[Infrastructure] LGV Nîmes - Montpellier

Le Forum des passionnés de rail et de caténaires...

Modérateurs: Dorfmeister, Terroir, kyah117, jerome, Tchouks

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

[Infrastructure] LGV Nîmes - Montpellier

Messagepar izgood » 16 Déc 2010 8:25

Bonjour

Sous prétexte déconomies par temps de crise, le contournement de Montpellier méritera vraiment son nom....voir Midi Libre :

http://www.midilibre.com/articles/2010/ ... 82919.php5
Dernière édition par izgood le 12 Fév 2012 20:48, édité 2 fois.
izgood
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 5651
Inscription: 25 Nov 2010 9:05

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar Thor Navigator » 16 Déc 2010 11:50

Merci pour le lien.

Encore une n-ième illustration de la dérive inquiétante du coût des projets touchant l'infra ferroviaire depuis une douzaine d'année... avec comme "proprosition" du MOA des réductions de fonctionnalité pour tenir dans la facture. Une LN sans raccordement à St Brès ni gare nouvelle à Montpellier ne sera d'aucune utilité pour le trafic voyageurs. Quant à au Fret, avec des flux limités aux seuls échanges avec la ligne de la RD du Rhône, il perd une partie de sa raison d'être... Bravo à l'Etat et au maître d'ouvrage pour nous mener en bateau depuis 10 ans sur ce projet !
Avatar de l’utilisateur
Thor Navigator
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4192
Inscription: 09 Oct 2004 21:52
Localisation: Hauts de Seine

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar lgv2030 - eomer » 16 Déc 2010 12:09

Thor Navigator a écrit:Encore une n-ième illustration de la dérive inquiétante du coût des projets touchant l'infra ferroviaire depuis une douzaine d'année...

Oui, en effet...et j'aimerais bien que la cour des comptes se penche un peu sur ce problème: ce n'est pas possible que les coûts dérivent autant et il me semble fort probable que beaucoup d'intervenants plus ou moins utiles se servent au passage.

Comme on dit dans l'informatique: "tous les projets ne peuvent pas dériver dans le même sens".


Petite information qui n'a pas grand chose à voir: ce joli navire de 62,5 mètres de long appartient à Martin Bouygues et coûte 65 Millions d'Euros soit le prix de 6,5 km de LGV. Notons qu'il ne comporte pas de voiles et utilise donc exclusivement un moteur poluant pour sa propulsion: de quoi s améliorer l'effet de serre.
Image
Pour rejoindre son bateau partout dans le monde, Martin vient de commander, pour le prix de 4,5 km de LGV, un jet "Global Express" chez Bombardier...de quoi rajouter un petit raccordement vers St Etienne sur la ligne POCL.
Image
Allez Martin: à la santé des cons qui payent !
Salutations,
Eomer pour lgv2030

http://lgv2030.free.fr La grande vitesse partout et pour tous
Avatar de l’utilisateur
lgv2030 - eomer
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2599
Inscription: 12 Oct 2003 11:48
Localisation: val de marne (94)

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar Stifff38 » 16 Déc 2010 16:00

C'est tellement vrai... :lol: :roll: :greve:
"La voiture intelligente roulera sans conducteur. Le conducteur intelligent roulera sans voiture..." (Philippe Geluck)
Avatar de l’utilisateur
Stifff38
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1593
Inscription: 16 Juin 2009 12:52
Localisation: Paris / Grenoble

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar Thor Navigator » 17 Déc 2010 0:51

ce joli navire de 62,5 mètres de long appartient à Martin Bouygues et coûte 65 Millions d'Euros soit le prix de 6,5 km de LGV

Le km de LGV à 10 M€, c'est de l'histoire ancienne. Le TGV Est est le dernier projet réalisé dont le coût n'a pas trop dérivé au fil du temps (RFF a quand même annoncé une hausse de 20% sjmsb par rapport au DAM mais en valeur absolue, c'était sans commune mesure avec les coûts actuels évoqués pour les LGV RR, SEA, BPL, PACA...). On est plutôt entre 25 et 30 M€ du km aujourd'hui :( , voire certainement plus encore pour la LGV PACA. L'éclatement des compétences et le recours à la sous-traitance en cascade se paie cher, tout comme les mesures toujours plus prudentielles et protectrices exigées par la puissance publique !
Avatar de l’utilisateur
Thor Navigator
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4192
Inscription: 09 Oct 2004 21:52
Localisation: Hauts de Seine

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar motrice125 » 17 Déc 2010 7:51

Bonjour Pourquoi continuer de construire des lignes TGV dont la rentabilité n'est pas assurée et laisser le réseau classique se dégrader ou le remettre à niveau par du bricollage. Il y a énormément de lignes classiques qui sont équipées avec une signalisation des années 50,qui ne permettent pas d'augmenter les fréquences Exemple la ligne Genève Lyon,les CFF commencent les travaux pour changer le courant 1500v en 25000v 50h seulement de Genève Cornavin à la Plaine (frontière ) raison la SNCF n'a pas le fric pour continuer jusqu'à Bellegarde ce qui symplifierait les changements de tension par exemple pour les TGVs Paris Genève La Ht Savoie
motrice125
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 704
Inscription: 24 Oct 2008 7:13

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar izgood » 17 Déc 2010 7:59

Bonjour

La région LR compte toujours sur une ouverture de Contournement Nimes Montpellier en 2016, voir Midi Libre :

http://www.midilibre.com/articles/2010/ ... 83888.php5
izgood
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 5651
Inscription: 25 Nov 2010 9:05

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar lgv2030 - eomer » 17 Déc 2010 9:35

Thor Navigator a écrit:Le km de LGV à 10 M€, c'est de l'histoire ancienne.

==> On est bien d'accord: c'est bien cela le VRAI problème.

Thor Navigator a écrit:On est plutôt entre 25 et 30 M€ du km aujourd'hu

==> On est d'accord aussi: ces tarifs relèvent de l'escroquerie.
Lorsque le maître d'ouvrage accepte une telle dérive, cela constitue au mieux de l'incompétance et au pire de la complicité.

Thor Navigator a écrit:L'éclatement des compétences et le recours à la sous-traitance en cascade se paie cher,

Ca, c'est vraiment curieux: il me semblait que le but de la sous-traitance était justement de réduire les coûts.
Sans aller jusqu'à faire appel à des entreprises Chinoises utilisant des prisonniers politiques comme main d'oeuvre, Il faudrait peut être changer de sous-traitants.

Thor Navigator a écrit:tout comme les mesures toujours plus prudentielles et protectrices exigées par la puissance publique !

Oui, bien sur, cela a un coût tout comme l'application des 35 heures et le maintient d'un âge de départ en retraite plutôt bas chez les cheminots mais de là à justifier une augmentation de 200 %, il y a une marge.
Salutations,
Eomer pour lgv2030

http://lgv2030.free.fr La grande vitesse partout et pour tous
Avatar de l’utilisateur
lgv2030 - eomer
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2599
Inscription: 12 Oct 2003 11:48
Localisation: val de marne (94)

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar Thor Navigator » 18 Déc 2010 2:13

cela constitue au mieux de l'incompétance

de l'incompétence suffira... même si les cons pétants, cela existe aussi... :mrgreen:

Ca, c'est vraiment curieux: il me semblait que le but de la sous-traitance était justement de réduire les coûts.

Je visais ici les études et la conduite des travaux. Au niveau des travaux proprement dits, le recours à la sous-traitance peut contribuer à faire baisser la facture mais ça n'est socialement acceptable que la qualité est au rendez-vous et les conditions de travail et de rémunération restent correctes pour les salariés des sous-traitants. Des études mal conduites ou des travaux mal pilotés peuvent avoir des répercussions importants sur le coût final d'un projet.

Oui, bien sur, cela a un coût tout comme l'application des 35 heures et le maintient d'un âge de départ en retraite plutôt bas chez les cheminots

Les 35 h ont sans doute eu un impact mais pas si important qu'on l'entend souvent, s'agissant de grands travaux. Sur ce sujet (les effets des 35 h sur l'économie), les analyses sont souvent partiales car très "clivées". Il ne faut pas oublier que les grandes entreprises s'en sont plutôt bien sorti (je parle ici des employeurs et de leurs actionnaires) car elle ont obtenu des abaissements de charges de la part de l'Etat alors qu'en parallèle le temps de travail était annualisé, la flexibilité accrue (pas génial pour les salariés...) et la progression des salaires bloquée ou contenue plusieurs années durant. Or la majeure partie des travaux lors de la construction d'une LGV sont confiés à des majors du BTP...
Avatar de l’utilisateur
Thor Navigator
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4192
Inscription: 09 Oct 2004 21:52
Localisation: Hauts de Seine

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar motrice125 » 18 Déc 2010 8:05

Bonjour Avant les 35 heures les chantiers étaient ouvert 5 jours 7.,il y avait moins de fermeture de ligne pour travaux,ils s'effectuaient de nuit.Quand c'est la sous traitance qui bosse,il y a un bataillon d'employés SNCF qui surveille.La confiance surement !!!!!
motrice125
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 704
Inscription: 24 Oct 2008 7:13

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar Nîmes » 19 Déc 2010 9:30

Je viens de lire vos échanges et les articles de presses. N'étant pas un spécialiste, je suis sidéré de voir les coûts annoncés. C'est démens et inquiétant pour des techniques de constructions éprouvées.
Ce que je comprends c'est qu'on demande aux collectivités de payer pour l'état sans bénéficier de contreparties pouvant servir aux languedociens. Peut être le financement du conseil régional peut se justifier puisqu'il est compétant dans ce domaine et l'aménagement mais pour le CG30, je ne comprends pas. D'autant que par sa politique il ne s'illustre pas pour défendre le ferroviaire... Où alors pour se donner bonne conscience, bonne conscience qui coûte cher avec aucun résultat pour les gardois.
Question aux initiés : Cette infrastructure est elle vraiment indispensable et ne servira t'elle pas uniquement pour les trains internationaux au détriment de la desserte locale ?
Nîmes
Rang : Passéoz 24 heures
Rang : Passéoz 24 heures
 
Messages: 60
Inscription: 21 Déc 2008 11:11

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar motrice125 » 19 Déc 2010 14:19

Il faudra un jour faire le choix du tout TGV ou des dessertes locales qui sont très utiles Les LGV servent principalement aux parisiens pour qu'ils se déplacer rapidement en province...ce qui met en péril les dessertes TER
motrice125
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 704
Inscription: 24 Oct 2008 7:13

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar Thor Navigator » 19 Déc 2010 15:55

Le TGV qui met en péril les dessertes TER, c'est un mythe qui n'a cours que chez les opposants au TGV. Pour ce qui concerne l'importance des flux radiaux (comprendre, pour la France, orientés de/vers l'IdF), cette réalité est liée pour une bonne part à la géographie humaine du pays... dont le réseau de villes n'a pas le caractère aussi polycentrique qu'on rencontre en Suisse ou en Allemagne. L'orientation retenue par le transporteur SNCF et sa tutelle depuis les années 90 tend à conforter et accentuer cette réalité (sur ce point c'est effectivement critiquable mais les élus de "province" sont les premiers à regarder essentiellement vers Paris, quand il s'agit de relations GL !) mais il y a quand même du trafic province-province dans les TGV, notamment entre Rh-Alpes et le Midi.

Pour répondre à "Nîmes", oui le contournement de Nîmes et de Montpellier (CNM) a une réelle utilité pour le trafic régional, bien plus en fait que pour les TGV vu la configuration retenue pour cette infra nouvelle. Ce n'est qu'en détournant les flux de passage qu'on pourra développer le trafic TER de proximité et même les relations intercités. Bien sûr, l'état actuel du trafic Fret ne rend pas la démonstration très probante aujourd'hui mais on peut inverser le raisonnement et affirmer de manière objective que concilier la reprise du Fret ferroviaire avec la poursuite du développement du TER n'est possible qu'en construisant la ligne nouvelle. Mais encore faudrait-il que le projet soit piloté de manière sérieuse et les coûts contenus sans réduire les fonctionnalités essentielles, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. Les raisons sont connues mais une partie d'entre elles sont dérangeantes pour l'Etat et les élus nationaux. Donc on n'en parle pas...

Christian
Avatar de l’utilisateur
Thor Navigator
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4192
Inscription: 09 Oct 2004 21:52
Localisation: Hauts de Seine

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar dyonisos » 13 Jan 2011 12:16

de izgood » 13 Jan 2011 13:08

Bonjour

Avec le CNM, les projets fleurissent dans le Gard , dont 40 ans après les débuts du pôle touristique de La Grande Motte, un TGV vers Aigues-Mortes et Le Grau du Roi, voir midi Libre :

http://www.midilibre.com/articles/2011/ ... 07178.php5

Je voudrais bien comprendre ce qui a changé (ou pas?) depuis un mois... :j'ai noté:
OUIBUS SNCF, C'est possible...
Avatar de l’utilisateur
dyonisos
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2051
Inscription: 16 Oct 2008 18:37
Localisation: saint-denis-lès-martel 46, Dernière gare des trains de nuit pour paris du sud de l'auvergne

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar izgood » 13 Jan 2011 13:07

Bonjour

Le Tgv vers Le grau du Roi.....
izgood
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 5651
Inscription: 25 Nov 2010 9:05

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar izgood » 26 Oct 2011 19:25

Bonjour

RFF, a annoncé mercredi avoir reçu les offres finales de Bouygues et Vinci pour le projet de ligne à grande vitesse (LGV) Nîmes-Montpellier. voir le Midi libre :

http://www.midilibre.fr/2011/10/26/lgv- ... 408297.php
izgood
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 5651
Inscription: 25 Nov 2010 9:05

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar izgood » 12 Jan 2012 18:28

Bonjour

Bouygues décroche la timbale pour 1,3 Milliard d'@, voir Midi Libre :

http://www.midilibre.fr/2012/01/12/cont ... 442757.php
izgood
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 5651
Inscription: 25 Nov 2010 9:05

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar IVAN » 13 Jan 2012 8:20

Excellent le PPP : les gros des TP en profitent et l'état va devoir payer plus cher ce qu'il aurait fait lui même s'il eût été moins porté sur la gabegie (voir les 8000 malfaçons repérées par le conseil d'état sur l'Hopital de Corbeil : l'état paiera 1,2 Md d'€ de loyer à Eiffage un projet raté qui aurait couté 750 M d€ normalement, le pentagone français concédé à Bouygues pour 3,5 Md €, estimé par le même conseil d'état à 745 M €)
Etc etc.
Avatar de l’utilisateur
IVAN
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 546
Inscription: 07 Sep 2006 20:05
Localisation: Entre Dole et Louhans (canton de Chaussin)

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar Didier 74 » 21 Jan 2012 20:38

Midi Libre, 17 janvier
Le contournement ferroviaire Nîmes-Montpellier sur de bons rails

Nouvelle avancée majeure pour le contournement ferroviaire de Nîmes et de Montpellier. Alors que le groupement emmené par Bouygues est devenu la semaine dernière l’"attributaire pressenti" de cette ligne nouvelle longue de 80 kilomètres, la participation des collectivités locales a quasiment été bouclée hier, lors d’une réunion dans les locaux de la préfecture de région à Montpellier.

Coût total : 2 milliards d’euros
Ainsi, d’après la ventilation retenue, le conseil régional du Languedoc-Roussillon apportera 400 M€, l’agglomération de Montpellier 80 M€. Le conseil général du Gard investira, quant à lui, 40 M€, soit autant que l’agglomération de Nîmes.

En additionnant leurs engagements, les quatre collectivités mettront ensemble 560 M€ sur un coût total estimé à près de 2 milliards d’euros. "Nous avons choisi l’attributaire pressenti du contrat. Nous avons le montant du projet et désormais les financeurs", s’est félicité Hubert du Mesnil, le président de Réseau ferré de France (RFF), à l’issue de la réunion. Il en a profité pour saluer l’"enthousiasme" des collectivités partenaires du projet.

Calendrier respecté pour 2016
Et pour cause : le calendrier de l’opération sera logiquement respecté. "Pour moi, ce dossier se résume à deux chiffres : 2 milliards d’euros et 2016", commentait Christian Bourquin, le président du conseil régional, laissant entendre qu’en 2017, l’année suivant la fin des travaux, ce contournement ferroviaire permettra d’étoffer l’offre de trains express régionaux, de poursuivre la ligne nouvelle jusqu’à Perpignan, tout en mettant Montpellier à moins de 3 heures de Paris.

"Cela va offrir une respiration pour ce territoire avec les deux gares à Manduel et Odysseum, le déplacement de l’A9, le Lien, les six lignes de tramway et bientôt le développement de l’aéroport", prédit le président de l’Agglo de Montpellier Jean-Pierre Moure.

Il ne reste donc plus qu’à officialiser l’engagement des collectivités. Ce qui sera fait d’ici un mois. "La signature définitive doit intervenir au plus vite", confirmait de son côté Damien Alary, le président du conseil général du Gard.

Le chantier du contournement générera 6 000 emplois annuels pendant 4 ans.
Didier 74
 

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar izgood » 25 Jan 2012 13:56

Bonjour

Pourquoi le département de l’Hérault refuse de financer le contournement ferroviaire de Montpellier et Nîmes, voir la gazette des communes :

http://www.lagazettedescommunes.com/968 ... -et-nimes/
izgood
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 5651
Inscription: 25 Nov 2010 9:05

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar Didier 74 » 12 Fév 2012 16:49

Midi Libre, 27 janvier
Montpellier TGV : une gare-pont à 135 M€ pour 2017

L’enveloppe de deux milliards d’euros (dont 560 M€ assumés par les collectivités publiques) annoncée la semaine dernière n’est pas la seule bonne nouvelle pour le grand Montpellier. Ce paquet cadeau est, en effet, assorti de la livraison de la deuxième gare de Montpellier, qui mettra Paris à 2h45 seulement.

La gare prête en 2017
La gare Odysseum "doit être prête pour 2017", s’est engagé Jean-Pierre Moure, le président de l’Agglo de Montpellier. Cette gare, située au nord de Boirargues et au sud du lycée technique Mendès-France, non loin du château de la Mogère, coûtera la bagatelle de 135 M€ : "Les crédits seront supportés par l’enveloppe de 2 milliards d’euros", se félicite Jean-Pierre Moure, dont la collectivité doit verser 80 M€.

L’originalité du projet vient qu’elle enjambera les huit voies de chemin de fer, mais aussi le déplacement de l’A 9 : "On a demandé aux trois cabinets d’architectes finalistes d’imaginer cette gare pont", relève Jean-Pierre Moure.

Trois signatures en compétition
Les trois signatures en compétition sont le Français Christian de Portzamparc, auteur de la zac de la Lironde, le Néerlandais Kees Christiaanse, qui a signé la réhabilitation du quartier du port de Hambourg, et l’Américain Daniel Libeskind. À New York, ce dernier a participé au projet Ground Zero. Trois hommes au renom international pour un projet majuscule : Odysseum II.

Autour de la gare, émergera un quartier d’affaires. C’est 300 000 m² de bureaux, 4 000 à 5 000 logements sur une surface de 350 ha dont 200 seront constructibles. S’y ajouteront des commerces, de l’hôtellerie, des équipements publics, du loisir... mais pas de village de marques.

Depuis hier, une délégation d’élus de l’Agglo accompagnée d’un technicien de la Serm, visite les gares d’Anvers, de Liège et de Rotterdam. Autant d’exemples d’équipements modernes dont l’ancrage dans le tissu urbain pourrait nourrir la réflexion pour le projet futur de la gare Odysseum.
Didier 74
 

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar Rails & Drailles » 12 Fév 2012 17:52

L’originalité du projet vient qu’elle enjambera les huit voies de chemin de fer


Une gare de passage sur LGV à huit voies? Ce serait une première, non? Frèche est mort, la mégalomanie, non!
Avatar de l’utilisateur
Rails & Drailles
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 497
Inscription: 04 Mai 2011 7:57

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar Thor Navigator » 12 Fév 2012 18:01

Il y a peut-être des voies TER réservées... Sur certaines de gares sur LGV, on a plutôt été trop prudent lors de leur conception, cas d'Avignon TGV et plus encore de Marne la Vallée (quasi-impossible à agrandir vu sa configuration), ou même Lille Europe, pour laquelle nombre de dirigeants de l'époque estimaient que les 4 voies à quai étaient du luxe, ne croyant au développement des relations Province-Province (puis des TER GV arrivés plus tard). 8 voies est probablement généreux mais si la possibilité d'une desserte TER (vers le sud) est prise en compte, on serait a minima à 6 voies. Le fait que RFF ait renoncé au raccordement voyageurs de St Brès impose de toute manière de prévoir une gare nouvelle pour l'agglo de Montpellier (connectée au tram j'espère et idéalement à la gare actuelle !), sinon le CNM ne sera utilisé par aucune circulation voyageurs (de jour), les seules qui puissent réellement contribuer à son financement.
Avatar de l’utilisateur
Thor Navigator
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4192
Inscription: 09 Oct 2004 21:52
Localisation: Hauts de Seine

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar Tchouks » 12 Fév 2012 19:50

Bonjour,

En lisant huit voies, ne faut-il pas comprendre :
- deux voies de passage sans quai (pour le Fret et les éventuels trains de nuit ne marquant pas l'arrêt),
- quatre voies à quai TGV,
- deux voies tram ?
C'est sûr que s'il n'y a pas de tram, ça fait 6 voies à quai, là c'est beaucoup et inédit pour une gare nouvelle.

Si c'est ça, on serait sur une configuration type Lille-Europe ou Roissy, le tram en plus. A Marne-la-Vallée il y a quand même 7 voies en comptant les 2 du RER ! Idem à Lyon-St-Ex avec les 2 voies tram.
(On a aussi 6 voies parallèles dont 4 à quai à Reims et Besançon, d'ailleurs, sans tramway.)

Jérôme
Tchouks
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1211
Inscription: 15 Juin 2011 17:55
Localisation: Rouen

Re: LGV Nimes-Montpellier en ruine.......

Messagepar Rails & Drailles » 12 Fév 2012 20:04

Huit voies pour Montpellier_TGV.

Des voies tram parallèles aux voies LGV : ce n'est pas la meilleure solution pour changer de mode. Il faut monter, puis redescendre.
Avatar de l’utilisateur
Rails & Drailles
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 497
Inscription: 04 Mai 2011 7:57

Suivante

Retourner vers Forum Transport Ferroviaire

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Anton, Bing [Bot], bkl123, Google [Bot], GX327, Jojo, Mattix64


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia