'utilisation du sillon direct EC de H+39 au départ de Genève (arrivée à H+15 à Lausanne) et le sillon direct arrivant à H+21 à Genève (départ de Lausanne à H+45).

Si on utilise le sillon de H+10 au départ de Paris et H+50 à l'arrivée (au passage je remarque qu'en 2020 tous les sillons de la LGV Sud-Est semblent être décalés d'une minute par rapport à 2019), on aurait un temps de stationnement à Genève de 14 minutes et un temps de parcours Paris - Lausanne de 4h02 (4h03 au retour).
Par contre, si on utilise le sillon de H+18 au départ de Paris et celui de H+42 au retour, on aurait 6 minutes d'arrêt à Genève et un temps de parcours Paris - Lausanne de 3h54 (3h55 au retour).


2 remarques:
1) malgré les travaux prévus à Lausanne, il doit y avoir 1 sillon supplémentaire direct par heure, utilisé par les Eurocity pour Milan (qui ne remplacent pas des IR, et qui circulent 3 ou 4 fois par jour de mémoire) et en heure de pointe par des IR supplémentaires pour le Valais. C'est à mon avis ces sillons qui seront utilisés, car il ne me parait politiquement pas possible de tronçonner la desserte Genève-Lausanne-Valais en 3: Genève Aéroport-Genève, d'un coté, Genève-Lausanne au milieu et finalement Lausanne-Brig de l'autre. Les Valaisans (et les habitants de la Riviera vaudoise) serait alors vent debout contre cette proposition.

2) tous les IR "cadencés" entre Genève et le Valais en s'arrêtent pas à Nyon et Morges. Depuis 1-2 ans, un IR sur deux a échangé son sillon avec l'IR venant de Lucerne (qui s'arrête à nouveau à Romont et Palesieux). Ce qui fait qu'on a chaque heure entre Lausanne et Genève (regroupé par noeud de cadence, et sans compter les EC et TGV):

Un IC direct de Genève à Lausanne et qui continue sur Berne puis Zurich
Un IR semi-direct qui continue sur Brig
Un RE omnibus

Un IR direct de Genève à Lausanne et qui continue sur Brig
Un IR semi-direct qui continue sur Berne puis Lucerne
Un RE omnibus

Tous les IR et IC étant amorcés à Genève aéroport, les RE à Genève, bientôt à Annemasse
2 RE omnibus qui continent sur Vevey et bientôt plus loin (St-Maurice)
chris2002
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1960
Inscription: 07 Juin 2010 15:20
Localisation: Suisse Romande

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar Agorool » 06 Mai 2019 17:13

Bonjour,

Tchouks a écrit:Bonsoir,

Ca chauffe en Bourgogne-Franche-Comté sur le sujet desserte Lyria 2020 ! Le comité de suivi de la desserte, réuni à Dole et présidé par la Présidente de Région mercredi dernier (29 janvier) montre une forte opposition politique à l'évolution prévue par Lyria. On verra bien ce que ça donne.


Ca chauffe toujours en Région BFC et dans le Nord Vaudois. Les autorités de la Région et du Canton protestent mais visiblement Lyria campe sur ses positions... les autorités s'en remettent maintenant aux Gouvernements Suisses et Français.
https://www.rts.ch/info/regions/vaud/10 ... e-tgv.html


Tchouks a écrit:Les horaires sur Paris - Lausanne :

- (TGV 9261) Paris 07:56 > Dijon > Dole > Frasne > Vallorbe > Lausanne 11:37
- (TGV 9269) Paris 11:56 > Dijon > Dole > Frasne > Vallorbe > Lausanne 15:37
- (TGV 9277) Paris 17:56 > Dijon > Dole > Mouchard > Frasne > Vallorbe > Lausanne 21:37

- (TGV 9264) Lausanne 07:24 > Vallorbe > Frasne > Mouchard > Dole > Dijon > Paris 11:04
- (TGV 9264) Lausanne 12:24 > Vallorbe > Frasne > Dole > Dijon > Paris 16:04
- (TGV 9264) Lausanne 16:24 > Vallorbe > Frasne > Dole > Dijon > Paris 20:04


Visiblement on va vers une suppression des Lyria 9260 et 9273...
Mais quid des trains "supplémentaires" circulant certains jours ? Seront-ils maintenus ?
-Le 9271 (Paris 13h57 - Lausanne 17h37) les dimanches & fêtes
-Le 9270 (Lausanne 16h23 - Paris 20h03) les vendredis et dimanches
@bientôt
15ème année sur Linéoz !
Avatar de l’utilisateur
Agorool
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 840
Inscription: 01 Aoû 2004 6:59
Localisation: Bourgogne-Franche-Comté

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar CC72052 » 06 Mai 2019 18:47

Bonjour,
Que vient faire le sujet des Paris - Lausanne de Lyria dans la section TGV Rhin - Rhône ?!
CC72052
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 258
Inscription: 01 Jan 2019 20:55

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar thalys75 » 06 Mai 2019 18:59

Le réseau TGV Rhin-Rhône intègre les Paris Lausanne même s'ils n'empruntent pas la LGV (Les relations Metz-Nancy - Sud via Dijon y étaient aussi intégrées dès 2011)
Avatar de l’utilisateur
thalys75
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 766
Inscription: 13 Mar 2005 10:02
Localisation: Paris

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar CC72052 » 06 Mai 2019 21:58

Il n’existe que quatre axes TGV :
- axe atlantique,
- axe nord
- axe est
- axe sud-est
CC72052
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 258
Inscription: 01 Jan 2019 20:55

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar thalys75 » 06 Mai 2019 22:05

Nous sommes d'accord, TGV Rhin-Rhône fait partie de l'axe sud-est.
Avatar de l’utilisateur
thalys75
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 766
Inscription: 13 Mar 2005 10:02
Localisation: Paris

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar thalys75 » 08 Mai 2019 10:20

Bonjour

Selon Le Temps, la liaison Paris-Berne va disparaitre au prochain service. Dans cet article il est mentionné 6 A/R Paris-Bâle (un précédent message évoquait la possibilité de 8 A/R).

https://www.letemps.ch/suisse/lhoraire-2020-tgv-met-vaud-berne-colere

Frédéric
Avatar de l’utilisateur
thalys75
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 766
Inscription: 13 Mar 2005 10:02
Localisation: Paris

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar chris2002 » 08 Mai 2019 11:10

De toute façon le TGV Paris-Berne était tellement détendu entre Bâle et Berne que cela n'avait pas grand chose de rester à bord. En changeant (de mémoire quai à quai) à Bâle, on arrive 15-20 minutes plus tôt, avec ensuite la possibilité d'avoir des correspondances rapides vers d'autres destinations, ce qui n'est pas le cas pour le TGV vu qu'il circule hors noeud de cadencement.
chris2002
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1960
Inscription: 07 Juin 2010 15:20
Localisation: Suisse Romande

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar CC72052 » 08 Mai 2019 12:51

Il n’est pas détendu, il passe par la ligne classique entre Bâle et Berne.
CC72052
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 258
Inscription: 01 Jan 2019 20:55

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar chris2002 » 08 Mai 2019 12:54

CC72052 a écrit:Il n’est pas détendu, il passe par la ligne classique entre Bâle et Berne.


Oui, je sais, mais du coup si on compare avec les IC qui circulent sur cette relation (via la NBS), les horaires paraissent super-détendu alors qu'il ne doit pas y avoir d'arrêt en plus sur la relation TGV (voir des arrêts en moins).
chris2002
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1960
Inscription: 07 Juin 2010 15:20
Localisation: Suisse Romande

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar CC72052 » 08 Mai 2019 13:17

chris2002 a écrit:Oui, je sais, mais du coup si on compare avec les IC qui circulent sur cette relation (via la NBS), les horaires paraissent super-détendu alors qu'il ne doit pas y avoir d'arrêt en plus sur la relation TGV (voir des arrêts en moins).

Ben, il ne roule pas à la même vitesse non plus, donc il met plus de temps....
CC72052
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 258
Inscription: 01 Jan 2019 20:55

Re: [2020] TGV Rhin-Rhône

Messagepar cisalpin » 08 Mai 2019 18:14

CC72052 a écrit:
chris2002 a écrit:Oui, je sais, mais du coup si on compare avec les IC qui circulent sur cette relation (via la NBS), les horaires paraissent super-détendu alors qu'il ne doit pas y avoir d'arrêt en plus sur la relation TGV (voir des arrêts en moins).

Ben, il ne roule pas à la même vitesse non plus, donc il met plus de temps....


Bon , on a compris , mais pour le voyageur qui n'est pas forcement au courant de ces subtilités , le TGV est ''détendu '' sur Bale- Berne ...

(sans aucun rapport et dans un autre genre , le TGV Nancy Strasbourg -Sud de la France a une marche super rapide et tendue entre Nancy et Dijon , avec une vitesse moyenne excellente et une vitesse de pointe de 320 km/h , et pourtant il met 1 h1/2 de plus que les TER pépères via Culmont ..... pas sûr que les voyageurs aient l'impression d'aller plus vite ! :mrgreen: )

Bon , bref , pour Berne , il est regrettable d'avoir abandonné la desserte via Pontarlier et Neuchatel , qui permettait de desservir au passage ces 2 villes , avec une durée de parcours pour Bern équivalente au trajet par Bale ... :roll:
cisalpin
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1010
Inscription: 11 Nov 2012 13:27

Suivante

Retourner vers Services Annuels (SA)

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Google [Bot], Hugues


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille Marseille-Transports.com | Dijon SnoDivia