[Exploitation] Correspondances

Le Forum des passionnés de rail et de caténaires...

Modérateurs: Dorfmeister, Terroir, kyah117, jerome, Tchouks

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

[Exploitation] Correspondances

Messagepar OCCITAN » 14 Mai 2016 8:47

Bonjour,

S'il en était besoin, je vous livre ce petit témoignage, grandeur nature, nullement contrarié par la consultation des horaires. Et qui, malheureusement ne constitue pas un "scoop" à sensation, tant ces constatations s'incrustent profondemment dans nos univers de déplacements "province-province".

En début de semaine, j'avais pris place,(à 8h20), dans le car, (TER), Rodez-Millau en vue de me rendre en Haute Savoie. (via Montpellier).

Pour la petite histoire, nous étions six dans l'autocar, que j'aurais qualifiés d'âge juvénile, si ma seule présence n'avait cruellement fait augmenter la moyenne. Signe, au passage, que "tout le monde" n'a pas un volant à portée de main.

La dimension du car réduite cette fois ci de moitié par rapport à ceux engagés depuis de longues années sur l'itinéraire rendit le parcours plus fluide, surtout à la traversée des villages aux rues souvent très étroites, et tourmentées.
Desserte évitant les rocades, donc très fine, qui provoqua deux montées/descentes de courte amplitude, toujours d'hommes jeunes, visiblement habitués.

Bref, le car s'immobilisa à 9h05, (2 mn d'avance) face à l'abri-bus tout proche de la gare de Sévérac le Chateau, qu'il a légèrement délaissée, après l'avoir desservie au niveau de la porte d'accès pendant très longtemps. (un signe avant coureur de sa suppression,?).
Entre parenthèses : 40 km en 45 mn : incompatibilité manifeste entre un service "omnibus" efficace, et des temps de parcours "acceptables".

Un petit coup d'oeil vers les voies permit d'identifier rapidement, évènement devenu rare, une automotrice dont les feux blancs allumés témoignèrent de sa progression vers le nord.... Déduction bien superflue, tant, à peine les portes du car libérées, le train démarra vers St Chély d'Apcher, rendant, de fait, toute correspondance impossible ! !

Lorsque l'on est soumis, dans nos régions, à ce qu'il faut bien appeler des difficultés à se déplacer en transport en commun, et que vous êtes témoin, incrédule, de ce genre d'évènements, ajouté au fait que des gestionnaires avisés se gaussent du peu de fréquentation sur ces lignes, ..."lesquelles, vous comprenez, ne répondent plus aux exigences de l'époque"...., sont très chères....(on connait la chanson..), on a de quoi ressentir quelque amertume quand même.

A tête "reposée", je me suis penché sur les horaires d'un site allemand bien connu, qui, effectivement confirma l'arrivée du car à 9h07, alors que le train vers Marvejols et St Chély quitte Sévérac à 9h05 !

Simulation d'un parcours Rodez-Clermont Ferrand, qui, dans les "mêmes eaux", nous propose un départ à 7h10 de Rodez, une durée d'attente de 1h08 à Sévérac, pour être certainement bien sûr de consolider la correspondance du train de 9h05 vers Marvejols, où un nouveau car, 50 mn plus tard nous conduira à Clermont, arrivée prévue 13h05.

Ne doutons pas que des explications très techniques, peut être, cette fois ci étrangères à la saturation des itinéraires, nous soient fournies, avec un zèle que seuls, nos stratèges de la ligne des Causses maitrisent à la perfection ! ..

En conclusion, après ce (trop) long descriptif, on pourra toujours avancer l'argument selon lequel cette ligne ne drainera jamais une population digne de remplir un train...d'accord, mais sur ces coup là, on est certain de les vider..!

A bientôt !
OCCITAN
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 666
Inscription: 06 Oct 2011 7:45

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Aig » 14 Mai 2016 9:29

OCCITAN a écrit:Bonjour,

S'il en était besoin, je vous livre ce petit témoignage, grandeur nature, nullement contrarié par la consultation des horaires. Et qui, malheureusement ne constitue pas un "scoop" à sensation, tant ces constatations s'incrustent profondemment dans nos univers de déplacements "province-province".

En début de semaine, j'avais pris place,(à 8h20), dans le car, (TER), Rodez-Millau en vue de me rendre en Haute Savoie. (via Montpellier).

Rodez-Haute-Savoie par les transport en commun ? C'est de la provocation, tu cherches les ennuis ! ;) ;) ;)

Pour la petite histoire, nous étions six dans l'autocar, que j'aurais qualifiés d'âge juvénile, si ma seule présence n'avait cruellement fait augmenter la moyenne. Signe, au passage, que "tout le monde" n'a pas un volant à portée de main.

La dimension du car réduite cette fois ci de moitié par rapport à ceux engagés depuis de longues années sur l'itinéraire rendit le parcours plus fluide, surtout à la traversée des villages aux rues souvent très étroites, et tourmentées.
Desserte évitant les rocades, donc très fine, qui provoqua deux montées/descentes de courte amplitude, toujours d'hommes jeunes, visiblement habitués.

Bref, le car s'immobilisa à 9h05, (2 mn d'avance) face à l'abri-bus tout proche de la gare de Sévérac le Chateau, qu'il a légèrement délaissée, après l'avoir desservie au niveau de la porte d'accès pendant très longtemps. (un signe avant coureur de sa suppression,?).
Entre parenthèses : 40 km en 45 mn : incompatibilité manifeste entre un service "omnibus" efficace, et des temps de parcours "acceptables".

Un petit coup d'oeil vers les voies permit d'identifier rapidement, évènement devenu rare, une automotrice dont les feux blancs allumés témoignèrent de sa progression vers le nord.... Déduction bien superflue, tant, à peine les portes du car libérées, le train démarra vers St Chély d'Apcher, rendant, de fait, toute correspondance impossible ! !

Lorsque l'on est soumis, dans nos régions, à ce qu'il faut bien appeler des difficultés à se déplacer en transport en commun, et que vous êtes témoin, incrédule, de ce genre d'évènements, ajouté au fait que des gestionnaires avisés se gaussent du peu de fréquentation sur ces lignes, ..."lesquelles, vous comprenez, ne répondent plus aux exigences de l'époque"...., sont très chères....(on connait la chanson..), on a de quoi ressentir quelque amertume quand même.

A tête "reposée", je me suis penché sur les horaires d'un site allemand bien connu, qui, effectivement confirma l'arrivée du car à 9h07, alors que le train vers Marvejols et St Chély quitte Sévérac à 9h05 !

Simulation d'un parcours Rodez-Clermont Ferrand, qui, dans les "mêmes eaux", nous propose un départ à 7h10 de Rodez, une durée d'attente de 1h08 à Sévérac, pour être certainement bien sûr de consolider la correspondance du train de 9h05 vers Marvejols, où un nouveau car, 50 mn plus tard nous conduira à Clermont, arrivée prévue 13h05.

Ne doutons pas que des explications très techniques, peut être, cette fois ci étrangères à la saturation des itinéraires, nous soient fournies, avec un zèle que seuls, nos stratèges de la ligne des Causses maitrisent à la perfection ! ..

Tout à fait, j'aime aussi beaucoup toutes ces explications techniques implacables dispensées par des gens qui sont autrement plus érudits que toi et moi en matière de transports.

J'espère que le voyage s'est bien passé, que les bus ont été à l'heure et que tu as bien bouclé ta ceinture.

A+
Aig
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1623
Inscription: 02 Fév 2005 21:17

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Arnaud68800 » 14 Mai 2016 10:57

Aig a écrit:Rodez-Haute-Savoie par les transport en commun ? C'est de la provocation, tu cherches les ennuis ! ;) ;) ;)

Rodez - Paris Austerlitz (de nuit ou par correspondance à Brive), traverser le pont Charles de Gaulle à pieds, Paris Gare de Lyon - Savoie par TGV.

Rien de plus simple, même pas besoin de prendre le métro pour ceux qui en sont allergique :mrgreen:
Arnaud68800
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1686
Inscription: 12 Déc 2010 18:06
Localisation: Andrésy (78)

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Rails & Drailles » 14 Mai 2016 11:37

J'en rajoute une couche quant à la qualité des correspondances sur la ligne des Causses.

Rendons-nous à Béziers :

9h 37 : départ de l'Intercités ex_Aubrac vers Neussargues.
9h 38 : arrivée du TGV Lyon - Bordeaux (même quai).
9h 39 : arrivée de l'AVE Barcelone - Lyon.

Ou comment projeter les "Hautes Terres" à des milliers d'années-lumière du reste de l'Europe.
Avatar de l’utilisateur
Rails & Drailles
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 519
Inscription: 04 Mai 2011 7:57

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Aig » 14 Mai 2016 12:07

Arnaud68800 a écrit:Rodez - Paris Austerlitz (de nuit ou par correspondance à Brive), traverser le pont Charles de Gaulle à pieds, Paris Gare de Lyon - Savoie par TGV.

Rien de plus simple, même pas besoin de prendre le métro pour ceux qui en sont allergique :mrgreen:

Tout à fait, passage par Paris (ah les vieux souvenirs de classe : la distance SNCF avec ses propriétés de séparation, de symétrie et son inégalité triangulaire, qui faisait bien rigoler tout le monde et valait un franc succès au prof de maths), utilisation du train de nuit, qui a le vent en poupe, comme chacun le sait, ou de trains de jour sur des lignes dont l'avenir est radieux, comme chacun le sait, puis le TGV Paris-(Haute)-Savoie, s'il veut bien desservir la ville où OCCITAN souhaite se rendre : rien de plus simple, en effet :beammeup:

A+
Aig
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1623
Inscription: 02 Fév 2005 21:17

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar OCCITAN » 14 Mai 2016 12:23

...Pour précisions, je n'ai pas prétendu avoir emprunté le trait d'union le plus moderne, ou le plus rapide, pour réunir le Massif central aux Alpes. (je me rends à Annemasse où réside une de mes filles).

Néanmoins, quelques amis, dans un créneau horaire différent, se voient proposer cet itinéraire pour rejoindre Lyon depuis Rodez. (plombé néanmoins d'une attente "généreuse" à Montpellier).

Fut une époque, le train de nuit Hendaye-Genève me "tendait les bras", mais depuis, quelque soit l'alternative, (avion au départ de Toulouse Blagnac y compris), la journée est pratiquement perdue..alors, autant me faire le moins "encombrant" possible...J'ai le temps...

De mes activités professionnelles passées à l'étranger, j'ai eu la chance d'avoir emprunté la relativité de la notion de temps à l'Afrique, et une forme de tranquillité d'esprit à l'Asie....

Accessoirement, celà me permet de visiter famille et amis, notamment à Millau.

Hors de question de faire l'apologie de mes déplacements dans un contexte de "performances".

Certains voyageurs seraient pourtant preneurs, au prix de quelques handicaps, (vitesse, fréquences), de pouvoir bénéficier de relations potentiellement moins caricaturales, que celle décrite ci-dessus, pour bénéficier de voyages "fiables" à travers, ou à partir du Massif central.

Merci à Rails et Drailles de ses témoignages concordants, mais réellement affligeants... quand bien même serait on certain qu'une petite poignée de voyageurs seraient concernés.... Des expériences positives pourraient enrouler la spirale dans un sens plus positif, non ?

Dommage !

Au passage, j'émets une pensée envers nos alter-ego des autres régions de France, de plus en plus nombreuses, qui sont soumis aux mêmes vicissitudes que les notres... Nous ne sommes pas les seuls... ça ne me semble pas inutile de le préciser.

Comme je l'ai déjà évoqué, que ceux qui pensent immédiatement co-voiturage, cars "Macron", voire autobus régionaux, imaginent bien qu'il n'est pas évident de trouver meilleure solution, à sa mesure, et face à ses propres contraintes, qu'un service ferroviaire "normal", (et non pas totalement dégradé), à partir, ou vers, nos régions reculées.
Ces alternatives au train relèvent un peu du facteur chance dans un cas, et du parcours du combattant dans l'autre, encore bien pire que celui qu'offrirait une proposition "fer" cohérente. (ce qui, n'est plus le cas aujourd'hui .. c'est vrai!).

....
Dernière édition par OCCITAN le 15 Mai 2016 0:06, édité 2 fois.
OCCITAN
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 666
Inscription: 06 Oct 2011 7:45

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar cisalpin » 14 Mai 2016 13:26

merci pour ces témoignages désolants qui sentent le 'vécu' , et qui en disent plus qu'un long discours ,
à propos des efforts sérieux ( :? ) entrepris pour donner une certaine cohérence aux transports et à leur organisation ;
mais , malgré le savoir faire et la volonté des experts , il y a des contraintes techniques !
comme le souligne Occitan , les ratages de correspondances sur la ligne des Causses sont certainement dûs aux graphiques très chargés de la ligne ! :lol: :lol:
à moins que ces experts , très attentionnés à l'égard des voyageurs , souhaitent éviter des surcharges sur les trains de la ligne ! :mrgreen:

ce qui énerve , c'est que parfois , il ne faudrait pas grand chose , et même parfois pas un seul centime d'euro , pour apporter des petites améliorations ....mais quand on veut pas : on veut pas ! :evil:
les mauvaises langues parleraient de sabotage délibéré ..... x:doigts:
cisalpin
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 739
Inscription: 11 Nov 2012 13:27

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Arnaud68800 » 14 Mai 2016 14:33

Aig a écrit:ou de trains de jour sur des lignes dont l'avenir est radieux, comme chacun le sait

Ouais enfin le POLT est loin d'être la ligne IC la plus menacée, surtout au nord de Brive (tiens, c'est justement la section qui nous intéresse !)

puis le TGV Paris-(Haute)-Savoie, s'il veut bien desservir la ville où OCCITAN souhaite se rendre

Ah, parce qu'en venant de Montpellier, le TGV dessert dessert forcément la ville savoyarde où OCCITAN souhaite se rendre ? Vu qu'il s'agit d'Annemasse, une correspondance est de toute façon aussi nécessaire à Lyon Part-Dieu...
Arnaud68800
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1686
Inscription: 12 Déc 2010 18:06
Localisation: Andrésy (78)

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Aig » 14 Mai 2016 20:05

Arnaud68800 a écrit:Ah, parce qu'en venant de Montpellier, le TGV dessert dessert forcément la ville savoyarde où OCCITAN souhaite se rendre ? Vu qu'il s'agit d'Annemasse, une correspondance est de toute façon aussi nécessaire à Lyon Part-Dieu...

Je n'ai pas dit le contraire, ni affirmé que le passage par Montpellier était un long fleuve tranquille ! :D
Aig
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1623
Inscription: 02 Fév 2005 21:17

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar IVAN » 15 Mai 2016 8:00

Bah...
Même pour faire Beaune-Limoges...il est plus simple de passer par Paris.
Il fut un temps peu éloigné (2-3 ans), les TER Dijon-Nevers-Tours étaient en correspondance avec le POLT à Vierzon. Embarquement vers 8h à Beaune, correspondances assurées à Vierzon puis Brive. Arrivée à Gramat en début de PM. Fini tout çà.
Le dernier voyage (Chalon-Gourdon) en octobre 2014 s'est fait via Lyon et le TGV (antédiluvien) Lyon-Toulouse.
On pourra donc pointer AUSSI que la régionalisation qui supplante les Intercités fait que les liaisons entre régions sont un vrai parcours du combattant. Entre les TGV qui traversent vite et les TER qui font du cabotage, il n'y a rien.
Même au niveau purement régional, c'est pas terrible. Les parcours sont saucissonnés (cf. Dijon-Belfort hors TGV). Rames inadaptées aux périodes de pointe. RRR ou Z2 hors d'âge en rade 1 fois sur trois. Et les tenants des blogs de ligne très contents. Les voyages sont pénibles : on vous rappelle avant tout arrêt qu"il faut descendre devant un quai ou à l'arrêt"... comme si les portes s'ouvraient 10 minutes avant... De l'art d'infantiliser dans un pays où l'esprit de responsabilité individuelle n'existe pas.
Au fait, on a un "sinistre" des transports dans ce grmlml de gouvernement ?
Avatar de l’utilisateur
IVAN
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 565
Inscription: 07 Sep 2006 20:05
Localisation: Entre Dole et Louhans (canton de Chaussin)

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar OCCITAN » 15 Mai 2016 11:50

Bonjour,

IVAN, comme nous tous qui restons attachés, tout autant que celà demeure encore possible, à un mode de déplacement qui libère de l'espace, de l'énergie et quelques autres bienfaits difficilement mesurables, (c'est bien là une partie importante du problème), brosse un état des lieux bien délabré, mais malheureusement très réaliste.

Pour ma part, au delà de ce témoignage "Sévérac le Chateau", tout à fait révélateur, (quoique, collectivement, de portée "ponctuelle" limitée), je me heurte à chacun de mes déplacements "transversaux", et de plus en plus souvent, à ce type de difficultés, que l'on peut qualifier globalement d "artificielles", quand bien même certaines ne relèveraient pas de cette évidence.

Bien sûr, chacun émettra des raisons très sonnantes et trébuchantes à ces états de fait, sans pour autant apporter résolution pratique et collective aux soucis de déplacements d'une partie de plus en plus importante de la population, positionnée en marge des grands axes.

Ceux qui pronent le développement effréné du transport routier, et qui, de fait, se livrent pieds et mains liés aux appétits financiers de leurs "obligés" (dixit : les associations d'automobilistes), devraient se féliciter que, les trains soient encore fréquentés plus ou moins assidûment, malgré tous leurs inconvénients: ça leur libère de l'espace....

A bientôt !
OCCITAN
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 666
Inscription: 06 Oct 2011 7:45

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Train-Corail » 15 Mai 2016 13:56

IVAN a écrit:Les voyages sont pénibles : on vous rappelle avant tout arrêt qu"il faut descendre devant un quai ou à l'arrêt"... comme si les portes s'ouvraient 10 minutes avant... De l'art d'infantiliser dans un pays où l'esprit de responsabilité individuelle n'existe pas.
Au fait, on a un "sinistre" des transports dans ce grmlml de gouvernement ?


Effectivement le fameux "il est rappelé que pour votre sécurité la descente du train doit impérativement s'effectuer sur un quai, et à l'arrêt. Ne descendez en aucun cas lorsque le train est en mouvement" (pour les Corail et les RRR, je ne sais pas si les asct doivent le dire dans les Z2) est à rapprocher des "ceci est un dispositif médical" ou autre "pour votre santé, évitez de manger gras, salé, sucré". On court droit vers une judiciarisation extrême des rapports clients/usagers - entreprises. J'ai regardé des publicités de 2003 et il n'y avait pas encore ces messages alors que c'était déjà le cas en Allemagne. M'enfin ça nous éloigne de l'Aubrac et du Cévenol!
Train-Corail
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 888
Inscription: 13 Fév 2013 18:25

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar stephalsace » 15 Mai 2016 15:40

Je crois me souvenir qu'il y a un an, j'avais constaté que l'unique autocar quotidien pour Bort-les-Orgues quittait la gare de Neussargues 3 minutes avant l'arrivée du TER provenant d'Aurillac, et par correspondance de Toulouse ou Brive. Et on ne devait pas être loin de l'arrivée de l'Intercités Béziers-Clermont et du Clermont-Béziers...

C'est un art couramment pratiqué dans notre pays.
stephalsace
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 35
Inscription: 28 Nov 2014 17:46

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar 7633 » 15 Mai 2016 15:52

stephalsace a écrit:Je crois me souvenir qu'il y a un an, j'avais constaté que l'unique autocar quotidien pour Bort-les-Orgues quittait la gare de Neussargues 3 minutes avant l'arrivée du TER provenant d'Aurillac, et par correspondance de Toulouse ou Brive. Et on ne devait pas être loin de l'arrivée de l'Intercités Béziers-Clermont et du Clermont-Béziers...

C'est un art couramment pratiqué dans notre pays.


Bjr, il y a quelques années il en était de même a Sarlat (ex ligne Bx / Aurillac) l'autocar TER a l'époque (remplaçant le train disparu)
pour Souillac partait 2 minutes avant l'arrivée du train de Bordeaux le matin. L'autocar est devenu depuis départemental et a certaines
périodes met presqu'une heure pour effectuer 25 km. Sans commentaire.
7633
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 199
Inscription: 04 Fév 2016 14:54

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Thor Navigator » 15 Mai 2016 19:22

Bonjour,
pour ce qui concerne les correspondances à Béziers, je pense qu'il y a la double conjonction des travaux de RVB en cours sur l'axe Nîmes - Narbonne et les conséquences des abaissements de vitesse sur la ligne des Causses (et peut-être aussi du sillon retracé en materiel thermique même si l'effet doit etre limité).

Bien sûr, chacun dira à raison que c'est à l'exploitant (et à ses AO) de faire en sorte de préserver autant que possible les correspondances. Ce n'est pas toujours le cas lors de la conception de l'horaire (le traitement dépend aujourd'hui beaucoup des acteurs impliqués, cette tâche n'incombant plus aux horairistes du GI). C'est surtout lors des adaptations liées aux travaux qu'il y a de la "perte en ligne", situation d'autant plus "favorisée" lorsque les impacts sont importants (c'est le cas de la majorité des gros chantiers actuels, sur lesquels les longueurs de LTV ont plutôt évolué à la hausse quand dans le même temps le lissage des "retraitements horaires" accentuait ce phénomène sur une partie de chantiers).

Comme je l'ai écrit à plusieurs reprises, c'est bien plus la perte de vision d'ensemble et l'effet d'un attachement moindre d'une partie des acteurs au maintien de ces continuités de dessertes (fussent-elles limitées en termes de volume de trafic - c' est très variable en fait) qu'un choix délibéré, qui relève plus de la théorie du complot qu'autre chose...
Avatar de l’utilisateur
Thor Navigator
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4216
Inscription: 09 Oct 2004 21:52
Localisation: Hauts de Seine

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Train-Corail » 15 Mai 2016 19:37

Enfin on peut parler de choix délibéré pour les correspondances train-autocar non ? Comment appeler autrement le fait qu'un autocar parte 3 minutes avant l'arrivée de 2 TER ?
Train-Corail
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 888
Inscription: 13 Fév 2013 18:25

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar OCCITAN » 15 Mai 2016 19:50

... Tous ces exemples vécus permettent d' appréhender le sujet sous un angle un peu différent, et de rendre plus nuancé le constat brut du pékin, qui, en toute bonne foi, a définitivement tranché sur le maintien de ces services "désaffectés", donc appelés selon ses voeux, à suppression... et pour cause...!

Ceci étant dit, le mal est fait, et un retour sur des services cohérents semblent aujourd'hui hypothétiques, tant le prix à payer pour retrouver efficacité, et attractivité semble disproportionné.

Bilan dressé de façon plus abrupte : "l'entourloupe" a bien consisté à détériorer d'abord l'offre de transport, (depuis des décennies), pour ensuite prétendre que ce type de déplacements ne rencontrait évidemment plus l'agrément d'une société "moderne"....(toujours caresser le "pigeon" dans le sens des plumes)....

...Pas de complot, soit ! Mais une conjonction de situations "techniques" au fil des années, conduisant avec une insistance remarquable à un enchainement diabolique de "rendez vous" ratés....!

A bientôt !
Dernière édition par OCCITAN le 16 Mai 2016 8:05, édité 1 fois.
OCCITAN
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 666
Inscription: 06 Oct 2011 7:45

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar cisalpin » 16 Mai 2016 7:51

Encore une fois, je me réfère à l'exemple suisse.
La complémentarité et la synergie entre trains et avec les autres modes de transport complémentaires est, tout le monde le sait, une règle générale qui frise la perfection, même si bien sûr, tout n'est pas transposable à la France.

Un petit passage à Aigle par exemple, sur la ligne du Simplon est édifiant : quelques minutes après la desserte de la gare par l'inter reggio venant de Genève et Lausanne et, un peu avant, par le train de l'autre sens venant de Brig, 3 trains à voie métrique partent quasiment simultanément : vers Leysin , les Diablerets et Champéry. En même temps les bus postaux vers les destinations non desservies par rail démarrent à leur tour ; ce ballet bien rodé se répète chaque heure...
Synergie qui concerne aussi, dans les gares concernées, les bateaux et autres téléphériques...
Toutes les entreprises de transport, fédérales ou privées, travaillent main dans la main dans une vision d'ensemble du transport sur le territoire.
cisalpin
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 739
Inscription: 11 Nov 2012 13:27

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar 7633 » 16 Mai 2016 15:44

cisalpin a écrit:Encore une fois, je me réfère à l'exemple suisse.
La complémentarité et la synergie entre trains et avec les autres modes de transport complémentaires est, tout le monde le sait, une règle générale qui frise la perfection, même si bien sûr, tout n'est pas transposable à la France.

Un petit passage à Aigle par exemple, sur la ligne du Simplon est édifiant : quelques minutes après la desserte de la gare par l'inter reggio venant de Genève et Lausanne et, un peu avant, par le train de l'autre sens venant de Brig, 3 trains à voie métrique partent quasiment simultanément : vers Leysin , les Diablerets et Champéry. En même temps les bus postaux vers les destinations non desservies par rail démarrent à leur tour ; ce ballet bien rodé se répète chaque heure...
Synergie qui concerne aussi, dans les gares concernées, les bateaux et autres téléphériques...
Toutes les entreprises de transport, fédérales ou privées, travaillent main dans la main dans une vision d'ensemble du transport sur le territoire.

Bjr, certes tout n'est pas transposable a la France mais nos décideurs feraient bien de s'inspirer de tels exemples. Si nos voisins y arrivent, pourquoi nous
avons-nous de tels mauvais résultats ? On en voit les conséquences tous les jours et certaines erreurs ne sont pas/plus rattrapables.
7633
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 199
Inscription: 04 Fév 2016 14:54

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar capelanbrest » 16 Mai 2016 16:03

7633 a écrit:
cisalpin a écrit:Encore une fois, je me réfère à l'exemple suisse.
La complémentarité et la synergie entre trains et avec les autres modes de transport complémentaires est, tout le monde le sait, une règle générale qui frise la perfection, même si bien sûr, tout n'est pas transposable à la France.

Un petit passage à Aigle par exemple, sur la ligne du Simplon est édifiant : quelques minutes après la desserte de la gare par l'inter reggio venant de Genève et Lausanne et, un peu avant, par le train de l'autre sens venant de Brig, 3 trains à voie métrique partent quasiment simultanément : vers Leysin , les Diablerets et Champéry. En même temps les bus postaux vers les destinations non desservies par rail démarrent à leur tour ; ce ballet bien rodé se répète chaque heure...
Synergie qui concerne aussi, dans les gares concernées, les bateaux et autres téléphériques...
Toutes les entreprises de transport, fédérales ou privées, travaillent main dans la main dans une vision d'ensemble du transport sur le territoire.

Bjr, certes tout n'est pas transposable a la France mais nos décideurs feraient bien de s'inspirer de tels exemples. Si nos voisins y arrivent, pourquoi nous
avons-nous de tels mauvais résultats ? On en voit les conséquences tous les jours et certaines erreurs ne sont pas/plus rattrapables.

Tout simplement en relisant cette évidence : choisir c 'est renoncer !
Or donc depuis des lustres nos castes politiques de gauche comme de droites ont fait des choix et "le transport à la mode suisse" n'a jamais fait partie de leurs projets respectifs...
De fait ils n'ont pas été élus et réélus pour cela...

Les suisses ont un mode de fonctionnement qui leur est propre et nous avons le nôtre... Vouloir comparer est une abération totale vu que chez nous jamais aussi loin que l'on puisse retourner en arrière on a trouvé des politiques qui avaient à leur programme un mode d'exploitation à la mode suisse... ne serait ce que parce que nos institutions ne le permettent pas et surtout parce que culturellement la population n'y porte pas attention et préférera largement une politique de natalité volontariste, des allégements d'impôts, des aides sociales etc.
Donc ne comparons pas des choux et des carottes, 2 pays dont les institutions et la culture politique et les structures sont totalement différentes.
Avatar de l’utilisateur
capelanbrest
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1807
Inscription: 03 Juil 2011 12:29

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Jojo » 16 Mai 2016 20:34

7633 a écrit:Bjr, certes tout n'est pas transposable a la France mais nos décideurs feraient bien de s'inspirer de tels exemples. Si nos voisins y arrivent, pourquoi nous
avons-nous de tels mauvais résultats ? On en voit les conséquences tous les jours et certaines erreurs ne sont pas/plus rattrapables.

Pour revenir sur le message de Thor qui mentionnait les travaux et les possibles ruptures de correspondances "optimisées" dues à ceux-ci : en gare d'Aigle justement, j'ai pu constater en 2013 que même des travaux entraînant la fermeture d'une des voies principales n'imposaient pas de modifications d'horaires. Impensable en France !
"♪ Il fait beau dans l'métro !! ♪"
enfin, chaud, surtout...
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3660
Inscription: 25 Oct 2010 9:46
Localisation: dans un TER Rennes-Laval

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar JiBOM » 17 Mai 2016 10:19

capelanbrest a écrit:Les suisses ont un mode de fonctionnement qui leur est propre et nous avons le nôtre... Vouloir comparer est une abération totale vu que chez nous jamais aussi loin que l'on puisse retourner en arrière on a trouvé des politiques qui avaient à leur programme un mode d'exploitation à la mode suisse... ne serait ce que parce que nos institutions ne le permettent pas et surtout parce que culturellement la population n'y porte pas attention et préférera largement une politique de natalité volontariste, des allégements d'impôts, des aides sociales etc.
Donc ne comparons pas des choux et des carottes, 2 pays dont les institutions et la culture politique et les structures sont totalement différentes.


Oui, enfin... j'ai juste l'impression que ce qui est principalement comparé, c'est l'ingéniosité suisse consistant à assurer au mieux les correspondances entre tous les modes de transport et celle, française, consistant à les saboter sans état d'âme, alors qu'il suffirait de peu pour que tout concorde.
Moins il y a de trains, plus on a intérêt à rechercher la complémentarité avec les autres lignes. Les exemples de Béziers et Séverac-le-Château sont, à mon sens, la démonstration évidente d'un manque de considération. A ce niveau-là, ce ne peut être de l'incompétence ; c'est forcément voulu.
JiBOM
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 343
Inscription: 28 Nov 2010 12:47
Localisation: Entre Paris et l'Aveyron

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar Pithou » 17 Mai 2016 13:00

A ce niveau-là, ce ne peut être de l'incompétence ; c'est forcément voulu.

Pas forcément (quoi que ...) Je crois que les décideurs hexagonaux ont des ressources encore inexplorées et pas complétement exploitées en matière de nullité crasse et d'inculture.
Ils peuvent encore nous surprendre.
Pithou
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 256
Inscription: 21 Déc 2011 23:23

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar OCCITAN » 18 Mai 2016 12:27

Bonjour,

C'est à dire Pithou, que les "décideurs hexagonaux", et, accessoirement, quelques autres aux niveaux plus "mondialistes" n'ont pas été formés pour défendre la veuve et l'orphelin... (Certains s'en écartent, pour alimenter quelque contre-pouvoir, mais ils sont assez marginaux).

"Economiquement", (pour le reste, on verra bien...), est il nécessaire de passer du temps à coordonner un jeu de correspondances autour de la ligne des Causses ?

Je crains fort que poser la question soit déjà, en grande partie, y répondre...
Une fois ces choix bien légitimés, et chacun bien consolidé dans le rôle qui est le sien, personne ne se sentira responsable des conséquences plus lourdes qu'entraineral'accumulation de ces distorsions... (lesquelles, je le rappelle, s'étendent à tous les services)...
Dernière édition par OCCITAN le 18 Mai 2016 19:13, édité 1 fois.
OCCITAN
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 666
Inscription: 06 Oct 2011 7:45

Re: [Exploitation] Correspondances

Messagepar JiBOM » 18 Mai 2016 14:25

OCCITAN a écrit:"Economiquement", (pour le reste, on verra bien...), est il nécessaire de passer du temps à coordonner un jeu de correspondances autour de la ligne des Causses ?

Je crains fort que poser la question soit déjà, en grande partie, y répondre...

Tout de même...
Je pose la question dans l'autre sens : Qu'est-ce que cela coûte vraiment de mieux coordonner les trains (et les cars) existants ? Vu le faible nombre de circulations, se pencher sur le problème ne doit pas prendre beaucoup de temps... a fortiori si les membres d'un forum ont déjà pointé les aberrations. On verra plus tard pour d'éventuels ajouts ou rallongements.

S'il peut sembler, par exemple, illusoire de proposer régulièrement des liaisons directes de Rodez vers Clermont et Montpellier (histoire d'équilibrer un peu l'étoile ruthénoise bloquée sur Brive et Toulouse), tout en coordonnant les lignes autour de ce noeud, il est en revanche regrettable de ne pas mieux optimiser un service déjà présent et qui coûte cher en places vides et en voies ouvertes peu fréquentées.

D'une façon générale, en plus de bien coordonner les horaires, proposer autant que possible des liaisons directes entre les villes moyennes (Rodez, Aurillac, Mende, Millau, etc.) en utilisant au mieux l'infrastructure, me parait plus sensé qu'un Marvejols - La-Bastide-St-Laurent ou qu'un Neussargues - Béziers (quoique, dans ce dernier cas, ça a du sens en cas de traction électrique et correspondance avec un train de Clermont-Ferrand). Il existe même un Montpellier - St-Chély-d'Apcher via Béziers - probablement pour des raisons administratives - que j'aurais bien vu continuer jusqu'à Aurillac ou bien filer plutôt vers Rodez...

Je n'ai pas la réponse à toutes les questions, mes idées ne sont certainement pas nouvelles et je ne suis pas non plus au fait de toutes les contraintes technico-financières qui rendent parfaitement impossibles mes ambitions au demeurant mégalomanes. Cependant, je n'arrive pas à me faire à l'idée que la décrépitude ferroviaire du Massif Central n'est que le fruit de la fatalité.
JiBOM
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 343
Inscription: 28 Nov 2010 12:47
Localisation: Entre Paris et l'Aveyron

Suivante

Retourner vers Forum Transport Ferroviaire

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Google [Bot]


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia