Le RER "à la Grenobloise"

Tag, Transisère et TER Rhône-Alpes :: snotag.fr

Modérateurs: Sylvain, Arnaud

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Le RER "à la Grenobloise"

Messagepar fantransport » 14 Oct 2020 22:47

Bonjour,
J'ouvre un sujet sur le projet de RER "à la Grenobloise".

Pour lancer le débat,
SNCF Réseau a remis, la semaine dernière, un rapport sur le SCHÉMA DIRECTEUR DES ÉTOILES FERROVIAIRES ET SERVICES EXPRESS MÉTROPOLITAINS au Ministère des Transports
Un article : https://www.ouest-france.fr/economie/les-grandes-villes-de-province-sur-la-longue-voie-du-rer-7009067

Voici le rapport complet: https://ecologie.gouv.fr/sites/default/files/EF%26SEM-SD%20VF%2006%2004%202020.pdf

Le cas de l'aire urbaine de Grenoble est évoqué en page 37 du document pdf.

J'ai extrait le texte :
L’aire urbaine grenobloise, en croissance, accueille aujourd’hui près de 690 000 habitants, 300 000 emplois et 60 000 étudiants. Elle constitue le 2ème pôle de recherche scientifique à l’échelle nationale. Au sein de l’aire urbaine grenobloise, les déplacements s’effectuent à 85% en voiture, générant de nombreux bouchons aux entrées de Grenoble, qui est l’une des métropoles les plus polluées de France.

Le train constitue donc la seule réelle alternative à l’usage individuel de la voiture, en particulier pour les habitants des secteurs périurbains et ruraux éloignés des principaux services métropolitains.

Pour répondre à ces enjeux de mobilité, aux objectifs d’amélioration de la qualité de l’air et de transition énergétique, de désenclavement des territoires périurbains, de lutte contre la précarité énergétique et de renforcement de la cohésion sociale et territoriale, les collectivités soutiennent depuis de nombreuses années le développement de l’offre ferroviaire et ont organisé leurs réseaux de transport en commun en rabattement vers les gares ou réaménagé de nombreux pôles d’échanges multimodaux (PEM). Ces initiatives s’inscrivent dans une gouvernance locale des mobilités renouvelée avec la création (par Grenoble-Alpes-Métropole, la Communauté d’Agglomération du Pays Voironnais et la Communauté de Communes Le Grésivaudan) au 1er janvier 2020 du « syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise (SMMAG) », promouvant un système de mobilité simple, lisible et accessible.

Dans ce cadre, le renforcement des dessertes périurbaines est l’une des priorités des acteurs locaux, avec l’amélioration de la liaison avec Lyon. Le SEM de l’aire grenobloise reposerait sur les principes suivants : une offre ferroviaire cadencée à des fréquences attractives en pointe (15 ou 30 min. selon les axes) et avec une amplitude horaire étendue, une fiabilité améliorée, un matériel roulant capacitaire, confortable et pouvant emporter des vélos, ainsi qu’une intermodalité facilitée en gare. Cet objectif de mise en œuvre d’un SEM grenoblois a été traduit en schémas de desserte à trois horizons (2025, 2035 et 2050). L’offre-cible 2025/2035 en pointe est ainsi fixée sur les trois lignes envisagées à 2 trains/heure/sens sur les lignes Grenoble / Clelles et Saint-Marcellin / Gières et 4 trains/heure/sens sur la ligne Rives / Brignoud, dont 2 prolongés vers Saint-André-le-Gaz et Chambéry. Le déploiement de ce niveau de desserte devra prendre en compte l’hétérogénéité des circulations (TGV, TER périurbains ou intervilles) comme le trafic fret d’une quarantaine de circulations (A considérer comme une prévision deux sens confondus, à un horizon 2035 ou au-delà).

La démarche est menée en adéquation avec la démarche « étoile ferroviaire grenobloise » co-pilotée par l’Etat et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, associant le Département de l’Isère, Grenoble-Alpes Métropole, la Communauté d’Agglomération du Pays Voironnais et la Communauté de Communes Le Grésivaudan. Dans ce contexte, deux études ont été engagées en 2019 portant sur l’exploitation et sur la socio-économie pour éclairer les choix de priorisation des investissements.

A terme, l’objectif cible est de fédérer tous les EPCI de l’aire grenobloise ainsi que la Région et le Département. Le « syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise » (SMMAG) comprendra un périmètre fonctionnel élargi à l’ensemble des mobilités, dont le ferroviaire et l’intermodalité. Il permettra d’assurer une coordination efficace entre le SEM et les autres services de mobilité, au sein des gares qui deviendront des pôles d’échanges véritablement attractifs, en zones urbaines denses comme dans le périurbain. Il assurera la cohérence entre l’organisation globale des mobilités et la mise en œuvre des différents projets d’aménagements portés par les territoires.

Sur la période 2023 - 2030, les principaux aménagements identifiés sur l'étoile grenobloise concernent la création de haltes ou de terminus (terminus de Brignoud, halte de Domène, déplacement de la gare de Pont-de-Claix), ainsi que des opérations capacitaires, notamment en gare de Grenoble. Les aménagements au-delà de 2030 sont en cours de définition.

Ces aménagements n’incluent pas l’objectif de liaison performante entre Grenoble et Lyon avec des mises à quatre voies entre Grenoble et Moirans qui pourraient s’avérer nécessaires au-delà de 2030.


Qu'en pensez-vous? Des remarques? Des idées?
Actus TC Grenoble:
- Rentrée 2020: Prolongement C1 à Montbonnot, Pré de l'Eau (en fourche). Et après?

- Prolongement ligne A à L’Étoile depuis le 21 Décembre 2019
- Nouvelle autorité organisatrice des mobilités au 1er Janvier 2020 (Métropole de Grenoble, Grésivaudan et Pays Voironnais)
- Études en cours: Maillage du réseau tramway; RER métropolitain; MétroCâble; BHNS Chrono C1+

- Le Bus de mon enfance: le Heuliez GX 187 sur la ligne TAG 5.
- Terrain de chasse photographique: Étoile de Grenoble, Étoile de Lyon, Vallée du Rhône, les 2 Savoies
Avatar de l’utilisateur
fantransport
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1276
Inscription: 02 Fév 2006 22:47
Localisation: CROLLES (38)

Re: Le RER "à la Grenobloise"

Messagepar Virgile1994 » 15 Oct 2020 20:26

On aurait, par heure
- 2 St-Marcellin - Gières
- 2 Rives - Brignoud (les actuels Rives - Gières)
- 2 SAG - Chambéry

C'est assez domage, ça limite les possibilités depuis le Sud-Grésivaudan vers les Grésivaudan. Il y a certes les Annecy-Valence qui desservent Pontcharra, Gières, Grenoble, Moirans, Tullins, St-Marcellin, mais pour les gares intermédiaires (Vinay, Poliénas, St-Egrève), il faudra une correspondance pour aller ne serait-ce qu'à Brignoud.

Plutôt que de prolonger les actuels Rives - Gières à Brignoud, pourquoi pas ne pas plutôt prolonger les St-Marcellin - Gières ? En venant de Voiron/Rives, Brignoud est déjà desservi par les SAG-Chambéry...

Et pour la Gare de Pont-de-Claix, je me demande toujours si en plus de la nouvelle gare à Flotibulle, conserver une halte à l'emplacement actuel ne serait pas interssant.

Tiens, la ligne de la Bièvre apparaît sur le partie sur Grenoble. Une réouverture à Horizon 2035, où on y prolongerait en Omnibus des trains aujourd'hui terminus Rives + la création de nouveaux trains "TER-IC" St-Etienne - Vienne - Grenoble (possible prolongation vers la Maurienne/Tarentaise avec une rénovation du Shunt de Montmélian, à caser dans le Lyon-Turin) serait intéressante, en profitant de l'augmentation de capacité de Grenoble - Moirans, .
Virgile1994, Grenoblois, passionné et défenseur des Transports en Commun et du vélo et contributeur OpenStreetMap spécialisé dans les transports en commun.
Me suivre sur Twitter
Avatar de l’utilisateur
Virgile1994
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2432
Inscription: 05 Sep 2010 14:29
Localisation: Grenoble, Tours...

Re: Le RER "à la Grenobloise"

Messagepar Stifff38 » 23 Oct 2020 10:00

Virgile1994 Wrote:Et pour la Gare de Pont-de-Claix, je me demande toujours si en plus de la nouvelle gare à Flotibulle, conserver une halte à l'emplacement actuel ne serait pas interssant.

Tout-à-fait, notamment dans l'optique (que je continue à défendre) d'un tram-train se greffant sur le RFN au niveau du Rondeau pour filer rapidement vers Vif/Vizille.

Mais il y a cette histoire de proximité avec des sites SEVESO...
"La voiture intelligente roulera sans conducteur. Le conducteur intelligent roulera sans voiture..." (Philippe Geluck)
Avatar de l’utilisateur
Stifff38
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1754
Inscription: 16 Juin 2009 12:52
Localisation: Paris / Grenoble

Re: Le RER "à la Grenobloise"

Messagepar fantransport » 23 Oct 2020 21:17

Virgile1994 Wrote:On aurait, par heure
- 2 St-Marcellin - Gières
- 2 Rives - Brignoud (les actuels Rives - Gières)
- 2 SAG - Chambéry

C'est assez dommage, ça limite les possibilités depuis le Sud-Grésivaudan vers les Grésivaudan. Il y a certes les Annecy-Valence qui desservent Pontcharra, Gières, Grenoble, Moirans, Tullins, St-Marcellin, mais pour les gares intermédiaires (Vinay, Poliénas, St-Egrève), il faudra une correspondance pour aller ne serait-ce qu'à Brignoud.

Plutôt que de prolonger les actuels Rives - Gières à Brignoud, pourquoi pas ne pas plutôt prolonger les St-Marcellin - Gières ? En venant de Voiron/Rives, Brignoud est déjà desservi par les SAG-Chambéry...

Avec un tel schéma, comme tu le proposes, les impacts seraient plus fort sur les "Intercités".
Actuellement, les Gières - Saint-Marcellin sont contraints par plusieurs éléments:
(exemple, dans le sens vers Saint-Marcellin)
- Doivent partent derrière les Intercités Annecy/Genève - Valence depuis Gières,
- Doivent partir avant les Intercités Grenoble - Lyon et même les TGV au départ de Grenoble,
- Effectuer un arrêt à Saint-Egrève,
- Bifurquer à Moirans, sans ralentir les Intercités Grenoble - Lyon et les TGV,
- Arriver à Saint-Marcellin, juste avant les Intercités Annecy/Genève - Valence suivants.
Partant de ce principe là, les amorces à Brignoud sont impossibles (avec arrêt à Lancey + la future halte de Domène), dans le schéma actuelle de desserte.
Et vu la complexité des nœuds ferroviaires (Lyon, Grenoble, Chambéry, etc...), les grandes lignes TER et TGV ne seront pas modifiés.
De plus, la notion de cadencement aux 15/30 minutes (15 minutes entre Brignoud et Rives, 30 au delà vers Chambéry et Saint-André-le-Gaz et 30 minutes entre Gières et Saint-Marcellin) se perd. Et on perd les usagers.
Entre le Sud-Grésivaudan et le Grésivaudan, il y aurait, certes une correspondance, mais de l'ordre de 5 minutes (dans le même style, on peut citer la future exploitation du RER E dans Paris, "2" lignes , IDF Ouest - Est de Paris et Ouest de Paris - IDF Est, avec un tronçon commun, une correspondance quai à quai en quelques minutes).

Tout çà, avec le réseau existant.
A voir les gains possibles avec les différents projets d'aménagements pour augmenter les capacités.

Virgile1994 Wrote:Tiens, la ligne de la Bièvre apparaît sur le partie sur Grenoble. Une réouverture à Horizon 2035, où on y prolongerait en Omnibus des trains aujourd'hui terminus Rives

Possiblement dans un 4ème temps

Stifff38 Wrote:
Virgile1994 Wrote:Et pour la Gare de Pont-de-Claix, je me demande toujours si en plus de la nouvelle gare à Flotibulle, conserver une halte à l'emplacement actuel ne serait pas interssant.

Tout-à-fait, notamment dans l'optique (que je continue à défendre) d'un tram-train se greffant sur le RFN au niveau du Rondeau pour filer rapidement vers Vif/Vizille.

Mais il y a cette histoire de proximité avec des sites SEVESO...

Tout à fait, la localisation de la gare actuelle est problématique. La nouvelle halte de Pont-de-Claix n'est pas dans la zone "directe".
Concernant le tram-train, plus le temps passe, plus on semble s'éloigner d'une hypothétique réalisation.
Suffit de voir les ambitions tramway du PDU, le maigre prolongement de la ligne E à Lesdiguières.
L'accent est mis sur le RER.
Actus TC Grenoble:
- Rentrée 2020: Prolongement C1 à Montbonnot, Pré de l'Eau (en fourche). Et après?

- Prolongement ligne A à L’Étoile depuis le 21 Décembre 2019
- Nouvelle autorité organisatrice des mobilités au 1er Janvier 2020 (Métropole de Grenoble, Grésivaudan et Pays Voironnais)
- Études en cours: Maillage du réseau tramway; RER métropolitain; MétroCâble; BHNS Chrono C1+

- Le Bus de mon enfance: le Heuliez GX 187 sur la ligne TAG 5.
- Terrain de chasse photographique: Étoile de Grenoble, Étoile de Lyon, Vallée du Rhône, les 2 Savoies
Avatar de l’utilisateur
fantransport
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1276
Inscription: 02 Fév 2006 22:47
Localisation: CROLLES (38)


Retourner vers GRENOBLE - Les transports de la métropole des Alpes

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Google [Bot], Majestic-12 [Bot], TGS


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia