[Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Le Forum des passionnés de rail et de caténaires...

Modérateurs: Dorfmeister, Terroir, kyah117, jerome, Tchouks

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Virgile1994 » 02 Aoû 2014 21:48

Il a des travaux sur la section française... de l'autoroute pour augmenter sa capacité... :roll: (sans parler du doublement du Fréjus...)
Virgile1994, Grenoblois, passionné et défenseur des Transports en Commun et du vélo et contributeur OpenStreetMap spécialisé dans les transports en commun.
Me suivre sur Twitter
Avatar de l’utilisateur
Virgile1994
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2366
Inscription: 05 Sep 2010 14:29
Localisation: Grenoble, Tours...

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar greg59 » 24 Fév 2015 16:13

Feu vert Franco - Italien, lancement du chantier en 2016, mise en service en 2028-2029 :
http://www.lepoint.fr/politique/lyon-tu ... 564_20.php
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6850
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar gavatx76 » 24 Fév 2015 16:47

C'est quasiment fait, quoi :mrgreen: .
gavatx76
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 612
Inscription: 23 Oct 2012 15:50
Localisation: Catalunya

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Rémi » 25 Fév 2015 8:08

Salut

Quand même assez sidérant qu'on lance un tel projet sur des hypothèses aussi hasardeuses. Le trafic fret sur la ligne de la Maurienne s'est effondré de 80% entre la date prise en référence au début des études et aujourd'hui. Ce n'est pas dû à la difficulté du tracé mais à un manque de performance global du mode ferroviaire sur les liaisons transalpines. Le trafic fret sur le Lotschberg et le Simplon était (ou est) dynamique même sans le tunnel de base. Du côté des entreprises, ce n'est pas tant la performance du franchissement des Alpes qui pose problème que la performance globale sur 1000 ou 1200 km avec des sillons peu performants côté français. On considère aujourd'hui un peu trop Lyon - Turin comme la réponse magique qui fera basculer les parts de marché mais c'est un leurre. Ce n'est qu'une composante et pas forcément la plus importante.

Accessoirement, il faut rappeler que selon Alp Info, le trafic routier entre la France et l'Italie a baissé de 20% en 10 ans. Conjoncture économique et désindustrialisation de l'activité n'y sont pas étrangers.

Rémi
Rémi
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2482
Inscription: 20 Nov 2003 17:50
Localisation: Colombes

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Aig » 25 Fév 2015 9:37

Rémi a écrit:Salut

Quand même assez sidérant qu'on lance un tel projet sur des hypothèses aussi hasardeuses. Le trafic fret sur la ligne de la Maurienne s'est effondré de 80% entre la date prise en référence au début des études et aujourd'hui. Ce n'est pas dû à la difficulté du tracé mais à un manque de performance global du mode ferroviaire sur les liaisons transalpines. Le trafic fret sur le Lotschberg et le Simplon était (ou est) dynamique même sans le tunnel de base. Du côté des entreprises, ce n'est pas tant la performance du franchissement des Alpes qui pose problème que la performance globale sur 1000 ou 1200 km avec des sillons peu performants côté français. On considère aujourd'hui un peu trop Lyon - Turin comme la réponse magique qui fera basculer les parts de marché mais c'est un leurre. Ce n'est qu'une composante et pas forcément la plus importante.

Accessoirement, il faut rappeler que selon Alp Info, le trafic routier entre la France et l'Italie a baissé de 20% en 10 ans. Conjoncture économique et désindustrialisation de l'activité n'y sont pas étrangers.

Rémi


Pas faux, mais si ce tunnel se fait, il ne fonctionnera pas sur le mode d'une concurrence ouverte entre le rail et la route. Ca n'enlève rien au fait qu'aujourd'hui on n'a pas les moyens financiers de se lancer dans cette aventure.

A+
Aig
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1637
Inscription: 02 Fév 2005 21:17

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar quentin » 25 Fév 2015 10:57

Ce serai pas mieux (pour l'instant) de faire Lyon/Chambéry et Lyon/Grenoble?
"Paris est magique et la Tour Eiffel unique, à moins que cela ne soit l'inverse" Première phrase du livre "La Tour Eiffel, un phare universel" de Catherine Orsenne.
Avatar de l’utilisateur
quentin
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 645
Inscription: 14 Déc 2012 21:13
Localisation: Acy en Multien (60)

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar greg59 » 26 Jan 2017 16:01

Feu vert du sénat et précédemment de l'assemblée nationale pour le projet transfrontalier (tunnel de base de 57km), mise en service horizon 2030 (12 ans de chantier) :
http://www.francetvinfo.fr/monde/italie ... 37047.html
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6850
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar greg59 » 20 Sep 2017 18:57

Lyon - Turin est elle aussi sur la sellette du gouvernement (coût du projet 26Mds€, dont 8.5Mds€ pour le tunnel) ? Alors que le tunnelier est en action pour creuser...
Le tunnel est déjà percé pour le Lyon-Turin
« Le projet a surmonté des blocages politiques plus délicats ces dernières années, il n’est donc pas question de se décourager, mais au contraire de rester actifs pour sa concrétisation », déclare dans un communiqué, Maurice Vincent, sénateur LREM de la Loire.
La ligne à grande vitesse Lyon-Turin pourrait elle aussi passer à la trappe. Le gouvernement a annoncé au mois de juillet « faire une pause » dans le dossier transalpin. L’heure est aujourd’hui à la réflexion pour savoir s’il est utile de continuer l’ouvrage car la ministre affirme vouloir désormais privilégier le développement des TER « qui doivent transporter plus de voyageurs » et « qui ne jouent pas leur rôle dans les grandes métropoles ». « Le tunnel étant déjà percé, on ne voit pas comment le projet pourrait être définitivement abandonné », répond une source proche du dossier.

http://www.20minutes.fr/lyon/2136419-20 ... oubliettes
Pourtant, selon Jean-Charles Kohlaas, il y a « urgence » à « étudier d’autres alternatives à la réalisation de la ligne LGV Lyon-Turin ». Le report modal doit être organisé dès maintenant en utilisant la ligne existante. « La ministre doit profiter de cette pause pour y réfléchir », enchaîne-t-il.
« Il est vrai qu’en France, il y a un problème dans le financement de régénération des infrastructures déjà existantes et de maintien du réseau ferroviaire. Cela n’a jamais été traité par les gouvernements précédents », reconnaît Eric Fournier, le maire de Chamonix. Et d’ajouter : « Je comprends que l’on s’interroge sur cette question mais il ne faut pas pour autant jeter le bébé avec l’eau du bain ».
« Il ne faut pas se tromper de signal. Le fait de gagner 15 minutes entre certaines agglomérations n’est pas la priorité absolue. En revanche, faire transiter du fret en grande capacité l’est », poursuit l’élu, soucieux de voir la qualité de l’air, améliorée dans les vallées alpines. « Il ne faudra pas non plus que cette annonce soit en contradiction avec le plan de dépollution de la vallée de l’Arve et le plan climat présenté par Nicolas Hulot », ajoute Eric Fournier, qui doit rencontrer lundi les ministres des Transports et de la Transition écologique.
A terme, cinq millions de voyageurs sont attendus chaque année sur la ligne, qui devrait permettre de relier Lyon à Turin en moins de deux heures et Paris à Milan en quatre heures. Quarante millions de tonnes de marchandises doivent également être transportées, selon les partisans du projet. Ce qui devrait permettre de transférer l’équivalent d’un million de poids lourds de la route vers le rail.

http://www.20minutes.fr/lyon/2106907-20 ... comprendre
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6850
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Harold92 » 21 Sep 2017 20:39

greg59 a écrit:Lyon - Turin est elle aussi sur la sellette du gouvernement (coût du projet 26Mds€, dont 8.5Mds€ pour le tunnel) ? Alors que le tunnelier est en action pour creuser...
[quote]Le tunnel est déjà percé pour le Lyon-Turin
« Le projet a surmonté des blocages politiques plus délicats ces dernières années, il n’est donc pas question de se décourager, mais au contraire de rester actifs pour sa concrétisation », déclare dans un communiqué, Maurice Vincent, sénateur LREM de la Loire.
La ligne à grande vitesse Lyon-Turin pourrait elle aussi passer à la trappe. Le gouvernement a annoncé au mois de juillet « faire une pause » dans le dossier transalpin. L’heure est aujourd’hui à la réflexion pour savoir s’il est utile de continuer l’ouvrage car la ministre affirme vouloir désormais privilégier le développement des TER « qui doivent transporter plus de voyageurs » et « qui ne jouent pas leur rôle dans les grandes métropoles ». « [color=#FF0000]Le tunnel étant déjà percé, on ne voit pas comment le projet pourrait être définitivement abandonné »[/color], répond une source proche du dossier.

http://www.20minutes.fr/lyon/2136419-20 ... oubliettes
Pourtant, selon Jean-Charles Kohlaas, il y a « urgence » à « étudier d’autres alternatives à la réalisation de la ligne LGV Lyon-Turin ». Le report modal doit être organisé dès maintenant en utilisant la ligne existante. « La ministre doit profiter de cette pause pour y réfléchir », enchaîne-t-il.
« Il est vrai qu’en France, il y a un problème dans le financement de régénération des infrastructures déjà existantes et de maintien du réseau ferroviaire. Cela n’a jamais été traité par les gouvernements précédents », reconnaît Eric Fournier, le maire de Chamonix. Et d’ajouter : « Je comprends que l’on s’interroge sur cette question mais il ne faut pas pour autant jeter le bébé avec l’eau du bain ».
« Il ne faut pas se tromper de signal. Le fait de gagner 15 minutes entre certaines agglomérations n’est pas la priorité absolue. En revanche, faire transiter du fret en grande capacité l’est », poursuit l’élu, soucieux de voir la qualité de l’air, améliorée dans les vallées alpines. « Il ne faudra pas non plus que cette annonce soit en contradiction avec le plan de dépollution de la vallée de l’Arve et le plan climat présenté par Nicolas Hulot », ajoute Eric Fournier, qui doit rencontrer lundi les ministres des Transports et de la Transition écologique.
A terme, cinq millions de voyageurs sont attendus chaque année sur la ligne, qui devrait permettre de relier Lyon à Turin en moins de deux heures et Paris à Milan en quatre heures. Quarante millions de tonnes de marchandises doivent également être transportées, selon les partisans du projet. Ce qui devrait permettre de transférer l’équivalent d’un million de poids lourds de la route vers le rail.

http://www.20minutes.fr/lyon/2106907-20 ... comprendre[/quote]

A "La République en Marche", ils ont manifestement choisi une brillant expert(élu) dans la Loire (département très lié comme chacun sait aux échanges entre Lyon et Turin..via Saint-Etienne ou Montbrison?)
Si le tunnel était fait, on aurait déjà dépensé 8,5 Milliards d'Euros ( en supposant le budget tenu..).
Mais curieusement on n'a pas encore trouvé cet argent..

Donc il y a une grande nouvelle: les Majors du BTP des deux côtés des Alpes ont creusé et terminé un tunnel de 57 km sur la seule foi de la signature du Traité Franco-Italien, sans être financés!C'est tout à leur honneur d'autant plus qu'ils ne s'en vantent même pas!

Quant aux 5 millions de voyageurs et encore plus les 40 millions de tonnes de fret, c'est de l'intox, comme depuis des dizaines d'années: le trafic maximal fret via le tunnel du Mont-Cenis est estimé entre 15 et 20 millions de tonnes/an et il travaille bon an mal an à environ 1/4 de ses capacités: de 4 à 5 millions de tonnes par an.
A moins que le chantier naval STX de St-Nazaire n'envoie, pour augmenter sa compétitivité internationale, ses tronçons de paquebots (mis chacun au gabarit ferroviaire, bien sûr...) à Fincantieri pour assemblage final en Italie (ou le sens contraire..), on a du mal à comprendre les chiffres avancés...

Pour le temps de 2 heures entre Lyon et Turin, les défenseurs du projets oublient sciemment un détail du 5ème ordre: si ce temps était au final tenu, il serait entre Lyon-Saint-Exupéry-TGV et Turin, pas depuis les gares centrales de Lyon ,à moins que des raccordements (aussi méconnus et gratuits que le tunnel de 57 km "déjà construit") n'existent déjà?A vos cartes!
A devoir aller à Saint-Exupéry-TGV par le tram (et pas par le TGV international), quel est l'intérêt du train, on se le demande..
Quant aux échanges économiques entre Lyon Métropole et Turin Métropole, on manque un peu de chiffres, mais ce n'est pas tout à fait Paris-Londres...
Harold92
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 246
Inscription: 04 Juil 2012 13:39

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar greg59 » 22 Sep 2017 8:58

Harold92 a écrit:Donc il y a une grande nouvelle: les Majors du BTP des deux côtés des Alpes ont creusé et terminé un tunnel de 57 km sur la seule foi de la signature du Traité Franco-Italien, sans être financés!C'est tout à leur honneur d'autant plus qu'ils ne s'en vantent même pas!

Je trouve tout de même désagréable de toujours taper sur les majors du BTP, elle représente un vivier d'emplois, que l'état gagne par les cotisations et les impôts des employés, et ça fait aussi tourné l'économie (je suis employé du BTP) ;)
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6850
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar gavatx76 » 22 Sep 2017 9:54

greg59 a écrit:
Harold92 a écrit:Donc il y a une grande nouvelle: les Majors du BTP des deux côtés des Alpes ont creusé et terminé un tunnel de 57 km sur la seule foi de la signature du Traité Franco-Italien, sans être financés!C'est tout à leur honneur d'autant plus qu'ils ne s'en vantent même pas!

Je trouve tout de même désagréable de toujours taper sur les majors du BTP, elle représente un vivier d'emplois, que l'état gagne par les cotisations et les impôts des employés, et ça fait aussi tourné l'économie (je suis employé du BTP) ;)


Je pense qu'il y a un petit problème de compréhension, là!
gavatx76
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 612
Inscription: 23 Oct 2012 15:50
Localisation: Catalunya

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Harold92 » 22 Sep 2017 11:10

gavatx76 a écrit:Je pense qu'il y a un petit problème de compréhension, là!


+1
Je n'ai rien contre le BTP ni en général ni en particulier: je tire seulement la conséquence logique du "le tunnel est déjà construit", rien de plus.Cette conséquence logique démontre en elle-même l'inanité de l'affirmation initiale.
Harold92
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 246
Inscription: 04 Juil 2012 13:39

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Harold92 » 27 Sep 2017 9:04

pzorba75 a écrit:Et, pour être complet, il faudrait donner des chiffres sur la rentabilité du tunnel sous la Manche et de l'Eurostar faisant les Paris - London.

Ce n'est pas tout à fait le sujet de ce fil.D'ailleurs quel est le lien entre le fait de devoir faire ou non le tunnel sous les Alpes et la rentabilité ou non d'Eurotunnel ou d'Eurostar???

Mais bon , "pour être complet", vous pouviez le chercher vous-même sur Internet, les informations ne manquent pas:
Pour vous aider un peu (comme il est bon d'être assisté...), je l'ai fait pour Eurotunnel:
http://www.analyse-sectorielle.fr/entreprises/groupe-eurotunnel-chiffre-daffaires-ca-marges-rentabilit-financire-roe-bilan-comptable/
Vous trouverez tous les graphiques et résultats année après année, de 2012 à 2016.
Le CA oscille entre 1 et 1,2Mds€,
En 2016, le résultat net (part du groupe) a été supérieur à 200 Millions d'Euros.
Rapportés aux 1 023 millions € de CA de cette même année, cela fait une rentabilité qui ferait pâlir de jalousie bien des entreprises...surtout de transport routier:
http://www.analyse-sectorielle.fr/entreprises/groupe-eurotunnel-chiffre-daffaires-ca-marges-rentabilit-financire-roe-bilan-comptable/
Certaine années, le CA a été en baisse, pour diverse raisons (dont des grèves à la SNCF): Eurotunnel n'a jamais perdu d'argent sur ces années.
Pour Eurostar , je vous laisse faire...Vous nous ferez svp partager les résultats de votre recherche et nous indiquerez quelles prévisions vous en tirez pour le futur trafic de voyageurs de la LGV Saint-Exupéry Airport-Turin.

Ne pas oublier que la construction du tunnel sous la manche n'a coûté ni un centime ni un penny aux contribuables de part et d'autre de la Manche.Les actionnaires français ont juste été "rincés" jusqu'à l'os, mais c'est une autre histoire, close maintenant.

Il ne semble pas que les investisseurs privés défilent dans les rues avec des banderoles "Nous exigeons de financer le tunnel de base du Lyon-Turin sans aucune garantie financière des deux Etats ni de l'Europe", pour accélérer la réalisation du "tunnel déjà percé".
N'est il pas scandaleux de ne pas vouloir perdre son argent au profit d'une liaison inutile et sans rentabilité?
Ah ces égoïstes de capitalistes...
Bonne journée
Harold92
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 246
Inscription: 04 Juil 2012 13:39

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar izgood » 27 Sep 2017 19:59

Bonjour

Macron : "la France et l'Italie pleinement engagées", voir Le Figaro :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/ ... gagees.php
izgood
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6530
Inscription: 25 Nov 2010 9:05

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar greg59 » 23 Mai 2018 8:08

La remise en cause de la ligne Lyon-Turin
"Nous nous engageons à suspendre les travaux d'exécution et à rediscuter entièrement le projet" de la ligne de train à haute vitesse entre Lyon et Turin. Simple suspension ou abandon ? Luigi Di Maio a évoqué la fin d'un projet "inutile", signalent Les Echos, ce qui n'enchante guère Matteo Salvini, généralement favorable aux grands projets. Ce dernier botte en touche : "Lisez notre contrat de gouvernement. Il n'est nulle part inscrit que les chantiers seront définitivement bloqués."

https://www.francetvinfo.fr/monde/itali ... 64049.html

[...]
Luigi di Maio parle d'abandon du projet après avoir évoqué une simple rediscution. Son allié est resté sur cette... ligne ! « Lisez notre contrat de gouvernement, affirme Matteo Salvini il n'est nulle part inscrit que les chantiers seront définitivement bloqués. » Le texte s'engage en effet à « suspendre les travaux d'exécution » de la ligne ferroviaire et à « rediscuter intégralement le projet ».
[....]
Le projet est électoralement sensible pour le M5S. De nombreux militants sont membres du mouvement NO TAV qui fédère depuis plus de vingt ans les opposants à la ligne Lyon-Turin dans la vallée de Suse (Val d'Aoste). Le parti envisage même de proposer l'une d'elle comme ministre des infrastructures. Pour le M5S le projet est celui du « lobby du ciment » tout en nuisant aux habitants de la vallée et à leur écosystème.

L'exact opposé des arguments des promoteurs français parmi lesquels Stéphane Guggino, délégué général du Comité pour la Transalpine. Tout en respectant les éventuelles décisions du futur gouvernement italien il souligne ses dissensions sur la question et l'incohérence de l'annonce d'un arrêt du projet : « Ses membres ont été élus pour arrêter le gaspillage d'argent public et sa première décision serait d'en gaspiller plus de 2 milliards en envisageant de stopper le Lyon-Turin. Au niveau d'avancement du chantier, il est difficile d'envisager une renégociation. Le principe des engagements pris pour les grandes infrastructures entre des pays est qu'ils survivent aux alternances politiques. Le retrait de l'Italie serait une mauvaise nouvelle pour le développement économique, l'écologie et l'unité européenne. » A cela s'ajoute le dommage causé à la crédibilité du pays, ce qui inquiète en particulier le patronat italien réuni au sein de la Confindustria.

https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... 177634.php
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6850
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar lgv2030 - eomer » 26 Mai 2018 7:01

Bah, ce type d'alliance entre extremes, ca dure 6 mois maximum.
Il suffit d'attendre la prochaine dissolution et le retour aux affaires d'un centriste eurocompatible pour que les travaux avancent,
Salutations,
Eomer pour lgv2030

http://lgv2030.free.fr La grande vitesse partout et pour tous
Avatar de l’utilisateur
lgv2030 - eomer
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2617
Inscription: 12 Oct 2003 11:48
Localisation: val de marne (94)

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar FANA92 » 26 Mai 2018 8:28

lgv2030 - eomer a écrit:Bah, ce type d'alliance entre extremes, ca dure 6 mois maximum.
Il suffit d'attendre la prochaine dissolution et le retour aux affaires d'un centriste eurocompatible pour que les travaux avancent,

Si elle dure, il y a déjà des problèmes pour la constitution d'un gouvernemen, toutefois méfiance car si les électeurs sont rappelés aux urnes ils pourraient envoyé une majorité plus importante de chemises noires(voir les dernières élections dns le val d'Aoste, et le problème ne pourra pas être résolu!
Avatar de l’utilisateur
FANA92
Rang : Passéoz 24 heures
Rang : Passéoz 24 heures
 
Messages: 55
Inscription: 06 Nov 2011 19:39

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar 102.010 » 26 Mai 2018 9:10

Étonnant, vu que le programme M5S-Lega prévoit de relancer l'investissement public, qui depuis plusieurs années en Italie, est tombé à 2% du PIB...

Quant aux cris d'orfraie devant les "chemises noires", mieux vaut garder son sang-froid et se garder de ce genre de caricature un peu trop facile. Si on met à part le cas de la Grèce, très particulier, force est de constater que ce pays est celui qui s'est vraiment le plus déclassé au sein de la zone Euro. le PIB par habitant actuel est retombé au niveau enregistré en 2004 (en prix de marché) et même en 1999 (en parité de pouvoir d'achat).
102.010
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2028
Inscription: 14 Fév 2005 12:49

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar greg59 » 26 Mai 2018 9:55

lgv2030 - eomer a écrit:Bah, ce type d'alliance entre extremes, ca dure 6 mois maximum.
Il suffit d'attendre la prochaine dissolution et le retour aux affaires d'un centriste eurocompatible pour que les travaux avancent,

L’aveuglement de croire que les extrêmes au pouvoir ne dure qu'un temps est vraiment pathétique, et aussi manquer de lucidité sur les problèmes purement européen, de crise démocratique, économique et de valeur identitaire, l'Europe dans son intégralité tombe dans le vote de ces extrêmes, y compris en France, ne pas croire que ça ne nous arrivera pas ! :nonnon:
Alors un peu de respect pour ces électeurs qui ont voté en libre conscience !
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6850
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Connexity » 26 Mai 2018 10:12

Pour preuve, nous avons un bel exemple de l'arrivée au pouvoir des extrêmes dans les années 1930, et qui auront duré une dizaine d'années (et même une vingtaine d'années pour Mussoloni).

Un peu de respect pour les électeurs en effet, mais personnellement cela ne m'empêche pas de déjà rechercher le pays dans lequel je ferrais une demande d'asile politique en 2022. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Connexity
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 234
Inscription: 12 Nov 2017 17:15
Localisation: Ranvro Breizh

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar viadi » 27 Mai 2018 12:39

Je ne connais pas la situation en Italie, mais si la majorité précédente avait répondu aux attentes des concitoyens, elle aurait été réélue.
Après qui sommes nous pour juger le choix d’électeurs Italiens?
Idem en France, le gouvernement actuel n’a pas à s’inquiéter pour sa réélection si il repond aux attentes des citoyens électeurs. Et vouloir « fuir » le pays en cas d’une victoire de l’opposition n’est pas un comportement très « demoncrate » pour le coup.

Pour ce qui est du tunnel Lyon <> Turin, celui ci est fortement contesté, il a ses partisans et ses opposants.
Arrêter la construction n’est certes pas judicieux et cela coûtera cher, j’ai entendu 2.5 milliards d’euros (au JT de France 2).
Mais on est sûrement mal placés en France pour donner des leçons: l’ecotaxe et Notre Dame des Landes ont été stoppés, certes avant le début de la construction pour le dernier, mais ont coûté/couteront resp.900 et (chiffre évoqué) 700 millions d’euros dont une grosse partie en pénalité financière aux compagnies privées « lésées ».
viadi
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1949
Inscription: 14 Mar 2009 16:28
Localisation: Alsace

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar Coccodrillo » 04 Aoû 2018 21:02

Selon plusieurs sources les études et les travaux déjà fait pour le Lyon-Turin ont coûté entre 1,5 et 2 miliards d'euros. Le tunnel de base à lui seul coûterait entre 8 et 10 miliards d'euros, dont 35% à la charge de l'Italie soit entre 3 et 4 miliards. Mais si elle désirait renoncer au tunnel, elle devrait probablement rembourser ces 1,5 à 2 miliards devenus inutiles (en partie payés par France et UE). À ce point, ce serait idiot pour les contribuables italiens de s'arrêter, car au contraire ils jeteraient à la poubelle 1,5 miliards pour en economiser 1,5 (plus ou moins). C'est mieux de en payer 3 ou 4 pour avoir quelque chose de utile, peut-être pas fondamentale, mais toujours plus utile que 1,5 miliards dans la poubelle.

À noter que le ministre des transports italien est un 5 étoiles, un parti comme dit opposé à presque toute oeuvre publique coûteuse, et que le gouvernement pour étudier le dossier du Lyon-Turin a nommé Marco Ponti, qui est un professeur d'économie des transports au Polytechnique de Milan célèbre pour être un opposant au Lyon-Turin.

Quant à la durée du gouvernement italien, elle ne sera pas longue, aucun ou presque aucun gouvernement est arrivé à la fin du mandat, même pas ceux qui avaient une majorité de la même orientation politique (c'est à dire, de droite ou de gauche). La durée d'un gouvernement depuis la seconde guerre mondiale a été d'un peu plus d'un an.
Société Nationale des Grèves Francaises (adieu Trenhotel, trois fois sur six)
Transports à Milan: http://www.milanotrasporti.org/
Coccodrillo
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 703
Inscription: 24 Mai 2003 18:14
Localisation: Confédération Suisse

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar lozere » 05 Aoû 2018 8:19

Bonjour,
pendant ce temps, le forage du tunnel de base du Brenner progresse: pas d'opposants côté italien??
vérité côté Autriche, erreur côté France?
Les tunnels du Mont-Blanc et du Fréjus ont de beaux jours devant eux.
Gérard
lozere
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 44
Inscription: 09 Fév 2010 17:15

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar chris2002 » 05 Aoû 2018 12:54

lozere a écrit:Bonjour,
pendant ce temps, le forage du tunnel de base du Brenner progresse: pas d'opposants côté italien??
vérité côté Autriche, erreur côté France?
Gérard


Disons aussi que le Brenner ferroviaire est déjà plus ou moins saturé, ce qui montre qu'il y'a vraiment une demande.
Alors que le Tunnel ferroviaire du Fréjus ne l'est pas vraiment, ce qui change un peu la donne, vu que rien n'assure qu'un tel ouvrage ne serve à quelque chose si le trafic ne suit pas (il n'y a qu'à voir l'exemple de la Ligne de Perpignan à Figueras...).

Après, le cas de l'Autriche est loin d'être idéal non plus, il n'y a qu'à voir le graphique à la page 21 dans ce document de l'OFT suisse:
https://www.parlament.ch/centers/docume ... 2017-f.pdf
à peine 27% du trafic transalpin passe par le rail en 2016. C'est le double de la France mais à des années lumières de la Suisse (plus de 70%). Suisse qui d'ailleurs a toujours eu vu une part minoritaire du trafic transalpin passer par la route. Alors que l'Autriche et la France ont toujours eu une plus forte proportion par la route (majoritaire depuis les années 1980).
Ce graphique montre aussi que la tendance, en France, est durablement à la baisse depuis les années 2000, que ce soit par le rail ou par la route, alors qu'elle augmente dans les deux autres pays, de manière relativement forte même.
chris2002
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1788
Inscription: 07 Juin 2010 15:20
Localisation: Suisse Romande

Re: [Infrastructure] LGV Lyon - Chambéry, première étape vers Turin ?

Messagepar class66220 » 07 Aoû 2018 15:27

lozere a écrit:Bonjour,
pendant ce temps, le forage du tunnel de base du Brenner progresse: pas d'opposants côté italien??
vérité côté Autriche, erreur côté France?
Les tunnels du Mont-Blanc et du Fréjus ont de beaux jours devant eux.
Gérard

Le tunnel du Brenner aura 1 an de retard. Ouverture repoussée à 2027. Pour l'instant le tunnel de base du Semmering qui fait aussi partie de l'initiative des Alpes est en revanche toujours prévu pour 2026.
Conducteur de trains chez DB Cargo
class66220
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 267
Inscription: 15 Sep 2012 15:56

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum Transport Ferroviaire

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Google [Bot], lolo2b, Majestic-12 [Bot]


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia