[INFO] Accidents d'autocars ..l'info en continu

De l'Autocar de ligne à l'Autocar de Grand Tourisme...ici on parle du transport par car...

Modérateurs: Nono, fabuire

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net. Ce forum dispose d'une charte spécifique, merci d'en prendre connaissance.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

[INFO] Accidents d'autocars ..l'info en continu

Messagepar pascalimoges » 22 Nov 2003 9:38

Une collision s'est produit jeudi vers 16h45 à Isle, sur la N21, entre un bus de la RDTHV transportant environ 30 passagers (qui devait assurer la ligne Limoges-Aixe) et une voiture, a été finalement plus spectaculaire que grave. Le conducteur de la voiture s'en est bien tiré. Sa voiture a terminé sa course dans un pavillon et a été coupé en deux. Malgré la violence du choc, le conducteur de la voiture n'a été heureusement que légèrement blessé. Il a été conduit au CHU de Limoges, tout comme trois passagers du bus qui sont que très légèrement blessés.

Source : Popu du Samedi 22 Novembre
pascalimoges
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 41
Inscription: 30 Avr 2003 19:33
Localisation: LIMOGES

Re: Andorre : trois écoliers tombent d'un autocar

Messagepar LeJosé » 22 Nov 2003 11:04

Ne le prend pas mal mais serait - il possible d'avoir un résumé de ta part en Français s'il te plaît. Je te remercie par avance
Avatar de l’utilisateur
LeJosé
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1337
Inscription: 01 Jan 2003 12:47
Localisation: Le 13 jusqu'à la fin de mes jours

Re: Andorre : trois écoliers tombent d'un autocar

Messagepar iveragh » 22 Nov 2003 18:59

Pas de problème José, je traduis ici le premier article :

Tres escolars cauen a la carretera en fer saltar un vidre de l’autocar on viatjaven

TONI SOLANELLES

Andorra la Vella

“ Pel que podia passar, no ha passat res. ” Així s’ expressava ahir a la tarda, amargament content, el pare d’ un dels tres nois que van caure al mig de la carretera general 2 entre l’ edifici de FEDA i un establiment hoteler en sentit descendent. Els tres joves, estudiants de secundària a l’ escola andorrana d’ Encamp, viatjaven en un autocar de la companyia Nadal que els duia cap a casa després de la jornada escolar. Segons els primers indicis recollits per la policia i confirmats per fonts del Govern, els nois, escaldencs d’ entre 14 i 16 anys, s’ estaven barallant en els seients posteriors del vehicle i es van abraonar contra el vidre de la darrera finestra del lateral esquerre fins que va acabar cedint. Dos dels nois van patir ferides lleus i l’ altre, de greus. Diversos col·lectius implicats en el sector del transport escolar van lamentar els fets i van assegurar que és la culminació de tota la conflictivitat que vénen denunciant que hi ha dins els autocars que traslladen estudiants d’ una certa franja d’ edat.
El succés va passar poc després de les dues de la tarda d’ ahir, quan el vehicle en què viatjaven els tres joves deixava enrere el doble carril de baixada que hi ha a l’ altura de l’ edifici de FEDA. El vidre es va desprendre i els nois van caure al darrere des d’ una alçada d’ uns tres metres, aproximadament. Sortosament, cap altre vehicle no passava per les immediacions d’ on van anar a parar els nois, que van ser traslladats a l’ hospital de Meritxell. Un dels joves romania anit ingressat en estat d’ observació. Els altres dos van ser donats d’ alta després de les proves oportunes i d’ haver-los atès de ferides superficials, cremades i talls produïts per la trencadissa del vidre. Segons van confirmar fonts del departament d’ Educació del Govern, el vehicle tenia tots els papers en regla, havia passat oportunament les inspeccions necessàries i, fins i tot, la goma que fa encaixar el vidre a la finestra “ estava ben col·locada i era gairebé nova” .
El secretari del Sindicat de Conductors (SICO), Cèsar Hernández, va lamentar que el primer que es va fer va ser retirar cautelarment el permís de circulació al conductor, que va donar negatiu en la prova d’ alcoholèmia, i se li van quedar el disc de control de treball i velocitat. Hernández es va mostrar convençut que el company, amb deu anys d’ experiència al país, havia actuat bé i va reclamar que els controls es facin de manera habitual, i no tan sols quan hi ha accidents greus com el d’ ahir, “ que és el resultat de tot el que hem estat denunciant” .
El representant del SICO, igual que el propietari de l’ empresa titular de l’ autocar, Joan Nadal, i diversos pares consultats van coincidir a reclamar més mitjans per poder controlar els alumnes quan es traslladen en els vehicles de transport escolar. “ El conductor ja té prou responsabilitat en haver de conduir perquè hagi de fer de vigilant” , va explicar Hernández.
“ No és un problema de cotxes nous ni cotxes vells, sinó de l’ excitació dels nois” , va explicar Nadal, que va advocar perquè l’ accident d’ ahir “ serveixi d’ escarment” . Una frase que també van reiterar els pares consultats.

Les mesures de control, més aviat
El secretari d’ Estat d’ Educació, Josep Anton Bardina, va confirmar ahir que l’ autocar en què es va produir l’ accident tenia tots els permisos pertinents i que van ser les empentes entre els escolars implicats en el succés, que segons alguns pares eren amics, les que van acabar amb els nois al mig de la carretera després que cedís el vidre. Bardina va assegurar que ja fa mesos que es treballa en l’ adopció de mesures, però el succés d’ ahir “ ho farà accelerar molt més” i s’ estendrà la vigilància dalt dels vehicles a totes les franges d’ edat.
El responsable tècnicopolític d’ Educació va explicar que l’ any passat es va fer una taula del transport escolar en què es va convocar tots els col·lectius implicats en el sector i es va reformar el reglament que el regula. Aquest setembre, juntament amb el carnet, es va lliurar als estudiants un tríptic informatiu. Ara s’ estava treballant en l’ edició del manual que ha de recollir els drets i deures dels usuaris del servei, i la tercera fase era “ resoldre la infraestructura de vigilància” . Aquest aspecte es reactivarà quan queda clar que no n’ hi ha prou, “ amb la fomentació de certs hàbits” .


Trois écoliers tombent sur la route en faisant sauter un vitre de l'autocar où ils voyageaient en

TONI SOLANELLES

Andorra la Vella

“ On ne sait pas ce qui s'est passé. ” C'est ainsi que s'exprimait hier soir, amèrement, le père d'un des trois garçons qui sont tombés au milieur de la CG 2 entre l’ édifice de la FEDA et un hôtel en sens descendant. Les trois jeunes, étudiants de secondaire à l'école andorrane d'Encamp, voyageaient dans un autocar de la compagnie Nadal qui les ramenait à la maison après la journée d'école. Selon les premiers indices recueillis par la police et confirmés par les sources du Gouvernement, les enfants, des Escaldes, âgés de 14 et 16 ans, s'étaient disputés sur les sièges arrière du véhicule et se sont jetés contre la vitre de la dernière fenêtre latérale gauche qui a fini par céder. Deux des enfants ont été blessés légèrement et le dernier plus gravement. Divers groupes impliqués dans le secteur du transport scolaire ont déploré les faits et ont assuré qu'il s'agit là du point culminant de tous les conflits qui existent dans les autocars qui transportent des étudiants de cette frange d'âge.
Les faits se sont déroulés peu après 14 heures hier, quand le véhicule où voyageaient les trois jeunes a dépassé la double voie de descente à hauteur de l'édifice de la FEDA. La vitre s'est détachée et les enfants à l'arrière d'une hauteur de trois mètres environ. Heureusement, aucun véhicule n'est passé aux abords d'où sont tombés les jeunes qui ont été transportés à l'hôpital de Meritxell. Un des jeunes est resté hospitalisé hier soir en état d'observation. Les deux autres ont été autorisés à rentrer chez eux après des examens et des soins relatifs à des blessures superficielles, des brûlures et des coupures provoquées par la vitre cassée. Selon les confirmations des sources du département d'Education du gouvernement, le véhicule avait tous ses papiers en règle, avait passé avec succès les inspections nécessaires et même, la gomme qui emboîte la vitre à la fenêtre “ était bien collée et était presque neuve” .
Le secrétaire du Syndicat des Conducteurs (SICO), Cèsar Hernández, a déploré que la première chose faite a été de retirer par précaution le permis du conducteur, qui était négatif au test d'alcoolémie, ainsi que laisser le disque de contrôle de travail et de vitesse. Hernández s'est montré convaincu que le collègue, avec deux ans d'expérience au pays, a bien agi et a réclamé que les contrôles soient faits de manière habituelle, et pas seulement dans le cas d'accidents graves comme celui d'hier , “ qui est le résultat de tout ce que nous avons denoncé” .
Le représentant du SICO, également propriétaire de l'entreprise à laquelle appartient le car, Joan Nadal, et divers parents consultés sont d'accord pour réclamer plus de moyens pour pouvoir contrôler les élèves transportés dans les véhicules de transports scolaires. “ Le conducteur a déjà assez de responsabilité à conduire” , a expliqué Hernández.
“ Ce n'est pas un problème de voitures neuves ou vieilles, mais de l'excitation des jeunes” , a expliqué Nadal, qui a plaidé pour que l'accident d'hier “ serve de leçon” . Une phrase qu'ont répété les parents consultés.

Des mesures de contrôles plutôt
Le sécretaire d'état à l'Education, Josep Anton Bardina, a confirmé hier que l’autocar impliqué dans l’ accident possédaut tous les permis nécessaires et que ce sont les grands coups entre les écoliers impliqués dans les faits, qui selon certains parents seraient amis, qui ont précipité les enfants au milieu de la route après que la vitre ait cédé. Bardina a assuré que ça fait plusieurs mois qu'on travaille sur l'adoption de mesures, mais les faits d'hier “ les feront accélérer un peu plus” et s'étendra la surveillance des véhicules à toutes les franges d'âge.
Le responsable technico-politique de l'Education a expliqué que l’an passé a été organisée une réunion du transport scolaire dans laquelle ont été convoqués tous les groupes impliqués dans le secteur et a été rénové le règlement. Ce septembre, en même temps que le carnet, es un document informatif a été donné aux étudiants.



Voilà le deuxième article n'apporte pas grand chose de plus...
iveragh
 

Messagepar GX87 » 23 Nov 2003 9:24

salut à tous

précision sur l'accident du car de la RDTHV, l'autocar et non le bus car il s'agit d'un RENAULT TRACER est bon pour la casse, ce n'est pas la voiture qui a fini sa course dans un pavillon mais le car qui était sur le mur de clôture du pavillon (fort heureusement car derrière ce mur il y avait deux gros chênes ci le car avait continué sa course je dis pas les dégâts) encore une fois la vitesse exésive de part du conducteur des voitures le compteur du car étant bloqué à 60

serge LIMOGES.
Avatar de l’utilisateur
GX87
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 217
Inscription: 16 Juil 2003 11:26
Localisation: Limoges 87

Re: Collision sur la N21 entre un bus de la RDTHV et une voi

Messagepar iveragh » 23 Nov 2003 11:47

Merci pour la précision Serge, peux-tu nous donner le numéro du Tracer en question ? Merci :mrgreen:
iveragh
 

Messagepar Olivier » 23 Nov 2003 12:13

Quel est le n° de parc de ce Tracer ?
Olivier
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1039
Inscription: 25 Mar 2003 17:46

Messagepar GX87 » 24 Nov 2003 12:14

salut à tous

le n° du parc est le 419

à bientôt serge limoges
Avatar de l’utilisateur
GX87
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 217
Inscription: 16 Juil 2003 11:26
Localisation: Limoges 87

Re: Andorre : trois écoliers tombent d'un autocar

Messagepar StephaneDM » 24 Nov 2003 17:23

Merci Xavier de ta traduction !

Il y à quelques années, un chahut avait fait tombé la glace arrière d'un 0303 sur une ligne dans les bouches du rhone, mais sans que les enfants ne tombent du car.

Il est étonnant que la vitre ne se soit pas brisée sous les coups des lycéens !

La meilleure mesure est d'exclure temporairement d'abord, puis definitivement si c'est necessaire les élèves au comportement dangereux.

Le dérrangement provoqué aux parents, obligés d'aller les chercher, les rendra + sévères pour l'éducation de leurs progénitures grandissantes...

L'obligation d'attacher sa ceinture pourra peut-être calmer en partie certains adolescents. Encore faut il que les PV dréssés pour non port de la ceinture soient suivis jusqu'au bout !
Roulez en SETRA, Ya que ça de vrai !

http://www.car-histo-bus.org/presentation.php

.
Avatar de l’utilisateur
StephaneDM
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 495
Inscription: 01 Jan 2003 21:43
Localisation: LYON

Re: Andorre : trois écoliers tombent d'un autocar

Messagepar iveragh » 08 Déc 2003 14:49

Pour info, les écoliers qui sont tombés de l'autocar viennent de se voir retiré pour deux jours leur carnet de transport...
iveragh
 

Re: Andorre : trois écoliers tombent d'un autocar

Messagepar LeJosé » 08 Déc 2003 14:52

iveragh a écrit:Pour info, les écoliers qui sont tombés de l'autocar viennent de se voir retiré pour deux jours leur carnet de transport...

Pour quelles raisons ? pour mauvais comportement ?
Avatar de l’utilisateur
LeJosé
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1337
Inscription: 01 Jan 2003 12:47
Localisation: Le 13 jusqu'à la fin de mes jours

Re: Andorre : trois écoliers tombent d'un autocar

Messagepar iveragh » 08 Déc 2003 15:04

Ils ont été reconnus responsables de leur chute à cause de leur chahut
iveragh
 

Messagepar StephaneDM » 09 Déc 2003 10:37

Espérons que leurs parents vont prendre des "mesures", car si non, ils risquent de recommencer au bout d'1 semaine.
Roulez en SETRA, Ya que ça de vrai !

http://www.car-histo-bus.org/presentation.php

.
Avatar de l’utilisateur
StephaneDM
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 495
Inscription: 01 Jan 2003 21:43
Localisation: LYON

Re: Andorre : trois écoliers tombent d'un autocar

Messagepar Kleems » 12 Déc 2003 17:49

Une question qui n'a rien à voir : les textes sont en quelle langue? En catalan? Juste pour savoir.
Kleems
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 131
Inscription: 15 Nov 2003 15:01

Re: Andorre : trois écoliers tombent d'un autocar

Messagepar iveragh » 12 Déc 2003 18:27

oui c'est du catalan
iveragh
 

Messagepar GX87 » 18 Déc 2003 12:14

salut à tous

il y a 4 bléssés léger dans le car + le conducteur de la voiture qui lui sans sort bien avec une facture ouverte du tibia, le plus amoché c'est le car, il ne s'en remettra pas étant donné qu'ii est considéré au dernières nouvelles comme épave.

serge limoges.
Avatar de l’utilisateur
GX87
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 217
Inscription: 16 Juil 2003 11:26
Localisation: Limoges 87

Accident de Car à la frontière Belge !!!! 12 morts !!!

Messagepar ArKaNuM » 20 Déc 2003 15:12

De AOL :

Accident d'un car allemand à la frontière franco-belge: 12 morts


POSTE FRONTIERE D'HENSIES (Belgique), 20 déc (AFP) - Douze passagers d'un autocar immatriculé en Allemagne sont probablement morts dans l'accident tôt samedi matin sur l'autoroute E19 Bruxelles-Paris, au poste frontière franco-belge de Hensies, selon un nouveau bilan provisoire des pompiers de Mons.

"Il y avait semble-t-il 49 personnes dans l'autocar et 37 personnes légèrement blessées ont pu être évacuées. Par déduction, nous pensons donc que le bilan est de 12 morts", a indiqué un porte-parole. Il ne sera officiel qu'après les constats du parquet, descendu sur les lieux, a-t-il précisé

L'accident s'est produit samedi vers 05H30 du matin (04H30 GMT) lorsque le chauffeur de l'autocar allemand a percuté des rails en béton à l'approche du poste-frontière de Hensies, près de Mons. L'autocar a ensuite pris feu. Dans un premier bilan, la police de Mons avait pour sa part annoncé six tués.

"L'autocar est à l'état de carcasse, complètement carbonisé. Les cadavres sont toujours à l'intérieur, recouverts d'une couverture", a déclaré vers 07H30 un photographe, en précisant que le chauffeur fait partie des morts. Selon ce photographe, l'avant gauche de l'autocar, qui se dirigeait vers la France, a percuté le rail de sécurité central en béton, dans une légère courbe, avant de terminer sa course quelque 150 mètres plus loin, sans toutefois toucher les bâtiments du poste frontière.

Près de deux heures après l'accident, les pompiers continuaient à deverser de l'eau sur le véhicule incendié, d'où de la fumée continuait à s'échapper. La police a cependant décidé de ne pas fermer l'autoroute mais de mettre en place une déviation par le parking du poste frontière. Les blessés ont été évacués vers des hôpitaux de la région, selon les pompiers de Mons. Une demi-douzaine d'entre eux souffrent de brûlures légères au visage et aux mains, tandis que les autres ont "des plaies ou des bosses", selon un porte-parole.




AFP


L'autocar accidenté transportait des passagers d'une dizaine de nationalités


POSTE-FRONTIERE D'HENSIES (Belgique), 20 déc (AFP) - L'autocar dans lequel 12 personnes ont trouvé la mort samedi matin au poste-frontière d'Hensies (Belgique) tranportait des passagers d'une dizaine de nationalités, notamment de pays de l'est de l'Europe, a indiqué le procureur du roi de Mons, Claude Michaux.

Les passagers, âgés d'une vingtaine d'années, étaient d'une dizaine de nationalités différentes, notamment des Croates, Bosniaques, Turcs, Allemands, Mongols, Russes, Ukrainiens, Roumains, Bélarusses, ainsi qu'un Américain, a-t-il indiqué.

Sur les 37 blessés, cinq étaient toujours hospitalisés samedi matin, dont deux, gravement brûlés, ont été transportés dans un hôpital spécialisé près de Charleroi, a-t-il précisé au cours d'un point de presse. De premières informations recueillies samedi matin ne faisaient état d'aucun blessé grave.

Le car de la compagnie Polster Reizen, immatriculé en Allemagne, était parti jeudi de Munich et était passé à Cologne à 1H30 dans la nuit de vendredi à samedi pour faire le "ramassage de touristes" désirant se rendre en France, a ajouté le procureur du roi.

Un juge belge chargé de l'enquête a nommé des experts - spécialistes accidents, incendies et médecins légistes -, pour détermininer les circonstances de l'accident. Un appel a témoins a été lancé et un automobiliste était entendu en milieu de matinée par les enquêteurs.

Le procureur du roi a jugé "prématuré" de dire quelles étaient les causes de l'accident. "On peut tout imaginer, a-t-il dit. La seule certitude c'est que le car est seul en cause". Selon les premiers éléments de l'enquête en effet, aucun autre véhicule n'est impliqué.

La plupart des blessés et des autres passagers de l'autocar sont dirigés progressivement vers un centre d'accueil à Hensies, ou un cellule psychologique a été mise en place. "Ils ne se rendent pas tellement compte de ce qui s'est passé. Ils sont choqués et demandent à téléphoner à leurs familles", a déclaré à l'AFP un adjoint au maire d'Hensies, François Fabrice.

Ce dernier a notamment évoqué le cas d'un jeune Turc qui devait se marier dans deux mois et dont la compagne est restée prisonnière de l'autocar en feu.

epe-dch/lmt

20/12/03 09:11


Des dizaines de passagers évacués par l'un des chauffeurs


POSTE FRONTIERE D'HENSIES, 20 déc (AFP) - L'un des chauffeurs de l'autocar accidenté samedi matin au poste-frontière d'Hensies (Belgique) a permis à plusieurs dizaines de passagers de sortir du véhicule en feu, ont indiqué les pompiers sur les lieux de l'accident, dans lequel douze personnes ont trouvé la mort."Il y avait deux chauffeurs dans le car, celui qui conduisait est décédé.

Le second est sorti par une fenêtre et a dévérouillé la porte arrière du véhicule, ce qui a permis à beaucoup de gens de sortir", a indiqué le porte-parole des pompiers du Quiévrain, Grégory Dufert."Des chauffeurs routiers qui dormaient dans leurs camions sur un parking à 50 mètres de l'accident ont entendu un bruit de freinage, puis un impact assez fort.

Ils sont sortis et on vu une boule de feu à l'arrière du car qui s'est déplacée très rapidement vers l'avant", a-t-il ajouté. Selon le porte-parole des pompiers, "il y a douze morts, il ne devrait pas y en avoir d'autres".Le gouverneur de la province du Hainaut, Michel Tromont, a précisé pour sa part que le car immatriculé en Allemagne était parti vers 1H00 du matin de la région de Cologne et avait regroupé des passagers pour se rendre en France. Plusieurs Allemands, mais aussi un Bosniaque, un Turc, un Américain et des Mongols figureraient parmi les victimes, a-t-il précisé. La plupart seraient des jeunes gens âgés de 20 à 25 ans.

46 passagers, deux chauffeurs et un accompagnateur avaient pris place à bord du véhicule, qui circulait dans le sens Belgique-France. 37 personnes plus ou moins légèrement blessées ont été acheminées vers les hôpitaux de la région, mais on ne déplore pas de blessés graves, a précisé le porte-parole des pompiers.Le car a heurté à l'oblique un terre-plein en béton situé à une cinquantaine de mètres des anciens bâtiments du poste-frontière et a fini sa course une trentaine de mètres après le point d'impact.

La plupart des corps calcinés étaient toujours dans la carcasse du véhicule en début de matinée. Un corps recouvert d'un drap blanc était allongé à proximité de l'autocar. Un autre drap avait été tendu à l'emplacement du chauffeur.Le gouverneur de la province du Hainaut a cité le témoignage d'un routier qui suivait l'autocar. "Il suivait un car qui ne roulait plus droit, qui zigzaguait et dont le conducteur présentait les signes d'une personne qui avait des endormissements", a-t-il dit.

Un premier choc se serait produit au moment ou la route tourne légèrement, à l'approche du poste-frontière. Selon M. Tromont, l'enquête devra cependant déterminer les circonstances exactes de l'accident. Une chapelle ardente devrait être dressée.

Le carcasse entièrement carbonisée de l'autocar était toujours debout samedi en début de journée, collée à un parapet qui sépare les voies d'accès au poste-frontière. Un pneu et un essieu très endommagés du véhicule ont été projetés à une quinzaine de mètre du point d'impact, au milieu d'un terre-plein. La circulation n'a pas été interrompue sur l'autoroute Bruxelles-Paris.


Image

Pour voir la vidéo de TF1 :

http://news.tf1.fr/news/0,,1530719-e3BsYXllciBxdWFsaXR5IFVOVl9JRH0gezIwMSAyMDEgMX0=,00.html
Avatar de l’utilisateur
ArKaNuM
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 984
Inscription: 24 Oct 2003 8:37
Localisation: Epinal

Messagepar StephaneDM » 22 Déc 2003 19:36

Merci de ces infos.

Accident du à l'endormissement du chauffeur.

Cependant, je me pose 2 questions :

1 - comment le car à il pu prendre feu après un choc à l'avent, le réservoir se situant derrière la porte av, surtout si des témoins affirment qu"une boule de feu est parie de l'arrière vers l'avant.

2 - Si il y avait 2 chauffeurs, comment se fait il que le 2e chauffeur n'ait pas réagi en voyant son collègue s'endormir.

Personnellement, je suis contre l'usage de la couchette chauffeur quant on roule la nuit.

Les gars doivent bien s'être reposés avant le départ, et lorce que ce n'est pas à leur tour de conduire, se reposer sur le siège guide, mais rester à côté de leur collègue.

D'autre part, vu la diversité des nationalités, il se pourrait fort bien qu'ikl s'agisse d'un voyage organisé par une association ou un organisme à caractère social.
Ce genre d'organisme utilise souvent des compagnies roulant à des prix incroyablement bas, sans se soucier de ce que ça cache.

A titre de conseil, j'estime que le prix d'un transport à moins de 380 € par jour de moyenne OU à moins de 1.4 € du Km parcouru est anormalement bas.
Roulez en SETRA, Ya que ça de vrai !

http://www.car-histo-bus.org/presentation.php

.
Avatar de l’utilisateur
StephaneDM
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 495
Inscription: 01 Jan 2003 21:43
Localisation: LYON

Messagepar StephaneDM » 03 Jan 2004 19:21

Autre hypothèse : Lorce que la chaussée est glissante, des automobilistes font souvent des queus de poissons.

En voulant les éviter, un véhicule lourd peut perdre le contrôle.

Ca n'explique toujours pas l'embrasement rapide du car.
Roulez en SETRA, Ya que ça de vrai !

http://www.car-histo-bus.org/presentation.php

.
Avatar de l’utilisateur
StephaneDM
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 495
Inscription: 01 Jan 2003 21:43
Localisation: LYON

Re: Accident de Car à la frontière Belge !!!! 12 morts !!!

Messagepar FLG » 04 Jan 2004 11:23

Je suis passé le lendemain de l'accident (dimanche 21 décembre au matin)
au poste frontière d'Hensies.
Et ca m'a vraiment fait froid dans le dos de penser que la veille a cet endroit, douze personnes perdaient la vie.
Le choc a quand meme du etre très violent à la vue de ce qui restait du terre-plein central en béton. Ca a du faire faires de bonnes étincelles qui auront ensuite embrasées le car...
Pour moi le chauffeur s'est fait surprendre par le poste frontière et ce n'est pas un hasard que l'accident sois arrivé là : à a peine 20 m des postes de douane.
Il a du s'assoupir et reprendre ses esprits trop près et en arrivant trop vite à proximité des batiments, il aura certainement perdu alors le controle de son véhicule et heurter le terre plein central, vous connaissez la suite. En plus il faisait un temps particulièrement pourri ce jour là.
Moi je trouve ca un peu aberrant ces postes frontières qui ne sont pas indiqués par des dipositifs lumineux. De simples panneaux font décroittre la vitesse comme à l'arrivée à un péage, et on passe comme devant une cabine de péage, le plus souvent vide... à 10 km/h
Si on avait pris la peine de mettre 200 m avant le poste un gros panneau lumineux "Prudence Ralentir", ca aurait pu éviter je pense des morts...
<-GX107 COTRA n°835 devant le chateau d'Angers et la statue du roi René!!
http://www.snoirigo.net
Avatar de l’utilisateur
FLG
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2613
Inscription: 31 Jan 2003 16:51
Localisation: Avrillé - Angers

Re: Accident de Car à la frontière Belge !!!! 12 morts !!!

Messagepar PR118 » 04 Jan 2004 21:04

FLG a écrit:Je suis passé le lendemain de l'accident (dimanche 21 décembre au matin)
au poste frontière d'Hensies.
Et ca m'a vraiment fait froid dans le dos de penser que la veille a cet endroit, douze personnes perdaient la vie.
Le choc a quand meme du etre très violent à la vue de ce qui restait du terre-plein central en béton. Ca a du faire faires de bonnes étincelles qui auront ensuite embrasées le car...
Pour moi le chauffeur s'est fait surprendre par le poste frontière et ce n'est pas un hasard que l'accident sois arrivé là : à a peine 20 m des postes de douane.
Il a du s'assoupir et reprendre ses esprits trop près et en arrivant trop vite à proximité des batiments, il aura certainement perdu alors le controle de son véhicule et heurter le terre plein central, vous connaissez la suite. En plus il faisait un temps particulièrement pourri ce jour là.
Moi je trouve ca un peu aberrant ces postes frontières qui ne sont pas indiqués par des dipositifs lumineux. De simples panneaux font décroittre la vitesse comme à l'arrivée à un péage, et on passe comme devant une cabine de péage, le plus souvent vide... à 10 km/h
Si on avait pris la peine de mettre 200 m avant le poste un gros panneau lumineux "Prudence Ralentir", ca aurait pu éviter je pense des morts...


Je suis d'accord avec toi FLG , mais les panneaux indiquant la frontière sont indiqués bien au delà à des kilomètres de cette dernière, par exemple en Espagne quand je reviens du Maroc l'été, les panneaux pour la France se voyent à partir de Barcelone et à quelques kilomètres de la frontière alors là on peut pas les rater car c'est écrit en gros donc celui qui voit pas, soit il est fatigué, soit ailleurs, soit aveugle, donc quand tu vois le panneau tu ralentis .
@+
Salut à tous !
Mon avatar -> Le PR118 n° 9893 des Courriers d'Ile de France
Avatar de l’utilisateur
PR118
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 5488
Inscription: 04 Jan 2003 22:23
Localisation: Montpellier (34)

Re: Accident de Car à la frontière Belge !!!! 12 morts !!!

Messagepar FLG » 04 Jan 2004 21:40

PR118 a écrit: les panneaux indiquant la frontière sont indiqués bien au delà à des kilomètres de cette dernière, par exemple en Espagne quand je reviens du Maroc l'été, les panneaux pour la France se voyent à partir de Barcelone et à quelques kilomètres de la frontière alors là on peut pas les rater car c'est écrit en gros donc celui qui voit pas, soit il est fatigué, soit ailleurs, soit aveugle, donc quand tu vois le panneau tu ralentis .
@+


Et ben je peux t'assurer qu'à la frontière franco-belge les panneaux ne sont pas si voyant que ca!!
Il y en a, ca je ne vais pas dire le contraire, mais ils ne sont pas lumineux ou plus voyant que d'autres. et je trouve ca un peu grave quand leur role est d'indiquer un lieu ou on doit réduire sa vitesse à 10km/h :!:
<-GX107 COTRA n°835 devant le chateau d'Angers et la statue du roi René!!
http://www.snoirigo.net
Avatar de l’utilisateur
FLG
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2613
Inscription: 31 Jan 2003 16:51
Localisation: Avrillé - Angers

Info 20h VFD trans'isère perte de roues

Messagepar tommy42 » 06 Mar 2004 20:09

Salut a tous,
j'ai vu ce soir au journal de 20h qu'un car de la VFD trans'Isère a perdu 2 de ses roues sur l'autoroute, j'ai reconnu le car au loin avec sa découpe jaune... apparamment ça serai arrivé à un chauffeur qui partais ou revenais de ski vu qu'il y avais le coffre a ski à l'arrière, ils ont précisés que le car avai eu son contrôle technique il n'y a pas longtemps en plus !!!
De loin j'ai pas bien vu de quel modèle il s'agissait.

Si vous avez plus d'informations a ce sujet n'hésitez pas a completer mes informations !!!
Thomas un passionné du monde de l'autocar !
Avatar de l’utilisateur
tommy42
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 781
Inscription: 29 Mar 2003 19:41
Localisation: St Etienne (42)

Re: Info 20h VDF trans' isère perte de roues

Messagepar christophe » 06 Mar 2004 20:13

attention les couleurs trans isere sont maintenant affectés à l'ensemble des vehicules qui roulent pour le compte du departement.cela concerne plus uniquement les VFD.
d'ailleurs ils ont dit que le vehicule etait reparti à petite vitesse et à ce moment là on a vu l'arriere d'un car avec un porte bagage ,de la societé perraud autocar
christophe
 

Re: Info 20h VDF trans' isère perte de roues

Messagepar tommy42 » 06 Mar 2004 20:34

C'est une companie de quelle région et quelles ville alors ?
D'ou peut provenir cet accident qui est quand meme rare !!
Thomas un passionné du monde de l'autocar !
Avatar de l’utilisateur
tommy42
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 781
Inscription: 29 Mar 2003 19:41
Localisation: St Etienne (42)

Re: Info 20h VDF trans' isère perte de roues

Messagepar christophe » 07 Mar 2004 22:20

c'est une compagnie de l'isere,le siege est à roybon,et je sais que cette societé a un depot à st martin d'heres en face de celui des VFD
christophe
 

Suivante

Retourner vers Forum Transport Interurbain

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Majestic-12 [Bot]


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia