Les autocars et autobus Renault 4200

COTRA, AnjouBus et TER Pays de la Loire :: www.snoirigo.net

Modérateurs: Latil 22, FLG

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net. Ce forum dispose d'une charte spécifique, merci d'en prendre connaissance.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar b3su » 16 Mar 2018 20:26

Bonsoir

Sur la première carte postale:

-le premier renault : Autocars Beaudart de Billy Montigny, ligne Lens Douai , couleur créme et vert foncé.
- le chausson : Autocars Weestel , couleurs à peu près respectées, direction Billy Montigny via Harnes ou Hénin-Liétard à l'époque et non Hénin-Beaumont via Loison et Harnes.
- le deuxiéme renault : Transport en commun lensois colorisation fausse entiérement jaune créme ligne Lens harnes - Libercourt, ce qui est amusant c'est que beaucoup plus tard les TCL adoptérent ces couleurs bleu et blanc
- le troisième renault R 4231 autobus Delangaigne à Wingles, bordeaux et gris ligne Lens Wingles
-le quatrième renault : Autobus artésiens à Béthune couleurs respectée, ligne Lens béthune ou Noeux les mines.

Après cela devient plus compliqué, un nez blanc que je n'identifie pas , c'était le secteur des autocars Biervois de Lièvin, ensuite des Chaussons verts westeel, ligne lens Frévent.

Dans la rue paralléle à la gare marchandise, on voit un citroën des transports Citroën qui assurait des lens Arras, des Lens Lille.


Il faut savoir qu'à la pleine époque du bassin minier, il n'était pas rare de voir des doublages voire même des triplages. je me souviens sur les TCL avoir vu deux renault R4200 assisté d'un vieux 215.
Les Delangaigne fonctionnaient souvent avec deux R 4231, ils avaient un receveur assis à l'arrière.
Tous les Beaudart n'était pas à accés arrière, chez Westeel il avait des receveurs volant qui passaient d'un bus à l'autre au départ de Lens;

La plupart des bus étaient des autocars car il fallait faire de nombreux services d'excursion durant l'été sur la côte d'opale. Il y avait également de nombreux voyages à Lourdes et c'était la discussion classique Beaudart ou Westeel versus Renault /Chausson;

Je n'arrive pas à déchiffrer la pub sur l'Autobus Artésiens, mais je suis pret à parier qu'il s'agit de la pub Autobrasseur. On buvait beaucoup plus de bière que de vin à cet époque, les sachets Autobrasseur permettaient de fabriquer sa propre bière, qui n'était pas très alcoolisée et franchement dég..
Tous cela sont des souvenirs des années 54-62, où j'allais souvent en vacances chez ma soeur dans le bassin minier.
b3su
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 351
Inscription: 03 Mar 2009 20:00

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar Terminus » 18 Mar 2018 6:16

@ b3su,

Merci pour ta réponse. Tes indications sont intéressantes car il est difficile d'appréhender la situation des transports lensois : s’il n’y avait pas à Lens de réseau urbain à proprement parler, il y avait plusieurs transporteurs indépendants qui exploitaient chacun une part de ce marché, sans doute sans aucune coordination, notamment tarifaire. Dans une conurbation industrielle dont les chantiers déterminaient largement l’urbanisation il s’agissait plus d’un transport vicinal qu’urbain, comme en Belgique.

Si tu connais des sites et des publications sur les transporteurs de Lens, ce serait très intéressant. Pour ma part j’ai glané quelques informations sur les sites Le Lensois Normand et chti76. Voilà ce que je connais :
http://lelensoisnormand.unblog.fr/page/6/
http://lelensoisnormand.unblog.fr/2010/ ... -couleurs/
http://lelensoisnormandtome3.unblog.fr/ ... n-lensois/
http://lelensoisnormandtome4.unblog.fr/ ... x-lensois/
http://chti76.unblog.fr/2008/10/22/hist ... e-ses-bus/

Si tu disposes d’un récapitulatif des transporteurs lensois (avec leurs lignes, leurs types de matériel, le service à 1 ou 2 agents selon les cas, la livrée des véhicules) cela intéressera sûrement du monde, d’autant plus qu’on n’en sait pas grand-chose du fait de l’absence d’un réseau préalable de tramways et de la pluralité d’exploitations.

Peux-tu préciser de quoi il s’agit quand tu as écrit : « chez Westeel il avait des receveurs volants qui passaient d'un bus à l'autre au départ de Lens. » On a l’impression qu’il y avait un seul receveur pour deux bus, qu’il partait de Lens dans l’un d’eux puis, à un point donné, descendait et montait dans le second bus pour y faire la perception. Mais si quelqu’un descendait avant, que se passait-il ? Et au retour si les terminus n’étaient pas les mêmes (ligne en fourche) comment cela était-ce organisé ?

Pour ma part j’ai réuni quelques notes diverses sur Lens que je pourrais te communiquer. Notamment un Brossel de Westeel a été racheté à Angers par les Transports A. Démas (le 7249 EQ 62) pour la ligne Angers (Gare St-Laud) – Avrillé – Montreuil-Belfroy. Je l'avais vu pour la première fois le 24 octobre 1969. Sur sa girouette on apercevait ces destinations lensoises : Lens. 1, Aubigny-Frévent.
Les Transports A. Démas exploitaient, en plus de services d'excursions et de ramassages, cette unique ligne suburbaine, à leurs risques et périls, elle comblait une lacune du réseau de la Cie des Tramways Électriques d'Angers.
____________

De mon côté je réunis depuis longtemps quelques informations spécifiques sur les réseaux français. Je m’intéresse notamment à recenser ce qu’on néglige souvent :
– la présence ou l’absence d’un 2e agent (le receveur ou la receveuse), et la transition entre le service à deux puis un seul agent ;
– le principe de tarification (par section, par zone, par tarif unique) ;
– la livrée des véhicules ;
– la présence éventuelle de lignes complémentaires au réseau principal et assurées par des transporteurs indépendants de celui-ci.
Sans aller jusqu’à un état de parc, c’est bien de savoir les marques et types de véhicules utilisés.
Avec ça, si on n’a pas fait le tour complet de la situation, on en sait quand même davantage, cela complète ce que l'on trouve dans les livres.

Je suis preneur de toute information, tout comme je peux communiquer ce que je sais.
Terminus
Avatar de l’utilisateur
Terminus
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1696
Inscription: 02 Mar 2007 16:51

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar Terminus » 18 Mar 2018 6:35

ERREUR
Terminus
Avatar de l’utilisateur
Terminus
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1696
Inscription: 02 Mar 2007 16:51

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar BBreteau » 18 Mar 2018 12:10

Bonjour
B3su a écrit:
un nez blanc que je n'identifie pas
Idem pour moi , si quelqu'un sait ;merci pour la réponse
Des beaux modèles de bus et cars de l'époque sur ces cartes postales ainsi que les liens et commentaires de Terminus toujours intéressants à lire.
J'espère retrouver un jour des photos d'un R4211 en version 333 que les transports Démas ont possédé .Ce Renault avait une particularité concernant la livrée:2 ou 3 barres vertes (parallèles) sur les côtés uniquement .L'avant et l'arrière du véhicule était crème uni ,à part l'inscription "Transports Démas" entre la girouette et capot de ligne à l'avant et le nom et adresse de l'entreprise à l'arrière.Je l'ai vu une fois Place St Serge stationné à gauche de cette place avec d'autres véhicules de l'entreprise et une seconde fois,en 1971,lors d'un voyage scolaire,nous visitions le Château et ce bus arrivait de la Gare St Laud et a redescendu ensuite le Boulevard du Château .Il était superbe à regarder avec cette livrée différente des autres véhicules Démas.
Sur cette place du Ralliement,on voit un Renault à gauche ( ligne N),serait-ce un court? ensuite, on voit l'arrière d'un autre 4211,un Berliet ,un R215 et un Latil peut-être?
Et sur l'autre photo , deux Renault devant le kiosque de la station centrale du Ralliement.
Bon dimanche.
Bernard
Image
Image
BBreteau
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 535
Inscription: 04 Mar 2013 16:03

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar b3su » 19 Mar 2018 21:57

Bonjour

effectivement le blog " le Lensois Normand " récapitule bien l'atmosphère de la gare de Lens des années cinquante soixante.

Je suis allé dans le Pas de calais depuis 1953, ma soeur s'étant marié avec un chti. Lorsque j'en parle à mes enfants et petites filles cela leur paraît un peu invraissemblable. En effet pour mon premier voyage en solitaire à onze ans, je partais seul, de Chalon sur Saône à Harnes. Train Chalon - Paris . Métro gare de Lyon à gare du Nord avec changement à bastille. puis environ deux à trois heures d'arrêt à Paris Nord. Ensuite Paris Nord Lens avec bien souvent changement à Arras. Arrivé à Lens se dépêcher de franchir le passage plancher, juste devant la 230 D afin de ne pas être coincé par son départ sur Dunkerque. Arrivé sur cette place de la gare et trouver le fameux bus pour Harnes. Compliqué selon l'heure d'arrivée soit un jaune " Transport en commun Lensois " pour Libercourt ou un vert " Westeel " pour Billy ou Hénin. Et pour terminer 2 bon km à pied pour arriver à destination. On ne songerait plus à laisser voyager un gamin comme cela de nos jours, moi cela me paraissait totalement normal, il faut dire que j'ai toujours été comme un poisson dans l'eau dans les gares, les trains, les bus et les métros.
A Paris nord il y avait les pacific, les 232 R, S , U , des diesels belges, des autorails allemands, tout ce que l'on ne voyait pas sur le PLM., les fameuses voitures Nord etc... et les bus à Lens


Les compagnies de bus sont bien reprises ici http://lelensoisnormand.unblog.fr/page/6/. J'ai d'ailleurs une de mes photos sur cette page le Baudart qui est en réalité un saviem carrossé par Stoelen en Belgique, sur la liste on pouvait également ajouter un bus que l'on voyait de temps en temps " Les courriers automobiles Picards ". En plus il pouvait y avoir des correspondances, par exemple à Harnes il y avait les autocars Deleplace d'Annoeulin ( gris et bleu ) qui assurait une liaison Harnes - Lille, une particularité, il roulait avec des berliet PCK7D et PCK8.

D'autres autocaristes touchaient occasionnellement Lens, les cars Rose d'Hénin, Trainel de Douvrin, Longatte d'Annay sous Lens il avait un magnique Chausson Jaune pale avec une grosse bande blanche et beaucoup de chromes, un vrai défi lorsque l'on connaissait la noirceur du pays minier à l'époque. Paul Lebas ( Arras et Lièvin ) venait également il avait un ou deux saviem Stoelen. et j'en oublie certainement.

Explication pour les receveurs volants, en période de forte affluence, le conducteur au volant et un receveur à la porte arrière. Lorsque la file diminuait , le receveur fermait la porte arrière et passait à un autre bus à côté.
b3su
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 351
Inscription: 03 Mar 2009 20:00

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar BBreteau » 20 Mar 2018 2:24

Bonjour
B3su a écrit:
En effet pour mon premier voyage en solitaire à onze ans
Bravo, il faut le faire .Ces photos sur des autocars Lensois.Un beau Renault avec une girouette plus grande que sur certains modèles et le SC1 successeur du R4200.Je ne sais pas si le SC1 aura autant de succès que son prédécesseur.
On dirait un Isobloc plus loin.
A+.Bernard
Image
Image
BBreteau
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 535
Inscription: 04 Mar 2013 16:03

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar PHEBUS-171 » 20 Mar 2018 18:54

Attention, sauf erreur, le "cul de bus" (ou d ecar!) de Lens 2707 EX 62 est à priori un Saviem ZR20, avec les baies basses, suite des R4190 similaires. Encore plus moche que sur R4000! Le pire, c' est que ça existait aussi en version courte: beurck! (pas Berck...!)
Passages de roues en relief comme les R, pare-chocs avant chromé idem, et barre milieu calandre, essuie-glace ds le pare-brise,...

Le Saviem sc1 aura enfin des baies plus hautes, une calandre unie, des essuie-glace panto, un pare-choc à lames,.. et un moteur plus silencieux que sur les R4000 !
PHEBUS-171
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 471
Inscription: 14 Avr 2009 21:31

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar Terminus » 21 Mar 2018 0:19

Nos compères de Car-Histo-Bus ont fait une notice en PDF, dont je viens de prendre connaissance. Elle résume bien les différents types de cars et bus Renault-Saviem, dont les R4000.
http://www.car-histo-bus.org/documents/28.pdf

On y voit, entre autres, un car R4192, j’ignorais que ça avait existé, je ne connais pas les différences avec le R4191.

Il y a aussi un car R2191 à essence, adapté aux exigences de l’armée, comme celui que nous avait montré Luckyrando57, Il a un toit rehaussé et un pare-brise plus haut, il est côte-à-côte avec un car R4192 bas.

Je suppose, peut-être à tort, que les autobus R4201 et R4211 avaient eux aussi un plafond rehaussé.

Je me souviens du premier car ZR20 que j’avais vu, et il ne m’avait pas emballé du tout : à l’avant la tôle d’alu striée était moche, les phares aussi, la grille de radiateur ne valait pas pour moi les anciennes barres horizontales, le pare-brise panoramique était sans doute plus moderne, mais je préférais les vitres d’angles arrondies. L’arrière était encore pire.

Les R4000 du début me paraissaient assez aimables, tandis que je trouvais les ZR20, SC1 et SC2 assez raides, pas très bien galbés et surtout très banals.

Je n’ai jamais aimé non plus les S45, S53 et S105. À tout prendre je préférais les R4000.

À l’époque, à part les Chausson APU, APV et SC4 (un peu surchargés à l’avant quand même), et bien sûr les rares Somua OP5, il n’y avait pas beaucoup de beaux matériels. Chez Berliet les séries PB et PL étaient assez balourdes, les PH étaient mieux, mais un peu tristes de l’avant.

Je rabâche, mais à l’époque, avant l’arrivée des Saviem SC10 et Berliet PCM, les plus beaux autobus étaient les trolleybus de types A et B.
Terminus
Avatar de l’utilisateur
Terminus
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1696
Inscription: 02 Mar 2007 16:51

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar luckyrando57 » 24 Mar 2018 19:21

Terminus a écrit:Nos compères de Car-Histo-Bus ont fait une notice en PDF, dont je viens de prendre connaissance. Elle résume bien les différents types de cars et bus Renault-Saviem, dont les R4000.
http://www.car-histo-bus.org/documents/28.pdf

On y voit, entre autres, un car R4192, j’ignorais que ça avait existé, je ne connais pas les différences avec le R4191.

Il y a aussi un car R2191 à essence, adapté aux exigences de l’armée, comme celui que nous avait montré Luckyrando57, Il a un toit rehaussé et un pare-brise plus haut, il est côte-à-côte avec un car R4192 bas.

Je suppose, peut-être à tort, que les autobus R4201 et R4211 avaient eux aussi un plafond rehaussé.



Bonsoir !

Puisque nos amis de Car-Histo-Bus citent "La fabuleuse aventure du S45" écrite par Nicolas Tellier il y a déjà 25 ans, je me permets d'y puiser l'excellente synthèse qui figure en page 49, et qui nous renseigne sur les éléments suivants :

Production totale d'autocars, hors R2191 et R2200 à essence, qui ne furent comptabilisés que dans les statistiques "secret défense" ... : 405 pavillons hauts + 1720 surbaissés, de divers types :

R4190 - septembre 1949 à septembre 1950 - 105 chevaux
R4191 - août 1950 à avril 1952 - 105 chevaux - amélioration du système de freinage
R4200 - juillet 1950 à avril 1952 - 105 chevaux - court
R4192 - avril 1952 à novembre 1957 - 120 chevaux
R4201 - avril 1952 à septembre 1957 - 120 chevaux - court

Production totale d'autobus : 592, tous à pavillon haut :

R4230 - septembre 1950 à février 1952 - 105 chevaux - 2 agents - arrière plat
R4210 - novembre 1950 à mars 1952 - 105 chevaux - 1 agent
R4200 - juillet 1950 à avril 1952 - 105 chevaux - court
R4231 - avril 1952 à décembre 1957 - 120 chevaux - 2 agents - arrière plat
R4211 - mai 1952 à décembre 1957 - 120 chevaux - 1 agent
R4201 - avril 1952 à septembre 1957 - 120 chevaux - court

Encore merci à l'auteur pour l'inépuisable bible de renseignements que son ouvrage constitue pour les passionnés que nous sommes !
luckyrando57
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 267
Inscription: 09 Avr 2012 18:31

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar Terminus » 30 Mar 2018 3:26

Merci à Luckyrando57 pour ses précisions.

J’ai encore appris quelque chose : l’existence de R4230, je croyais que seuls les R4231 avaient existé.

Très intéressants, les chiffres de production.

Dans ta liste tu mets les R4200 et R4201 dans la rubrique AUTOCARS, alors que, de mon point de vue, ils iraient plutôt dans la rubrique AUTOBUS. Mais c’est peut-être ainsi rédigé dans le livre que tu cites.

De mon côté j’avais essayé deouis un bon moment de lister les réseaux (urbains ou suburbains) où les Renault et Saviem LRS de la série R4000 et leurs descendants (Saviem SC2 et S105) avaient circulé. Il y a sûrement des manques et des erreurs. Merci à tous ceux qui la corrigeront et la complèteront.

· · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·
AUTOBUS RENAULT ET SAVIEM DE LA SÉRIE R4000 (R4200, R4201, R4210, R4211, R4230, R4231) ET DESCENDANTS (SC2, S105)
LISTE PROVISOIRE (Mise à jour le 30 mars 2018)
(incomplète et susceptible d’erreurs)
· · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·
EN FRANCE :
· · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·
AIX-MARSEILLE (S105 remplaçant les trolleybus),
ANGERS-TEA (R4201, R4211),
ANGERS-DÉMAS (R4190-91, R4231, SC2, S105),
ARRAS (R4231),
BEAUVAIS (S105),
BELFORT (R4231),
BESANÇON (R4150, R4211),
BORDEAUX URBAIN ET SUBURBAIN (R4211, SC2, S105),
BREST (R4231, SC2),
BRIE-COMTE-ROBERT (S105M),
CAEN (R4211, SC2),
CALAIS (R4231, SC2, S105),
CANNES (SC2),
CHARLEVILLE (R4231),
CHERBOURG (R4211),
CHOLET (S105, à confirmer),
COLMAR (S105M),
DIJON-TED (R4211, SC2),
DIJON-RTCO (S105 ?),
DUNKERQUE (R4231),
FONTAINEBLEAU (R4211),
GRENOBLE-SGTE (R4210),
ÎLE-DE-FRANCE-APTR (S105),
LAVAL (R4231),
LE MANS (SC2),
LENS-TRANSPORTS DELENGAIGNE (R4231),
LORIENT (R4190 ?, R4210 ou R4211),
LYON-OTL (R4211, SC2),
MELUN-CGEA (R4211, SC2),
MONTHLÉRY (DANIEL MEYER)
MONTLUÇON (R4201),
MONTPELLIER (R4200),
NANCY-CGFTE (R4231),
NANTES-TAN (DROUIN sous-traitant : S105),
PARIS-RATP GRANDE BANLIEUE (R4190, R4191),
PAU (R4201, R4211),
PÉRIGUEUX (R4201 ?, R4211),
PERPIGNAN (R4200 ?, R4201, R4210, R4211, R4231, SC2),
REIMS (R4231, SC2),
ROANNE (R4190, R4200,R4231, SC2, S105)
SAINT-BRIEUC (R4231),
SAINT-ÉTIENNE-CARS GRANGER (S105 ?)
SAINT-GERMAIN-EN-LAYE-CGEA (R4211, SC2),
STRASBOURG-CTS SUBURBAIN (R4210 ou R4211 ?),
TOULON-ÉTOILE (S105),
TOULOUSE-SUBURBAIN (S105M),
TOURS (R4231, SC2, S105),
TROYES (R4201),
VERSAILLES (R4231, SC2, S105),
VIERZON (S105M),
· · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·
A L’ÉTRANGER :
· · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · · ·
MADRID (R4231, dont certains convertis en trolleybus R4231)
ORAN (R4231)
Dernière édition par Terminus le 30 Mar 2018 12:23, édité 1 fois.
Terminus
Avatar de l’utilisateur
Terminus
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1696
Inscription: 02 Mar 2007 16:51

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar citaro27 » 30 Mar 2018 8:37

Caen a eu 8 R4231 d'occasion et aussi 2 S105C et 2 S105L
Cherbourg a eu des SC2S(arrière car) et SC2U(arrière plat) (4 de chaque)
Lisieux a eu des S105 L ou M, peut être des SC2
Rouen, avant la création du SIVOM, a eu en lignes, alors périurbaines, des S105L d'occasion (CNA)
citaro27
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1346
Inscription: 16 Avr 2009 7:11

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar Ferrovi-Pat » 30 Mar 2018 13:17

Bonjour,

Un S 105 C de Caen a roulé jusqu'en 1988 (au moins). Il servait de véhicule d'exposition du futur Mémorial.

Patrick
Ferrovi-Pat
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2766
Inscription: 05 Juil 2008 10:44
Localisation: Saintes (17)

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar BBreteau » 30 Mar 2018 18:14

Bonsoir
Très intéressants vos commentaires sur ces Bus Renault-Saviem.On y voit plus clair en références car , personnellement, c'est un vrai labyrinthe :oops:
Deux anciens Saviem-LRS Angevins:un transformé em maison de campagne et l'autre qui a servi de poulailler dans la commune de Latil.Cet ancien bus-poulailler portait le numéro 50 ,je crois, et était en version portes 033.L'autre transformé en maison de campagne , je ne sais pas.Il y a eu combien de Saviem-LRS à Angers ? au moins deux.
Deux Renault place du Ralliement et une photo du dépôt de la Sovetours à Dompierre sur Yon (85) avec des S105 ,suite de la gamme Renault et Saviem.
Bon week-end de pâques à vous tous.
Bernard
Image
Image
Image
Image
Image
BBreteau
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 535
Inscription: 04 Mar 2013 16:03

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar luckyrando57 » 30 Mar 2018 19:38

Terminus a écrit:
Dans ta liste tu mets les R4200 et R4201 dans la rubrique AUTOCARS, alors que, de mon point de vue, ils iraient plutôt dans la rubrique AUTOBUS. Mais c’est peut-être ainsi rédigé dans le livre que tu cites.

De mon côté j’avais essayé deouis un bon moment de lister les réseaux (urbains ou suburbains) où les Renault et Saviem LRS de la série R4000 et leurs descendants (Saviem SC2 et S105) avaient circulé. Il y a sûrement des manques et des erreurs. Merci à tous ceux qui la corrigeront et la complèteront.


Bonsoir à tous !

A vrai dire, j'ai synthétisé la présentation des données figurant dans le livre (en fait, c'est le volume de production de chaque type qui est mentionnée dans la rédaction intégrale). C'est pour cela que l'on cite les modèles courts à la fois dans la rubrique cars et dans les bus, le fabricant n'ayant étonnamment pas jugé utile de leur donner des dénominations différentes.

Pour ce qui est de l'inventaire des véhicules, le réseau de Thionville / Hayange (Trans-Fensch) a exploité de nombreux S105 puis quelques S105R, tous à arrière plat. Le réseau de Forbach a possédé des S105 à arrière rond.
luckyrando57
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 267
Inscription: 09 Avr 2012 18:31

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar Terminus » 30 Mar 2018 22:57

BBreteau a écrit:[…] Deux anciens Saviem-LRS Angevins:un transformé em maison de campagne et l'autre qui a servi de poulailler dans la commune de Latil.Cet ancien bus-poulailler portait le numéro 50 ,je crois, et était en version portes 033.L'autre transformé en maison de campagne , je ne sais pas.Il y a eu combien de Saviem-LRS à Angers ? au moins deux.[…]


Le bus transformé en maison de campagne est le R4211 n° 52, on le voit dans le sujet « On a retrouvé le 52 ! » sur le forum Lineoz SnoIrigo (viewtopic.php?f=16&t=23980).

À la Cie des Tramways Électriques d'Angers il y eut :
    — 4 Renault R4201 courts, à deux portes en 33 (n° 41, 42, 43, 44 arrivés en 1956 avec plaques de 285-CY-49 à 288-CY-49) ;
    — 10 Renault et Saviem LRS R4211, en plusieurs lots :
      — en 1956 : 6 Renault R4211 en portes 333 : n° 51 (184-CY-49), 52, 53 (289-CY-49), 54, 55 (453-CY-49), 56 ;
      — puis le n° 57, arrivée probable en 1957 (portes en 333, plaque 278-DM-49) ;
      — puis le n° 58, arrivée probable en 1958 (portes en 333, plaque en ???-EE-49) ;
      — puis le n° 59, arrivé sans doute en 1959, en 2 portes (disposition 033, avec une ou deux portes battantes à l'arrière, s'il n'y en avait qu'une je ne sais plus si elle était à droite ou à gauche) ;
      — enfin le dernier arrivé, au tout début 1961, mais paradoxalement numéroté en n° 50 (889-FP-49) car il ne fallait pas utiliser de n° en soixantaine, laquelle étaient affectée aux Berliet. Ses portes étaient disposées comme celles du n° 59 en 033
Les R4201 n°41 à 44 étaient neufs, les R4211 n° 51 à 56 également, le R4211 n° 57 était probablement un ex-Lorient, le R4211 n° 58 était en principe neuf. Les R4211 n° 59 et 50 avaient une disposition de portes différente des autres (033 au lieu de 333), étaient-ils neufs ou d'occasion ? je n'en sais trop rien. Le n° 59 était le seul de ces 14 bus à être peint en marron sous les fenêtres, côté intérieur, tous les autres étaient uniformément peints en beurre frais à l'intérieur.

Le n° 50 avait une livrée aux nuances très légèrement différentes des autres : le crème était un soupçon plus jaune et le bleu était un soupçon moins foncé. Et la découpe de peinture était différente dans les arrondis d'angle de l'avant (la différence de couleur suivait la courbe de ces vitres d'angle, tandis que sur les autres la découpe était en angle droit. On le voit sur cette même page : il s’agit du bus poulailler (photo en couleurs). Il porte une plaque LRS.

Je ne saurais dire précisément quels étaient les bus marqués Saviem LRS. Il y avait le n° 50, très probablement le n° 59, assez vraisemblablement le n° 58. Pour le n° 57 je ne suis pas sûr, il aurait pu être un Renault avec les moustaches. Les n° 41-44 et les n° 51-56 étaient des Renault.

Une chose m’a toujours étonné : sur les R4211 n° 51 à 56 sans doute il y avait dans l’arrondi du voussoir, sur le flanc gauche, un boîtier en tôle placé au-dessus de la main-courante fixée au-dessus des fenêtres. Sur ce boîtier il y avait ;
    — un bouton de sonnette (peut-être pour le signal de départ ?) ;
    — deux boutons pour la porte centrale,
    — deux boutons pour la porte arrière.
Ces boutons étaient rouge sombre pour l’ouverture (je suppose) et noir pour la fermeture.
Toutefois en visitant le n° 52 (le bus-maison de campagne) je n'ai pas vu ce boîtier, ni de traces de dépose (par ex. des trous dans la tôle arrondie du voussoir). Je suis certain qu'ils ont existé mais je ne suis pas sûr des numéros. Tous les R4211 n'en avaient pas, dont évidemment les 50 et 59 à deux portes.
Ça ne servait jamais et je me suis toujours demandé à quel usage c'était destiné. J’avais pensé à un boîtier destiné à un receveur ambulant, mais ce serait assez étonnant. Quelqu’un en saurait-il l’usage ?
Terminus
Avatar de l’utilisateur
Terminus
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1696
Inscription: 02 Mar 2007 16:51

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar Terminus » 30 Mar 2018 23:39

BBreteau a écrit:[…] Deux Renault place du Ralliement […]

Image


— Au premier plan un Latil à moteur Diesel et capot à face avant plate (à l'origine, avant la dieselisation, la face avant du capot était en pente avec deux faces en pointe), il est garé en attente de service ou en bus de réserve ;
— au milieu le long du kiosque un Renault (ou Saviem LRS) R4211 long avec 8 fenêtres sur le flanc gauche, il est sur la ligne de Trélazé ;
— en 3e position : un Renault R4201 court (à 7 fenêtres seulement sur le flanc gauche), sur la ligne Rte de Paris—Rte de Nantes (il vient de la Rte de Nantes et va Rte de Paris, il est arrivé au Ralliement par le rue de la Roë, son quai est un îlot avec une chicane pour canaliser la file d'attente).

Les Renault courts ont sans doute dû rouler d'abord sur la ligne N (Rte de Paris—Rte de Nantes), tandis que la ligne G (Génie—Ralliement—Place Ney) restait assurée par des Latil.
Les Renault longs roulaient plutôt sur la ligne de Trélazé (ligne T) et peut-être (?) celle d'Érigné (ligne E), toutes deux avaient leur tête de ligne place du Ralliement.
Il est vraisemblable qu'ensuite, après des livraisons de matériels (Renault-Saviem R4211 et Berliet PH80) entraînant la réforme de bus Latil, la ligne N fut desservie par des Renault longs, les quatre Renault courts étant récupérés par la ligne G. Les lignes T et E panachaient des R4211 et des PH80. Plus tard, à partir de son ouverture 1958, la ligne P (Ralliement—Les Plaines par la rue Saint-Léonard) fut desservie par un R4211, puis par un panachage de R4211 et de PH80.

On voit que l'extrémité du kiosque, côté théâtre, abritait une marchande de journaux. L'autre extrémité, côté rue Lenepveu, était le bureau des contrôleurs qui servait aussi de guichet de vente, c'était un petit local bien rempli. Entre ce bureau des contrôleurs et la marchande de journaux il y avait une salle d'attente avec des banquettes en bois adossées aux deux façades.
Terminus
Avatar de l’utilisateur
Terminus
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1696
Inscription: 02 Mar 2007 16:51

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar PHEBUS-171 » 05 Avr 2018 19:49

Bordeaux: plus gros consommateur du genre 1950-71 !
r4210 (42) 333, r4211 (152) 033, sc2 (204) 033, s105 (53+100 m) 033
Versailles r4231 (24) 433, sc2 433, s105 433/044 (= 2 r 044!) + 3 ex CFT Reims et St-Brieuc
Reims : outre les r4230/31 et sc2 (433), il y a eu des s105 3 et 2 portes
Roanne: sc2 433 + s105 3p
Limoges : r4211 ex CGFTE Bordeaux + sc2 itou et s105 334
Dreux : sc2 ex Brdx
Angoulême : sc2 ex Brdx (+ Chausson aph 52 3p 222 itou)
Périgueux : r4210 ex Brdx
Grenoble r4210 333 ex Brdx
Colmar :s105 2p
CGEA Melun, St-Germain en Laye,...: r4210 2p, sc2c 033, s105 433, 444 et r et rx 444
Lyon : r4211 (25) 033/333, sc2 (74) 333/033 et s105 (12) 333
Fontainebleau Cars Verts : s105
Nice RCA : s105 044
Laval: r4231 ex Reims TUR
Dunkerque: r4231 433 ,sc2 434
Dijon RCO : r4231 3p
Dijon : sc2c 334
Lens r4231 403 !s105 433
Athis-cars (Orly-Rail) s105 3p
Aix-Mars. : plutôt des s53 303 ?
Montluçon: s105 433
Toulon Etoile : s105 ? s53 oui mais s105 ?
Vierzon : s105 2p
Nîmes s105c 333
Cars Perrier (St Quentin en 78) s105 044 + r et rx 044/444
Bastia s105
Forbach s105 433
Nevers Cars Petit : s53 caisse bus Jonckheere 422 (idem Calais 402)
St-Brieuc r4231 (3, dont 2 revendus Versailles TUV et 1 à TURo Roanne à priori) et qqs ex Reims à Châlons51 (après s105 SGTD ss doute ex TRA ou Argenteuil)
Arcachon: s105 ex Brdx (merci Norev...)
Blois : s105
Charlevile-Mez RDTA . : sc2 433 et s105
Epinal STAHV : s105
Bayonne STAB : s105 403, 333, ...
La Rochelle s105
Nancy: r4230
Arras Laridant : r4231 433, sc2 et s105 itou
Besançon: r4191 bas 033!
Troyes : r4201
SGTD Argenteuil et 93 : sc2 324 et s105 idem
Tours CTT: r4231, sc2 et 105 433
St-Etienne car sRouges : s105 044
PTT ambulant sr4231 , sc2 et s105 303
SNCF Paris intergares r4231 433
+ tous les transporteurs autour des grandes villes (affrêtés ou non)!

Madrid r4210 (24) + r4231 (26) = trolleybus
Le Caire s105 333 (300!)
SNCV : sc2 033 (2 à 4 ?)
Lausanne + oublié! : sc2 403/403
Posdam RDA sc2 033 (1 ?)
Abidjan sc2 433, s105 433 (le + gros parc )
Mostaganem:r4231
Tanger r4201

Je cite ceux-là de mémoire, mais il faut reprendre les livres de N Telliet et autres sur les Saviem et photos JH Manara ,et autres Lyon,...
PHEBUS-171
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 471
Inscription: 14 Avr 2009 21:31

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar PHEBUS-171 » 06 Avr 2018 12:10

Je remets un peu de sc2 et 105 (sf r et rx), en demandant l' indulgence pour les bis...(tous longs sf si "c")

Sousse: sc2 2p
Stepa (93 ou 60) : sc2 034
Beauvais: s105 044
Cannes STUC : sc2c 034, s105c 033
Savigny s/orge (91) : s105 404, 443, 444
Lorient sc2 c 033
Tours CTT: s105
Vierzon : s105 043
Marine Nle Brest (Toulon?): s105 3p
Stavo (78) s105 (+Hourtoule s105 3p occas)
Bayonne Atcrb s105 333,403,344,434,...(j' avais mis Stab mais non)
Angoulême (Robin avt SGTA) s105 ex Brdx (!) 033
Stivo (95) sc2 033 ex !!!, s105 034
TRA (93) s105 034,044
Chalon71 RSL : sc2 333 ex Lyon à pr.(pas Brdx!) , s105
Abidjan Sotra s105 433 et 303
Sovetours (85) s105 ex Nîmes 333 et Versailles 044 (transfo cars avec + sièges)
Aix sc2 334
La Rochelle s105 044
Valence (26-cars): s105
Annonay (!) s105
Dijon: sc2c 334
Dernière édition par PHEBUS-171 le 06 Avr 2018 17:32, édité 1 fois.
PHEBUS-171
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 471
Inscription: 14 Avr 2009 21:31

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar citaro27 » 06 Avr 2018 17:16

J'ajoute à la liste que j'ai publiée plus avant, les S105C,L et M, les S105R et RX d'Evreux
citaro27
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1346
Inscription: 16 Avr 2009 7:11

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar Ferrovi-Pat » 06 Avr 2018 17:25

Bonjour,

1 de plus : le S 105 RX du réseau V'Bus de Vire, alors exploité par Via GTI. Véhicule détaché des Bus verts du Calvados (n° 2593), photo dans ze livre de Nicolas Tellier. La pplaque en TL indique environ une mise en service fin 1988/début 1989. Il avait roulé 1 semaine à Lisieux juste auparavant.
Le film de girouette comportait une indication "service urbain".

Un S 105 R de même origine sur le réseau HO Bus de Honfleur, il roulait avec un PR 100 MI.

Patrick
Ferrovi-Pat
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2766
Inscription: 05 Juil 2008 10:44
Localisation: Saintes (17)

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar PHEBUS-171 » 06 Avr 2018 17:31

J' ai laissé volontrmt tomber les R et RX, sinon...

St-Quentin : s105
PHEBUS-171
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 471
Inscription: 14 Avr 2009 21:31

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar Terminus » 06 Avr 2018 18:28

Tout ça nous fait une bonne liste. Je pense qu'il est utile de noter un type de véhicule dans le parc d'un réseau, même s'il n'y en eut qu'un seul (cas du prototype OP5 de Lyon-OTL, ou du probable unique S105 de Cholet).

Pour le cas des S105-RX je pense qu'on peut les intégrer au tableau s'ils étaient dans le parc d'un réseau urbain ou suburbain, mais pas pour les autocars, sauf sans doute quand il s'agissait d'une conurbation, généralement industrielle (par exemple les divers transporteurs à Lens, les Cars Rouges entre Saint-Étienne et Rive-de-Gier, etc. Je crois que le réseau d'Abidjan comptait des S105-RX. Mais dans le cas de réseaux départementaux on est en dehors du sujet (encore que la ligne Aix-Marseille mérite d'être considérée).

J'ai honte : j'ai oublié de compter les S105M d'Angers-STUDA, alors que j'ai roulé dedans pendant des années. La STUDA a succédé à la Compagnie des Tramways (puis CTA, puis SAA, mais c'était la même boutique) La STUDA a pris le réseau d'Angers à l'expiration de la concession de 75 ans des tramways (1895-1970).

____________________

Post-Scriptum : si j'écarte les autocars de ligne ce n'est pas que ce sujet soit sans intérêt, mais c'est un autre domaine, très différent en raison du contexte, du service, du matériel, de l'ambiance.

Comme à l'époque des tramways anciens il y a aussi les inclassables : les remplaçants des Électrobus de Savoie, des lignes de tramway Vals—Aubenas, Le Touquet—Étaples, Saint-Avold, Le Tréport, etc. Je les trouve plus apparentés aux transports urbains qu'aux Transports Citroën et à la STAO. Mais sans doute y a-t'il d'autres avis.

Je ne compte pas dans la liste le (ou peut-être les) SC2 à arrière de R4231 (je ne sais pas comment il faut les désigner) des Transports Brivin à Niort (notamment sur la ligne Angers—Niort). Mais cette ligne sur laquelle roulait aussi un ou des Berliet PH80 était à 100 % une ligne d'autocars (longueur environ 150 km, temps environ 3 h 35), même si les véhicules étaient des caisses d'autobus (la plateforme arrière à double porte servait aux messageries).
Terminus
Avatar de l’utilisateur
Terminus
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1696
Inscription: 02 Mar 2007 16:51

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar Terminus » 06 Avr 2018 21:16

PHEBUS-171 parle pour Nevers (Cars Petit) de s53 caisse bus Jonckheere 422 (idem Calais 402).

Je suppose qu'il s'agit d'un bus semblable ?
Celui-ci est apparemment un SC2 à arrière plat de R4231.
Au fait comment doit-on nommer ce type de bus ?

On trouve cette carte postale peinte à la main, la livrée du bus y est claire en haut et gris-bleu en bas. Mais ça n'a aucune valeur puisque la photo est en réalité en noir et blanc.

Sur cette photo on voit bien que le kiosque servait à la vente de journaux, et non pas au réseau de transports urbains.

Sur le SC2 on ne sait pas trop s'il y a une porte arrière : est-elle absente ou est-elle ouverte ?

À l'arrière gauche il semble qu'il y ait une porte battante.

S'agit-il d'une carrosserie Jonckheere ? C'est étonnant que Saviem ait fait carrosser certains de ses bus en Belgique, on en voit mal la raison et l'intérêt. Peut-être une période de surproduction chez Saviem ?

Image

____________________

ÉDITION :

Le voici le « car urbain Saviem à carrosserie Jonckheere » des cars Petit à Fourchambault, près de Nevers. C'est la 8e photo, elle est en couleurs et nous montre la livrée. En dessous il y a une photo du tableau de bord.

Il a trois portes en 422, sa plaque d'itinéraire indique : Fourchambault — Nevers — Pougues-Les-Eaux.

En fait c'est un S 53R (c'est écrit dessus).

http://cars-petit.pagesperso-orange.fr/ ... erie1.html

pour l'instant on sait qu'à Nevers il y a eu ces types d'autobus :
– Chausson APU ;
– SAVIEM SC2-R4231 (quelle est la vraie référence de ce type ?) ;
– Saviem S 53M, à carrosserie Jonckheere.

Il y eut aussi de petits Berliet, PAK50 ou quelque chose d'approchant (ça pourrait être un Berliet PR1 M420 comme celui de Laval, dans le livre de Manara et Tellier, p. 122). J'en avais vu un brièvement depuis une voiture, chez un casseur de voitures qui bordait la route.

Dans l'historique sommaire des Cars Petit (http://cars-petit.pagesperso-orange.fr/ ... index.html) :
1960 : création des services URBAINS de NEVERS par Robert PETIT
Terminus
Avatar de l’utilisateur
Terminus
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1696
Inscription: 02 Mar 2007 16:51

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar citaro27 » 07 Avr 2018 8:37

Je me souviens d'avoir vu ce S53 Jonckheere dans un salon, avec des sièges....en bois.
A cause des "scolaires" qui auraient eu tendance à abimer des sièges "ordinaires" (dixit un représentant des cars Petit)
citaro27
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1346
Inscription: 16 Avr 2009 7:11

Re: Les autocars et autobus Renault 4200

Messagepar BBreteau » 08 Avr 2018 8:11

Bonjour
Quelques photos d'un R4211 arrivant au carrefour St Michel.Il semblerait que ce Renault soit en version 303.Ayant peu de souvenirs de ces Renault par rapport aux Berliet PH, merci à terminus et Latil de m'avoir informé que le réseau Angevin avait eu à l'époque des bus Renault courts.J'ai toujours pensé que le réseau Angevin de l'époque ne possédait que des Renault 4211 longs version 333 et 033.
Un S105 des Transports urbains de La Roche sur Yon et des S105 de la Région Parisienne.Une série de S105 et S53 qui se trouvait sur une place à Fontenay Le Comte (85).
On y voit à gauche un ancien S105 du réseau d'Angers.Il y en avait deux ex-Angers sur cette place.
Ces trois photos de S105 ont été prises en 1991.
A bientôt.
Bernard
Image
Image
Image
Image
BBreteau
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 535
Inscription: 04 Mar 2013 16:03

PrécédenteSuivante

Retourner vers ANGERS - Les transports de l'agglomération angevine

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], BUS TPG, Google [Bot], nmvb1842, R312 224


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia