Gratuité des transports clermontois

T2C, Transdôme et TER Auvergne

Modérateurs: DENY84, Brad

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Gratuité des transports clermontois

Messagepar nicolaspsqr » 28 Jan 2019 20:31

Monter dans les bus ou tramway clermontois sans avoir à débourser un centime, c'est ce que souhaite Cyril Cineux, élu communiste en charge des transports.

https://www.lamontagne.fr/clermont-ferr ... 20361.html

Jeudi 31 janvier, à 19 heures, une réunion publique est prévue à la Maison des sports de Clermont-Ferrand.
nicolaspsqr
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 29
Inscription: 17 Jan 2017 15:33
Localisation: Clermont-Ferrand

Re: Gratuité des transports clermontois

Messagepar greg59 » 03 Juin 2019 11:37

Gratuité totale, le week-end ou en heures creuses : quel scénario pour les transports publics à Clermont-Ferrand ?

L’étude commandée par Clermont Auvergne Métropole sur les effets possibles d’une gratuité des transports publics ne manque pas d’éléments concrets. Trois scénarios y sont détaillés. Celui de la gratuité le week-end reste le plus crédible. De quoi alimenter les débats ces prochains mois.
Attendues depuis maintenant près d’un an, les conclusions de l'étude commandée par Clermont Auvergne Métropole risquent bien d’alimenter les discussions au sein du conseil communautaire. Et forcément d’agiter les élections municipales au sein de l’agglomération clermontoise.

Commandée il y a un an, et déjà sur les tablettes depuis les Rencontres citoyennes de la mobilité de 2016, l’étude du VIGS (*) pour mesurer les effets possibles d’une gratuité des transports publics au sein de l’agglomération clermontoise a dévoilé ses préconisations.
Trois scénarios ont été passés au crible. La gratuité totale, la gratuité en heures creuses et la gratuité le week-end. D’emblée, l’étude évacue les deux premiers cas.

Le faible intérêt d'une gratuité en heures creuses
L’autre hypothèse soumise, et elle aussi loin d’être la plus réalisable, c’est la gratuité en heures creuses. Au-delà de l’actuelle faible capacité d’absorption du réseau, l’étude pointe du doigt le manque de lisibilité qui limiterait les effets de la gratuité.

Surtout, elle pourrait engendrer un risque d’augmentation de la fraude sur les autres périodes de la journée.

La gratuité le week-end : possible à court terme
Le scénario privilégié est donc celui de la gratuité le week-end. L’étude s’appuie sur un précédent, celui de Dunkerque. Avec ses 200.000 habitants, l’agglomération du Nord est passée dans un premier temps par la gratuité le week-end en 2015 avant, en 2018, de basculer vers la gratuité totale.
Une première étape plus que réalisable au niveau de l’agglomération clermontoise. Les conclusions sont formelles :
Au-delà d’un quelconque coup politique – même s’il s’agit d’« un choix symbolique et politique fort » – la gratuité est en effet un levier pour réduire l’usage de la voiture individuelle.

4 à 5 millions d'euros par an
Soit le coût estimé de cette gratuité partielle. La dépense peut sembler supportable mais l’étude rappelle que les sources de financement des transports publics sont déjà « fortement mobilisées ».

Le versement transport, l’un des trois piliers du financement des transports publics et qui a récemment augmenté, est déjà à son taux maximum. Surtout, il doit servir à financer la restructuration de l’offre existante qui suscite des réactions.
Pour s’offrir ce changement de paradigme qu’est la gratuité, l’étude souligne notamment la possibilité d’augmenter les prix de stationnement en centre-ville le week-end et d’en flécher différemment les recettes. On le voit, la Métropole devra forcément contribuer.

A Partir de Quand ?
Si l’on s’en tient à la lecture de ces conclusions, il serait presque possible d’imaginer le passage à la gratuité le samedi et le dimanche rapidement.

Pour autant, l’étude ne sera présentée aux conseillers métropolitains que cet automne, sans vote. Ce sera aux futurs conseillers, après les élections municipales de 2020, de trancher. D’ici là, ils ont toutes les données entre les mains pour alimenter leur réflexion et leurs arguments.

https://www.lamontagne.fr/clermont-ferr ... 9/#refresh
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 7401
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)


Retourner vers CLERMONT-FERRAND - Les transports de la capitale auvergnate

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Google [Bot], JackCraft33, sebcer13010


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia