[Exploitation] Correspondances

Le Forum des passionnés de rail et de caténaires...

Modérateurs: Dorfmeister, Terroir, kyah117, jerome, Tchouks

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Cramos » 18 Mai 2016 16:26

Je ne pense pas que tous ces sabotage soient voulus. En revanche, il s'agit à la fois d'un manque de responsabilisation des acteurs et d'une certaine incompétence. Pour ajouter un exemple au dossier, le TER Saumur - Angers du dimanche arrive à 12h01. Pile 8 min avant le départ du TGV pour Paris, minimum syndical pour que la correspondance puisse être vendue. Par deux périodes au SA2016, l'horaire de ce TGV fut avancé d'une minute pour travaux. Le TER n'a pas vu son horaire modifié lui, supprimant ainsi la correspondance. J’imagine la fréquentation du TER durant ces périodes. Et vu le trafic Tours - Angers le dimanche (aucun train de voy, et surement autant de fret), avancer ne serait-ce que d'une minute ce TER durant tout le SA 2016 aurait résolu tous ces problèmes. Cela semble tellement simple intellectuellement et logistiquement que je n'ose qualifier cette situation. Sans compter l'AO qui voit ainsi la fréquentation de ces TER baisser. N'ya-t-il pas de logiciel pour déceler ce genre d’aberrations ? (des exemples comme cela, j'en ai quelques autres rien que sur cette ligne)
VO : Mind the gap, mind the gap...VF : Attention à la marche en descendant du train! (avec une mauvaise traduction)
Avatar de l’utilisateur
Cramos
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4950
Inscription: 07 Mai 2005 19:49
Localisation: Paris et avant la cambrousse angevine

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Pithou » 18 Mai 2016 16:44

N'ya-t-il pas de logiciel pour déceler ce genre d’aberrations ?

Si, si, ça existe : ça s'appelle un cerveau ...
Pithou
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 217
Inscription: 21 Déc 2011 23:23

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Jojo » 18 Mai 2016 17:04

Pithou a écrit:
N'ya-t-il pas de logiciel pour déceler ce genre d’aberrations ?

Si, si, ça existe : ça s'appelle un cerveau ...

Encore faut-il qu'on lui donne à comparer les horaires de départ et d'arrivées dans les gares de correspondance. La version actuelle semble plutôt être l'adage de VSC : "pas de correspondance, prends un IDvroom ou un IDcab jusqu'à la gare TGV la plus proche".
"♪ Il fait beau dans l'métro !! ♪"
enfin, chaud, surtout...
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3311
Inscription: 25 Oct 2010 9:46
Localisation: dans un TER Rennes-Laval

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar TGS » 18 Mai 2016 19:45

Cramos a écrit:Pile 8 min, minimum syndical pour que la correspondance puisse être vendue.

Heu, ne parlait-on pas de cinq minutes il y a encore peu de temps?
Salut, TGS.
Avatar de l’utilisateur
TGS
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 828
Inscription: 19 Mai 2005 18:33
Localisation: Ile de France et ouest

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Jojo » 18 Mai 2016 20:08

TGS a écrit:
Cramos a écrit:Pile 8 min, minimum syndical pour que la correspondance puisse être vendue.

Heu, ne parlait-on pas de cinq minutes il y a encore peu de temps?

Cela doit varier selon les gares.
Je me souviens qu'en 2013 je pouvais avoir une correspondance TER -> TGV de 5 minutes à Lille-Flandres, mais la possibilité a disparu vers la fin de cette année.
"♪ Il fait beau dans l'métro !! ♪"
enfin, chaud, surtout...
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3311
Inscription: 25 Oct 2010 9:46
Localisation: dans un TER Rennes-Laval

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Train-Corail » 18 Mai 2016 20:14

Mon record est une correspondance bus-train de 4 minutes! Bon, c'était à Thiers...
Train-Corail
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 694
Inscription: 13 Fév 2013 18:25

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Arnaud68800 » 18 Mai 2016 20:45

Pas plus tard que la semaine dernière, l'agent du guichet a dû composer manuellement mon billet Mulhouse - Toulouse, car le logiciel n'autorisait pas une correspondance de 12 min sur le même quai à Valence TGV entre un TGV Strasbourg - Marseille et un Paris - Barcelone...
Arnaud68800
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1457
Inscription: 12 Déc 2010 18:06
Localisation: Andrésy (78)

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Cramos » 19 Mai 2016 8:09

TGS a écrit:Heu, ne parlait-on pas de cinq minutes il y a encore peu de temps?
Oulà, ça bien très longtemps que c'est fini (c'était même réduit à 4 minutes entre un train et une navette, aux Aubrais comme à Saint-Pierre-des-Corps). 5 min, c'est certes la règle de base quand il n'y a pas de contre-indication. Pour la région des Pays de la Loire, la contre-indication c'est 10 minutes au lieu de 5 pour les gares du Mans et de Nantes et 8 minutes au lieu de 5 pour la gare d'Angers-Saint-Laud. Pour les autres régions, je ne connais pas les valeurs officielles, mais il suffit de faire quelques recherches sur VSC pour pouvoir en faire des déductions.
VO : Mind the gap, mind the gap...VF : Attention à la marche en descendant du train! (avec une mauvaise traduction)
Avatar de l’utilisateur
Cramos
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4950
Inscription: 07 Mai 2005 19:49
Localisation: Paris et avant la cambrousse angevine

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Thor Navigator » 19 Mai 2016 19:29

Le temps standard pour les correspondances entre TGV et autres trains (ou un autre TGV) est depuis longtemps calé à 10 min, avec possibilité de l'abaisser au cas par cas (en Alsace on est à 8' de mémoire, pour SG par exemple, avec p-ê quelques rares cas en dessous, acceptés ponctuellement si la régularité n'en pâtit pas). Dans certaines gares (Bellegarde côté Haut-Bugey par exemple ou encore Valence TGV (*)), il a été fixé à plus de 10 min (12' de mémoire). Pour VCV, ce temps ne devrait viser que des correspondances TGV-TER, pas celles (plus rares) TGV-TGV lorsque assurées sur le même quai. Il est probable que le logiciel de vente n'a pas été paramétré en conséquence (voire ne sait pas faire le distinguo).

S'agissant de deux remarques plus anciennes (du fil) :
- il n'existe pas à ma connaissance d'outil informatique qui vigile de manière automatique (et à chaque évolution des sillons) les correspondances entre trains ; chaque activité est sensée suivre l'évolution de "ses" trains (depuis quelques années, avec l'explosion des variantes horaires et des traitements tardifs, c'est devenu difficile et surtout chronophage) et donc implicitement ceux des autres activités qui amènent ou emportent une partie de "leur" trafic ; dans la pratique, ce suivi est très variable suivant les secteurs géographiques, les activités, les équipes qui en ont la charge, l'importance accordée par les chefs locaux (ou la hiérarchie intermédiaire) à ce sujet etc.
- le cas de Aigle cité par Jojo est difficilement transposable en France, hélas : le niveau d'équipement du réseau suisse n'a rien de comparable (banalisation des voies quasi-généralisée, pas de communications très rapprochés avec commande centralisée du trafic et adaptation en temps réel très efficace, exploitation plus performante des zones de gare même si la VL en ligne est toutes choses égales par ailleurs plus faible que sur le RFN là où l'infra de ce dernier reste en bon état, fonctionnement en logique cadencée avec offre quasi-plate et fréquences élevées, qui permet de ne pas faire attendre les trains en correspondance en cas de retard hormis les derniers de la journée ou qq situations particulière, part de trafic à longue distance -à la régularité mécaniquement plus fragile- minoritaire... forcément vu la taille du pays etc).

(*) les 12' (voire un temps 15' pour Valence TGV, il me semble) ont été retenus compte tenu du cheminement assez long (et dénivelé !) pour passer du quai TER (gare basse pour BGD) à celui du TGV. Dans le cas de VCV, un accès rapide (ascenseurs reliant les quais... superposés) a été créé mais sauf évolution récente, l'exploitant de la gare le réserve(ait) aux seuls UFR/PMR et aux traitements ponctuels avec le premier train retardé. L'objectif visé étant de faire transiter les voyageurs par l'espace principal de la gare, ce qui peut encore se comprendre -surtout aujourd'hui avec l'approche sécuritaire qui s'impose de plus en plus aux exploitants de services collectifs- dans le sens TER vers TGV, avec le contrôle d'accès au quai. Mais difficile d'ouvrir l'itinéraire raccourci (attractif devrait-on dire, pour le voyageur) dans un sens (TGV->TER) en s'assurant qu'il n'est pas ouvert dans l'autre (sens)... Lors de la conception de la gare de Belfort-Montbéliard TGV, j'avais été frappé de constater que les services de l'Etat s'étaient (en phase avec Gares et connexion sjmsb dont l'argumentaire était d'une autre nature) opposés à la solution d'un accès direct entre le futur quai TER et les quais TGV... au motif que l'on ne maîtriserait plus l'accès dans la zone sensible (partie TGV...), conduisant à augmenter le parcours du voyageur en correspondance. Comme pour les portiques de Ségolène ou les PN à supprimer de la circulaire Bussereau, une intention qui sous un certain angle peut sembler louable, a pour conséquence de pénaliser le mode ferroviaire, donc va en sens inverse de l'objectif recherché.
Avatar de l’utilisateur
Thor Navigator
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4190
Inscription: 09 Oct 2004 21:52
Localisation: Hauts de Seine

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Jojo » 19 Mai 2016 20:55

Thor Navigator a écrit:en Alsace on est à 8' de mémoire, pour SG par exemple, avec p-ê quelques rares cas en dessous, acceptés ponctuellement si la régularité n'en pâtit pas

Je confirme qu'à Strasbourg, on vend des correspondances de 9 minutes mais pas de 7 (TGV -> TER ou l'inverse). Du coup, seuls les TGV Paris-Stuttgart (accélérés de 2 minutes sur PE-SG) ont une bonne correspondance avec les TER principaux... (après le 3 Juillet, vu les horaires modifiés, ça ne s'arrange pas vraiment).

Thor Navigator a écrit:- le cas de Aigle cité par Jojo est difficilement transposable en France, hélas

Ce qui m'avais surtout étonné, c'est l'absence (à ma connaissance) de modification d'horaires, alors qu'on était tout près du point de croisement habituel des IR (et que ceux-ci sont doublés en pointe). J'ai l'impression qu'a contrario en France, on fait des variantes horaires à la moindre LTV.
"♪ Il fait beau dans l'métro !! ♪"
enfin, chaud, surtout...
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3311
Inscription: 25 Oct 2010 9:46
Localisation: dans un TER Rennes-Laval

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Arnaud68800 » 19 Mai 2016 21:23

Thor Navigator a écrit:Pour VCV, ce temps ne devrait viser que des correspondances TGV-TER, pas celles (plus rares) TGV-TGV lorsque assurées sur le même quai. Il est probable que le logiciel de vente n'a pas été paramétré en conséquence (voire ne sait pas faire le distinguo).

Merci pour cette réponse.

Etant donné les petits retards (souvent rattrapés par la suite) que prennent régulièrement les TGV province - province en traversant le noeud lyonnais, il est vrai que cette correspondance plutôt serrée à Valence TGV, qui m'a été proposée par le moteur de recherche d'horaires d'une autre entreprise ferroviaire européenne, était assez risquée (pour à peu près la même heure d'arrivée à Toulouse, VSC me proposait de passer par Paris, en partant 2h plus tôt de Mulhouse...). Je craignais notamment que le TGV Paris - Barcelone passe devant le Strasbourg - Marseille à Grenay, en cas de retard d'environ 10 min de ce dernier. Heureusement, le Strasbourg - Marseille était parfaitement à l'heure sur tout son parcours, et c'était le Paris - Barcelone qui était retardé de 25 min.
Arnaud68800
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1457
Inscription: 12 Déc 2010 18:06
Localisation: Andrésy (78)

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Anton » 19 Mai 2016 22:11

J'ai déjà fait une correspondance de 2min30 entre l'iC 4402 arrivant à 8h00'30sec à Tours et le TER en partance pour Orléans à 8h03. Je ne vous le cache pas, quand on arrive voie G et que le TER est voie A, même en courant vite, c'est assez hardcore :xx:

Bon, par contre, quand j'ai demandé au contrôleur si on allait avoir du retard en arrivée, il m'a presque engueulé d'aller à Orléans un samedi matin. Désolé si j'ai des choses à faire au Conseil Régional à Orléans garçon... :mrgreen:
Défenseur des liaisons interCités
Journaliste
Avatar de l’utilisateur
Anton
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 115
Inscription: 05 Aoû 2013 1:17

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Thor Navigator » 19 Mai 2016 23:58

Jojo a écrit:J'ai l'impression qu'a contrario en France, on fait des variantes horaires à la moindre LTV.

La règle générale est que le GI ne reprend pas les sillons lorsque la perte de temps est inférieure à 3 min mais il y a des exceptions et en zone dense, un décalage même de 2 min suffit à mettre à plat une grille. Ne pas oublier non plus que LTV signifie également dégradation du block, sauf cas vraiment particuliers (LTV de taux élevé, qui n'ont d'impact que si elles couvrent une distance importante). Parmi les autres cas où les activités demandent en général une adaptation des horaires de leurs sillons même pour des pdt limitées (2 min par ex) : LTV positionnée en fin de parcours ou sur une VU (qui va remettre en cause des croisements par exemple)...

Pour les RVB, en Suisse, le mode de traitement est différent des suites rapides à la française : une distance courte est traitée à chaque fois, et on bouge la LTV "à la l'avancement". Sur le RFN, depuis les années 90 (la généralisation du KVB a accentué le phénomène), les cibles sont très rarement modifiées chaque jour, on est au mieux tous les 3 jours, souvent plus ; conséquence : des LTV de plus grande longueur, tant pour le taux bas [40 ou 60] que haut [90 ou 100] - la "norme" mini courante est de 5100 m pour la LTV basse, distance souvent portée à 6 à 7 km, parfois jusqu'à 9 km lorsqu'il y a des "sauts de chaîne" i.e. un traitement discontinu de la voie [par des appareils de voie ou une partie qui n'est pas renouvelée]). La configuration même des suites rapides, dont l'avantage est d'avoir un meilleur rendement horaire, conduit à utiliser plusieurs trains de travaux répartis sur un linéaire de voie important. Si au mieux 1000 m sont remplacés chaque jour, on a une voie "déconsolidée" qui impose une VL basse sur au moins 3 km. Avec 6 km de LTV60 et 8 km à 100 (configuration courante... dans nombre de cas qui plus est, le 60 devient 40 car depuis l'accident d'Argenton/Creuse, il est interdit d'avoir 3 taux de LTV emboités ou contigus sur un chantier en signalo classique, même très long), la reprise du graphique est conséquente.

A noter que sur les lignes denses de l'IdF, le GI va (enfin) expérimenter une SR d'un nouveau type, capable de travailler dans des secteurs plus confinés et de restituer la voie sous une LTV80, hors difficultés particulières. La réforme ferroviaire et l'arrivée d'un ex-dirigeant du réseau ferré de la RATP attaché à la performance de l'exploitation et conscient de la nécessité d'avoir une ingénierie d'exploitation au sein du GI pour accompagner la maintenance et la régénération du réseau, ont clairement permis une évolution positive dans ce domaine, même si les progrès demanderont du temps (il faut espérer que sa récente démission, dans le sillage de celle du pdt de Réseau, n'aura pas de conséquence fâcheuse !).
Avatar de l’utilisateur
Thor Navigator
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4190
Inscription: 09 Oct 2004 21:52
Localisation: Hauts de Seine

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Cramos » 20 Mai 2016 9:14

Thor Navigator a écrit:Le temps standard pour les correspondances entre TGV et autres trains (ou un autre TGV) est depuis longtemps calé à 10 min,

Dans les notes de services que j'ai pu voir, ça n'est pas tout à fait cette philosophie qui est appliquée. Le temps de correspondance minimum est le même pour tous types de trains. Vous pouvez obtenir une correspondance de 5' à Saumur entre deux TER (par exemple entre le 860144 et le 860170) ou de 6' entre TGV et car (5381 et 38861).

Thor Navigator a écrit:chaque activité est sensée suivre l'évolution de "ses" trains (depuis quelques années, avec l'explosion des variantes horaires et des traitements tardifs, c'est devenu difficile et surtout chronophage)

Peut-être, mais ça reste un minimum pour une société de service ! En réalité le concept est simple : lorsque tu modifies des horaires de ton train GL et que cette modification consiste à avancer son horaire, le réflexe immédiat devrait être de se dire : "attention, on va tuer pleins de correspondances qu'est censé relever le TGV". Prenons exemple actuellement avec les Nantes - Paris. Du 9 mai au 2 juillet, ils sont avancés de 4' au départ de Nantes. En temps normal, il y a un départ à 7h30 et à 8h00. Ils sont en correspondances avec les TER en provenance du Croisic à 7h20 et 7h50. Et bien du 9 mai au 2 juillet, ces correspondances sautent car les TGV partent à 7h26 et 7h56 (VSC ne propose plus qu’une seule combinaison en arrivant à 7h20 à Nantes et en repartant à 7h56). Et il n'y a pas toujours un TER et un TGV toutes les 30 minutes. :roll:

Thor Navigator a écrit:La réforme ferroviaire et l'arrivée d'un ex-dirigeant du réseau ferré de la RATP (...), ont clairement permis une évolution positive dans ce domaine

Tant mieux. Mais avant d'en voir (ou justement de ne pas les voir) les conséquences, ça risque d'être long. Et pour citer la RATP, ils ont renouvelé voie et balast à la sortie de Vincennes voie 1 sur deux semaines avec LTV 40 sur la zone en rails posés provisoirement (rails courts). Il a fallut deux semaines pour traiter 700m. La LTV bougeait quasiment tous les jours et était implantée au plus près de la zone en rails courts (les panneaux 40 exe ou fin de LTV étaient vraiment posés au droit de l'attache entre le dernier coupon de rail court et la zone neuve de rails long ou la zone pas encore traitée).
VO : Mind the gap, mind the gap...VF : Attention à la marche en descendant du train! (avec une mauvaise traduction)
Avatar de l’utilisateur
Cramos
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4950
Inscription: 07 Mai 2005 19:49
Localisation: Paris et avant la cambrousse angevine

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Jojo » 20 Mai 2016 9:21

Cramos a écrit:Prenons exemple actuellement avec les Nantes - Paris. Du 9 mai au 2 juillet, ils sont avancés de 4' au départ de Nantes. En temps normal, il y a un départ à 7h30 et à 8h00. Ils sont en correspondances avec les TER en provenance du Croisic à 7h20 et 7h50. Et bien du 9 mai au 2 juillet, ces correspondances sautent car les TGV partent à 7h26 et 7h56 (VSC ne propose plus qu’une seule combinaison en arrivant à 7h20 à Nantes et en repartant à 7h56). Et il n'y a pas toujours un TER et un TGV toutes les 30 minutes. :roll:

Et donc il faudrait expliquer aux usagers de ces TER (majoritairement des pendulaires vu les horaires) que leur départ sera aussi avancé de 4 minutes pour les 5 personnes sur 200 qui font la correspondance avec le TGV ? Ou retarder le TGV à l'arrivée à Paris et remettre à plat toute la grille Atlantique ?
"♪ Il fait beau dans l'métro !! ♪"
enfin, chaud, surtout...
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3311
Inscription: 25 Oct 2010 9:46
Localisation: dans un TER Rennes-Laval

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Cramos » 20 Mai 2016 9:24

Et oui pourquoi pas? On n'est sur une histoire que de 4 minutes. Si l'on ne veut pas de variante horaire, on peut avancer l'horaire de 4 minutes du TER durant tout le service. Ou ne pas faire de variante horaire et se débrouiller pour n'avoir que 3 minutes de perdues. Mon exemple cite des trains pendulaires, mais il est valable pour toute la journée. Si tu tues l'effet réseau, et que tu n'as plus que les pendulaires, tu courts à la perte du chemin de fer qui ne peut survivre en province qu'avec les abonnés. Mais la prochaine fois, je ne prendrais que des exemples hors trains pendulaires. Je serai curieux de connaître ta réponse alors.
VO : Mind the gap, mind the gap...VF : Attention à la marche en descendant du train! (avec une mauvaise traduction)
Avatar de l’utilisateur
Cramos
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4950
Inscription: 07 Mai 2005 19:49
Localisation: Paris et avant la cambrousse angevine

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Jojo » 20 Mai 2016 9:56

Cramos a écrit:Mais la prochaine fois, je ne prendrais que des exemples hors trains pendulaires. Je serai curieux de connaître ta réponse alors.

Tu vérifieras avant qu'en avançant le TER, on ne tue pas une autre correspondance :mrgreen: .

Mais, tu sembles prendre cela comme une attaque personnelle, je ne fais que caricaturer la réponse d'un conseil régional : "les correspondances TER-TGV représentent moins de 10% de la fréquentation, ce n'est donc pas la priorité pour l'établissement des horaires TER".
"♪ Il fait beau dans l'métro !! ♪"
enfin, chaud, surtout...
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3311
Inscription: 25 Oct 2010 9:46
Localisation: dans un TER Rennes-Laval

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Cramos » 20 Mai 2016 10:31

Jojo a écrit:Tu vérifieras avant qu'en avançant le TER, on ne tue pas une autre correspondance :mrgreen: .

Bien sûr : en avertissant le conseil régional pour le cas où des autocars département seraient en correspondance, et les communautés urbaines, au cas où les premiers bus seraient aussi en correspondance.

Jojo a écrit:Mais, tu sembles prendre cela comme une attaque personnelle, je ne fais que caricaturer la réponse d'un conseil régional : "les correspondances TER-TGV représentent moins de 10% de la fréquentation, ce n'est donc pas la priorité pour l'établissement des horaires TER".

Comme c'était une réponse de toi, je n'avais pas compris que cela ne reflétais pas ta pensée. Et je répondrai au CR que c'est justement là où il y a du potentiel : à la fois en terme de fréquentation et en termes de recettes. Et désormais, je peux citer sans relâche le train des plages : tant qu'il n'y avait pas de train, on ne pouvait pas savoir qu'il y aurait une demande. Pareil pour les correspondances, à développer.
VO : Mind the gap, mind the gap...VF : Attention à la marche en descendant du train! (avec une mauvaise traduction)
Avatar de l’utilisateur
Cramos
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4950
Inscription: 07 Mai 2005 19:49
Localisation: Paris et avant la cambrousse angevine

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Jojo » 20 Mai 2016 12:02

Cramos a écrit:Et je répondrai au CR que c'est justement là où il y a du potentiel : à la fois en terme de fréquentation et en termes de recettes. Et désormais, je peux citer sans relâche le train des plages : tant qu'il n'y avait pas de train, on ne pouvait pas savoir qu'il y aurait une demande. Pareil pour les correspondances, à développer.

En l'occurrence, cela vient d'une région où il y a déjà du monde dans les TER et où ceux-ci font partie d'un système cadencé, pas des PdlL. Si tu décales un TER pour suivre le décalage d'un TGV, tu peux faire foirer le reste de la région avec.

Je reste néanmoins tout-à-fait pour des modifications des trains de début et fin de journée, où la proportion de voyageurs en correspondance TGV est plus élevée.
"♪ Il fait beau dans l'métro !! ♪"
enfin, chaud, surtout...
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3311
Inscription: 25 Oct 2010 9:46
Localisation: dans un TER Rennes-Laval

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar cisalpin » 20 Mai 2016 12:16

Jojo a écrit:
Cramos a écrit:Prenons exemple actuellement avec les Nantes - Paris. Du 9 mai au 2 juillet, ils sont avancés de 4' au départ de Nantes. En temps normal, il y a un départ à 7h30 et à 8h00. Ils sont en correspondances avec les TER en provenance du Croisic à 7h20 et 7h50. Et bien du 9 mai au 2 juillet, ces correspondances sautent car les TGV partent à 7h26 et 7h56 (VSC ne propose plus qu’une seule combinaison en arrivant à 7h20 à Nantes et en repartant à 7h56). Et il n'y a pas toujours un TER et un TGV toutes les 30 minutes. :roll:

Et donc il faudrait expliquer aux usagers de ces TER (majoritairement des pendulaires vu les horaires) que leur départ sera aussi avancé de 4 minutes pour les 5 personnes sur 200 qui font la correspondance avec le TGV ? Ou retarder le TGV à l'arrivée à Paris et remettre à plat toute la grille Atlantique ?

Dans cette situation 'exceptionnelle' d'assez courte durée (moins de 2 mois dans l'exemple cité ) , une solution est de maintenir la vente de la correspondance à Nantes (arr 7h50 , dpt 7h56 , ça reste jouable ! ) , et de tout faire pour rendre cette correspondance serrée acceptable en anticipant les soucis :annonce claire dans le ter à l'arrivée à Nantes , trains sur le même quai , personnel/gilets rouges pour renseigner et aider les voyageurs occasionnels ou chargés de bagage , et surtout , autant qu'il est possible , rendre le TER prioritaire en cas de conflits de circulation...
cisalpin
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 611
Inscription: 11 Nov 2012 13:27

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Thor Navigator » 20 Mai 2016 12:25

Cramos a écrit:
Thor Navigator a écrit:Le temps standard pour les correspondances entre TGV et autres trains (ou un autre TGV) est depuis longtemps calé à 10 min,

Dans les notes de services que j'ai pu voir, ça n'est pas tout à fait cette philosophie qui est appliquée. Le temps de correspondance minimum est le même pour tous types de trains. Vous pouvez obtenir une correspondance de 5' à Saumur entre deux TER (par exemple entre le 860144 et le 860170) ou de 6' entre TGV et car (5381 et 38861).

Je faisais référence aux correspondances avec un TGV. Je te confirme que le temps standard appliqué pour ce type de correspondance est depuis longtemps calé à 10', mais qu'il existe des exceptions, qui peuvent s'appliquer à l'ensemble des correspondances TGV au niveau d'une gare.
Avatar de l’utilisateur
Thor Navigator
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4190
Inscription: 09 Oct 2004 21:52
Localisation: Hauts de Seine

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar OCCITAN » 24 Juin 2016 7:56

Bonjour,

Hier soir, "encore", je me suis trouvé devant une situation qui pose question... N'étant pas au coeur de l'organisation, donc sans en tirer de conclusions hatives, j'ai quand même l'impression que la séparation des activités peut générer quelques effets pervers.

A vous d'en juger...
J'allais donc chercher un proche à Rodez, lequel descendant de Paris, a subi un retard de 50 mn à l'arrivée à Brive. (Avarie de la dernière voiture au départ d'Austerlitz, qui fut finalement laissée sur place).
A l'origine, la plage 21h59/22h25, soit 26 mn était prévue pour emprunter la correspondance vers Rodez.
Or, le TER, à Brive, parti à l'heure, et certainement "vide", fut remplacé par un acheminement autocar.

Si des règles pour gérer les correspondances sont nécessaires, une souplesse d'exploitation adaptée au "cas par cas" parait handicapée par l'indépendance de chaque secteur d'activités.

En y regardant d'un peu plus près, ce TER, à cette heure là, se remplit en très grande majorité de voyageurs en provenance de l'"intercités" Paris-Cahors.
Si bien que l'on aurait facilement imaginé un départ vers Rodez à 23 h, avec un retard de 35 mn, dont une partie aurait certainement pu être résorbée jusqu'à Rodez.

D'autres contraintes, telle la gestion du croisement avec le train de nuit pourraient entrer en ligne de compte, mais ce dernier stationne longuement à Brive, et "supporte" facilement des désheurements sur la voie unique.

Au final, il a fallu payer le transport par la route, certainement plus cher que les prix "Macron", pour une arrivée à Rodez très dégradée, et très mal ressentie par la plupart des voyageurs...

Sur ces relations secondaires, s'impose le fait que "très peu de choses" entrainent immédiatement des conséquences dommageables sur la qualité de la prestation.... cercle vicieux qui conduit inexorablement vers des résultats commerciaux en berne.

A bientôt !
OCCITAN
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 520
Inscription: 06 Oct 2011 7:45

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Pithou » 24 Juin 2016 8:20

Tout simplement perte de compétences qui s'aggrave dans toute la société. Nous voilà bien mal barrés.
Pithou
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 217
Inscription: 21 Déc 2011 23:23

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar OCCITAN » 24 Juin 2016 9:11

...Pithou, si j'osais une comparaison, ce serait celle d'une anorexie, non pas alimentaire, mais économique.

A force de déployer des trésors d'imagination pour "optimiser" les coûts, on arrive à des situations où il devient difficile de soutenir "le squelette"...
C'est, si je ne me trompe pas, ce que les politiques appellent "moderniser" et "réformer".... Tout à fait nécessaire pour s'adapter au monde nouveau et moderne.
Ils oublient simplement de préciser que c'est en marche arrière qu'il faut aborder "la manoeuvre".... Mince, alors !
Il n'y a pas que l'écologie qui est "punitive", on dirait ? !
OCCITAN
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 520
Inscription: 06 Oct 2011 7:45

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar 15063 » 24 Juin 2016 10:02

Si le TER n'a pas attendu à Brive, on suppose que la SNCF n'a pas engagée la dépense d’affrètement d'un autocar pour rien... J'ai eu un problème de frein qui ne desserrait plus sur un Paris-Le Mans : on a différé la voiture Corail fautive à Rambouillet mais en refaisant l'essai de continuité une fois raccordées les deux parties du train, cela ne marchait toujours pas, un truc de fou (*) ! Finalement, on a été transbordés dans une Z5300...
Donc vu de Brive, l'IC part de Paris avec +26 ce qui fait penser, si tout va bien à une arrivée à +20 à Brive. Cela retarde d'autant la fin de service du personnel du train et la fermeture de la ligne St Denis-Capdenac-Rodez. Or si le personnel acceptait jadis de finir sa journée en retard, la SNCF est beaucoup plus stricte de nos jours. Il suffit de voir le nombre de fois où le dernier train est supprimé. En plus, rien ne dit que l'IC ne va pas avoir de nouveaux problèmes en route, transformant le +20 en +60. Donc on ne fait pas attendre le TER, tant pis pour les clients. Les chauffeurs de car ont ordre d'attendre, pendant ce temps ils sont payés. L'un d'eux me racontait les attentes interminables pour la SNCF, jusqu'à 3 heures, pour parfois finalement rentrer au dépôt.

(*) Il y avait un ADC de Tours en voyageur dans le train, donc autorisé aux 9200, qui donna un coup de main à son collègue du Mans pour les manœuvres et l'essai de continuité.
15063
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1249
Inscription: 08 Nov 2007 18:25
Localisation: Nord

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum Transport Ferroviaire

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], BUS TPG, busworld2014, capelanbrest, clem60, Jojo, JojoJ, mauzemontole, TotoBarjo06, Yahoo [Bot]


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia