[DEPARTEMENT] Haute Savoie (74) l'info en continu

De l'Autocar de ligne à l'Autocar de Grand Tourisme...ici on parle du transport par car...

Modérateurs: Nono, fabuire

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net. Ce forum dispose d'une charte spécifique, merci d'en prendre connaissance.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar lebron » 15 Fév 2011 20:44

je l'était y'a 1 an et ce depuis 3 ans
lebron
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 170
Inscription: 05 Oct 2009 10:55

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar Anthony B. 74 » 15 Fév 2011 23:03

Salut à tous

BUS TPG a écrit:Merci pour ces photos à l'ancienne ! :aime:


Merci également pour ces photo, ça me rappelle quand j'étais gamin mes premiers voyages en car de la SAT lors de sorties scolaires et avec le centre aéré.
Il y avait même des SC10 sur le réseau TAC à l'époque...

Que de souvenirs ;)
Setra, l'excellence; Van Hool, la référence ;)

Mes diverses photos de bus et cars visibles ici :
http://atpic.com/fr/7052
Bonne visite
Avatar de l’utilisateur
Anthony B. 74
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 972
Inscription: 13 Juil 2008 18:56
Localisation: Annemasse / Haute Savoie / France

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar BUS TPG » 19 Fév 2011 22:06

Deux photos du jour: Une représente un S415UL qui circule sur le Colombus (navette hivernale de la vallée d'Abondance) et une d'un T915 Alicron vu à Châtel

Image
Image
( En grand sur ma galerie ATPIC: http://atpic.com/fr/5730 )
Avatar de l’utilisateur
BUS TPG
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4538
Inscription: 19 Déc 2003 18:36
Localisation: Genève & France

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar BUS TPG » 04 Mar 2011 16:04

Quelques photos de la SAT:

Image
Image
Image
Image
Image

Ainsi qu'un Travego tout neuf de chez Crolard:

Image

Je vais poster quelques photos de car SAT en livrée Lihsa dans le sujet "Découpes départementales": viewtopic.php?f=14&t=3267&start=150

(Toutes mes photos sont disponibles en grand format sur ma galerie ATPIC: http://atpic.com/en/5730 )
Avatar de l’utilisateur
BUS TPG
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4538
Inscription: 19 Déc 2003 18:36
Localisation: Genève & France

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar BUS TPG » 27 Mar 2011 0:14

Message spéciale Crolard pour ce soir:

Image
Image
Image
Image
Image

(en grand format sur ma galerie ATPIC: http://gallery.atpic.com/35593 )
Avatar de l’utilisateur
BUS TPG
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4538
Inscription: 19 Déc 2003 18:36
Localisation: Genève & France

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar Didier 74 » 19 Avr 2011 15:12

Les lignes T72 et T73 desservent parfois Genève Aéroport
http://www.gva.ch/fr/Portaldata/1/Resou ... Annecy.pdf
Selon vous faut-il une ligne spécifique Annecy - Genève Aéroport ? Si oui quelles fréquences, quel parcours, quels arrêts ?
Didier 74
 

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar Didier 74 » 04 Mai 2011 17:24

Article de l'Essor Savoyard en lien direct avec le message précédent.
Pas de navettes supplémentaires entre Annecy et l'aéroport de Genève
Certains Annéciens se plaignent du peu de navettes, qui se rendent à l'aéroport de Genève. Le Conseil général n'envisage pas d'en mettre davantage, pour des raisons de coûts.
Les navettes entre Annecy et l'aéroport de Genève sont peu nombreuses. Si certains Annéciens s'en plaignent, le Conseil général ne prévoit pas de supplémentaires.
Annecy a la chance d'avoir à plus d'une demie heure un aéroport international, à savoir celui de Genève Cointrin. Il est donc bien pratique pour certains voyageurs de prendre un billet depuis Genève pour ses vols internationaux. « À choisir, c'est plus simple de prendre l'avion de Genève que de Lyon. Non seulement, on gagne du temps, de l'argent, mais surtout on ne risque pas d'avoir des grèves toutes les cinq minutes » , confie Andréa, une Annécienne.
Mais comme de nombreux concitoyens, la jeune femme, férue de voyages, trouve que les navettes qui, d'Annecy, desservent l'aéroport sont trop peu nombreuses.
« Si on a un vol à 10 heures du matin, on est obligé de prendre la navette de 5 heures. Ce qui nous fait arriver à 6 heures et on doit donc attendre plus de deux heures avant l'enregistrement », analyse Andréa. De même pour les vols de retours, où la dernière navette part à 21 heures de l'aéroport. Pas pratique quand on atterrit quelques minutes avant. « Une fois, je suis arrivée à 20 h 45. Et le temps de passer l'immigration et de récupérer mes bagages, je ne suis pas sortie avant 21 h 15 ». Pour cette Annécienne, pas question de laisser sa voiture au parking de l'aéroport suisse. « C'est trop cher ! ».
Des coûts trop importants
Raymond Mudry est le nouveau vice-président en charge des transports au Conseil général. Pour lui, « la ligne Transalis doit répondre à des besoins multiples sur Genève et l'aéroport est générateur de déplacement parmi d'autres ». Le Département estime donc que les lignes doivent, au-delà des dessertes directes vers l'aéroport, répondre en priorité aux demandes pour la gare routière de Genève. « Les usagers, qui souhaitent aller à l'aéroport, peuvent ainsi parcourir les 500 mètres qui séparent la gare routière de la gare ferroviaire et prendre un train. Les fréquences sont bonnes », assure Raymond Mudry avant d'ajouter qu'il est également possible de prendre le réseau TPG (transports publics genevois), qui permet de se rendre n'importe où à Genève.
Le Conseil général n'envisage donc pas d'augmenter le nombre de navettes pour l'aéroport de Genève au départ d'Annecy et vice-versa. C'est le groupement local de coopération transfrontalière (GLCT), qui s'occupe des lignes transfrontalières. Il avait conduit en 2008-2009 une étude, portant sur la desserte de l'aéroport depuis la cité lacustre. « Les coûts avaient été jugés importants, au regard de la fréquentation attendue », détaille le vice-président en charge des transports. Aujourd'hui, aucune étude n'a été relancée, mais le Conseil général, le GLCT et le Canton de Genève travaillent au renforcement des lignes existantes et pourquoi pas à la création de nouvelles lignes (mais pas depuis Annecy). « Côté suisse, le Grand Conseil a voté, en janvier dernier, des crédits d'investissements pour le prolongement du tram vers Grand-Saconnex. Il pourrait ainsi être prolongé vers l'aéroport d'ici 2017 ou 2020 ».
Didier 74
 

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar BUS TPG » 04 Mai 2011 20:33

Ne pas oublier non plus que la ligne T72 propose d'autres allers-retour jusqu'à Genève et depuis le centre-ville, le train et deux lignes de bus conduisent les gens à l'Aéroport...

Je préfère pour ma part que la ligne T72 reste une ligne de centre-ville à centre-ville, et non pas avec des dessertes différentes selon les heures... Je regrette parfois le passage par l'Aéroport qui fait perdre du temps et surtout augmente le temps de parcours pour ceux qui vont au centre-ville...
Avatar de l’utilisateur
BUS TPG
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4538
Inscription: 19 Déc 2003 18:36
Localisation: Genève & France

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar Didier 74 » 04 Mai 2011 20:50

BUS TPG a écrit:Ne pas oublier non plus que la ligne T72 propose d'autres allers-retour jusqu'à Genève et depuis le centre-ville, le train et deux lignes de bus conduisent les gens à l'Aéroport...

Je préfère pour ma part que la ligne T72 reste une ligne de centre-ville à centre-ville, et non pas avec des dessertes différentes selon les heures... Je regrette parfois le passage par l'Aéroport qui fait perdre du temps et surtout augmente le temps de parcours pour ceux qui vont au centre-ville...

Ne faudrait-il pas dissocier les flux avec :
- une ligne Annecy - Genève centre
- une ligne Annecy - Cointrin.
Didier 74
 

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar Didier 74 » 05 Mai 2011 12:03

Article du Messager du 28 avril
Le « coup de poignard » aux transporteurs
Le départ d'une partie du marché rochois pour une seule et même société de l'Ain passe mal auprès des professionnels locaux.
À la rentrée prochaine, c'est une société de l'Ain qui assurera le transport de près de la moitié des scolaires du Pays Rochois et alentours.
Le résultat des appels d'offre du conseil général fin mars. Un « coup de poignard » pour les transporteurs historiques.
Elles sont installées à La Roche-sur-Foron, Saint-Pierre-en-Faucigny, Reignier, Pers-Jussy. Jumbo, Alpbus, Desbiolles, Gal Transports viennent de subir un coup très rude avec la perte des marchés transports scolaires du Conseil général. Les contrats s'achèvent en juin. À la rentrée prochaine, c'est Bus Tours, basée à Chazey-Bons dans l'Ain, qui prend la suite. Pas moins de 12 lots concernant le Pays Rochois ont changé de main.
« C'est 30 circuits sur le pays rochois qu'ils ont récupéré. Le transport scolaire c'est 70 % de notre activité. Nous avons 25 véhicules, 16 conducteurs à temps plein. Selon nos calculs il va nous rester 4 ou 5 cars » soupire le représentant des salariés rochois chez Jumbo, Guillaume Rederstorff. Jumbo fêtera ses 40 ans l'année prochaine. « Ce sont la moitié des lots du pays rochois qui sont partis, on a perdu Saint-Jeoire aussi » ajoute-t-il. « Ce sont 16 cars en moins pour Desbiolles et 14 pour Jumbo » , confirmait la semaine dernière au Messager Annemasse son supérieur, Christian Fauchet. C'est plus de la moitié de l'activité de Desbiolles qui disparaît. Jumbo et Desbiolles appartiennent toutes deux depuis le 4 mars à RATP Développement, filiale à 100 % du groupe RATP. Gal lui, est un indépendant, le dernier. Là, plus encore peut-être, le coup est sévère. « On a perdu 7 ramassages soit 6 cars, dont deux sont des lignes que l'on a depuis 40 ans et que l'on a même créées » soupire Ginette Laveyrière chez Gal, où l'on travaille encore en famille.
« C'est 40-45 % du chiffre d'affaires du transport scolaire, qui représente 45 % de notre activité. Ils nous mettent à plat ! On est jetés à la poubelle comme des chaussettes sales. »
« Stupéfaits, secoués »
Chez RATP Développement qui a pris la suite de Veolia il y a moins de deux mois*, l'accueil du conseil général surprend. D'autant que c'est Veolia qui avait répondu aux appels d'offre en début d'année. « On est un peu stupéfaits et inquiets. On est secoués mais on a les reins solides », résume Christophe Vacheron, directeur régional Rhône-Alpes-Suisse. La perte correspond à 1 ME sur un chiffre d'affaires global de 8 ME, soit 15 %. « Mais ce qui me rassure, c'est que nous sommes un groupe puissant, nous avons des positions importantes en Haute-Savoie et en Suisse. » Des propos rassurants bien nécessaires car, dans les entreprises, la question de l'emploi et des licenciements inquiète. Même si une société reprenant une ligne à un concurrent se doit de reprendre le chauffeur installé dessus dans certaines conditions, des représentants de salariés doutent que leurs collègues acceptent nécessairement de partir chez un concurrent qui, selon eux, paie moins bien.
« Ça nous fout tout par terre »
Christophe Vacheron est aussi sur cette ligne. La société va dans la mesure du possible tenter de conserver ses chauffeurs, dans la ligne des « valeurs du groupe, de l'humain, du service et de la sécurité. Nous avons 10 à 15 postes disponibles pour 20 à 25 salariés potentiellement concernés. On va tout faire pour les garder. » Même si le transport scolaire ne représente pas toute l'activité de ces sociétés, « qu'est-ce qui va justifier qu'on garde ces cars dans la cour ? » s'interroge Maxime Chirat, directeur chez Desbiolles. Le périscolaire ou le tourisme ne suffirait pas à couvrir les frais nécessaires au maintien de la flotte. « Ils vont finir par le récupérer aussi, on risque de se faire piller. Ça nous fout tout par terre ! » Plusieurs acteurs craignent en effet que ce mauvais coup ne soit que le début, un coin enfoncé dans l'équilibre du marché dans la région.
En attendant, alors que des discussions avaient tout de même lieu entre le Conseil général et certains transporteurs avec une réponse envisagée au 15 mai, Christophe Vacheron coupe court. « Nous ne ferons pas de recours. Nous sommes là pour nous inscrire dans la durée. Des appels d'offre, il y en aura d'autres. » Gal, par contre, après avoir sollicité le Conseiller général Denis Duvernay pour renconter le président du Département, a décidé de faire un recours, lancé devant le tribunal administratif le week-end passé.
*RATP possédait plus de 25 % de Trasndev, qui a fusionné avec Veolia, RATP récupérant ses actifs, à savoir Desbiolles, Jumbo, Alpbus, et Touriscar. Par ailleurs, RATP développement est présent en Haute-Savoie depuis 5 ans au travers des TAC Annemasse, du transport à la demande en Arve et Salève, et la ligne D Valleiry-Genève Centre.
BUS TOURS : « NI HASARDEUX NI SURRÉALISTE »
Contactée, la société Bus Tours dirigée par Frédéric Flaujat a bien voulu répondre à quelques interrogations.
Bus Tours est implanté majoritairement à Belley. « Il s'agit d'une entreprise stable qui dégage des bénéfices.Notre société a une expérience reconnue de longue date en matière de transport scolaire, lequel représente 50 % de son activité. Nous avons d'autres contrats avec la Haute-Savoie, principalement sur le secteur de Seyssel-Rumilly » Quant à savoir comment la société a pu proposer des tarifs aussi attractifs, la direction rassure : « Les réponses n'ont pas été improvisées mais faites avec le plus grand professionnalisme possible. Nous nous sommes déplacés pour comprendre l'articulation des services, puis chaque lot a fait l'objet d'une réponse individualisée. Si nos offres ont été retenues c'est qu'elles étaient meilleures, mais soyez persuadés que nos propositions ne sont ni hasardeuses ni surréalistes. Elles ont été faites avec le plus de professionnalisme possible en toute indépendance »
Des tarifs inférieurs même aux simulations
Mais comment Bus Tours, société dirigée par un conseiller municipal d'Artemare, Frédéric Flaujat, a-t-elle pu récupérer tous ces marchés, s'interrogent les transporteurs ? En présentant des prix* « entre 13 et 19 % inférieurs à nos propositions, et même inférieurs aux simulations du Conseil général » résument divers professionnels. « Alors que nous proposions des prix à 1 E de moins par jour que l'année dernière » regrette-t-on chez Gal.
Les professionnels s'interrogent donc vivement : comment une société basée à 100 km de La Roche-sur-Foron va-t-elle pouvoir assurer un tel service ? À partir de quelle plateforme logistique ? Avec quels bus ? Comment va-t-elle arriver à recruter autant de chauffeurs « alors qu'en recruter trois c'est déjà difficile ? » Les réponses arrivent petit à petit.** Certains acteurs du milieu restent dubitatifs. « Comment peut attribuer un marché à une société sans savoir où ils vont être ? Le 5 septembre prochain c'est quand même une quarantaine de cars et 2000 scolaires qu'il faudra transporter » prévient Maxime Chirat chez Desbiolles.
François Rosset, en charge du transport scolaire à la Communauté de communes du Pays Rochois, évalue le chiffre à près de 1 500 élèves en Pays Rochois, et concède que ce nouveau prestataire soulève « une petite interrogation », si ce n'est une inquiétude. « Il faudra s'adapter, quand c'est reconduit c'est vrai que c'est plus simple à organiser mais la concurrence était devenue minime depuis quelques années, et les augmentations de tarif assez conséquentes. »
Un ancien local de l'étape impliqué dans le projet
Guy Chavanne, Conseiller général et président de la commission transports au Département, confirme qu'« ils ont répondu précisément au cahier des charges. Je comprends qu'il y ait une inquiétude de la part des collectivités chargées d'organiser les transports, mais on ne peut pas douter a priori de Bus Tours. Dans l'Ain, 30 % du marché est détenu par une régie départementale. Peut-être que cela participe à tirer les prix vers le bas. » Le fait est que depuis plusieurs années, le Conseil général se plaignait du manque de concurrence sur le marché et de prix à la hausse. Le voilà exaucé. « Une économie comme celle là ça ne se discute pas, même en tant que contribuable. Ils ont été extrêmement agressifs sur les tarifs pour éviter d'avoir des lots infructueux (NDLR : quand les offres sont trop proches) . C'est le business, mais ça nous fout tout par terre » évalue et reconnaît Maxime Chirat, lequel regrette que les professionnels locaux passent « pour des esclavagistes et des spéculateurs. Quand je regarde, pour monter à Chamonix en car, je suis moins cher qu'un taxi !
» Les repreneurs arriveront-ils à assurer un même niveau de qualité ? C'est ce que se demande, à mots couverts, Christophe Vacheron. « La seule variable d'ajustement pour les prix, c'est sur le personnel et l'encadrement. Nos valeurs demeureront la sécurité et le service. » Et Maxime Chirat de regretter aussi que les chauffeurs que les sociétés mettent des années à former, partent ensuite à la concurrence, entre autres sur Genève. Et peut-être dans l'Ain... Sans compter que, pour en rajouter à l'amertume des professionnels de la vallée, c'est en fait un local de l'étape qui s'est associé à Bus Tours. Un ancien de chez... Desbiolles notamment, chez qui il avait été formé et avait fait preuve de maintes qualités. Un jeune homme de 28 ans salué par Frédéric Flaujat.
"Il s'est fortement impliqué dans le travail de terrain et dans la ligne conductrice de ce projet. Il justifie déjà d'une grande expérience dans notre métier, et je tiens à souligner son courage d'avoir fait son "mini tour de France "des transporteurs pour développer son savoir-faire. Je pense que c'est avec joie qu'il revient au pays." Business is business... L'été sera en tout cas studieux pour Bus Tours afin d'être prêt pour la rentrée.
*Sur ces appels d'offre, le prix représente 40 % de la "note" finale, le cahier des charges technique 60 %/
** Voir les précisions de Raymond Mudry ci-contre à ce sujet
R. Mudry : « 352 000 E d'économie »
Ce sont 56 lots (chacun pouvant contenir plusieurs circuits de transport scolaire) qui ont été remis en appel d'offre sur le département.
Neuf sur l'arrondissement de Thonon, neuf sur celui de Saint-Jeoire et 32 sur l'arrondissement de Bonneville. Sur ces 32, 12 ont été remportés par Bus Tours, un total de 14 sur la Haute-Savoie. Soit 31 véhicules de grande capacité et quatre minibus.
Pour l'effectif du personnel, Bus Tour confirme son intention de recruter "l'ensemble de l'effectif sur place" au travers de la convention collective du 7 juillet 2009 où les prestataires sociaux ont conclu un accord sur la garantie d'emploi et de la continuité du contrat de travail du personnel en cas de changement de prestataire.
Certains lots ne sont pas encore définitivement attribués, des discussions sont encore en cours. « On essaie d'être très précis sur les critères techniques », souligne le 1er vice-président du Département délégué aux transports et déplacements Raymond Mudry. Il ajoute « s'ils assument le service, on sera sans complaisance. » Car le gain financier n'est pas anodin.
À l'arrivée, c'est une économie « de 352 000 E par an hors taxe. C'est l'argent du contribuable et le strict respect du code des marchés publics » justifie le maire de Marignier.
Dans les faits, Bus Tours est en cours d'achat de 26 véhicules, (« ils nous fourniront les bons de commande »), et de négociations pour un garage de 400 m² et un parking de 1 hectare pour leur dépôt à Cornier.
« Je peux les comprendre »
Des économies donc avant tout pour le Département. Mais Raymond Mudry ne se cache pas pour évoquer le sort des transporteurs locaux.
« C'est toujours un déchirement ces choses-là, des gens très compétents perdent des marchés, mais il faut regarder le différentiel financier... Ils nous disent qu'ils ont tenu un maximum les coûts en tenant compte de l'augmentation des carburants notamment. Le discours est recevable aussi. Faire un recours administratif, c'est une procédure logique quand on a une entreprise, ils défendent leur gagne-pain. On sait qu'ils nous ont dépannés au début, en allant dans de petits coins. Ils ont l'impression qu'on se débarrasse d'eux, je peux le comprendre. Ce sont des entreprises très sérieuses avec qui on n'a jamais eu de souci. »
Didier 74
 

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar BUS TPG » 05 Mai 2011 18:31

Triste nouvelle pour les autocaristes locaux, et notamment Gal qui est indépendant et propose du matériel très récent !

Bustours est une bonne entreprise, mais je trouve étonnant qu'une entreprise basée si loin, qui est indépendante, puisse proposer des prix encore moins bon que certains entreprises basée dans le secteur et faisant partis de grande groupe...

On vera bien ce que ça va donner, mais je pense et j'espère pour les conducteurs qu'ils seront, en grande partie, reprit par Bustours !
Avatar de l’utilisateur
BUS TPG
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4538
Inscription: 19 Déc 2003 18:36
Localisation: Genève & France

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar lebron » 06 Mai 2011 12:02

tous les départements y passe et la haute-savoie n'y a pas échappé
certains transporteurs facturaient trop cher à mon avis leurs services (certains ayant une prestation très moyenne en plus)
vu les gains de participation aux bénéfices que j'ai eu par l'une d'entre elles qui était très conséquent ils se faisaient un très bon pactol grace au conseil général.

qu'il y ait un aussi grand écart de tarif ne m'étonne pas
j'oserai meme dire que une certaine entente tacite se fissure et c'est pas plus mal

pour les voyages gal j'ai sacrémént les boules par contre une petite entreprise familiale comme eux devrait etre priviligié meme si leurs tarifs sont moins compétitifs

pour ceux qui est de ratp dev/ véolia ils font ça à d'autre ailleurs ils en récupèrent la-bas ils en perdent ici ils s'en sortiront quand meme alors ils ont meme pas le droit de se plaindre
lebron
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 170
Inscription: 05 Oct 2009 10:55

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar SETRAMICHEL67 » 06 Mai 2011 17:47

D'accord avec notre ami Lebron en ce qui concerne le cas de l'entreprise Gal.

Et encore plus d'accord en ce qui concerne le sort des entreprises du groupe poubelleurs :mrgreen: .

Par contre, on dirait un remake "à la Piot"; il y a juste les départements qui changent :!: Sincèrement, je me demande comment un imbécile (oui oui pour moi il s'agit bien d'un imbécile businessman :!: Et non d'un transporteur consciencieux) qui possède déjà une affaire honnète dans son département va soumettre dans la région voisine alors qu'il n'a ni les moyens , ni les véhicules et ni le personnel, et tout ceci 3 mois avant la mise en oeuvre :!:

En espérant quelques retard de livraisons de véhicules , la rentrée ne va pas etre triste dans le 74... :D

Espérant juste que les conducteurs repris auront des conditions de travail décentes, et rémunérées à leur juste valeur.
SETRAMICHEL67
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1776
Inscription: 20 Jan 2005 9:42
Localisation: 67 Haguenau

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar lebron » 06 Mai 2011 21:15

il y'a eu la même en mayenne avec keolis qui a récuperer des lignes régulières
en juillet voir en aout je croit keolis atlantique n'avait aucune adresse en mayenne sur les pages jaunes... (sans parler du depot des urbains)

les premiers jours de septembre les enfants auront des jours de vacances en plus voilà tout
lebron
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 170
Inscription: 05 Oct 2009 10:55

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar Anthony B. 74 » 09 Mai 2011 0:11

Salut à tous

Je trouve dommage pour l'entreprise Gal qui à mes yeux est la seule à mériter le marché.

En ce qui concerne Véolia, c'est tout le contraire, à vouloir trop faire de bénéfices, ça leur retombe dessus et je dis tant mieux :!: :!: :!:

Artcile du Messager :
"Et Maxime Chirat de regretter aussi que les chauffeurs que les sociétés mettent des années à former, partent ensuite à la concurrence, entre autres sur Genève"
Il n'a qu'à payer les chauffeur + que 1200 Euros brut par mois pour 40 à 45h en moyenne par semaine, donner autre chose qu'un FR1 tout pourri, ne pas donner le planning du lendemain à 20h la veille, etc...en résumé ne pas dégoûter les chauffeur du métier du transport de voyageurs...

Un certain Christian Fauchet est également cité dans l'article, le gars de chez Véolia, qui vient en diminuant les salaires, qui promet tout et qui ne fait rien etc, c'est à cause de lui que j'ai quitté et que plusieurs collègue ont quitté Touriscar, pour aller bosser sur Genève.
Setra, l'excellence; Van Hool, la référence ;)

Mes diverses photos de bus et cars visibles ici :
http://atpic.com/fr/7052
Bonne visite
Avatar de l’utilisateur
Anthony B. 74
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 972
Inscription: 13 Juil 2008 18:56
Localisation: Annemasse / Haute Savoie / France

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar Didier 74 » 12 Mai 2011 16:42

TV8 Mont-Blanc a consacré un sujet à la perte d'un marché de transport scolaire autour de Reignier par RATP Dev. Sujet diffusé dans le TV8 Infos du 12 mai 2011.
Rappelons que la société va exploiter la ligne T74 du CG 74.
Elle espère décrocher des marchés liés à la desserte de l'hôpital de Contamine-sur-Arve.
http://lejt.tv8montblanc.com/Les-cars-D ... v2020.html
Didier 74
 

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar Didier 74 » 26 Mai 2011 22:11

A compter du 30 mai, le TER Rhône-Alpes subira la concurrence d'une ligne autoroutière entre Saint-Gervais et Genève.
La desserte TER Saint-Gervais - Genève
http://telechargement.ter-sncf.com/Imag ... -19836.pdf
La desserte TER Saint-Gervais - Annecy
http://telechargement.ter-sncf.com/Imag ... -19837.pdf
La nouvelle ligne T74 du CG 74
http://www.cg74.fr/download/site-princi ... _avril.pdf

La communication du CG 74
Deux nouveautés le 30 mai dans la Vallée de l'Arve !

Le 30 mai sera mise en service la nouvelle ligne Transalis qui desservira Genève par autoroute au départ de Saint-Gervais. Le même jour sera inauguré le nouveau parking relais "P+R" de Bonneville, situé dans la zone artisanale des Bordets 2, à proximité de l'A40.

La nouvelle ligne Transalis Saint-Gervais/Genève
Créée à l'initiative du Conseil général, du Canton de Genève et du Groupement Local de Coopération Transfrontalière, cette nouvelle ligne propose cinq allers retours par jour, du lundi au vendredi.
Ce service express par autoroute vient compléter avantageusement les autres modes de transport vers Genève, notamment le train.
Le financement de la ligne est assuré par le Conseil général à hauteur de 289 000 € TTC et l'État de Genève pour 64 000 € TTC.

Le nouveau P+R de Bonneville
Le Conseil général , porteur d'une politique forte en faveur du développement des transports en commun et de la réduction des impacts routiers sur l'environnement, développe des aires de stationnement gratuites sur les axes principaux pour favoriser le covoiturage.
Situé dans la zone des bordets 2, le nouveau parking compte 78 places mais la surface du terrain permettra, si nécessaire, d'étendre sa capacité à 150 places.
Le coût de l'aménagement s'élève à 245 000 €, partagés entre le Conseil général de la Haute-Savoie et la société ATMB. La Communauté de Communes Faucigny Glières a mis le terrain à disposition et assurera son entretien.

La fréquentation des trains est en forte hausse depuis décembre 2010 dans ce secteur. La SNCF enregistre une hausse de 40% sur les relations St Gervais - Genève.
Didier 74
 

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar François » 27 Mai 2011 7:11

Si on peut toujours se féliciter de voir plus de service public, on peut quand même se poser la question de voir les départements faire concurrence au ferroviaire. Les AOTs devraient quand même faire preuve d'un peu plus de rigueur et coordonner leurs actions. Après, ils pleurent de ne plus avoir de moyens financier...
François
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4106
Inscription: 01 Oct 2008 17:55

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar SETRAMICHEL67 » 13 Juin 2011 18:04

Voici le tout dernier S415GT/HD acquis par les autocars Borini de Megève, ici peu après lors de son arrivée en France, chez les établissements Tempé au Bonhomme (68)
Image

Image
A noter que ce véhicule suit de très près l'arrivée d'un nouveau double-étage S431DT chez Borini :bravo:
SETRAMICHEL67
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1776
Inscription: 20 Jan 2005 9:42
Localisation: 67 Haguenau

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar fabuire » 16 Juin 2011 19:27

ah oui jolie
en plus ce ptit coin entre Alsace et Vosges me disait quelque chose !!

8-)
Avatar de l’utilisateur
fabuire
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4117
Inscription: 02 Jan 2003 12:36
Localisation: Nantes (44)

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar Geronimo » 24 Juin 2011 4:05

J'aime bien sa déco.
S45 forever
Avatar de l’utilisateur
Geronimo
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 584
Inscription: 24 Juin 2007 15:46
Localisation: Draguignan (83)

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar BUS TPG » 07 Juil 2011 17:24

Didier 74 a écrit:La communication du CG 74
Deux nouveautés le 30 mai dans la Vallée de l'Arve !

Le 30 mai sera mise en service la nouvelle ligne Transalis qui desservira Genève par autoroute au départ de Saint-Gervais. Le même jour sera inauguré le nouveau parking relais "P+R" de Bonneville, situé dans la zone artisanale des Bordets 2, à proximité de l'A40.

La nouvelle ligne Transalis Saint-Gervais/Genève
Créée à l'initiative du Conseil général, du Canton de Genève et du Groupement Local de Coopération Transfrontalière, cette nouvelle ligne propose cinq allers retours par jour, du lundi au vendredi.
Ce service express par autoroute vient compléter avantageusement les autres modes de transport vers Genève, notamment le train.
Le financement de la ligne est assuré par le Conseil général à hauteur de 289 000 € TTC et l'État de Genève pour 64 000 € TTC.

Le nouveau P+R de Bonneville
Le Conseil général , porteur d'une politique forte en faveur du développement des transports en commun et de la réduction des impacts routiers sur l'environnement, développe des aires de stationnement gratuites sur les axes principaux pour favoriser le covoiturage.
Situé dans la zone des bordets 2, le nouveau parking compte 78 places mais la surface du terrain permettra, si nécessaire, d'étendre sa capacité à 150 places.
Le coût de l'aménagement s'élève à 245 000 €, partagés entre le Conseil général de la Haute-Savoie et la société ATMB. La Communauté de Communes Faucigny Glières a mis le terrain à disposition et assurera son entretien.

La fréquentation des trains est en forte hausse depuis décembre 2010 dans ce secteur. La SNCF enregistre une hausse de 40% sur les relations St Gervais - Genève.


Au moins deux autocars assurent la ligne T74, il s'agit de deux Tourismo qui ont assurés le transport du CIO lors de la visite des sites prévus pour les JO 2018.

Image
En grand format sur ma galerie ATPIC: http://gallery.atpic.com/24754
Avatar de l’utilisateur
BUS TPG
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4538
Inscription: 19 Déc 2003 18:36
Localisation: Genève & France

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar GX217 » 08 Juil 2011 9:11

Bonjour,

Un certains nombre de véhicules de chez Transdev Crolard (Iliade, Van Hool, ...) sont présents depuis quelques jours en Gironde chez les Pullmans d'Aquitaine, au sein même de leur dépôt (6/7 véhicules).

Savez vous ce qu'ils viennent faire ici?
Avatar de l’utilisateur
GX217
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3560
Inscription: 25 Juin 2004 16:49
Localisation: Sud Ouest

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar thithi33 » 08 Juil 2011 9:43

Bonjour,
Tous les ans les Pullmans d'Aquitaine reçoivent des véhicules de Crolard. A ma connaissance, ils tournent pour l'UCPA. A l'inverse, on peut trouver des véhicules Pullman d'Aquitaine chez Crolard.
thithi33
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 111
Inscription: 27 Mai 2009 9:11

Re: Haute Savoie (74) l'info en continu

Messagepar GX217 » 08 Juil 2011 14:41

Ah, merci pour l'info.

Y a t il une raison particulière à ce que ce soit précisément Transdev Crolard??? Car les Pullmans ne font partie de Transdev d'où ma question.
Avatar de l’utilisateur
GX217
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3560
Inscription: 25 Juin 2004 16:49
Localisation: Sud Ouest

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum Transport Interurbain

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot]


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille Marseille-Transports.com | Dijon SnoDivia