[Infrastructure] Lignes menacées

Le Forum des passionnés de rail et de caténaires...

Modérateurs: Dorfmeister, Terroir, kyah117, jerome, Tchouks

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

[Infrastructure] Lignes menacées

Messagepar 15063 » 17 Mar 2009 10:30

Depuis au moins deux ans, RFF a décidé, avec la complicité des régions de se débarasser des lignes régionales les + dégradées et peu fréquentées. Comme les régions ne disent rien, surtout à l'approche des élections de 2010, il serait utile de recenser les lignes présentant les caractéristiques suivantes, histoire de questionner les conseiller régionaux :
* Infrastructure dégradée présentant des limitations de vitesse depuis plusieurs années
* Pas de plan de modernisation prévu
* Faible fréquentation, moins de 5 A/R quotidiens

Dans le Nord-Pas de Calais, il n'y a pas de ligne présentant de telles caractéristiques. La modernisation de Calais-Dunkerque est prévue par le CR... lorsqu'il aura l'argent. Par contre, en Picardie, je ne sais pas si le CR a prévu qqchose pour les deux lignes menant au Tréport.
15063
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1249
Inscription: 08 Nov 2007 18:25
Localisation: Nord

Re: Lignes menaçées

Messagepar tram21 » 17 Mar 2009 15:57

dans la revue Villes & Transport du 25/02/2009, il y a un avis de déclassement, par RFF, d'une section de la ligne de Marmande à Mont de Marsan, vers Catseljaloux, entre les PK 103,626 et 104,390, le département du Lot et Garonne veut y mettre une "voie verte" (et encore une imbécilité de plus de piste cyclable pour bobos-vélos ! x:doigts: )

la région Aquitaine a été saisie du projet pour avis.

c'est vrai : j'oubliais que des vélos peuvent remplacer des trains de 1200 T ou des autorails de 150 places ! suis-je bête ! :mrgreen:
vive le tramway !

avatar : motrice 30 TED, archives de l'AMTUIR
Avatar de l’utilisateur
tram21
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2654
Inscription: 30 Oct 2007 10:38
Localisation: 21240 Talant

Re: Lignes menaçées

Messagepar sillonalpinnord » 17 Mar 2009 17:27

c'est rien de le dire!! a annecy (leiu bourgeois ou se concentrent beaucoup d'ecolos-bobos) ils ont declassé et déposé la voie de chmin de fer le long du lac qui allait de annecy a albertville, en passant par st jorioz, faverge, ugine (seule reste la section ugine-albertville, ouverte au fret)

c'etait a l'epoque de la grande mode des pistes cyclables...du dernier chic

sauf que maintenat , ils ont envie de faire un tram-train et ils envisagent de reconstruire une autre ligne le long du lac parce qu'ils se rendent compte que ça desengorgerait la circulation sur cet axe très frequenté...seulement ça va être dur car entre le temps ou la ligne a été demonté et maintenant, y a eu beaucoup dechosesqui se sont construit et il y a cette fichu piste cyclable qui est implantée..que de gachia cause d'une vision des choses trop courte et non viable a long terme...
sillonalpinnord
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 5
Inscription: 17 Mar 2009 12:57

Re: Lignes menaçées

Messagepar François » 17 Mar 2009 18:30

Bonjour,

Nous sommes tous d'accord pour dire qu'il faille sauver les lignes menacées mais il faut prendre garde à ne pas tomber dans l'idéologie :

1) Ces lignes ont elles réellement un avenir c'est à dire que le tracé, les zones desservies représentent ils de réels potentiels ?

2) Je lis de temps en temps qu'il ne faut pas déferrer et attendre une hypothétique réouverture. Certes, mais avec le temps, même non déferrée, il faut tout reprendre, faute d'entretien. Donc il faudra consacrer des moyens financier important. D’où la nécessité de bien répondre au point numéro 1 que j'ai indiqué ci-dessus.

3)
15063 a écrit:Comme les régions ne disent rien, surtout à l'approche des élections de 2010, il serait utile de recenser les lignes présentant les caractéristiques suivantes, histoire de questionner les conseiller régionaux :


La c'est démagogique et populiste. Je ne cherche pas à défendre les conseils régionaux mais il faut bien constater que depuis qu'ils ont pris la compétence transport (2002), il n'y a plus de fermeture et il y a même des projets de réouverture et des augmentations de trafic. Je ne parle pas des investissements dans les matériels qui étaient hors d'age. De plus il ne faut pas oublier que les régions sont AOT mais n'ONT PAS COMPETENCE SUR L'INFRA, qui reste RFF et donc compétence de l'état. On ne peut pas tout demander aux contribuables locaux et l'infra DOIT rester dans le giron national. C'est vrai que beaucoup de régions ont outrepassé leurs compétences (à tort à mon avis) en mettant en place des plans rails ou des travaux d'infra dans les CPER. Qu'elles s'occupent d'organiser et de vérifier que la commande faites à la SNCF est conforme et ce sera déjà pas mal, car de ce coté il y a beaucoup à redire !
François
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4102
Inscription: 01 Oct 2008 17:55

Re: Lignes menaçées

Messagepar 15063 » 17 Mar 2009 21:11

Il n'y a nulle démagogie à être informé et à pouvoir éventuellement agir contre la fermeture programmée de certaines lignes. Qu'on le veuille ou non, il faut constater que les fermetures ont repris, d'abord sur des lignes moribondes comme Volvic-Lapeyrouse, Montluçon-Eygurande, et Serqueux-Gisors qui ont servi de test pour mesurer la passivité des populations. La même méthode appliquée à la ligne des Cévennes a provoqué une vive réaction locale.

Naturellement, les régions n'ont pas planifié la fermeture de leurs lignes sinon elles n'auraient pas investi dans du matériel neuf. L'initiative vient de la direction de RFF. Sans en avoir la compétence, les régions se trouvent obligées de mettre de l'argent dans l'infra pour enrayer le plan de RFF. Mais comme leurs ressources ne sont pas illimitées, les lignes marginales se trouvent livrées à leur triste sort.

Concernant la préservation des infrastructures inutilisées, le problème est essentiellement fiscal. Il est évident que des voies abandonnées depuis 40 ans ne peuvent plus être utilisées mais on a quand même l'avantage de conserver l'intégrité foncière de la ligne. La réouverture est donc bien + simple que dans le cas d'une construction neuve. Mais on voit mal le GI payer des taxes foncières pour des terrains qui ne lui rapportent plus rien et qui lui coûtent même de l'argent car il doit veiller à y maintenir une sécurité minimum (barrer l'accès aux ponts, tunnels, éviter l'effondrement des ouvrages sur les terrains riverains, par exemple (*)) . Si on "défiscalise" les ha de lignes abandonnées, ce sont les finances publiques qui en subissent les conséquences.

(*) Je connais un PN très fréquenté sur la ligne déclassée d'Aire sur la Lys à Arques (62) qui part en lambeaux. Comme les rails sont toujours en place, RFF serait responsable en cas d'accident. De même que la ligne inexploitée de Senonches à La Loupe (28) est devenue un lieu de promenade dominicale dans sa partie forestière, à la grande colère de la gendarmerie locale.
15063
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1249
Inscription: 08 Nov 2007 18:25
Localisation: Nord

Re: Lignes menaçées

Messagepar damienf » 19 Mar 2009 7:41

Pour Marmande Casteljaloux, les emprises de la gare de Castel sont vendues, les rails coupés et devinez quoi? Un supermarché! Le reste de la ligne pour l'instant est en place, sauf certaines barrières de PN et leurs systèmes?
Plus au Sud, il y à la ligne Tarbes Mont de Marsan qui n'est ni dans le plan rail midi Pyrénnées , ni Aquitaine et une antenne de cette ligne, ex ligne complète: Riscle/Eauze fin de la ligne Port Sainte Marie/Riscle... De cette ligne, non déclassé et en service marchandise, qui à failli sauter, mais dont les élus se sont mobilisés pour trouver un tonnage/semaine suffisant: Port Sainte marie/Condom, déposé: Condom/Eauze (25km en 99/2000) déclassé non deséquipé: Eauze/Riscle pas dans le plan rail donc trés menacée...
damienf
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 281
Inscription: 22 Mar 2008 21:04

Re: Lignes menaçées

Messagepar Still76 » 19 Mar 2009 10:04

Il n'y a nulle démagogie à être informé et à pouvoir éventuellement agir contre la fermeture programmée de certaines lignes. Qu'on le veuille ou non, il faut constater que les fermetures ont repris, d'abord sur des lignes moribondes comme Volvic-Lapeyrouse, Montluçon-Eygurande, et Serqueux-Gisors qui ont servi de test pour mesurer la passivité des populations. La même méthode appliquée à la ligne des Cévennes a provoqué une vive réaction locale.


C'est un peu gros tout de même. Nous ne sommes plus dans les années 70, la fermeture massive et programmée de pans entiers du réseau, c'est fini.

Pour citer l'exemple normand, toutes les lignes du réseau (en dehors de Serqueux - Gisors, mais j'y reviendrai plus tard) ont fait l'objet d'investissements sous une forme ou une autre. Mieux, certaines lignes ont définitivement été rayées de la liste des lignes à fermer : c'est par exemple le cas de Rouen - Dieppe dont la saturation est à envisager pour les années à venir.

Serqueux - Gisors a certes été fermée, mais les trains de la ligne transportaient moins de 50 voyageurs quotidiens. Et là, il faut se poser la question : quel intérêt de perfuser une ligne sans potentiel là où d'autres projets concernant des milliers d'usagers pourraient voir le jour. Mais de toute façon, la réouverture de la ligne est déjà programmée, il faut juste espérer que les travaux seront en profondeur, et qu'on ne fera pas de rustinage.

Mais à supposer que cette réouverture n'ait pas été faite, il ne faut pas oublier certaines réalisations au programme : réouverture de Rouen - Louviers - Evreux et de Bréauté - Gravenchon. Un potentiel de 2500 et 2000 voyageurs respectivement. Peut-on parler de démembrement du réseau si on sacrifie 50 voyageurs d'un côté pour en gagner 4500 de l'autre???

Car la question se pose en ces termes. Combien de voyageurs transportaient les lignes fermées ces dernières années : Serqueux - Gisors, Volvic - Lapeyrouse, Montluçon - Eygurande, Saint-Brieuc - Loudéac?

Pour moi, la réponse est la suivante : moins que les lignes Cannes - Grasse et La Rochelle ville - La Rochelle porte Dauphine qui ont réouvert dans le même temps.

Je ne sais pas quelles sont toutes les réouvertures de ligne dans les tuyaux (je ne parle pas de celle dont on "discute"), je pense que on y verra plus clair une fois les régionales passées. J'ai connaissance de projets enclenchés sur Nantes - Châteaubriant, Avignon - Carpentras, Belfort - Delle et Mulhouse - Müllheim, mais j'en oublie probablement. Ce qui est pour moi clair, c'est qu'elles ont un potentiel bien plus élevé que les éventuelles lignes qui sont appellées à fermer dans les années à venir.
En France, on a du pétrole sur les plages mais on a toujours des idées
Still76
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 391
Inscription: 15 Fév 2005 12:45
Localisation: Rouen (76)

Re: Lignes menaçées

Messagepar 15063 » 19 Mar 2009 11:15

J'espère avoir tort mais l'état du réseau et le montant de la facture pour le maintenir m'inspire des inquiétudes. Quand je vois qu'on allonge de 50 mn le trajet du Clermont-Nîmes qui n'est quand même pas un obscur TER. Je m'attendais à qqchose sur la ligne des Causses, notamment le tronçon Neussargues-Millau pour lequel il n'y a plus grand chose à faire, mais pas sur les Cévennes !

Ces histoires de fermeture de ligne sont souvent des chefs d'oeuvre technocratiques de mauvaise foi. En 1995, la presse présentait Colmar-Metzeral comme le modèle de ligne non rentable à fermer. J'y suis passé qq années + tard, j'ai trouvé des Caravelles pleines en HP et la route concurrente complêtement saturée. Si on avait laissé faire la ligne aurait fermé et on aurait quadruplé la route... Le CR a préféré investir dans le ferroviaire et le trafic à suivi car il est vrai que les fréquences et le remplissage laissaient à désirer en HC.
C'est d'ailleurs ce qui est arrivé à Montluçon-Eygurande : travaux importants sur la route concurrente, suppression unilatérale de la plupart des circulations ferroviaires, absence d'entretien et fermeture d'une ligne décrètée non rentable. Pourquoi, diantre, avoir laissé un A/R en mi journée plutôt qu'un Ussel-Montluçon le matin et retour le soir (en correspondance avec les Corail CIC ou prolongé direct Vierzon) ?
15063
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1249
Inscription: 08 Nov 2007 18:25
Localisation: Nord

Re: Lignes menaçées

Messagepar damienf » 19 Mar 2009 12:13

Parce que c'est la première méthode utilisée pour discréditer le rail
damienf
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 281
Inscription: 22 Mar 2008 21:04

Re: Lignes menaçées

Messagepar Doktor Villamos » 20 Mar 2009 11:12

Moi ce qui me stupéfie c'est les avis de déclassement de lignes, RFF publie une annonce avisant du déclassement et les éventuels opérateurs et collectivités ont quelque mois pour réagir avant déclassement définitif.
On peut y voir dans les arguments de RFF pour le déclassement "Plus aucun train ne circulent depuis 2001, ou 2005"
sous entendu, il n'y en aura jamais plus.
De tels arguments supposent que le rédacteur de l'avis de déclassement a la capacité de prédire l'avenir !
Lorsque l'on se renseigne sur le terrain on s'aperçoit qu'effectivement jusqu'en 2001 ou 2005 une petite usine expédiait X wagons par jour ou semaine, jusqu'à ce qu'un "plan fret" multiplie les tarifs par 4, ou encore que le client subisse un énième retard inadmissible ou encore qu'on impose un quota de 10 wagons minimum par train expédié.
La fermeture de ces lignes est souvent due à l'inadaptation de la stratégie commerciale de certains opérateurs (les pitoyables "plans fret") ou l'incapacité de ces opérateurs de dialoguer avec leurs salariés sans infliger des interruptions de trafic fatales à leur clients.
L'argumentation "Plus aucun train ne circulent depuis 2001, ou 2005" pue la mauvaise foi, car rien, absolument rien, ne permet d'affirmer que si l'opérateur, qui a su provoquer par son incompétence la fuite de ses clients, arrivait après amendement de ses méthodes à regagner la confiance de son client, celui ci ne reviendrait pas au rail...
Bonne Vacances 2009 à toutes et à tous !

Avatar: Cyberbus sans conducteur le 10 juin 2004 à Antibes
Avatar de l’utilisateur
Doktor Villamos
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1180
Inscription: 06 Mar 2005 19:49

Re: Lignes menaçées

Messagepar Doktor Villamos » 20 Mar 2009 11:39

François a écrit:Bonjour,

Nous sommes tous d'accord pour dire qu'il faille sauver les lignes menacées mais il faut prendre garde à ne pas tomber dans l'idéologie :

1) Ces lignes ont elles réellement un avenir c'est à dire que le tracé, les zones desservies représentent ils de réels potentiels ?
Bienheureux celui qui peut répondre à cette question, car il pourra jouer tous les tiercés gagnants !
Plus sérieusement les gens qui posent des rails neufs sur des lignes telles que Toulouse Auch ou Nantes Pornic dont le trafic explose participent à la rénovation de lignes sur lesquelles on aurait pas parié un clou il y a vingt ans.
A l'époque il y avait des technocrates lucides qui préconisaient , à tout hasard, de sauvegarder ces lignes moribondes et d'autres technocrates qui pensaient que le trafic ne ferait que décliner, qui avait raison finalement ?

2) Je lis de temps en temps qu'il ne faut pas déferrer et attendre une hypothétique réouverture. Certes, mais avec le temps, même non déferrée, il faut tout reprendre, faute d'entretien. Donc il faudra consacrer des moyens financier important. D’où la nécessité de bien répondre au point numéro 1 que j'ai indiqué ci-dessus.


Lors d'un RVB la voie est de toutes manières déferrée, donc le déferrement, en lui même, n'est pas fatal, en revanche ce qui est fatal, c'est lorsque les emprises ont été réutilisées et bâties ou lorsqu'une nouvelle réglementation impose des frais inacceptables pour répondre à de nouvelles normes (voir ci dessous ce que dit "sillonalpinnord" sur la possibilité de remettre en service une ligne sur laquelle on a construit par endroits :


sillonalpinnord a écrit:
sauf que maintenat , ils ont envie de faire un tram-train et ils envisagent de reconstruire une autre ligne le long du lac parce qu'ils se rendent compte que ça desengorgerait la circulation sur cet axe très frequenté...seulement ça va être dur car entre le temps ou la ligne a été demonté et maintenant, y a eu beaucoup dechosesqui se sont construit et il y a cette fichu piste cyclable qui est implantée..que de gachia cause d'une vision des choses trop courte et non viable a long terme...
Bonne Vacances 2009 à toutes et à tous !

Avatar: Cyberbus sans conducteur le 10 juin 2004 à Antibes
Avatar de l’utilisateur
Doktor Villamos
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1180
Inscription: 06 Mar 2005 19:49

Re: Lignes menaçées

Messagepar damienf » 20 Mar 2009 14:57

Aujourd'hui, le débat s'anime souvent autour de la réalité économique d'une ligne... Si on ne met que les "sous" en avant, c'est perdu d'avance; il y à les besoins futurs à prévoir, notamment pour ce qui est du développement durable.
Le futur aujourd'hui est bien incertain, avec la fin des carburrants fossiles un jour (?) et le déstockage massif du carbonne qu'ils contiennent... L'énergie étant la base de l'économie moderne, avec les déplacements en corolaire, que peut on prévoir?
La voiture électrique? Elle n'est pas si écologique que ça (construction assez légère avec pas mal de composites, bateries ouf, etc) et surtout, si on devait n'avoir que ce genre de véhicules, les centrales électriques en place ne suffiraient pas uniquement que pour les voitures! Le moteur pile à hydrogène, toujours pareil, il faut faire l'hydrogène avec quoi? De l'électricité; même si de ci delà, des intentions locales peuvent éxister, ce n'est pas la panacée... On tourne en rond pour l'instant...
Pourquoi pas revenir au plan Freycinet dans l'idée, avec des transports en communs massifs en complément de véhicules individuels à courte autonomie pour les déplacements locaux???? Pas si mauvais que ça... Bref, à mon sens, pour l'instant, la conservation de tout l'éxistant est une priorité devant les incertitudes de l'avenir; une précaution élémentaire à mon sens; mais en politique (celle qui nous gouverne à tous les étages) ce genre de raisonnement n'a pas cours car il faut absolument des éffets de "manche" et le petit ferroviaire n'en fait pas partie pour l'instant... Un simple exemple avec ce topic, sur le député UMP ancien champion motard Estosi qui voulait faire un amendement de loi pour interdire tout déclassement de ligne au profit de voies vertes; il s'est fait fusiller par les députés-maires de sa majorité et d'autres bords qui voulaient "leurs" voies vertes (qui chacun sait ne profittent qu'à quelques privilégiés)... Bref!!! Le débat n'est pas simple, rien qu'ici; alors en haut lieu, les considérations supérieures se rajouttant à celles de la base???
damienf
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 281
Inscription: 22 Mar 2008 21:04

Re: Lignes menaçées

Messagepar nico24 » 21 Mar 2009 10:11

Réseau Ferré de France, l'Etat et les Régions doivent développer une stratégie de remise à niveau et de développement du rail. Cela passe par un débat sur la notion de service public (quel service, à quel prix ?) puis par des choix industriels et la nécessaire définition de priorités d'investissement. On ne peut pas investir tout azimuts... d'où la fermeture probable encore de plusieurs lignes en milieu rural.

Enfin, tout déclassement de ligne doit faire l'objet d'une étude sérieuse, il convient effectivement d'avoir des infrastructures de "réserve" et donc de prendre des mesures conservatoires.
Nico
nico24
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 36
Inscription: 26 Juil 2008 11:09

Re: Lignes menaçées

Messagepar tram21 » 21 Mar 2009 12:31

nico24 a écrit:Réseau Ferré de France, l'Etat et les Régions doivent développer une stratégie de remise à niveau et de développement du rail. Cela passe par un débat sur la notion de service public (quel service, à quel prix ?) puis par des choix industriels et la nécessaire définition de priorités d'investissement. On ne peut pas investir tout azimuts... d'où la fermeture probable encore de plusieurs lignes en milieu rural.

Enfin, tout déclassement de ligne doit faire l'objet d'une étude sérieuse, il convient effectivement d'avoir des infrastructures de "réserve" et donc de prendre des mesures conservatoires.


problème : le lobby des "bobos-vélos" semble être bien plus puissant que les "pro-rail"... :|
vive le tramway !

avatar : motrice 30 TED, archives de l'AMTUIR
Avatar de l’utilisateur
tram21
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2654
Inscription: 30 Oct 2007 10:38
Localisation: 21240 Talant

Re: Lignes menaçées

Messagepar IVAN » 21 Mar 2009 14:11

Merde alors, je suis un vélo-bobo et je ne le savais pas.
Je fais donc amende honorable, et promets de ne plus jamais employer la voie verte Chalon-Givry-Cluny-Charnay :D
La RN6, c'est tellement mieux...
Blague à part, info ou intox, un article dans "Voix du Jura" de cette semaine - la question de la pérennisation de Franois-St Amour après l'ouverture de la LGV RR dans laquelle la région FC a beaucoup investi mais qui ne rapportera rien au Jura. La fin des liaisons Besançon-Lyon via Lons et Bourg en corail va entrainer la "TER -isation" de ce tronçon...et il est question de tous transformer en liaison routière.

Si vous avez des infos...
Avatar de l’utilisateur
IVAN
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 540
Inscription: 07 Sep 2006 20:05
Localisation: Entre Dole et Louhans (canton de Chaussin)

Re: Lignes menaçées

Messagepar Thor Navigator » 21 Mar 2009 15:15

Salut,
IVAN a écrit:info ou intox, un article dans "Voix du Jura" de cette semaine - la question de la pérennisation de Franois-St Amour après l'ouverture de la LGV RR dans laquelle la région FC a beaucoup investi mais qui ne rapportera rien au Jura. La fin des liaisons Besançon-Lyon via Lons et Bourg en corail va entrainer la "TER -isation" de ce tronçon...et il est question de tous transformer en liaison routière.

Intox sans hésiter... du moins présenté ainsi.
Que le statut de la ligne évolue est chose normale (on ne peut vouloir à la fois des dessertes GL accélérées et continuer à emprunter une infra peu directe aux vitesses limitées) mais il n'est pas prévu de supprimer tout trafic voyageurs sur Franois-Arc et Senans et Mouchard-Saint Amour. D'une part, un TGV continuera à emprunter cette ligne (compromis durement arraché par les collectivités lors de préparation de l'enquête publique de la branche Est), d'autre part, il est prévu des TER de substitution, dans les créneaux horaires les plus demandés (avec des AGC pour ceux origine/terminus Lyon, tracé via la Dombes). Certains TER pourront être prolongés/amorcés en garre nouveau de Besançon TGV. Par contre, il est possible qu'à certains heures de moindre demande, des cars soient mis en place entre Lons et Besançon ou Bourg (pas de Besançon à Bourg).

Christian
Avatar de l’utilisateur
Thor Navigator
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4190
Inscription: 09 Oct 2004 21:52
Localisation: Hauts de Seine

Re: Lignes menaçées

Messagepar Momox de Morteau » 21 Mar 2009 16:49

Bonjour,

Aux dernières nouvelles, il serait question d'engager des BGC et ZGC sur des mouvements Besançon - Lyon Perrache pour 2012 en remplacement des trains Corail et il n'a jamais été question de fermer la ligne.
Momox de Méru devient Momox de Morteau ... mais je reste dans le grand duché de Bourgogne (1363-1477)
Avatar : trolleybus Cristalis ETB12 de la ligne 4 du réseau TCL de Limoges
Déplaçons nous sans bruit, ni pollution...vive le trolley !
Avatar de l’utilisateur
Momox de Morteau
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1629
Inscription: 18 Aoû 2006 19:04
Localisation: Morteau (Doubs-France)

Re: Lignes menaçées

Messagepar IVAN » 21 Mar 2009 17:53

Ce qui serait malin, après une électrification qui a coûté bonbon pour un trafic bien mince en vérité (le trafic fret est nul si je ne m'abuse)
Des cars Besançon-Lons, çà va attirer le chaland...
De toute façon l'échéance est encore lointaine.
Avatar de l’utilisateur
IVAN
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 540
Inscription: 07 Sep 2006 20:05
Localisation: Entre Dole et Louhans (canton de Chaussin)

Re: Lignes menaçées

Messagepar Thor Navigator » 22 Mar 2009 1:57

L'électrification et la modernisation (signalisation et plans de voie des gares principalement) de Franois-Saint Amour a été réalisée a un coût relativement limité, comparativement aux projets d'aujourd'hui concernant des lignes classiques. Le RVB côté Lons est intervenu plus tard, après une première modernisation de la voie engagée au début des années 90 (l'enchaînement des deux ne fut pas des plus pertinents, avec le recul mais sans doute les financements n'étaient-ils pas au rendez-vous lors de la première série de travaux). Cette électrification a permis de conserver les dessertes GL Lyon-Strasbourg, ce fut sa raison d'être principale. Pour le fret, l'espacement assez important des évitements et le profil de la ligne plus difficile que par l'axe PLM ou la Bresse ne pouvait faire de cet itinéraire un axe majeur de transit (pour autant que les flux existent au nord de Besançon...).

Christian
Avatar de l’utilisateur
Thor Navigator
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4190
Inscription: 09 Oct 2004 21:52
Localisation: Hauts de Seine

Re: Lignes menaçées

Messagepar tram21 » 22 Mar 2009 7:45

Thor Navigator a écrit:(pour autant que les flux existent au nord de Besançon...).

Christian


à une époque pas si lointaine, il y avait du trafic inter-triages Hausbergen - Sibelin, voire Miramas...
vive le tramway !

avatar : motrice 30 TED, archives de l'AMTUIR
Avatar de l’utilisateur
tram21
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2654
Inscription: 30 Oct 2007 10:38
Localisation: 21240 Talant

Re: Lignes menaçées

Messagepar Momox de Morteau » 22 Mar 2009 7:48

Bonjour,

Avec l'ouverture de la LGV Rhin-Rhône, peut-être que des trains de fret pourra être tracé par Lons le Saunier ?
En tout cas le tronçon Villers les Pôts à Dijon risque d'être bien chargé.

Pour info, j'ai déjà vu des gros trains de granulats tractés par des UM de BB67400 entre Lons le Saunier et St Amour mais d'où venaient ils ?
Momox de Méru devient Momox de Morteau ... mais je reste dans le grand duché de Bourgogne (1363-1477)
Avatar : trolleybus Cristalis ETB12 de la ligne 4 du réseau TCL de Limoges
Déplaçons nous sans bruit, ni pollution...vive le trolley !
Avatar de l’utilisateur
Momox de Morteau
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1629
Inscription: 18 Aoû 2006 19:04
Localisation: Morteau (Doubs-France)

Re: Lignes menaçées

Messagepar greg59 » 22 Mar 2009 10:15

15063 a écrit:Dans le Nord-Pas de Calais, il n'y a pas de ligne présentant de telles caractéristiques. La modernisation de Calais-Dunkerque est prévue par le CR... lorsqu'il aura l'argent.

La ligne est remplacé depuis pas mal d'années par une ligne d'autocar BCD (Boulogne/Mer - Calais - Dunkerque), une ligne TER autocar avec un bus par heure me semble t-il ?
Mais c'est effectivement dans les cartons avec une desserte des villes de l'ouest dunkerquois (Grande Synthe, Gravelines, Loo Plage) Mais on pourrait imaginer un réseau de Tram-Train :D
La ligne de Dunkerque - La Panne est dans les cartons du CR et de la CU de Dunkerque, pour une modernisation en la transformant en une ligne de Tram-train ou de TER, mais seul le projet le plus avancé est "la ligne verte" entre la gare de Lefrfrinckoucke et la Balgique longeant la voie ferré (début des travaux début 2010) ;)
Mon réseau : DK'BUS Marine - Dunkerque
Mon étude sur l'opportunité d'un réseau de TCSP à Lille Métropole : http://www.fichier-pdf.fr/2017/03/02/op ... csp-lille/
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6184
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Lignes menaçées

Messagepar 15063 » 22 Mar 2009 18:14

La ligne Calais-Dunkerque est toujours desservie par 4 A/R TER ferroviaires (*). Au delà de Grande Synthe, la ligne est en assez mauvais état et n'autorise qu'une vitesse de 70 à 100 km/h alors qu'on pourrait rouler à 140. Elle subit la concurrence de deux services routiers, la ligne A de DK'bus qui relie Dunkerque à Grand Fort Philippe via Bourbourg et Gravelines, ainsi que le service de car BCD (non SNCF) nettement + rapide (pas d'arrêt intermédiaire)(**). L'ex-Métrodunes qui a connu jusqu'à 8 A/R dans les années 70 a perdu beaucoup de son lustre.

A noter une curiosité : le car BCD ainsi que les TER s'arrêtent du samedi midi au lundi matin. En fin de semaine, il n'y a aucun transport en commun entre Calais et Dunkerque !

(*) + un car TER et un aller simple Dunkerque-Calais.
(**) La desserte du BCD a semble-t-il été réduite en HC et est loin du cadencement...
15063
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1249
Inscription: 08 Nov 2007 18:25
Localisation: Nord

Re: Lignes menaçées

Messagepar tram21 » 27 Mar 2009 8:49

dans la revue Villes & Transport de cette semaine :

projet de fermeture d'une section de ligne du RFN

- section de ligne de La Flèche à Angers, du PK 47,100 au PK 48,417 et du PK36,374 au PK 69,931
- section de ligne de la Flèche à Vivy, du PK 0,00 au PK 0,602 eu du PK 35,932 au PK 36,660
- section de ligne de Aubigné-Racan à Sablé sur Sarthe, du PK 318,025 au PK 329,900

la région Pays de la Loire a été saisie de ce projet de fermeture, pour avis.

triste constat : "l'absence d'avenir pour le transport ferroviaire et l'existence de projets d'aménagement (encore quelques ronds-points, ou bien encore une "voie verte" ?) conduisent RFF à envisager la fermeture de ces sections de ligne..."

:xx:
vive le tramway !

avatar : motrice 30 TED, archives de l'AMTUIR
Avatar de l’utilisateur
tram21
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2654
Inscription: 30 Oct 2007 10:38
Localisation: 21240 Talant

Re: Lignes menaçées

Messagepar Doktor Villamos » 28 Mar 2009 9:45

tram21 a écrit:dans la revue Villes & Transport de cette semaine :

projet de fermeture d'une section de ligne du RFN

- section de ligne de La Flèche à Angers, du PK 47,100 au PK 48,417 et du PK36,374 au PK 69,931
- section de ligne de la Flèche à Vivy, du PK 0,00 au PK 0,602 eu du PK 35,932 au PK 36,660
- section de ligne de Aubigné-Racan à Sablé sur Sarthe, du PK 318,025 au PK 329,900

la région Pays de la Loire a été saisie de ce projet de fermeture, pour avis.

triste constat : "l'absence d'avenir pour le transport ferroviaire et l'existence de projets d'aménagement (encore quelques ronds-points, ou bien encore une "voie verte" ?) conduisent RFF à envisager la fermeture de ces sections de ligne..."

:xx:

C'est le démantèlement de l'Etoile de La Flèche Aubigné-Racan à Sablé sur Sarthe, du PK 318,025 au PK 329,900 c'est La ligne en trafic restreint la Flèche Le Lude
Sur le site de la ville du Lude (4500 habitants) on peut lire :
"Dotée d'infrastructures complètes, d'une zone industrielle et artisanale en pleine vitalité, la ville a récemment ménagé le parc d'activités des Étamines autour de l'hôtel Communautaire et procédé à la viabilisation de terrains pour favoriser l'implantation de commerces nouveaux. "
Le Lude est victime de décideurs qui sont capables de lire l'avenir dans une boule de cristal, ils savent par exemple que la zone industrielle desservie par train n'aura plus jamais besoin de ce mode de transport, même si le gazole routier passe à 3 € le litre et même si la SNCF redevenait un opérateur fret aussi performant que dans le passé !


PS personne n'a les coordonnées de ces décideurs devins ? J'ai besoin de leurs conseils pour jouer au loto !
Bonne Vacances 2009 à toutes et à tous !

Avatar: Cyberbus sans conducteur le 10 juin 2004 à Antibes
Avatar de l’utilisateur
Doktor Villamos
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1180
Inscription: 06 Mar 2005 19:49

Suivante

Retourner vers Forum Transport Ferroviaire

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], william29, Yahoo [Bot]


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia