[Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Le Forum des passionnés de rail et de caténaires...

Modérateurs: Dorfmeister, Terroir, kyah117, jerome, Tchouks

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

[Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar Jibrail » 05 Déc 2014 21:23

Alors que le changement de service approche, et que la DB est fragilisée par la concurrence récente des autocars à longue distance et le conflit social encore sans solution avec les conducteurs, la presse allemande se fait l'écho de changements importants qui seraient mis en place dans les prochains mois.

Au niveau tarification, la place centrale de la Bahncard pourrait bientôt être remise en cause; tous les journaux s'interrogent sur sa pérennité suite à l'annonce hier d'une réforme tarifaire, non précisée dans le détail, par le directeur de la DB. L'annonce d'une suppression pure et simple apparaît cependant politiquement très sensible.

Cette carte de réduction annuelle, valable sur tous les trains, est déclinée en trois versions selon les réductions offertes :
- La Bahncard 100, équivalent de la libre circulation, coûte un peu plus de 4.000 € par an - environ 43.000 utilisateurs.
- La Bahncard 50, offrant 50% de réduction, coûte 255€ par an - environ 1,4 millions d'utilisateurs.
- La Bahncard 25, offrant 25% de réduction, coûte 62€ par an - environ 3,7 millions d'utilisateurs.

Depuis longtemps, la Bahncard fait l'objet de critiques, notamment de libéraux qui estiment que le prix de base du train est trop cher, notamment par rapport à l'autocar et à l'aérien low-cost, et que le système de la Bahncard ne permet pas de faire varier les prix suffisamment selon les heures creuses ou les heures de pointe. Le Frankfurter Allgemeiner Zeitung, journal traditionnellement conservateur, "rêve" ainsi de la suppression définitive de la Bahncard, et le passage à un système de type YM tel que pratiqué par les low-cost aériennes ou par la SNCF sur ses TGV. L'avantage de la Bahncard, c'est cependant de pouvoir voyager à l'heure de pointe à un prix raisonnable pour les habitués, même si la contrepartie est un tarif élevé pour les occasionnels, notamment en heure creuse. Son application dans tous les trains permet aussi une bonne complémentarité des ICE et des trains régionaux ou urbains.

Autre cible en vue, les trains de nuit. D'après certains médias, après une première vague de suppression au SA 2015, les trains de nuit pourraient être à terme complètement supprimés. Les plans définitifs ne seraient cependant dévoilés que l'an prochain.
Jibrail
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 247
Inscription: 17 Déc 2010 23:19

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar capelanbrest » 05 Déc 2014 21:48

Jibrail a écrit:Alors que le changement de service approche, et que la DB est fragilisée par la concurrence récente des autocars à longue distance et le conflit social encore sans solution avec les conducteurs, la presse allemande se fait l'écho de changements importants qui seraient mis en place dans les prochains mois.

Au niveau tarification, la place centrale de la Bahncard pourrait bientôt être remise en cause; tous les journaux s'interrogent sur sa pérennité suite à l'annonce hier d'une réforme tarifaire, non précisée dans le détail, par le directeur de la DB. L'annonce d'une suppression pure et simple apparaît cependant politiquement très sensible.

Cette carte de réduction annuelle, valable sur tous les trains, est déclinée en trois versions selon les réductions offertes :
- La Bahncard 100, équivalent de la libre circulation, coûte un peu plus de 4.000 € par an - environ 43.000 utilisateurs.
- La Bahncard 50, offrant 50% de réduction, coûte 255€ par an - environ 1,4 millions d'utilisateurs.
- La Bahncard 25, offrant 25% de réduction, coûte 62€ par an - environ 3,7 millions d'utilisateurs.

Depuis longtemps, la Bahncard fait l'objet de critiques, notamment de libéraux qui estiment que le prix de base du train est trop cher, notamment par rapport à l'autocar et à l'aérien low-cost, et que le système de la Bahncard ne permet pas de faire varier les prix suffisamment selon les heures creuses ou les heures de pointe. Le Frankfurter Allgemeiner Zeitung, journal traditionnellement conservateur, "rêve" ainsi de la suppression définitive de la Bahncard, et le passage à un système de type YM tel que pratiqué par les low-cost aériennes ou par la SNCF sur ses TGV. L'avantage de la Bahncard, c'est cependant de pouvoir voyager à l'heure de pointe à un prix raisonnable pour les habitués, même si la contrepartie est un tarif élevé pour les occasionnels, notamment en heure creuse. Son application dans tous les trains permet aussi une bonne complémentarité des ICE et des trains régionaux ou urbains.

Autre cible en vue, les trains de nuit. D'après certains médias, après une première vague de suppression au SA 2015, les trains de nuit pourraient être à terme complètement supprimés. Les plans définitifs ne seraient cependant dévoilés que l'an prochain.



Ce qui ne fait que confirmer une tendance européenne forte....France Italie Allemagne..... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
capelanbrest
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1699
Inscription: 03 Juil 2011 12:29

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar Train-Corail » 05 Déc 2014 22:18

Cela concernerait uniquement les trains de nuit (CNL) ou également les IC classiques circulant la nuit?
Train-Corail
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 747
Inscription: 13 Fév 2013 18:25

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar dyonisos » 05 Déc 2014 23:31

capelanbrest a écrit:Ce qui ne fait que confirmer une tendance européenne forte....France Italie Allemagne..... :mrgreen:

Le voyant circuler toutes les nuits sur l'A71, Megabus a donc de l'avenir... :train:
OUIBUS SNCF, C'est possible...
Avatar de l’utilisateur
dyonisos
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2051
Inscription: 16 Oct 2008 18:37
Localisation: saint-denis-lès-martel 46, Dernière gare des trains de nuit pour paris du sud de l'auvergne

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar cisalpin » 06 Déc 2014 6:59

Je ne comprends pas pourquoi on veut opposer la Bahncard et le yield management ;
il paraît assez logique de moduler les tarifs selon l'occupation du train afin de lisser les pointes de trafic ;
mais il paraît tout aussi logique que le possesseur de la carte se voit appliquer les réductions prévues sur ce tarif modulé ou ''yieldé''.
cisalpin
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 631
Inscription: 11 Nov 2012 13:27

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar Thor Navigator » 07 Déc 2014 17:24

L'atout de la Bahncard repose sur le principe d'un accès non contraint aux trains (même en pointe), pour un coût annuel relativement modeste, ce qui compense un plein tarif élevé, en relation GL, en particulier sur les ICE. C'est la même logique en Suisse, avec un PT élevé mais des possibilité d'obtenir -50% sans conditions à un coût relativement faible. Introduire du yield management pour les abonnés, c'est évidemment remettre en cause les fondements de la politique tarifaire. Sur le RFN, le choix qui a été fait depuis longtemps, c'est un coût plus élevé des abonnements "long parcours" (par oppositions aux abonnements de travail concernant les TER, fortement subventionnés), avec la contrepartie de l'absence des contraintes du yield. Et malgré les prix élevés, les recettes à la place des abonnés voyageant très fréquemment sont faibles.
Avatar de l’utilisateur
Thor Navigator
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4196
Inscription: 09 Oct 2004 21:52
Localisation: Hauts de Seine

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar MOBUL » 12 Déc 2014 21:18

Il existe une autre alternative à la bahncard, le landesticket. Son principe est simple :
le voyageur paye environ 23 € et c'est 4 € pour les personnes supplémentaires. Ainsi c'est un seul ticket pour 4 personnes.
le ticket est valable sur l'ensemble de la région ou il y a été acheter
on peut prendre le train, le tram, le bus et quelques trains historiques

les détails sur le site de la DB : http://www.bahn.de/p/view/angebot/regio ... kets.shtml
Avatar de l’utilisateur
MOBUL
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 156
Inscription: 10 Jan 2012 20:06

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar Jibrail » 13 Déc 2014 12:11

C'est vrai que le Länderticket est intéressant, en particulier à plusieurs. Néanmoins, il n'est pas valable sur les IC/EC et les ICE, et il donc purement réservé aux trains régionaux, donc on ne peut pas vraiment en faire une alternative à la Bahncard pour la moyenne ou longue distance.

A noter au passage que Véolia a annoncé l'arrêt définitif de son offre moyenne et longue distance au SA 2015, les fameux Interconnex dont seule une relations subsistait encore entre Leipzig, Berlin et la côte baltique. Véolia met en cause le coût des péages d'utilisation du rail et la concurrence nouvelles des bus à longue distance. C'était le dernier opérateur privé à opérer dans la longue distance, après que l'américain HKX ait également jeté l'éponge en juin dernier sur la liaison Hambourg-Cologne.

La Deutsche Bahn retrouve donc son monopole sur le trafic voyageurs longue distance, 20 ans tout juste après l'adoption de la Bahnreform qui mettait en oeuvre les conditions d'arrivée de la concurrence, et ce alors que la part de marché du privé sur ces relations est toujours restée confidentielle.

La concurrence dans le train à grande distance aura donc aussi fait long feu en Allemagne. Pourtant, d'aucuns pouvaient estimer que l'Allemagne, de par la densité de son réseau et de sa population, constituait sans aucun doute un des marchés les plus intéressants pour ce type de trafic. Les opérateurs privés ne subsistent que sur le trafic régional, dans le cadre de concessions subventionnées par les Länder, donc dans un cadre financier et réglementaire très différent, avec une prise de risque bien moindre.

A l'heure des débats sur l'autocar et la concurrence avec le projet de Loi Macron, il n'est pas inutile de tirer toutes les leçons de cette expérience allemande.
Jibrail
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 247
Inscription: 17 Déc 2010 23:19

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar viadi » 13 Déc 2014 20:53

en rapport avec la loi Macron, il est encore trop tot pour tirer les conséquences sur le rail de l'ouverture du marché aux autocars, pas de grosse conséquences actuellement meme si il semble que la DBAG en souffre.

Par contre, sur la concurrence intramodale, 2 enseignements:
- echec dans l'openacces. C'est a dire permettre a un autre operateur d'exploiter une ligne en concurrence avec un autre opérateur.
- reussite dans le marché régulé, ou des opérateurs ont remplacé l'operateur historique et ont une part de marché significative. L'exploitation par un autre opérateur d'une partie du réseau, selon les conventions passées avec l'autorité organisatrice ne semble pas poser de problemes insurmontables tant pour les exploitants que les clients. A noter que tant la SNCF que la RATP participent à ce modèle qu'elles refusent en France.

Donc si la solution etait une ouverture à la concurrence régulée par les autorités organisatrices?
viadi
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1613
Inscription: 14 Mar 2009 16:28
Localisation: Alsace

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar Jojo » 13 Déc 2014 21:21

viadi a écrit:- reussite dans le marché régulé, ou des opérateurs ont remplacé l'operateur historique et ont une part de marché significative. L'exploitation par un autre opérateur d'une partie du réseau, selon les conventions passées avec l'autorité organisatrice ne semble pas poser de problemes insurmontables tant pour les exploitants que les clients. A noter que tant la SNCF que la RATP participent à ce modèle qu'elles refusent en France.

Donc si la solution etait une ouverture à la concurrence régulée par les autorités organisatrices?

Ca marche aussi très bien en Suisse, et pas seulement pour le mode ferroviaire. L'ensemble de l'offre de transport régulière est intégrée... c'est très efficace mais un peu coûteux :mrgreen:
"♪ Il fait beau dans l'métro !! ♪"
enfin, chaud, surtout...
Avatar de l’utilisateur
Jojo
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3361
Inscription: 25 Oct 2010 9:46
Localisation: dans un TER Rennes-Laval

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar viadi » 13 Déc 2014 21:26

Sauf qu'en Suisse il n'y a pas de mise en concurrence des operateurs pour l'attribution des lignes et la majorité des operateurs sont publics. La ligne S3 du RER de Bale n'est pas menacée d'être opérée par les BLS ou Keolis, les lignes S5/S6 (vers l'allemagne) sont passées de DB Regio à SBB GmbH (filiale allemande basée à Constance)

Mais tout a fait d'accord sur le transport intégré.
L'Alsace (actuelle, à voir avec sa disparition programmée ce qu'il adviendra) a puisé des idees chez ses voisins (cf tarification multimodale Alsa+), fait unique (hors Ile de France) en France.
viadi
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1613
Inscription: 14 Mar 2009 16:28
Localisation: Alsace

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar lozere » 14 Déc 2014 15:09

Bonjour,
concernant l'Allemagne, plusieurs remarques:
Le Länderticket est intéressant pour les liaisons non parcourues par des IC mais avec des trains régionaux cadencés par ex Sarrebruck _ Coblence, avec l'avantage de pouvoirs utiliser les transports urbains de Sarrebruck pour la carte Saarland- Rheinland-Pfalz à 23 EUR.
Concernant les liaisons à distance par bus, la situation n'est pas aussi positive que décrit chez nous par les media: Selon le Spiegel, il y a déjà plusieurs faillites dans la branche, s'agissant de PME pressurées par leurs donneurs d'ordre . Les liaisons fonctionnent en cas de lignes ferroviaires peu performantes, par ex. Sarrebruck-Luxembourg ou vers les pays de l'est .
Quant au confort, voir la halte bus routiers de Bonn à 800m de la gare, sans abri..
Enfin, la concurrence pour les liaisons régionales en RFA est souvent le fait , outre la SNCF, d'entreprises publiques, Trenitalia, Transdev (CDC), NS .
L'ouverture à la concurrence en Allemagne au niveau ferroviaire ne s'est pas faite sans difficultés, par exemple DB Infra facturait l'électricité plus chère aux nouveaux entrants au motif qu'ils ne bénéficiaient pas du tarif de gros... Cordialement
Gérard
lozere
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 41
Inscription: 09 Fév 2010 17:15

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar Mathieu » 14 Déc 2014 18:40

Jibrail a écrit:C'était le dernier opérateur privé à opérer dans la longue distance, après que l'américain HKX ait également jeté l'éponge en juin dernier sur la liaison Hambourg-Cologne.

HKX opère toujours la liaison Hambourg-Cologne.
Mathieu
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 930
Inscription: 19 Jan 2013 11:57

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar Jibrail » 14 Déc 2014 20:11

Mathieu a écrit:
Jibrail a écrit:C'était le dernier opérateur privé à opérer dans la longue distance, après que l'américain HKX ait également jeté l'éponge en juin dernier sur la liaison Hambourg-Cologne.

HKX opère toujours la liaison Hambourg-Cologne.

Oui mille excuses je suis allé trop vite. HKX prévoit encore de rouler en 2015, avec ses 3 allers-retours Hambourg-Cologne, quatre heures pour un peu plus de 400 km (même temps que la DB, sauf pour l'ICE Sprinter quotidien qui met 3h30), un prix a priori plus avantageux que la DB hors pointe (le tarif, flexible, est en général plus élevé le vendredi et le dimanche), et après on retrouve le débat de la Bahncard à la pointe (le tarif doit plus être avantageux avec la Bahncard sur la DB que sur HKX en pointe, sans billet pris à l'avance en tout cas).

L'article du Welt que j'avais mis en lien indiquait simplement qu'il renonçait à développer d'autres offres à moyenne/longue distance, et chercherait à se positionner sur la marché régional, régulé (et subventionné).

Malgré cette imprécision de taille, pour laquelle je dois en encore m'excuser, sur le fond, la concurrence privée, open access, sur les voyageurs à moyenne/longue distance se résumera donc en Allemagne pour 2015 à peu de choses, à ces 3 paires de trains Hambourg-Cologne.
Jibrail
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 247
Inscription: 17 Déc 2010 23:19

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar Mathieu » 28 Sep 2015 15:47

Un nouvel opérateur, "Der schnell Zug", pourrait se lancer dès décembre sur Stuttgart - Hamburg : http://www.derschnellzug.de/

Le plan de marche de la DB pour ces prochaines années : https://www.deutschebahn.com/file/de/21 ... onzept.pdf
Mathieu
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 930
Inscription: 19 Jan 2013 11:57

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar izgood » 07 Déc 2015 9:17

Bonjour

La présentation de l'ICE4, voir IRJ :

http://www.railjournal.com/index.php/eu ... l?channel=
izgood
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 5719
Inscription: 25 Nov 2010 9:05

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar Mathieu » 07 Déc 2015 20:51

L'homme du siège 61 indique que DB fermerait son réseau CNL fin 2016. ÖBB reprendrait les lignes Munich-Rome et Munich-Venise.
Mathieu
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 930
Inscription: 19 Jan 2013 11:57

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar izgood » 09 Déc 2015 17:54

Bonjour

Inauguration des 123 km de la LGV Erfurt-Leipzig/Halle, voir IRJ :

http://www.railjournal.com/index.php/hi ... hannel=523
izgood
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 5719
Inscription: 25 Nov 2010 9:05

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar cisalpin » 10 Déc 2015 13:49

izgood a écrit:Bonjour

Inauguration des 123 km de la LGV Erfurt-Leipzig/Halle, voir IRJ :

http://www.railjournal.com/index.php/hi ... hannel=523

Bonne nouvelle pour le réseau allemand ;
à quel trafic va profiter cette LGV ?
les ICE Francfort-Leipzig- (Berlin ) ?
les ICE Berlin -Munich via Leipzig vont ils en profiter ?
cisalpin
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 631
Inscription: 11 Nov 2012 13:27

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar izgood » 14 Déc 2015 17:51

Bonjour

les débuts des rames réversibles IC2, voir IRJ :

http://www.railjournal.com/index.php/ro ... hannel=529
izgood
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 5719
Inscription: 25 Nov 2010 9:05

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar Mathieu » 14 Déc 2015 20:52

cisalpin a écrit:Bonne nouvelle pour le réseau allemand ;
à quel trafic va profiter cette LGV ?
les ICE Francfort-Leipzig- (Berlin ) ?
les ICE Berlin -Munich via Leipzig vont ils en profiter ?

Un des 3 segments composé d'une ligne améliorée et de 2 lignes nouvelles. À terme, on aura (vs 2013) :
- Berlin-Munich en 4h20 (vs 6h)
- Dresde-Frankfurt/Main en 4h15 (vs 4h45)
et des gains de temps similaires sur d'autres relations passant par là.
Mathieu
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 930
Inscription: 19 Jan 2013 11:57

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar vincent29 » 18 Déc 2015 8:29

Les choses se précipitent pour le réseau de trains de nuit DB CNL :
http://www.24heures.ch/economie/deutsch ... y/19677237

Comme je l'avais déjà écrit sur un autre post, il semble que les ÖBB sont le dernier opérateur d'Europe de l'Ouest (hors UK) à croire encore à ce marché. La brochure complète de présentation de leur offre est ici :
http://www.oebb.at/__downloads/de/Reise ... reisen.pdf

Cordialement,
vincent29
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 674
Inscription: 15 Jan 2006 13:40
Localisation: Lyon

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar vincent29 » 18 Déc 2015 9:06

Il est dommage que la DB et la SNCF n'aient pas, pour faire passer la pilule de la suppression du Paris <> Hamburg de nuit, réfléchi à la mise en place d'un train direct de jour. On constate qu'en TGV Thalys Paris <> Köln c'est 3h20, et Köln > Hamburg en IC c'est 3h29 (meilleurs temps de parcours). Donc des directs en moins de 7 heures sont tout à fait envisageables techniquement. A minima, des correspondances optimisées à Köln Hbf entre Thalys et IC (+/- 10' sur le même quai) seraient un premier pas (cf. ce qui se fait pour Munich avec des correspondances "soignées" TGV/ICE à Mannheim ou encore mieux à Stuttgart).

Cordialement,
vincent29
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 674
Inscription: 15 Jan 2006 13:40
Localisation: Lyon

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar 102.010 » 18 Déc 2015 9:28

Pour faire du Paris-Hambourg direct en Thalys, il y a plusieurs obstacles, et non des moindres à franchir.

Si on opte pour une intégration à l'offre DB, il va falloir tenir compte:

- du retrait en cours de DB au sein de Thalys
- de la capacité très limitée de srames PBKA pour absorber du trafic intérieur DB sur un axe aussi massif que Cologne-Hambourg
- des moindres prestations à bord (pas de WR ni compartiments) par rapport aux ICE et IC


Si par contre ça se fait en Open Access, les contraintes précitées ne seront plus de mise mais d'autres viendront s'y substituer

- fréquences forcément faibles (sur Paris-Hambourg, on peut espérer 2 AR quotidiens maxi) pour du trafic intérieur allemand, face au cadencement DB
- offre commercialement distincte, donc sans BahnCard ni BahnBonus ni Railplus
- risque économique élevé, vu la longueur des temps de parcours, les coûts élevés et sans doute un contingentement à prévoir du cabotage allemand

Dans tous les cas, il faudra compter avec un parc Thalys tendu à l'extrême, et des rotations de matériel rendues peu productives.
102.010
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1886
Inscription: 14 Fév 2005 12:49

Re: [Europe] Allemagne : actualité ferroviaire

Messagepar vincent29 » 18 Déc 2015 10:05

102.010 a écrit:Pour faire du Paris-Hambourg direct en Thalys, il y a plusieurs obstacles, et non des moindres à franchir.

Si on opte pour une intégration à l'offre DB, il va falloir tenir compte:

- du retrait en cours de DB au sein de Thalys
- de la capacité très limitée de srames PBKA pour absorber du trafic intérieur DB sur un axe aussi massif que Cologne-Hambourg
- des moindres prestations à bord (pas de WR ni compartiments) par rapport aux ICE et IC


Si par contre ça se fait en Open Access, les contraintes précitées ne seront plus de mise mais d'autres viendront s'y substituer

- fréquences forcément faibles (sur Paris-Hambourg, on peut espérer 2 AR quotidiens maxi) pour du trafic intérieur allemand, face au cadencement DB
- offre commercialement distincte, donc sans BahnCard ni BahnBonus ni Railplus
- risque économique élevé, vu la longueur des temps de parcours, les coûts élevés et sans doute un contingentement à prévoir du cabotage allemand

Dans tous les cas, il faudra compter avec un parc Thalys tendu à l'extrême, et des rotations de matériel rendues peu productives.


Certes, tout projet a ses contraintes, mais à côté de ça on sait faire de l'ICE Hamburg <> Wien et de l'EC Hamburg <> Interlaken, pour ne citer que ces deux exemples. Je ne suis pas sûr que ce soit infiniment plus simple à monter comme desserte...

Cordialement,
vincent29
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 674
Inscription: 15 Jan 2006 13:40
Localisation: Lyon

Suivante

Retourner vers Forum Transport Ferroviaire

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Arsik, Bing [Bot], chris42, david62, Google [Bot]


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia