[Exploitation] Des problèmes de trains aux CFC...

Le Forum des passionnés de rail et de caténaires...

Modérateurs: Dorfmeister, Terroir, kyah117, jerome, Tchouks

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

[Exploitation] Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar Momox de Morteau » 26 Avr 2010 19:16

Et la continuité du service public.
A priori les nouveaux autorails posent de gros soucis à la région de Corse :
http://corse.france3.fr/info/corse/l-or ... 27799.html
http://info.club-corsica.com/eco_127_001.html
Momox de Morteau devient Momox de Luynes ...
Avatar : trolleybus Cristalis ETB12 de la ligne 4 du réseau TCL de Limoges
Déplaçons nous sans bruit, ni pollution...vive le trolley !
Avatar de l’utilisateur
Momox de Morteau
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1648
Inscription: 18 Aoû 2006 19:04
Localisation: Luynes (Indre et Loire)

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar motrice125 » 27 Avr 2010 6:22

Bonjour C'est toujours compliquer de construire un véhicule en petite série,Les CFC n'ont pas choisi la facilité ,ces autorails sont complexes et sur une ligne de montagne ou il faut battre des records de vitesse ce n'est pas gagné.Il faut espérer que les CP n'auront pas les mèmes problèmes. Cela fait très longtemps que les dernières lignes à voies métriques de France commandent du matériel,qui souvent ne seront jamais aussi costauds que les Renaults corses ou des CP.Les Espagnoles CAF construisent des autorails depuis toujours,ils n'ont pas perdu la main ce qui est essentiel.CAF a repris le constructeur de Bagnière,il s'est mis " une épine dans le pied ".Le gros soucis c'est que le matériel corse dont certains autorails ont plus de 50 ans,est à bout de souffle. Après le Blanc Argent dont une partie de la ligne est fermée,cause ,mauvais état de la voies,la Cerdagne ou les trains subissent des ralentissements,,Cause encore l'état de la voie,les CP pas assez de matériels ,le métrique français est un grand malade !!!
motrice125
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 704
Inscription: 24 Oct 2008 7:13

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar tram21 » 28 Avr 2010 18:16

les autorails Renault ABH et Billard A 150 D ont eu une brillante et efficace relève avec les autorails CFD SY et X 1200/2000/5000, mais depuis...

le Soulé n'a jamais donné totale satisfaction, et les Althom (type Portugal) trop gros...

il semble de plus en plus que le mot "simple" a été banni du vocabulaire des concepteurs actuels, hélas ! :roll:
vive le tramway !

avatar : motrice 30 TED, archives de l'AMTUIR
Avatar de l’utilisateur
tram21
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2654
Inscription: 30 Oct 2007 10:38
Localisation: 21240 Talant

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar Thor Navigator » 29 Avr 2010 0:53

Salut,
tu fais référence aux CP je suppose, car les autorails Soulé des CFC commandés par la SNCF ont, dans l'ensemble, donné satisfaction et sont assez "rustiques" dans leur conception. Par contre, je suis beaucoup plus circonspect sur les "autocars sur rails" que sont les X2000 et dans une moindre mesure les X5000 CFD. C'est vrai qu'ils ont essentiellement circulé sur des voies faiblement armées, au tracé difficile et au caractéristiques géométriques parfois limites (j'ai quelques souvenirs de parcours mémorables sur les CP, idem sur les CFC avant la modernisaton), ce qui fortement sollicité les caisses et les organes mécaniques. Mais par rapport à d'autres matériels à voie métrique de bonne facture, ces engins ne semblaient pas jouer dans la même cour. Impression plus positive pour les X 241-242 du BA mais sous des conditions d'exploitation moins difficiles (malgré une voie ici aussi bien usagée).

Christian
Avatar de l’utilisateur
Thor Navigator
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4216
Inscription: 09 Oct 2004 21:52
Localisation: Hauts de Seine

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar motrice125 » 29 Avr 2010 7:46

Bonjour Sur le réseau corse la voie a été mis à niveau,mais ,dommage c'est le matériel qui ne tient pas le coup.Faut il
battre des reccords de vitesse sur une ligne touristique.La majorité des voyageurs ce sont des touristes en été,La rapidité peut se justifié dans les banlieux de Bastia et d 'Ajaccio
motrice125
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 704
Inscription: 24 Oct 2008 7:13

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar Thor Navigator » 30 Avr 2010 0:32

Les CFC n'ont pas qu'une vocation touristique et il n'est nullement question de viser des vitesses élevées de toute façon, les caractéristiques de l'infrastructure ne le permettant pas (sauf à reconstruire sur un tracé neuf plusieurs tronçons des deux lignes, ce qui relève de l'utopie).

Les AMG 800 ont été généreusement dimensionnés sur le plan des performances, afin de pouvoir tirer parti des (modestes) relèvements de vitesse permis par l'amélioration de la superstructure, en particulier dans les fortes rampes, tout en améliorant la fiabilité de l'exploitation, l'isolement d'un des deux moteurs n'étant pas rédhibitoire pour la poursuite du parcours. La volonté d'offrir un bon niveau de confort (avec la climatisation) justifie aussi la motorisation renforcée (vu l'absence de générateurs auxiliaires). Les automotrices récentes de nombre de réseaux suisses à voie métriques affichent des puissances supérieures, plus faciles à obtenir en traction électrique il est vrai. Il en va de même sur d'autres réseaux métriques modernisés, hors de nos frontières (y compris en traction autonome). Au fil des années, la dégradation de l'infrastructure sur le réseau corse et l'archaïsme de l'exploitation avait conduit à rallonger les temps de parcours au-delà du raisonnable. L'objectif visé avec les AMG 800 et l'infra modernisée était de tomber en dessous des 3h sur Bastia-Ajaccio, ce qui est loin d'être une performance exceptionnelle, même pour de la voie métrique, mais devrait permettre de redonner ses chances au rail face à la route, modernisée au fil des années. A ma connaissance, les problèmes techniques des AMG800 ne sont pas liés à leur motorisation à proprement parler, mais à une usure prématurée de certains organes mécaniques et à une inadéquation partielle du matériel roulant à l'infra, ce qui pose réellement question... De ce fait, il n'est pas certain que l'objectif ci-dessus puisse être atteint avec ces engins, vu qu'il est probable qu'ils ne pourront utiliser à plein leurs capacités potentielles, en matière de puissance comme de vitesse (toutes aussi modestes soient elles).

Christian
Avatar de l’utilisateur
Thor Navigator
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4216
Inscription: 09 Oct 2004 21:52
Localisation: Hauts de Seine

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar motrice125 » 30 Avr 2010 7:09

Bonjour Ces AMG 800 ont déjà 2 ans de retard pour leur mise en service ! Pourquoi passer commande d'une série sans savoir si cet engin correspond au cahier des charges.? Stadler a fourni à une compagnie du Tyrol Italien plusieurs autorails ( Males Bolzano ) qui donnent satisfaction..Les autorails de construction moderne ont été alourdis avec la climatisation,quand un budget d'aquisition est limité,il faut limer sur tout pour essayer de remporter le marché,l'exploitant risque d'en faire les frais.Est ce que les autorails pour les CP sont identiques ? La voie des CP n'est pas faite pour des véhicules fragiles J ai utilisé les chemins de fer de Provence et de Corse,je comprends que le matériel souffre de l'état de la voie et des vitesses pratiquées. J ai aussi fait le trajet Tunis Sousses dans des voitures type Mistral en voies métriques c'était parfait.Je pense que les AMG 800 tunisiens sont fiables.Etant habitué à rouler sur les chemins de fer à voies métriques suisses ou la voie est de bon niveau,Après c'est choquant de rouler sur des voies étroites comme les CP , Le Blanc Argent ,Cerdagne ou du matériel moderne doit se contenter de voies d'un autre age.Il suffit de voir le Mécanicien se faire secouer comme un Olivier lors de la récolte des olives.....
motrice125
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 704
Inscription: 24 Oct 2008 7:13

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar Aig » 01 Mai 2010 8:48

Thor Navigator a écrit:Les CFC n'ont pas qu'une vocation touristique et il n'est nullement question de viser des vitesses élevées de toute façon, les caractéristiques de l'infrastructure ne le permettant pas (sauf à reconstruire sur un tracé neuf plusieurs tronçons des deux lignes, ce qui relève de l'utopie),

Lors de la construction de la nouvelle route Ponte Leccia-Ile Rousse, il y avait peut-être une occasion d'élargir la plate-forme pour jumeler route et voie ferrée. Il me semble que le profil aurait été acceptable pour la voir ferrée, au moins sur une grande partie du trajet. On aurait alors perdu en folklore mais gagné en efficacité.
Les AMG 800 ont été généreusement dimensionnés sur le plan des performances, afin de pouvoir tirer parti des (modestes) relèvements de vitesse permis par l'amélioration de la superstructure, en particulier dans les fortes rampes, tout en améliorant la fiabilité de l'exploitation, l'isolement d'un des deux moteurs n'étant pas rédhibitoire pour la poursuite du parcours. La volonté d'offrir un bon niveau de confort (avec la climatisation) justifie aussi la motorisation renforcée (vu l'absence de générateurs auxiliaires). Les automotrices récentes de nombre de réseaux suisses à voie métriques affichent des puissances supérieures, plus faciles à obtenir en traction électrique il est vrai.

2600 kW sous 11 kV 16,7 Hz, 2400 kW sous continu, pour les Allegra de Stadler, par exemple. Certes, le but est de pouvoir tracter (fret inclus) sur des rampes supérieures à celle du réseau corse, mais il faut avouer que c'est une puissance respectable ...
Il en va de même sur d'autres réseaux métriques modernisés, hors de nos frontières (y compris en traction autonome). Au fil des années, la dégradation de l'infrastructure sur le réseau corse et l'archaïsme de l'exploitation avait conduit à rallonger les temps de parcours au-delà du raisonnable. L'objectif visé avec les AMG 800 et l'infra modernisée était de tomber en dessous des 3h sur Bastia-Ajaccio, ce qui est loin d'être une performance exceptionnelle

D'autant que les 3h ont dû être affichées à l'horaire dans les années 60/70, sjnmtp.
, même pour de la voie métrique, mais devrait permettre de redonner ses chances au rail face à la route, modernisée au fil des années. A ma connaissance, les problèmes techniques des AMG800 ne sont pas liés à leur motorisation à proprement parler, mais à une usure prématurée de certains organes mécaniques et à une inadéquation partielle du matériel roulant à l'infra, ce qui pose réellement question... De ce fait, il n'est pas certain que l'objectif ci-dessus puisse être atteint avec ces engins, vu qu'il est probable qu'ils ne pourront utiliser à plein leurs capacités potentielles, en matière de puissance comme de vitesse (toutes aussi modestes soient elles).

Si on en arrive là, c'est vraiment désolant et incompréhensible. Une certaine somme d'argent a été investie au même moment à la fois dans la réfection de la voie et dans le renouvellement du matériel. On ne peut pas admettre qu'au final, on se retrouve avec du matériel inadapté à l'infrastructure. Il y a eu aussi des problèmes de ce genre avec le matériel Stadler de la ligne de Cerdagne mais là on pouvait deviner qu'on aurait des ennuis puisque la voie n'a pas été refaite. Sur la Cerdagne, on en est resté seulement à 2 automotrices neuves, ce qui est insuffisant pour couvrir l'exploitation, au moins l'exploitation estivale. J'en déduis que le problème de circulation de ces automotrices n'a pas été totalement réglé non plus. J'espère qu'on aura des meilleures nouvelles des travaux de remise à niveau de notre ligne métrique des Alpes, parce que jusqu'à présent, on a seulement montré qu'on manquait de compétence technique pour moderniser ce type de ligne de montagne.

A+
Aig
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1625
Inscription: 02 Fév 2005 21:17

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar motrice125 » 01 Mai 2010 13:29

Bonjour Quel véhicule moderne peut tenir le coup sur une voie comme la Cerdagne qui est en très mauvais état?Il y a eu un déraillement l'automne dernier à cause d'un rail cassé,il y a de plus en plus de ralentissement mème le vieux matériel en souffre.Les rames Stadler circulent sur beaucoup de réseaux,sans de problèmes majeurs,sauf sur la Cerdagne ou c'est vraimant inconfortable,de vrais bidons mélangeurs.En Espagne aussi il y a encore beaucoup de voies métriques ou la qualité de la voie est d'un bon niveau. Un exemple ou du matériel moderne a de la peine à absorber toutes les déformations de la voies ,c'est sur le chemin de fer Locarno Domodossola ( relation italo suisse ) Entre Locarno et Camédo frontière la voie est bonne mais en direction de Domo les rails sont posés en quinquonce , çà danse affreusemnet sur les bouts droits ,un petit coup de nivellement du balast ferait du bien pour le matériel et aussi pour les passagers Les dernières rames datent de 2008 mais çà tangue quand mème.
motrice125
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 704
Inscription: 24 Oct 2008 7:13

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar Aig » 01 Mai 2010 15:41

motrice125 a écrit:Après le Blanc Argent dont une partie de la ligne est fermée,


Bonjour,

quelle est la partie de la ligne qui a été fermée récemment et où peut-on trouver des informations à ce sujet ? Merci.

A+
Aig
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1625
Inscription: 02 Fév 2005 21:17

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar Momox de Morteau » 01 Mai 2010 17:03

Bonsoir,

C'est la section Valencay - Luçay le Mâle qui a été fermée en septembre 2009.
Momox de Morteau devient Momox de Luynes ...
Avatar : trolleybus Cristalis ETB12 de la ligne 4 du réseau TCL de Limoges
Déplaçons nous sans bruit, ni pollution...vive le trolley !
Avatar de l’utilisateur
Momox de Morteau
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1648
Inscription: 18 Aoû 2006 19:04
Localisation: Luynes (Indre et Loire)

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar Aig » 01 Mai 2010 18:58

Momox de Morteau a écrit:Bonsoir,

C'est la section Valencay - Luçay le Mâle qui a été fermée en septembre 2009.


Merci pour l'info. Le site ter-sncf région Centre n'en dit rien et donne le trajet en train. La fermeture est-elle définitive ?

A+
Aig
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1625
Inscription: 02 Fév 2005 21:17

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar PBejui » 06 Mai 2010 15:40

Bonsoir !

Quelques rappels sur ces autorails à voie métrique :

- aux CP d'abord (1972), aux CFC ensuite (1975), la mise en service des autorails légers CFD a été très problématique et tout le monde s'accordait alors, jusqu'en haut de la hiérarchie (en off à partir d'un certain niveau !), pour dire que ces machines ne feraient pas une longue carrière. Il est vrai que les budgets de l'époque avaient été hyper-étriqués.
Dans les 2 cas, le service régulier a débuté franchement sur la pointe des pieds :
. Aux CP, 1er service non assurable par matériel ancien (temps de parcours abaissé à 2h40) : fin juin 1974, soit 30 mois après la première livraison. À cette époque, une équipe CFD était encore présente à Nice pour des essais modifs de refroidissement sur le SY-04 : c'était le problème le plus pénalisant, avec d'incessants blocages en ligne suite à "déclenchement" pour température moteur(s) trop élevée. Aux CFC, fin 1976, donc 18 mois après la première livraison, 2 autorails seulement étaient en rotation quotidienne pour 5 au parc.
Après 38 ans révolus pour le plus ancien (SY-01 CP, livré fin décembre 1971), après aussi des modifs à n'en plus finir dans les ateliers (renforcements de bogies, puis recarrossages, multiples remplacements de moteurs...), les kilométrages cumulés dépassent allègrement les 3 millions de kilomètres aujourd'hui : pas si mal...
Ceci pour dire qu'il y a plus qu'un précédent en matière de réticence du personnel des 2 réseaux envers les matériels neufs… et que, après application des modifs atténuant les problèmes les plus criants, nécessité finira sans doute par faire loi pour les AMG, comme pour les générations précédentes.

- Dans le cas de la Corse, depuis la première livraison (avril 89), c'est une véritable "idéologie Soulé" qui transpire à travers les propos d'une majorité d'agents. Seules réserves, selon le personnel : les moteurs Poyaud des 5 premiers engins, qui sont objectivement de véritables veaux et qui, toujours selon les mêmes, résultaient d'un choix malencontreux de la SNCF qui n'avait cherché qu'à sauver le constructeur (SSCM Surgères). On a d'ailleurs entendu exactement la même chose ces dernières semaines pour les CFD !
Le son de cloche est tout autre du point de vue du client : lors de la première livraison il y a 21 ans, ces machines étaient déjà obsolètes (pas de clim, sièges de Z-6400 pour des trajets atteignant 4 heures). Les aménagements des dernières unités (X-97056 et 57 de 1997 sont un peu moins spartiates, les moteurs (Cummins) sont plus puissants… mais le niveau de bruit est franchement insupportable fenêtres ouvertes.

Avec ma technicité bien moyenne, j'exprimerai un seul regret : pourquoi a-t-on choisi, pour les AMG, des bogies dérivés de ceux des autorails légers des années 70-80, et non pas les bogies Soulé qui avaient plus que fait leurs preuves depuis 1989 ?

Pour les temps de parcours :
- Les meilleurs temps Bastia - Ajaccio (157,4 km) ont été de 2h56 (1967, autorails Billard 100 ch recarrossés). Jusqu'en 2001, les Soulé à moteurs Cummins ont fait 2h59. Au même moment, lors de la signature de la convention qui allait déclencher les grands investissements (6 septembre 2001), la SNCF évoquait 2h40... mais on ne parle plus aujourd'hui que de "moins de 3h00" : "toute ressemblance avec un Haut-Bugey existant ou ayant existé", etc, etc…
- Sur Nice - Digne (150 km moins quelques mètres après les petites rectifs de tracé des dernières décennies), les meilleurs temps étaient de 3h00 en ABH avant 1974, le record absolu ayant été de 2h35 en 1975, dans les deux cas avec le service direct estival Nice - Genève, ancêtre de feu l'Alpazur.

Pour tout le reste, je me permettrai de rappeler que l'affaire AMG est beaucoup plus complexe qu'il n'y paraît : au-delà du constructeur et de l'exploitant, on trouve un certain nombre d'intervenants ; de ce fait, aujourd'hui (j'insiste !), tout jugement péremptoire et définitif sur la responsabilité de tel ou tel me paraîtrait franchement prématuré (et, pour tout dire, suspect)...
PBejui
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 213
Inscription: 06 Mai 2010 14:50

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar Aig » 07 Mai 2010 6:28

PBejui a écrit:Bonsoir !

Quelques rappels sur ces autorails à voie métrique :

- aux CP d'abord (1972), aux CFC ensuite (1975), la mise en service des autorails légers CFD a été très problématique et tout le monde s'accordait alors, jusqu'en haut de la hiérarchie (en off à partir d'un certain niveau !), pour dire que ces machines ne feraient pas une longue carrière. Il est vrai que les budgets de l'époque avaient été hyper-étriqués.
Dans les 2 cas, le service régulier a débuté franchement sur la pointe des pieds :
. Aux CP, 1er service non assurable par matériel ancien (temps de parcours abaissé à 2h40) : fin juin 1974, soit 30 mois après la première livraison. À cette époque, une équipe CFD était encore présente à Nice pour des essais modifs de refroidissement sur le SY-04 : c'était le problème le plus pénalisant, avec d'incessants blocages en ligne suite à "déclenchement" pour température moteur(s) trop élevée. Aux CFC, fin 1976, donc 18 mois après la première livraison, 2 autorails seulement étaient en rotation quotidienne pour 5 au parc.
Après 38 ans révolus pour le plus ancien (SY-01 CP, livré fin décembre 1971), après aussi des modifs à n'en plus finir dans les ateliers (renforcements de bogies, puis recarrossages, multiples remplacements de moteurs...), les kilométrages cumulés dépassent allègrement les 3 millions de kilomètres aujourd'hui : pas si mal...
Ceci pour dire qu'il y a plus qu'un précédent en matière de réticence du personnel des 2 réseaux envers les matériels neufs… et que, après application des modifs atténuant les problèmes les plus criants, nécessité finira sans doute par faire loi pour les AMG, comme pour les générations précédentes.

- Dans le cas de la Corse, depuis la première livraison (avril 89), c'est une véritable "idéologie Soulé" qui transpire à travers les propos d'une majorité d'agents. Seules réserves, selon le personnel : les moteurs Poyaud des 5 premiers engins, qui sont objectivement de véritables veaux et qui, toujours selon les mêmes, résultaient d'un choix malencontreux de la SNCF qui n'avait cherché qu'à sauver le constructeur (SSCM Surgères). On a d'ailleurs entendu exactement la même chose ces dernières semaines pour les CFD !
Le son de cloche est tout autre du point de vue du client : lors de la première livraison il y a 21 ans, ces machines étaient déjà obsolètes (pas de clim, sièges de Z-6400 pour des trajets atteignant 4 heures). Les aménagements des dernières unités (X-97056 et 57 de 1997 sont un peu moins spartiates, les moteurs (Cummins) sont plus puissants… mais le niveau de bruit est franchement insupportable fenêtres ouvertes.

Avec ma technicité bien moyenne, j'exprimerai un seul regret : pourquoi a-t-on choisi, pour les AMG, des bogies dérivés de ceux des autorails légers des années 70-80, et non pas les bogies Soulé qui avaient plus que fait leurs preuves depuis 1989 ?

Pour les temps de parcours :
- Les meilleurs temps Bastia - Ajaccio (157,4 km) ont été de 2h56 (1967, autorails Billard 100 ch recarrossés). Jusqu'en 2001, les Soulé à moteurs Cummins ont fait 2h59. Au même moment, lors de la signature de la convention qui allait déclencher les grands investissements (6 septembre 2001), la SNCF évoquait 2h40... mais on ne parle plus aujourd'hui que de "moins de 3h00" : "toute ressemblance avec un Haut-Bugey existant ou ayant existé", etc, etc…
- Sur Nice - Digne (150 km moins quelques mètres après les petites rectifs de tracé des dernières décennies), les meilleurs temps étaient de 3h00 en ABH avant 1974, le record absolu ayant été de 2h35 en 1975, dans les deux cas avec le service direct estival Nice - Genève, ancêtre de feu l'Alpazur.

Pour tout le reste, je me permettrai de rappeler que l'affaire AMG est beaucoup plus complexe qu'il n'y paraît : au-delà du constructeur et de l'exploitant, on trouve un certain nombre d'intervenants ; de ce fait, aujourd'hui (j'insiste !), tout jugement péremptoire et définitif sur la responsabilité de tel ou tel me paraîtrait franchement prématuré (et, pour tout dire, suspect)...


Dans ce récit, je reconnais un certain nombre d'évènement ayant (malheureusement) existé mais je ne suis pas suffisamment initié pour déchiffrer certaines allusions. En 2001, j'ai rencontré par hasard des acteurs du plan de modernisation des CFC et j'ai pu discuter avec eux. Ils étaient très enthousiastes car c'était la première fois qu'on mettait en place une action de remise à niveau des chemins de fer corses qui soit d'assez grande envergure et cohérente (remise à niveau simultanée de l'infrastructure et du matériel, prise en compte des besoins touristiques estivaux pour la définition du matériel, mise en place d'une technique d'exploitation moderne). Le résultat qu'on observe aujourd'hui est d'autant plus navrant que l'espoir mis dans ce plan de modernisation était grand. Personnellement, je n'éprouve aucune joie à l'idée de désigner tel ou tel comme responsable de ces problèmes mais, d'une part, il semble bien, comme le confirme le récit ci-dessus, qu'on ait reproduit les erreurs du passé, d'autre part, on a donné du grain à moudre à tous ceux qui pensent que mettre de l'argent dans la rénovation du système ferroviaire français est jeter l'argent par les fenêtres. Tout cela n'est pas sans conséquences sur les opérations de ce type envisageables dans le futur. C'est pourquoi, j'aimerais tout de même bien comprendre ce qui s'est passé, pour me convaincre que ce n'est pas une fatalité qui s'abat sur toutes les opérations ferroviaires. J'aimerais également entendre que ces difficultés sont provisoires et que les problèmes seront totalement résolus dans un futur pas trop lointain.

A+
Aig
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1625
Inscription: 02 Fév 2005 21:17

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar motrice125 » 08 Mai 2010 6:14

Bonjour sur le site www.train-corse.com des infos fournies par un cheminot corse.Ce n est pas la joie pour la période estivale.
Les CFC qui misaient sur la mise en service des AMG 800,se trouvent dans une situation peu enviable,surement que l'ancien matériel ne subit qu'un entretien mininum,et avec cette " tuile " ,il y a un manque d'autorails en état de marche.En plus les CFC on "prété un autorail en pièce détachées au CP... ( les CP ont reconstitué un autorail il a gardé le sigle des CFC !!!!!) J'ai circulé aux Balèares et en Catalognes ou il y a encore des dizaines de kilomètres de voies métriques,je n 'ai pas constaté un état des lieux aussi lamentable que les derniers survivants métriques français (matériel et voies )
motrice125
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 704
Inscription: 24 Oct 2008 7:13

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar PBejui » 08 Mai 2010 16:10

Bonjour !
Désolé, Alg, pour les "allusions" : dans les circonstances du moment, mieux vaut ne jeter de l'huile sur le feu qu'à petites doses.
Pour motrice 125, une précision : le transfert d'un autorail CFD à la Provence (X-2003 CFC devenu X-307 CP) n'est pas à incriminer dans les difficultés du moment. En effet, cet engin était retiré du service en Corse depuis près de 10 ans (incendie en ligne en juillet 2000). La caisse a été refaite, mais on s'en est tenu là et l'engin n'était qu'une "coquille vide" quand il a été expédié à Nice fin 2008 - donc, bien avant que ne se révèlent les problèmes AMG. Il s'agissait là d'une décision de la Collectivité territoriale, seul "maître à bord".
Les problèmes actuels de disponibilité du parc CFC ancien (ABH, CFD, Soulé) ont certainement été aggravés par la situation de l'atelier de Casamozza : les travaux d'extension, lancés en début d'année, ont conduit à neutraliser une des deux halles. Il y en a évidemment pour plusieurs mois...
On s'en reparle sur des bases solides quand ça se décante !
PBejui
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 213
Inscription: 06 Mai 2010 14:50

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar dyonisos » 08 Mai 2010 17:34

Bonjour; en tant que profane, je voudrais bien savoir si les travaux de renouvellement de voie sont analysés de façon métrologique où à l'inspiration des intervenants du chantier; ou tout du moins est ce qu'il y a une machine permettant de faire des relevés de l'état de la voie du genre Voiture Mauzin en métrique?
Car je doute que le problème vienne principalement du matériel roulant, ou du moins à des vitesses équivalentes aux vitesses pratiquées auparavant...
OUIBUS SNCF, C'est possible...
Avatar de l’utilisateur
dyonisos
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2075
Inscription: 16 Oct 2008 18:37
Localisation: saint-denis-lès-martel 46, Dernière gare des trains de nuit pour paris du sud de l'auvergne

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar Aig » 08 Mai 2010 19:44

PBejui a écrit:On s'en reparle sur des bases solides quand ça se décante !


Ca sera avec plaisir si les nouvelles sont meilleures.

A+
Aig
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1625
Inscription: 02 Fév 2005 21:17

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar motrice125 » 09 Mai 2010 6:01

Bonjour si les AMG 800 ne sont pas disponibles pour cet été 2010,ce ne sont pas des bus qui vont pouvoir assurer un service potable,Celà fait des années qu'il y a un problème de capacité en été,ou les touristes sont la majorité des utilisateurs des CFC ,un espoir était mis sur la mise en service des ces nouveaux autorails,,c'est mal parti.Concernant l'autorail "vagabon" qui roule maintenant sur les CPs,ce nest pas lui qui aurait pu satisfaire à la demande des CFC,sinon les CFC l'auraient remis en état.
Le problème c'est que le matériel actuel n'a pas subit de grosses révisions vu que des Super Autorail devaient assurer la relève....Un réve qui a de la peine à se réaliser...
motrice125
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 704
Inscription: 24 Oct 2008 7:13

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar motrice125 » 16 Mai 2010 8:49

Bonjour Sur www.corsematin.com/ra/corse/254680/auto ... r=RSS-320& ces supers Autorails leurs essieux commencent à s'engourdir sur des voies de garage
motrice125
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 704
Inscription: 24 Oct 2008 7:13

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar 15063 » 17 Mai 2010 8:06

Ce qui arrive est la conséquence de la complication technique. Les Soulé marchaient bien. Une version climatisée et panoramique, avec une intercirculation entre motrice et remorque et des sièges confortables, aurait fait l'affaire. Avec une compo M+R+M, on aurait eu le surcroit de puissance. A la limite, on enlevait la remorque en hiver.
15063
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1324
Inscription: 08 Nov 2007 18:25
Localisation: Nord

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar motrice125 » 17 Mai 2010 8:36

Bonjour après avoir investi des dizaines de millions d'Euros ou trouver l'argent pour corriger le Tir,sont ils encore sous garantie ces AMg 800 ? l'usine est en difficulté financièere ,c est vraiment une sacré Tuile,cette malfaçon.il ne fallait pas réinventer la Roue,acheter ce qui est déjà sur le marché,mème si ce n'est pas du matériel français.
motrice125
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 704
Inscription: 24 Oct 2008 7:13

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar 15063 » 17 Mai 2010 9:25

Stadler ? :lol: Il est certain qu'avec les AMG, on veut tout faire, du tourisme et du régulier, sans offrir pour autant la qualité de service d'un Glacier Express (pas de restauration à bord et niveau de confort correspondant aux 2e cl du Glacier). La machine "universelle" est une manie de la SNCF. Malheureusement, cela se passe rarement bien (CC 40100, BB 36000...) . Il aurait mieux valu des "Soulé NG" pour le régulier, ce qui aurait laissé à la collectivité de quoi se payer une rame "super panoramic express".

L'affaire des AMG a dégoûté la collectivité du train. Ces trains n'iront pas à la ferraille. Au pire on les vendra à perte en Afrique mais une perte reste une perte.
Maintenant, c'est la délégation des CFC à la SNCF qui est en cause. Mais ce sera la SNCF ou Véolia, pas génial comme choix. pourquoi les CFC n'enverraient-ils pas des gens se former pendant 3 à 5 ans auprès du MOB avant de reprendre l'exploitation en régie directe ?
15063
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1324
Inscription: 08 Nov 2007 18:25
Localisation: Nord

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar Aig » 17 Mai 2010 12:39

15063 a écrit:Stadler ? :lol: Il est certain qu'avec les AMG, on veut tout faire, du tourisme et du régulier,

Certes, mais est-ce qu'on peut se payer le luxe d'acquérir du matériel spécifique pour chaque usage, sachant que le trafic régulier est limité par la démographie de l'ile et que le trafic touristique est limité dans le temps (tout au plus 2 mois et demi par an) ?
sans offrir pour autant la qualité de service d'un Glacier Express (pas de restauration à bord et niveau de confort correspondant aux 2e cl du Glacier).

Si on peut offrir le même confort que la 2ème classe du Glacier Express, c'est déjà très bien ! :)
La machine "universelle" est une manie de la SNCF. Malheureusement, cela se passe rarement bien (CC 40100, BB 36000...) .

C'est peut-être hors-sujet mais je ne suis pas tout à fait d'accord avec ce diagnostic. Les 40100 étaient seulement des machines poly-courants et non des machines ayant vocation à effectuer un service universel (au contraire, me semble t'il, elles ont été conçues pour des trains de voyageurs rapides avec peu d'arrêts). Les BB 36000 ont connu une mise au point difficile mais je crois qu'elle fonctionnent correctement maintenant. De même, les 26000, qui ont été conçues comme des locomotives universelles, donnent entière satisfaction quel que soit le service effectué (à ce que je sache) même si elles ont connu elles aussi une mise au point difficile. Le problème pour ces machines est plutôt lié à l'entretien qui semble avoir été réduit au strict minimum.

Il aurait mieux valu des "Soulé NG" pour le régulier, ce qui aurait laissé à la collectivité de quoi se payer une rame "super panoramic express".

Je ne comprends pas pourquoi (c'est probablement parce que je ne suis pas suffisamment dans le secret des Dieux) les Soulé sont considérés comme des autorails corrects et que les AMG semblent être des machines dont la construction n'a pas été bien maitrisée alors que le constructeur de ces 2 séries d'autorail est le même (les Soulé ont été construits par ... Soulé alors que les AMG ont été construits par CFD Bagnères qui n'est rien d'autre que Soulé racheté par CFD). Il est vrai que les Soulé ont quelques ressemblances avec les autorails assez rustiques conçus par la SNCF avant la régionalisation. Est-ce que l'explication est là ? Est-ce que la SNCF a été consultée pour la conception des AMG ? Où au contraire a t'on "oublié" de consulter la SNCF ?

L'affaire des AMG a dégoûté la collectivité du train. Ces trains n'iront pas à la ferraille.

J'espère que non ! Ils doivent être modifiés pour permettre de rendre le service attendu.
Au pire on les vendra à perte en Afrique mais une perte reste une perte.

J'espère également que non ! Pourquoi fonctionneraient-ils mieux en Afrique ?
Maintenant, c'est la délégation des CFC à la SNCF qui est en cause. Mais ce sera la SNCF ou Véolia, pas génial comme choix. pourquoi les CFC n'enverraient-ils pas des gens se former pendant 3 à 5 ans auprès du MOB avant de reprendre l'exploitation en régie directe ?


On peut même envisager de débaucher des cadres (disons de faire des propositions honnêtes à de jeunes retraités) des chemins de fer "privés" suisses.

A+
Aig
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1625
Inscription: 02 Fév 2005 21:17

Re: Des problèmes de trains aux CFC...

Messagepar motrice125 » 17 Mai 2010 15:11

Bonjour En tant que Suisse je suis étonné que des passionnés français donnent comme solutions d'aller se former sur des chemin de fer secondaires suisses pour retrouver la " main " pour exploiter des trains de montagnes.Les ch.de fer métriques suisses ont toujours investi pour que la voies et le matériel correspondent aux besoins,donc les fabriquants (maintenant il n'en reste plus qu'un Stadler ) ont garder le savoir faire,pas de remettre en fabrication après des années d'interuption un matériel spécialisés,assez complexes.D'autres pays en Europe esploitent des ch.de fer de montagne en métrique ( diesel ) et çà roule,Espagne,Autriche,Italie. Souvant ces chemins de fer sont touristiques,donc les performances ce n'est le premier but,se faire secouer comme des pruniers ,merci, mais admirer le paysage !!!! Le Glacier Express ne bat pas des records de vitesse,malgré tout il y a beaucoup de monde à bord,ainsi que le MGB (Brig Zermatt,Le Gornorgrat,La Jungfrau,ce sont des touristiques pas du TGV en voies métriques.Les CFC auraient pu étre exploité de la sorte.,.comme aux Pays Basques Loc + voitures en fonction des besoins saisonniers Les Corses utilisent peu les CFC c'est surtout les touristes.
Pouquoi construire une série de 12 engins avant de mettre au point le premier et après passer une commande
motrice125
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 704
Inscription: 24 Oct 2008 7:13

Suivante

Retourner vers Forum Transport Ferroviaire

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Google [Bot], Juju5191, ll413, SteveRoubaix


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia