[Paris] RATP

Bus, trolleybus, tramways, métros...l'actualité des réseaux en France et à l'étranger !

Modérateurs: Dorfmeister, Terroir, kyah117, jerome

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Re: [Paris] RATP

Messagepar rail45 » 22 Mar 2013 23:39

viadi a écrit:C'est assez rare, mais il arrive parfois que les conducteurs refusent de partir tant que certains passagers ne présentent/valident/achetent un ticket ou qu'un passager monté à l'arriere ne vienne valider!
(et les passagers prennent parfois parti pour les conducteurs... même si ca doit dépendre des secteurs!)


Bonjour
Je l'ai déjà fait une fois sur le bus 179 au Plessis-Robinson.
15 minutes sur place sans bouger et tous les voyageurs à dos, personne pour m'aider : "nous on a payé alors démarrez, on en a rien à faire qu'ils aient leur bllet ou non !".
Je n'ai pas cédé, les deux fraudeurs ont fini par descendre sans que personne (que ce soit du côté des voyageurs ou du côté des personnels de sécurité de la RATP prévenus par radio via le régulateur) n'intervienne et je suis presque passé pour un idiot. Je n'ai donc jamais recommencé, car je tiens avant tout à rentrer vivant à la maison.

Ayant été également conducteur de bus à Londres :
Là bas, l'arrêt du bus jusqu'à la validation est systématique et le bus ne démarre pas tant que le voyageur n'a pas payé.
Personnellement, cela ne m'est jamais arrivé (la fraude est très faible), mais cela fonctionne de la manière suivante :
- Le fraudeur monte et n'achète, ni ne valide de ticket.
- Le conducteur : "votre billet s'il vous plait".
- Le fraudeur : "je n'en ai pas".
- Le conducteur : "alors, achetez en un".
- Le fraudeur : "non"
- Le conducteur : "alors descendez !"
- Le fraudeur : "non"
Là, deux cas de figure :
-1) soit, les autres voyageurs interviennent et font descendre manu-militari le fraudeur et le bus repart.
-2) soit, les autres voyageurs n'interviennent pas ou le fraudeur résiste : le conducteur déclenche l'alarme dite "code red" qui ameute tout le quartier avec bruits de sirènes de polices, klaxon de camion américain et plein d'autres sons. Cela entraîne l'intervention des forces de l'ordre. La police arrive et arrête sans ménagement le fraudeur et je l'ai vu faire une fois, celui-ci a été immédiatement immobilisé à terre en recevant coups de matraque, coups de poings et coups de pieds. Il a eu ensuite le choix entre payer immédiatement une amende de 1 000 livres sterling (à l'époque équivalent de 1 500 euros) ou une peine de prison ferme de trois mois. Les policiers l'ont ensuite emmené au poste et le bus est reparti. De toutes façons, outre-Manche, un fraudeur n'est pas relâché tant que l'amende n'est pas payée, d'où le très faible taux de fraude (0,5 % dans les bus londoniens).
En Allemagne, contrôles inopinés par des personnes en civil (idem à Budapest en Hongrie), montant de l'amende double en cas de récidive, quadruple à la seconde récidive et cela se termine par de la prison ferme la fois suivante.
Taux de fraude à Francfort : environ 2 %.
A comparer avec le taux de fraude du T1 : plus de 30 %...
Amitiés
pierre
Dernière édition par rail45 le 23 Mar 2013 23:55, édité 1 fois.
rail45
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1195
Inscription: 01 Avr 2011 8:15
Localisation: orléans

Re: [Paris] RATP

Messagepar izgood » 23 Mar 2013 11:32

Bonjour

Le plus cool du 9-3, c'est le T4, il n'y a pas de valideur à bord...... 8-)
izgood
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6636
Inscription: 25 Nov 2010 9:05

Re: [Paris] RATP

Messagepar izgood » 23 Mar 2013 11:39

Bonjour

Le M4 à Montrouge, on en parle depuis 1928...voir Le Parisien:

http://www.leparisien.fr/bagneux-92220/ ... 663599.php
izgood
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6636
Inscription: 25 Nov 2010 9:05

Re: [Paris] RATP

Messagepar TGS » 23 Mar 2013 19:44

Cramos a écrit:
TGS a écrit:Ceci-dit, pour ceux qui laissent sciemment passer quelqu'un avec eux, bien que le principe soit reprochable, je ne me rappelle pas sous quel motif ils sont verbalisables, puisque, d'un point de vue titre de transport, ils sont en règle.
Et que veut dire "d'un point de vue titre de transport"?

Je veux dire que la personne porteuse d'un titre qu'elle a validé est parfaitement en règle, même si elle facilite le passage d'un fraudeur (disons qu'après, si on veut lui chercher des poux dans la tête, on peut regarder si c'est un tarif réduit, et voir si elle en est justiciable).
Mais je ne connais toujours pas de délit style "complicité de fraude".
Salut, TGS.
Avatar de l’utilisateur
TGS
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 935
Inscription: 19 Mai 2005 18:33
Localisation: Ile de France et ouest

Re: [Paris] RATP

Messagepar Christobal » 23 Mar 2013 19:54

C'est pas plutôt "incitation à la fraude" ?
Christobal
Avatar de l’utilisateur
Christobal
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1211
Inscription: 01 Fév 2003 20:12
Localisation: France

Re: [Paris] RATP

Messagepar POMPIERS » 23 Mar 2013 20:29

rail45 a écrit:
viadi a écrit:-2) soit, les autres voyageurs n'interviennent pas ou le fraudeur résiste : le conducteur déclenche l'alarme dite "code red" qui ameute tout le quartier avec bruits de sirènes de polices, klaxon de camion américain et plein d'autres sons. Cela entraîne l'intervention des forces de l'ordre. La police arrive et arrête sans ménagement le fraudeur et je l'ai vu faire une fois, celui-ci a été immédiatement immobilisé à terre en recevant coups de matraque, coups de poings et coups de pieds. Il a eu ensuite le choix entre payer immédiatement une amende de 1 000 livres sterling (à l'époque équivalent de 1 500 euros) ou une peine de prison ferme de trois mois. Les policiers l'ont ensuite emmené au poste et le bus est reparti. De toutes façons, outre-Manche, un fraudeur n'est pas relâché tant que l'amende n'est pas payée, d'où le très faible taux de fraude (0,5 % dans les bus londoniens).
En Allemagne, contrôles inopinés par des personnes en civil (idem à Budapest en Hongrie), montant de l'amende double en cas de récidive, quadruple à la seconde récidive et cela se termine par de la prison ferme la fois suivante.


Tout ce qu'il faut pas faire pour un pauvre ticket non payé alors que nos dirigeants s'en mettent plein les fouilles... :roll:
L'homme vertueux est celui qui donne une part de ses biens aux pauvres...

Quand le mensonge prend l'ascenseur , la vérité prend l'escalier...
Avatar de l’utilisateur
POMPIERS
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 403
Inscription: 31 Mar 2006 14:37
Localisation: Angers <> Ile-de-France

Re: [Paris] RATP

Messagepar Cramos » 23 Mar 2013 22:28

Christobal a écrit:C'est pas plutôt "incitation à la fraude" ?
Je ne connais pas le terme exact, mais cette infraction existe belle et bien.
VO : Mind the gap, mind the gap...VF : Attention à la marche en descendant du train! (avec une mauvaise traduction)
Avatar de l’utilisateur
Cramos
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 5193
Inscription: 07 Mai 2005 19:49
Localisation: Paris et avant la cambrousse angevine

Re: [Paris] RATP

Messagepar Donostian » 24 Mar 2013 10:26

"Franchissement frauduleux de la ligne de contrôle".
On risque également une amende si on a un titre de transport en règle et qu'on saute sur le portillon ou si on profite de la sortie de quelqu'un pour rentrer par une porte en sens interdit.
Joyeux Nöel, à toutes et à tous !
Donostian
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 736
Inscription: 17 Fév 2010 18:14

Re: [Paris] RATP

Messagepar Rémi » 24 Mar 2013 11:34

Salut

Pour changer un peu de sujet, ce serait bien si la RATP était aussi scrupuleuse sur la propreté intérieure et extérieure de ses véhicules que sur la communication à propos de la validation systématique... quand on compare avec les autres capitales européennes, Rome mise à part, l'état de présentation du matériel et des installations est indigne du "prestige français"...

A+
Rémi
Rémi
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2484
Inscription: 20 Nov 2003 17:50
Localisation: Colombes

Re: [Paris] RATP

Messagepar Christobal » 24 Mar 2013 11:42

C'est ce qui s'appelle changer de sujet comme de chemise ! :beammeup:
Christobal
Avatar de l’utilisateur
Christobal
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1211
Inscription: 01 Fév 2003 20:12
Localisation: France

Re: [Paris] RATP

Messagepar quentin » 24 Mar 2013 13:07

Oui et ca commençait à ne plus m' intéresser la fraude :?
Et même, faut voire l'état de certaines stations comme la porte de la Chapelle mon dieu, il y a des fils "accrochés" au plafond un peut partout...
C'est pas terrible :|
"Paris est magique et la Tour Eiffel unique, à moins que cela ne soit l'inverse" Première phrase du livre "La Tour Eiffel, un phare universel" de Catherine Orsenne.
Avatar de l’utilisateur
quentin
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 645
Inscription: 14 Déc 2012 21:13
Localisation: Acy en Multien (60)

Re: [Paris] RATP

Messagepar TGS » 24 Mar 2013 21:00

T'inquiètes, cette station rentre en travaux bientôt...
Salut, TGS.
Avatar de l’utilisateur
TGS
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 935
Inscription: 19 Mai 2005 18:33
Localisation: Ile de France et ouest

Re: [Paris] RATP

Messagepar rail45 » 24 Mar 2013 23:01

Rémi a écrit:Salut

Pour changer un peu de sujet, ce serait bien si la RATP était aussi scrupuleuse sur la propreté intérieure et extérieure de ses véhicules que sur la communication à propos de la validation systématique... quand on compare avec les autres capitales européennes, Rome mise à part, l'état de présentation du matériel et des installations est indigne du "prestige français"...

A+
Rémi

Bonsoir
Sur ce point, je dois avouer qu'en ce qui concerne la propreté, Rémi n'a pas entièrement tort, bien au contraire.
Cela étant, pour le nettoyage des véhicules ; on passe les bus à la machine à laver environ deux fois par semaine (du moins au dépôt de Lebrun).
A l'intérieur des bus, chaque soir, quand le bus pase aux pompes, l'agent qui s'occupe du plein fait également le tour du bus avec un aspirateur et ramasse toutes les "cochoneries" qui sont à l'intérieur. il y a en outre un nettoyage complet et approfondi des véhicules assez régulièrement. Je ne connais pas la fréquence exacte de ces nettoyages, mais chaque matin, quand les bus qui rentrent au dépôts lors des services en coupure, il y en a environ deux ou trois qui sont concernés, le travail étant fait avant qu'ils ne repartent pour la pointe du soir. Cela vaut dans la semaine du lundi au vendredi, sachant qu'à Lebrun, il y a au total un peu plus de 50 bus.
Sinon, j'ai déjà vu des bus partir le matin parfaitement propres du dépôt, puis en faisant le tour à chaque terminus, même sur une ligne plutôt "bourgeoise" comme le 63 où la clientèle est réputées pour être, excusez moi l'expression, plutôt de bonne qualité, force est de constater que la situation se dégrade assez rapidement. Je retrouve très régulièrement par terre ou sur les sièges nombre de papiers, mouchoirs usagers, emballages divers et variés, restes de sandwichs/kébabs/hamburgers, tickets, journaux, gobelets de café, et pleins d'autres choses diverses et variées qui n'étaient pas là une heure plus tôt. Soit dit en passant, certains machinistes ne sont parfois pas non plus exempts de tout reproche et il est malheureusement assez fréquent de retrouver des postes de conduite dans un état douteux.
Et lors de mon bref passage du côté du métro, je dois avouer que c'est encore pire. On sort du travail dans un état de crasse assez avancé. Et en fin de service, quand on se mouche, je suis désolé de le dire, tout est noir et on peut légitimement se poser quelques questions sur la qualité de l'air que l'on a respiré tout au long de la journée lors de la traversée des tunnels.
Et effectivement, comparé à bon nombre d'autres réseaux européens, on est souvent largement en-dessous en terme de propreté.
J'ai une fois visité le dépôt de Bachet-de Pesay à Genève, cela laisse rêveur. Certes, on est en Suisse, mais tout de même. Pas une trace d'huile sur le sol dans les ateliers.
L'année dernière, j'ai emprunté trams et métros à Vienne, Zagreb et Budapest, et globalement le matériel m'a semblé plutôt propre.
Remarquez, côté SNCF, ce n'est pas mieux, quand je vois l'état de crasse des BB 7200 et 26000 de la ligne Paris - Orléans - Tours, cela lne donne vraiment pas une bonne image. Ce matin, même la rame du TGV Brive - Lille que j'ai aperçu en gare des Aubrais était dans un état répugnant : elle n'était pas bleu et grise, elle était noire !
Et après cela on s'étonne que certains rechgnent à emprunter les transports publics.
Certes, cela ne fait pas tout, mais avoir un matériel et des installations à peu près propres est quand même un bon début indispensable à toute entreprise, quelle qu'elle soit.
Amitiés
Pierre
rail45
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1195
Inscription: 01 Avr 2011 8:15
Localisation: orléans

Re: [Paris] RATP

Messagepar viadi » 25 Mar 2013 10:41

rail45 a écrit:Je l'ai déjà fait une fois sur le bus 179 au Plessis-Robinson.
15 minutes sur place sans bouger et tous les voyageurs à dos, personne pour m'aider : "nous on a payé alors démarrez, on en a rien à faire qu'ils aient leur bllet ou non !".
Je n'ai pas cédé, les deux fraudeurs ont fini par descendre sans que personne (que ce soit du côté des voyageurs ou du côté des personnels de sécurité de la RATP prévenus par radio via le régulateur) n'intervienne et je suis presque passé pour un idiot. Je n'ai donc jamais recommencé, car je tiens avant tout à rentrer vivant à la maison.

Ayant été également conducteur de bus à Londres (...) En Allemagne, contrôles inopinés par des personnes en civil (idem à Budapest en Hongrie), montant de l'amende double en cas de récidive, quadruple à la seconde récidive et cela se termine par de la prison ferme la fois suivante.
Taux de fraude à Francfort : environ 2 %.
A comparer avec le taux de fraude du T1 : plus de 30 %...


C'est un peu un coup de poker de savoir si les autres passagers prendront le parti du conducteur ou non... J'ai vu sur un Roissybus à l'opéra un passager monté sans ticket et le chauffeur qui ne voulait pas démarrer... Finalement les passagers "réguliers" de la ligne se sont mis à brailler sur l'usager fraudeur qui a du battre en retraite...

En général ca se limite à une annonce sonore indiquant qu'il faille valider son ticket. Le "soucis" à la RATP est le message un peu brouillé, car sur les bus articulés il n'y a pas de montée obligatoire par l'avant. J'ai l'impression que c'est le seul réseau en France qui fait cette séparation selon les véhicules.

Ce qui est toujours étonnant avec les anglais, c'est qu'on a l'image de leur flegme, de bobbys non armés... alors qu'ils sont des méthodes anglo saxonnes un peu plus rudes que chez nous.
Je n'ose pas imaginer ce qui se passe en amérique du nord avec des fraudeurs dans les bus: j'envisage difficilement quelqu'un sauter le portique du métro à New York, pourtant plus faciles qu'à Paris!
Pour l'allemagne, en général il y a l'autocontrôle dans les bus, sauf à partir de 20 heures avec présentation du ticket obligatoire. A Berlin il faut aussi monter à l'avant et présenter son ticket, mais ce n'est que de pure forme, il n'y a pas de validation et les oblitérateurs ne sont que des "timbreurs" et le conducteur ne peut s'assurer de la réele validité (idem pour les abonnements). Comme quoi les usagers sont disciplinés...

Budapest est la seule ville ou je me suis pris une amende dans les transports publics: j'avais pris un ticket dans le bus de l'aéroport mais "croyais naivement" qu'il était valable sur la correspondance métro, je me suis fait coincé à la sortie du métro! L'agent m'a dit que c'était indiqué sur le ticket... mais en hongrois! Il a compris que j'étais un touriste perdu, m'a aidé à acheter une carte journée et mon chemin vers mon hotel... mais après avoir payé la douleureuse de 11EUR!!

A propos des lignes de contrôle, la nouvelle station Front Populaire a une nouvelle génération de portiques: plus hauts s'ouvrant comme une porte battante avec des montants en acier autour: est-ce moins facilement franchissable à deux que les anciennes générations? (je doute que ce soit une solution miracle)
viadi
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1949
Inscription: 14 Mar 2009 16:28
Localisation: Alsace

Re: [Paris] RATP

Messagepar Cramos » 25 Mar 2013 12:10

rail45 a écrit:Sur ce point, je dois avouer qu'en ce qui concerne la propreté, Rémi n'a pas entièrement tort, bien au contraire.
Cela étant, pour le nettoyage des véhicules ;(...)
Rémi a même totalement raison : dans certains cas, c'est dégueulasse (je ne compte plus les moutons de poussières qui traînent dans le couloir de correspondance 14-4 à Châtelet, ni les sols ultra-sales du matériel du RER A. Mais l'intérieur des métros est quant à lui propre, tout comme les bus.
Donostian a écrit:"Franchissement frauduleux de la ligne de contrôle".
On risque également une amende si on a un titre de transport en règle et qu'on saute sur le portillon ou si on profite de la sortie de quelqu'un pour rentrer par une porte en sens interdit.
Et j'ai vérifié, c'est bien affiché dans toutes les stations de métro. D'une manière générale, et contrairement à ce qu'imagine peut-être TGS, le fait d'avoir un titre de transport en règle ne signifie pas que l'on est exempt de se prendre un PV : il faut toujours respecter les règles de franchissement des portillons.
VO : Mind the gap, mind the gap...VF : Attention à la marche en descendant du train! (avec une mauvaise traduction)
Avatar de l’utilisateur
Cramos
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 5193
Inscription: 07 Mai 2005 19:49
Localisation: Paris et avant la cambrousse angevine

Re: [Paris] RATP

Messagepar Rémi » 25 Mar 2013 18:21

Salut

Sur la propreté, c'est à mon sens un dû à la clientèle. Je me bornerai à quelques simples exemples :
- sur le RER A, l'état des couloirs (propreté, éclairage, décoration) à Etoile (un brin touristique), Auber (tout autant) et Nation. Je mets Châtelet à part, en travaux. Hormis les MS relativement épargnés, les trains sont dans un état inacceptable. Globalement, je ne suis pas certain que les sommes payées par le STIF pour le nettoyage des trains soient justifiées vu l'état réel des trains : qu'une partie des voyageurs soient en cause, c'est un fait, mais je pense que certains trains n'ont pas été lavés, et je dis bien lavés et pas seulement aspirés, depuis des lustres !
- sur le métro, la crasse déjà avérée des trains de la ligne 1 censée être une vitrine pour la Régie ; et je partage pleinement la remarque faite sur la ligne 14. J'ajoute l'état des voûtes des tunnels et couloirs avec la formation de concrétions un peu partout.
- sur les autobus, je suis plus partagé : les voitures sont à peine correctes à l'extérieur, et très fluctuantes selon les dépôts. La maintenance suit assez mal et le nombre de voitures ayant des problèmes techniques ou des non conformités (girouettes muettes) va grandissant.

Alors certes, entre la propreté maladive des réseaux espagnols (où il y a en permanence du personnel pour le nettoyage) et la crasse entretenue du réseau parisien, il y a une marge, même déduction faite des "fluctuations saisonnières" et autres ratios de trafic.

Je ne suis pas certain que les tramways d'Alger et de Casablanca, exploités par RATP Dev, soient à ce point délaissés. Ah c'est vrai, ils sont soumis à la concurrence !

A+
Rémi
Rémi
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2484
Inscription: 20 Nov 2003 17:50
Localisation: Colombes

Re: [Paris] RATP

Messagepar Tramfan » 25 Mar 2013 21:14

viadi a écrit:A propos des lignes de contrôle, la nouvelle station Front Populaire a une nouvelle génération de portiques: plus hauts s'ouvrant comme une porte battante avec des montants en acier autour: est-ce moins facilement franchissable à deux que les anciennes générations? (je doute que ce soit une solution miracle)


Image
Photo : Le Parisien http://www.leparisien.fr/espace-premium/paris-75/je-l-attendais-depuis-longtemps-24-03-2013-2665271.php
Les mêmes portillons sont présents à la nouvelle station Mairie de Montrouge et à Porte d'Orléans et la station Porte de La Chapelle est en cours d'équipement.

Il semble qu'ils vont se généraliser progressivement sur tout le réseau au fils des rénovations.
Avatar de l’utilisateur
Tramfan
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1374
Inscription: 01 Oct 2009 20:04

Re: [Paris] RATP

Messagepar quentin » 27 Mar 2013 17:43

Un dossier complet pris sur le site du stif sur le prolongement du M4 = http://www.stif.info/IMG/pdf/M4-MiseEnS ... Presse.pdf
;)
"Paris est magique et la Tour Eiffel unique, à moins que cela ne soit l'inverse" Première phrase du livre "La Tour Eiffel, un phare universel" de Catherine Orsenne.
Avatar de l’utilisateur
quentin
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 645
Inscription: 14 Déc 2012 21:13
Localisation: Acy en Multien (60)

Re: [Paris] RATP

Messagepar Didier 74 » 27 Mar 2013 20:43

mobilicites.com, 25 mars
La ligne 4 de la RATP franchit le Périph' jusqu'à Montrouge

La station Mairie de Montrouge, ligne 4 du métro parisien, a été inaugurée samedi 23 mars. Deuxième ligne la plus fréquentée du réseau parisien avec 674000 voyageurs quotidiens, elle s'aventure (enfin) hors des frontières de Paris. Un prolongement attendu de longue date par les habitants de Montrouge. Ceux de Bagneux devront attendre encore jusqu'en 2019.

Mairie de Montrouge, 303e station du Métropolitain. La ligne 4 qui traverse Paris du Nord au Sud et dessert déjà dix arrondissements parisiens, fait une première percée au-delà du boulevard périphérique vers les Hauts-de-Seine.

Le 23 mars 2013, la nouvelle station a été inaugurée dans une ambiance festive par le président de la RATP Pierre Mongin, en compagnie du ministre des Transports Frédéric Cuvillier, de Jean-Paul Huchon, président de la région Ile-de-France et du Syndicat des transports (le Stif), de Jean-Loup Metton, maire UDI de Montrouge, et de Patrick Devedjian, président UMP des Hauts-de-Seine.

Danseuses et fanfares faisaient le spectacle (dommage que Coluche, illustre habitant de Montrouge soit mort, il aurait trouvé une bonne blague sur les 19 ans qu'il aura fallu entre la décision et le kilomètre et demi de ligne à creuser sous le Périph'), la foule était au rendez-vous pour découvrir cette nouvelle station, au décor imaginé par l’artiste Hugues Reip.
Avec ce prolongement attendu de longue date – l’extension a été décidée en 1994 -, la ligne atteint maintenant 11,5 kilomètres et permet de relier la Porte d’Orléans à Montrouge en une minute. Elle rejoint la Porte de Clignancourt (l’autre terminus de la ligne) en trente minutes.

"Je vais pouvoir dormir un peu plus longtemps le matin", confie Hélène, une habitante de Montrouge qui travaille à Bercy, et devait prendre auparavant le bus. "Dire qu’avant, on faisait ce trajet à pied", s’amusent pour leur part Pierre et Laurence, tous les deux retraités, alors qu’ils empruntent pour la première fois le nouveau tunnel à bord d’une MP89, le modèle de rames qui circule sur la ligne 4.

Destination Bagneux en 2019
Six ans de travaux et environ 185 millions d’euros auront été nécessaires pour faire réaliser ce prolongement. Un investissement partagé entre la Région Ile-de-France (42%), l’Etat, le conseil général des Hauts-de-Seine, la ville de Montrouge et la RATP. "C’est un grand jour parce qu’on en parle depuis 1928 ! Je suis persuadé que le tiers des Montrougiens ont acheté leur appartement avec la promesse du métro...", déclare Jean-Loup Metton, le maire. Près de 40000 voyageurs quotidiens supplémentaires sont attendus sur la ligne.

Et ce n’est pas fini, puisque la ligne 4 ira jusqu’à Bagneux en 2019, desservant deux autres stations, Verdun Sud et Bagneux. A terme, la ligne devrait être en correspondance avec la future ligne 15 du métro du Grand Paris.

"Au moment où Paris se ferme de plus en plus (allusion à la fermeture des voies sur berges) et rétrécit les portes, il faut que les transports en commun se développent", commente Patrick Devedjian, profitant de l'occasion pour lancer une pique au maire PS de Paris, Bertrand Delanoë.
"Je regrette que cela prenne autant de temps et que l’on n’ait pas enchaîné immédiatement sur Bagneux. D’abord parce que ça coûte plus cher de s’interrompre et ensuite, parce qu’elle ne sera pas livrée avant 2019-2020 » a ajouté le patron UMP des Hauts de Seine. "Tout est prêt", lui a assuré Pierre Mongin, certifiant que les délais seraient tenus.

Source http://www.mobilicites.com/fr_actualite ... _2437.html
Didier 74
 

Re: [Paris] RATP

Messagepar quentin » 02 Avr 2013 16:38

"Paris est magique et la Tour Eiffel unique, à moins que cela ne soit l'inverse" Première phrase du livre "La Tour Eiffel, un phare universel" de Catherine Orsenne.
Avatar de l’utilisateur
quentin
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 645
Inscription: 14 Déc 2012 21:13
Localisation: Acy en Multien (60)

Re: [Paris] RATP

Messagepar Didier 74 » 02 Avr 2013 18:45

mobilicites.com, 2 avril
Résultats RATP : chiffre d'affaires en hausse mais fréquentation en baisse en 2012

Avec un résultat net stable, à 266 millions d'euros en 2012 et un chiffre d'affaires en progression de 6,1% à périmètre constant, à 5,2 milliards d'euros, le groupe RATP se félicite de cette "croissance rentable". L'activité des filiales, dont RATP Dev qui a réalisé 719 millions d'euros de chiffre d'affaires, a progressé de 26%. En revanche, le trafic est en baisse, notamment sur les lignes de bus. C'est la première fois depuis 2009.

En dépit du nouveau contrat signé avec la Syndicat des transports parisiens (Stif) en mars 2012 pour les quatre prochaines années, "plus dur que le précédent", et malgré un alourdissement des charges (fuel et frais financiers), la RATP a poursuivi sa croissance et maintenu son niveau de résultat, indique le groupe qui présentait le 2 avril ses résultats 2012.

Le chiffre d’affaires s’établit à périmètre constant, à 5,2 milliards d’euros, en progression de 6,1%. Ce chiffre est néammoins corrigé à 4,9 milliards par la déconsolidation du bureau d’études Systra, filiale d'ingéniérie commune avec la SNCF, et un changement de traitement comptable pour le matériel roulant.

Cette progression est en partie liée aux performances des filiales, dont le chiffre d’affaires atteint 770 millions d’euros, soit 15% du total du groupe, en augmentation de 26%. Parmi elles, RATP Dev (719 millions de chiffre d'affaires) qui réalise 66% de son activité à l’international. La filiale vise le cap du milliard en 2013.

Le résultat net du groupe s’élève pour sa part à 266 millions d’euros, un niveau comparable à 2011 (+ 0,76%). La contribution de RATP Dev aux résultats du groupe est passé de 12 millions en 2011 à 15 millions en 2012. 2012 a également été marquée par des investissements records en Ile-de-France, indique la RATP dans son communiqué : plus d’1,5 milliard ont été investis, en hausse de 4,5%. "La tendance se poursuivra en 2013, avec les débuts du Nouveau Grand Paris", poursuit le groupe.

Moins de voyageurs dans les bus
Si les résultats financiers sont satisfaisants, les chiffres du trafic le sont moins. Ils sont même en baisse globale de 0,5%, soit 3,09 milliards de voyages contre 3,1 en 2011. C'est la première fois depuis 2009 que la fréquentation du réseau francilien recule.
Une conséquence de la crise économique ? Sans doute pas. Car le RER a vu sa fréquentation augmenter de 1,7% et le métro a gagné 1,1%.

En fait, ce sont les bus qui sont en forte baisse (- 2,3%). En guise d'explication, la RATP avance les travaux des lignes de tramway et notamment de celui des Maréchaux.

Source http://www.mobilicites.com/fr_actualite ... _2468.html
Didier 74
 

Re: [Paris] RATP

Messagepar Cramos » 03 Avr 2013 10:01

Pour les bus, il y a aussi une quantité importante de travaux réduisant la chaussée dans Paris, et qui n'ont pas de rapport avec le tramway : il s'agit de la maintenance des réseaux souterrains divers, et notamment le réseau CPCU (souvenez-vous de l'interruption du pont d'Austerlitz nécessitant la déviation du 91, entre autres, pendant beaucoup trop longtemps à mon goût : plusieurs mois, même plus d'une année si mes souvenirs sont bons à cause du chauffage urbain).
VO : Mind the gap, mind the gap...VF : Attention à la marche en descendant du train! (avec une mauvaise traduction)
Avatar de l’utilisateur
Cramos
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 5193
Inscription: 07 Mai 2005 19:49
Localisation: Paris et avant la cambrousse angevine

Re: [Paris] RATP

Messagepar Rémi » 03 Avr 2013 11:32

Salut

Outre les travaux, l'organisation de la circulation, la multiplication du nombre de feux, leur absence de coordination (syndrome du hachoir à circulation), le non respect des couloirs et le laxisme de la Préfecture de Police, l'inadaptation au trafic des voitures à deux portes, tout ceci ne peut qu'amplifier la baisse de vitesse commerciale et donc d'attractivité du réseau d'autobus. On est revenu à la vitesse du temps des TN... avec des autobus 5 fois plus puissants.

A+
Rémi
Rémi
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2484
Inscription: 20 Nov 2003 17:50
Localisation: Colombes

Re: [Paris] RATP

Messagepar andrei » 06 Avr 2013 21:47

Rémi a écrit:l'inadaptation au trafic des voitures à deux portes, tout ceci ne peut qu'amplifier la baisse de vitesse commerciale et donc d'attractivité du réseau d'autobus. On est revenu à la vitesse du temps des TN... avec des autobus 5 fois plus puissants.


Des standards à 3 portes et des articulés à 4 portes devraient permettre d'abréger le stationnement aux arrêts, et donc d'améliorer la vitesse commerciale. Cela semble logique, puisque l'échange de voyageurs sortants/entrants se ferait plus rapidement.

Personnellement, je n'y crois pas du tout. Je prenais beaucoup le bus à l'époque du déploiement massif des R312 à 3 portes (il y a environ 20 ans, donc), et j'ai constaté que les voyageurs préféraient s'entasser entre les 2 premières portes, laissant presque vide l'espace entre la 2e et la 3e. Vers 1999 - 2000, à Porte d'Orléans, les 194 & Co stationnaient toutes portes ouvertes avant de partir ; j'ai vu de mes yeux, et quasiment tous les jours, des voyageurs monter par la porte arrière et ensuite aller vers la plateforme centrale, pour s'entasser avec les autres ! Franchement, il faut le voir pour le croire.

Donc, pour reprendre l'une des expressions favorites de Rémi : dans un monde logique, une porte supplémentaire améliorerait la vitesse commerciale. Mais, dans une région où le taux de connerie tend vers l'infini, ça ne servira à rien - ou presque.

Et, c'est exactement la mêms chose avec la clim : que celui qui a vu beaucoup de bus rouler clim en marche et toutes impostes fermées me jette la première pierre.
Avatar de l’utilisateur
andrei
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 292
Inscription: 11 Mai 2004 14:34
Localisation: Paris

Re: [Paris] RATP

Messagepar TGS » 07 Avr 2013 2:10

Oui, et puis d'une manière générale, il me semble illusoire de vouloir faire du service dans lequel tout un chacun valide ou a un titre de transport avec des trois portes (déjà qu'avec deux seulement)...
Salut, TGS.
Avatar de l’utilisateur
TGS
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 935
Inscription: 19 Mai 2005 18:33
Localisation: Ile de France et ouest

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum Transport Urbain

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], parisse, simbac


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille Marseille-Transports.com | Dijon SnoDivia