[Voies vertes] Les anciennes voies ferrées devenues voies vertes

A pied, à cheval ou à vélo..le Forum du Code de la Rue, des pédibus ou des vélos..

Modérateurs: Dorfmeister, Terroir, kyah117, jerome, Tchouks

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Re: [Voies vertes] Les anciennes voies ferrées devenues voies vertes

Messagepar Connexity » 09 Sep 2018 9:32

La fermeture officielle par SNCF Réseau de la section de Quimper à Pluguffan de l'ancienne ligne de Quimper à Pont-l'Abbé va peut être permettre à la communauté d'agglomération Quimper Bretagne Occidentale de concrétiser un projet pensé de longue date, que serait la conversion des emprises ferroviaires (inutilisées depuis 10 ans) en une voie verte. Cette dernière permettrait au passage la desserte fine de plusieurs pôles urbains en développement sur le domaine de la ville de Quimper...
Avatar de l’utilisateur
Connexity
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 587
Inscription: 12 Nov 2017 17:15

Re: [Voies vertes] Les anciennes voies ferrées devenues voies vertes

Messagepar Alfred E Neuman » 10 Sep 2018 9:28

Connexity Wrote:La fermeture officielle par SNCF Réseau de la section de Quimper à Pluguffan de l'ancienne ligne de Quimper à Pont-l'Abbé va peut être permettre à la communauté d'agglomération Quimper Bretagne Occidentale de concrétiser un projet pensé de longue date, que serait la conversion des emprises ferroviaires (inutilisées depuis 10 ans) en une voie verte. Cette dernière permettrait au passage la desserte fine de plusieurs pôles urbains en développement sur le domaine de la ville de Quimper...


Vu la catastrophe climatique qui se prépare, et les mesures d'urgence de report modal à prendre, il y a peut être mieux à faire que de dégager du CO² pour convertir une voie ferrée en très mal nommée "voie verte" :
Prendre des dispositions pour préserver l'emprise, de manière à pouvoir y faire de nouveau circuler des trains le jour venu et à ne pas tout reprendre à zéro.
Eventuellement, aménager le linéaire de manière légère et réversible :piste piétonnière et cyclable en sable, plutôt qu'en bitume !
Alfred E Neuman
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 171
Inscription: 29 Oct 2009 15:40

Re: [Voies vertes] Les anciennes voies ferrées devenues voies vertes

Messagepar Stifff38 » 06 Mai 2020 15:04

Quoiqu'on pense de leur pertinence en général et sur le long terme, les aménagements d'anciennes voies ferrées en "voies vertes" sont parfois l'occasion de sauvegarder de vénérables ouvrages d'art métalliques qui, dans le cas d'un maintien de l'activité ferroviaire, auraient peut-être dû être démantelés et remplacés par des ponts plus robustes.

Ainsi, dans le Maine-et-Loire, deux ponts métalliques à l'abandon depuis un demi-siècle s'offrent une seconde vie : l'un à Segré,
https://actu.fr/pays-de-la-loire/segre_ ... 51426.html
l'autre à Angers, nommé "pont de Segré" ce qui prête à confusion...
https://presse.angers.fr/private/upload ... aperie.pdf

Même destin pour le pont de Sully-sur-Loire qui, lui, voyait encore passer des trains de gaz à destination d'Aubigny jusqu'en en 2011 :(
https://www.larep.fr/sully-sur-loire-45 ... _13774270/

Enfin, un dernier exemple à Emagny, tout près de la gare de Besançon-TGV :
https://emagny.fr/2019/11/27/la-voie-ve ... tot-finis/

Des idées de visite pour quand on pourra à nouveau voyager... 8-)
"La voiture intelligente roulera sans conducteur. Le conducteur intelligent roulera sans voiture..." (Philippe Geluck)
Avatar de l’utilisateur
Stifff38
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1813
Inscription: 16 Juin 2009 12:52
Localisation: Paris / Grenoble

Re: [Voies vertes] Les anciennes voies ferrées devenues voies vertes

Messagepar greg59 » 26 Sep 2020 14:59

Un projet de voie verte sera discuté prochainement, pour remplacer une ancienne ligne ferroviaire supprimée depuis pas mal d'années en Haute Vienne :

La future voie verte au menu du conseil communautaire du Haut Limousin en Marche
[......]
Inscrit au Schéma départemental des véloroutes et des voies vertes, ce linéaire de 16,31 km, parcourant la communauté de communes du Haut Limousin en Marche, fait partie intégrante du projet de voie verte du Pays du Haut Limousin d’une distance de 34,729 km.

Elle se décompose en deux tronçons : l’un de 9,8 km Magnac-Laval/Le Dorat/Luchapt et l’autre de 6,51 km Luchapt/Droux. Historiquement, ce tracé faisait partie de la ligne SNCF de Mignaloux-Nouaillé (86) à Bersac/Rivalier (87), qui a été mis en service en 1867 et en 1908 pour Magnac-Laval-Le Dorat.

Les lignes ont été déclassées en 1994 pour Magnac-Laval-Le Dorat, en 1973 pour Le Dorat-Châteauponsac, et en 2006 pour Châteauponsac-Bessines.
[......]
Le montant est de 22.18 € HT. Au total, le coût des travaux d’aménagement est estimé à 796.300 € HT, avec un reste à charge en autofinancement pour la CCHLeM de 20% soit 159.260 € HT, bénéficiant d’une aide de la Région Nouvelle-Aquitaine de 137.040 € HT et étant éligible aux programmes européens LEADER et FEADER à hauteur de 500.000 €.

La voie verte relierait plusieurs territoires ruraux, maillerait la Haute-Vienne et favoriserait le tourisme doux avec une bande spécifique de 3 mètres de large, sans enrobé, idéale pour les randonneurs, les cyclistes, les cavaliers et surtout les familles », ont expliqué plusieurs élus portant ce projet.

https://www.lepopulaire.fr/bellac-87300 ... _13841854/
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 8883
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: [Voies vertes] Les anciennes voies ferrées devenues voies vertes

Messagepar adrien2 » 30 Avr 2021 17:43

A Toulon, l'aménagement de la promenade verte dite ''des poudrières'', le long du Las suit son cours.
Depuis 2010 et par tronçons successifs, l'ancienne voie ferrée entre les Poudrières au Nord et l'Escaillon au Sud
est devenue une véritable "coulée verte" propice à la marche, au vélo et à la détente dans un environnement préservé.

Cet itinéraire (qui fait 3.8km) comprend encore près d'1 km fermé au public (terrain militaire) ou non encore aménagé au Nord de l'école des Moulins et de la colline St Pierre.
Jusque dans les années 50 il y avait ici une voie ferrée qui se débranchait de la voie PLM au niveau de l'Escaillon pour remonter la vallée du Las et desservir les 4 poudrières des Routes (P1), de St Antoine (P2), St André (P3), St Pierre (P4) de la Marine.

C'est désormais une voie verte mixte piétons/cycles paysagée et éclairée, agrémentée d'équipements sportifs d'extérieur, d'aires ludiques ou de repos et de fontaines. Elle permet de remonter le Las à l'abri de la circulation automobile et dans un cadre quasi-bucolique.
Ce mois-ci (avril 2021) la Ville de Toulon et la Métropole Toulon Provence Méditerranée ont fini une cinquième tranche de travaux (aménagement d’une portion de près de 600 mètres entre le Chemin de la Baume, la rue Ernest Roller et le Chemin de Rigoumel).

Quelques photos
Image

Image

Au 2/3 du parcours, perdue sous les pins, ce n'est ni plus ni moins qu'une ancienne gare, avec un petit quai d'une cinquantaine de mètres.

Image

Autre vestige du passé : la petite passerelle qui enjambait la voie ferrée juste après le "club des écossais" (ancienne poudrière P1)

Image


Sur cette vieille carte postale, on peut imaginer l'ancien embranchement ferroviaire avec la ligne principale : il se situait en haut juste avant le "Pont-Neuf" à gauche (à l'extrémité Est du boulevard de l'Escaillon).
Image
adrien2
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1109
Inscription: 01 Juil 2008 20:56

Re: [Voies vertes] Les anciennes voies ferrées devenues voies vertes

Messagepar 15063 » 01 Juil 2021 9:45

Les voies vertes proprement urbaines ne sont pas si fréquentes en raison de la pression foncière.
C'est d'ailleurs le gros problème de ces voies dites vertes, qui est de ne pas conserver l'emprise de bout en bout. Dès qu'il y a de l'urbanisation autour, l'emprise est vendue, rendant toute récupération ferroviaire impossible.
Il faut aussi tenir compte de l'opposition des riverains à un retour du train. Déjà, des voies vertes sont contestées (passant en fond de jardin, elles exposent les habitations aux cambriolages), alors faire revenir le train... La mésaventure du MTVS qui voulait poser ses rails sur la voie verte de la commune de Butry doit faire réfléchir. Et ce n'étaient que 3 ou 4 trains le WE à la belle saison.

Pour le reste, les aménagements voie verte sont assez légers. La destruction des pistes bitumées ou bétonnées pour rétablir un usage TC n'est pas très chère.
15063
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1489
Inscription: 08 Nov 2007 18:25
Localisation: Nord

Re: [Voies vertes] Les anciennes voies ferrées devenues voies vertes

Messagepar Arcouet85 » 27 Juil 2021 10:46

C'est une bonne idée et cela aurait dû être fait il y a longtemps.
Bonne chance à vous
Avatar de l’utilisateur
Arcouet85
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 4
Inscription: 27 Juil 2021 10:16
Localisation: Toulouse

Précédente

Retourner vers Forum Mobilité Alternative

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: 83Sandro, Bing [Bot], gavatx76, Google [Bot], Micka69, R312 224, SmithKevin, Thor Navigator


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille Marseille-Transports.com | Dijon SnoDivia