Après le tramway, le métro ?

TBC, TransGironde et TER Aquitaine

Modérateurs: Eastpak, GX217

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net. Ce forum dispose d'une charte spécifique, merci d'en prendre connaissance.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Après le tramway, le métro ?

Messagepar greg59 » 25 Sep 2017 18:49

Vu sur PSS, dans la partie Bordelaise, un forumeur est tombé sur une offre d'emploi de Directeur de projet Infrastructure Métro, pour une durée de 6 mois, le poste est pour une étude de projet d'un métro à Bordeaux
http://www.pss-archi.eu/forum/viewtopic ... 96#p643596

Si c'est réelleent vrai et que la métropole de Bordeaux réfléchi à cette idée de métro, c'est une bonne chose pour désengorger la métropole qui va avoir 1M d'habitants d'ici 2030 :D

Mais attendons de voir !
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6849
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar greg59 » 26 Sep 2017 19:00

Oups ! Erreur et précipitation de ma part,
c'est pour faire le "métro de la plage" pour la réouverture ferroviaire de Lacanau - Bordeaux

Ce sujet peut disparaître, sauf si vous souhaitiez en débattre sur la faisabilité et l'opportunité du métro dans la Métropole Bordelaise ;)
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6849
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar Anton » 26 Sep 2017 19:20

Comme à Strasbourg, je pense que Bordeaux va devoir aller au delà d'une infra tram dans les prochaines années. Saturation, rames bondées... De plus, le Métro, c'est souvent plus rapide et plus souple si la ligne/les lignes sont automatisées (comme les 1 et 14 à Paris, la D à Lyon pour les métros à "grand gabarit")
Défenseur des liaisons interCités... si elles sont bien pensées !
Utilisateur des lignes Tours/Lyon et Paris/Tours, quand elles fonctionnent bien.
Avatar de l’utilisateur
Anton
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 207
Inscription: 05 Aoû 2013 1:17

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar Crazy_ornitho » 26 Sep 2017 19:28

Je pense que ce que voulait dire l'utilisateur par métro des plages était une façon d'ironiser !

De plus 6 mois minimum, avec un salaire assez important et un budget assez faible pour l'étude, je suppose qu'un expert métro n'a rien à faire une étude pour ce qui avait été qualifier de tramway :)

De plus dans un communiqué vidéo de la boîte de recrutement elle parle belle et bien d'une étude pour un métro "D'envergure" je ne pense pas que Lacanau soit un projet "d'envergure" haha

https://www.morganphilipsinterimmanagem ... /ET/014501 la vidéo est en haut de l'offre :)
Crazy_ornitho
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 504
Inscription: 24 Déc 2014 6:53
Localisation: Parempuyre (bx métropole)

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar greg59 » 27 Sep 2017 16:02

Anton a écrit:Comme à Strasbourg, je pense que Bordeaux va devoir aller au delà d'une infra tram dans les prochaines années. Saturation, rames bondées... De plus, le Métro, c'est souvent plus rapide et plus souple si la ligne/les lignes sont automatisées (comme les 1 et 14 à Paris, la D à Lyon pour les métros à "grand gabarit")

Exact, tu peux aussi rajouter Nantes, et à terme Nice ! Bref des métropoles qui ont un temps réfléchi au métro avant de prendre le tramway pour des raisons économiques surtout (sauf Strasbourg, ou le choix des électeurs en faveur de la pro tram et non en faveur du pro VAL)
Crazy_ornitho a écrit:Je pense que ce que voulait dire l'utilisateur par métro des plages était une façon d'ironiser !
De plus dans un communiqué vidéo de la boîte de recrutement elle parle belle et bien d'une étude pour un métro "D'envergure" je ne pense pas que Lacanau soit un projet "d'envergure" haha

J'étais un peu fatigué, et j'ai pris au premier degré, en réflechissant, j'y ai aussi pensé que c'est pour Bordeaux

Crazy_ornitho a écrit:De plus 6 mois minimum, avec un salaire assez important et un budget assez faible pour l'étude, je suppose qu'un expert métro n'a rien à faire une étude pour ce qui avait été qualifier de tramway :)

Très court pour faire une étude métro, à moins que ce sont juste des études de corridor (fréquentation et zone à desservir) ? Nous en serons plus dans un an au plus tard, mais c'est une annonce en catimini, ce qui me surprends, à moins que les élus ont compris que le tramway n'était pas la solution au problème de congestion ? Dont il reconnaît à demi mot son echec d'inverser la situation sur la voiture ?
C'est le premier objectif cité par Alain Juppé ce matin, lors de son point presse de rentrée. Le maire (LR) de Bordeaux et président de la métropole est parfaitement conscient que "malgré les investissements passés, l'agglomération reste congestionnée, même si elle n'est pas la seule dans ce cas". Il a listé quelques projets d'amélioration, comme le rétrécissement au droit du pont Mitterrand à résorber et des efforts à mener sur la desserte des grandes zones d'emploi, les travaux relatifs à l'extension de la ligne C du tramway et la construction de la ligne D, sa volonté de consacrer 75 M€ sur la période 2017 / 2020 à un plan vélo. Sur l'exclusion des automobiles du pont de Pierre franchissant la Garonne, le maire indique qu'au vu des premières tendances, "les raisons de s'en réjouir sont bien plus nombreuse que les critiques". Un comité de pilotage, à la fin du mois, devrait se prononcer pour une prolongation de l'expérimentation, qui inquiétait beaucoup de monde.

Alain Juppé estime également que "le covoiturage ne marche pas bien. Il nous faut trouver des moyens de l'encourager. Nous ne renoncerons pas mais beaucoup d'efforts restent à faire." Le stationnement résidentiel reste une vraie préoccupation, d'autant plus quand on sait que près d'un tiers des bouchons bordelais seraient liés au manège des véhicules qui tournent pour trouver une place !

http://objectifaquitaine.latribune.fr/p ... 50876.html
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6849
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar Crazy_ornitho » 27 Sep 2017 21:42

Re bonsoir !
Je me doutais que tu avais mal compris :)

Merci pour ta citation d'articles ;)

Il est vrai que 6 mois ça semble court, mais c'est précisé dans la vidéo "6 mois pour l'instant", c'est peut être aussi pour une utilisation de la voie de ceinture de Bordeaux enfin les utilisations des talents d'un charger de projet métro peuvent être multiples je pense qu'il faut peut être voir au delà du mode métro et peut être s'étendre sur tout le mode fer en général :)
Crazy_ornitho
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 504
Inscription: 24 Déc 2014 6:53
Localisation: Parempuyre (bx métropole)

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar greg59 » 28 Sep 2017 16:54

Effectivement pourquoi pas une ligne sur la ceinture en fréquence élevée, mais attendons de voir les résultats de l'étude
Si métro confirmé, je vois bien ce type de parcours en forme de hypocampe :
Bastide (dépôt avec le tram, côté Cenon, il y a une friche) - Euratlantique (Rive Gauche et Arena Floirac)(densification et chantier en cours pour un moment) - Bd JJ Bosc - Gare St Jean - Centre ville - Quinconces - Rue Judaïque / Av République - Mondésir - et pourquoi pas poussé vers la gare de Caudéran-Mérignac pour faire un pôle d'échange.
;)
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6849
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar hellmonkey » 28 Sep 2017 18:50

Bonsoir!

Personnellement, je ne pense pas que le métro ira à Bordeaux avant un long moment, peut-être dans 10 ans, qui sait, mais sachant que le sol est friable, ça va engranger des travaux assez conséquents, on connait tous l'histoire de la non-faisabilité du métro à Bordeaux...
hellmonkey
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 186
Inscription: 22 Juil 2012 18:55
Localisation: Bordeaux

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar GX217 » 28 Sep 2017 19:12

C'est bien beau de rêver greg59, mais on en revient au problème qui a causé la perte du 1er projet de métro : la coût de construction prenant en compte les sols saturés d'eau et sablonneux de l'agglo bordelaise.

Et ton projet ferait doublon avec le tram, alors certes ça le déchargerai mais du coup on aura un réseau incohérent et riche en doublons.

Si métro à Bordeaux, il fallait le faire bien avant, et notamment avant le tram.
Avatar de l’utilisateur
GX217
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3427
Inscription: 25 Juin 2004 16:49
Localisation: Sud Ouest

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar greg59 » 28 Sep 2017 19:40

Je ne rêve pas, il y a une annonce là dessus ... 8-)

Justement, le fait de faire doublon permet à la fois de soulager le tramway dans le centre ville et au abord, et de booster aussi la fréquentation du réseau (plus il y a d'échange, et plus la fréquentation sera à la hausse et meilleure, et plus le métro captera une bonne part des flux de voyageurs)

Pour ce qui est du sable, vous croyez franchement que Amsterdam n'est pas dans la même situation ? (5 lignes au totale), certes la dernière aura duré longtemps en travaux avant sa mise en service prochainement, mais est ce pas aussi une solution pour soulager le réseau que de trinballer un tramway à la queueleuleu en HP sur la partie centrale de la ligne ou les coûts d'exploitation explose car plus de traminot à mobiliser, alors que le métro est automatique, et n'explose pas les frais d'exploitation ?

Après, j'ignore le motif du poste exact sur le terme "métro", est-ce un TER très cadencé ? un métro comme on l'entend ? ou bien un BHNS ou tramway estampillé métro :lol:
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6849
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar greg59 » 16 Oct 2017 16:39

dldwg a écrit:L'argument de l'époque sur le sol sableux était plus un prétexte des partisans du tramway.

Peut être plus facilement à convaincre les indécis sur le tram, mais c'est surtout la technologie des tunneliers étaient moins performant et pas forcément adapté à tous les sous sols, depuis la technique a bie névolué, donc Bordeaux peut le faire sans gros dégât ;)
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6849
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar greg59 » 14 Nov 2017 16:09

En voulant faire mon étude sur le métro à Bordeaux, je suis tombé dessus sur une conversation sur PSS :
Marsupilud a écrit:Pour revenir à la question du sol, il faut comprendre que la présence d'un cours d'eau n'a pas grand chose à voir avec la nature du sol adjacent. Ou peu. Et dans le cas de Bordeaux, il faut avoir à l'altitude sous-terraine du niveau supérieur de la nappe phréatique : un à deux mètres en-dessous du sol. Dans ces conditions marécagères (terrain plat entre mer et estuaire), la moindre fondation de bâtiment doit se faire par pieux, qui plongent en moyenne jusqu'à 12-20 mètres, parfois 30. Bien sûr toutes les maisons (les échoppes) n'ont pas des fondations si profondes, sans quoi ces dernières reviendraient à la construction infiniment plus chères que tout le reste de l'édifice. C'est la raison principale des faibles densités observées à Bordeaux : ce n'est donc pas aller contre-nature que de ne pas construire systématiquement à R+8 comme à Lyon (centre-ville pourtant entre deux fleuves confluents) ou Paris. En effet, dans le centre bordelais où les monuments sont nombreux et plus hauts, les fondations sont profondes. Pour faire simple, imaginez-vous une forêt de pieux souterraine, tous les 5-6m dans les deux directions du plan sous les édifices, impossible de faire passer un métro entre ! Et pour y construire un tunnel ( cette faible profondeur), il faut le construire en surface par tronçon, et l'immerger ensuite. Ou creuser et construire les voussoirs immédiatement à même la roche qui n'en finira pas de fuire et de s'écrouler (cf. les déboires du chantier en cours îlot Bonnac). Irréalisable sous des constructions donc. Alors on peut essayer d'y descendre dans ce bon sol, à -20, -30 m (bonjour les montées et descentes dans les stations à chaque coup, digne du RER à Nation), mais on se heurte à un autre problème (que j'avoue moins "maîtriser" : sa trop grande dureté ! Les courbes d' isopression exercées par les fondations sur ce sol se propagent très bas et très largement : le percement d'un tunnel reviendrait à interférer avec celles-ci et donc à mettre sérieusement en cause la stabilité des édifices en surface (cf. déboires des derniers percements à Paris : Météor et Eole). La seule solution un peu raisonnable pour un métro à Bordeaux, c'est la tranchée couverte sous avenue, mais on n'obtiendra donc jamais un lissage du tracé dans le centre !

http://forum.sara-infras.fr/viewtopic.p ... 5&start=40

Donc en gros, si on veut un métro à Bordeaux il faut :
- Creuser très profondèmment sous la nappe phréatique genre 20-35m de profondeur (donc moins attractif que le tram, ou le quai est sur la route)
- Limiter le nombre de stations en ville centre, pour ne pas causer des problèmes d'éffondrements ou autres en lien avec le creusement du métro (Paris, Rennes, etc...)

Ce qui m'intrigue, c'est que Lille est aussi construite sur des marécages, peut être pas aussi fort que Bordeaux, mais elle a su faire deux lignes de métro, sans trop de problème, et pourtant les stations du centre ville sont à moins de 20m de la rue, voire 25m à la louche
Autre chose aussi, si c'est si impossible à faire un métro, pourquoi près de 20 ans d'études et de modification du parcours sur le projet VAL dans les années 80 avec ce cher Chaban dElmas, avant d'être entérré par Mr Juppé, qui voulait aller vite, et a pris fais un consensus sur le tramway ?

Bref, je continue quand même mon étude, après des retouches là dessus
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6849
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar greg59 » 14 Nov 2017 18:20

Pour l'histoire du métro, ou l'embauche d'une personne était prévu par la Métropole, et bien finalement c'est pour un tunnel des eaux usées sous la Garonne, près du Pont Chaban Delmas, donc l'histoire du métro est bien faux :
http://www.sudouest.fr/2017/10/25/un-tu ... 6-2760.php

Pour les passionnés d'histoire, notamment en savoir plus sur le métro de Bordeaux, voici des archives fort bien interessante sur le parcours du projet sous Chaban-Delmas, avant son abandon par Juppé :
https://drive.google.com/file/d/0B3KN2y ... hkeTA/view
https://drive.google.com/file/d/0B3KN2y ... pndVk/view
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6849
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar greg59 » 30 Nov 2017 17:49

Le président de la Gironde remet une couche sur le métro :
ça disjoncte et ça va disjoncter plus encore, la situation est explosive. Il faut créer des contrats territoriaux de mobilité en mettant tout le monde autour de la table : l’État dit je les finance dans le cadre des contrats de plan, on fait un diagnostic commun, on anticipe la démographie on apporte des réponses articulées entre tous.
Cela suffira-t-il ?
On ne réglera pas tout. Compte tenu de la pression démographique, il faut qu’Alain Juppé envisage un métro… Je me suis battu contre le métro de Chaban au profit du tram, je ne le regrette pas. Il faut à présent penser à l’avenir et l’avenir c’est un moyen de transport qui n’encombre pas la surface et beaucoup plus cadencé que le tram. Cela mettra quarante ans à se déployer, mais il faut y penser aujourd’hui.

http://www.sudouest.fr/2017/11/30/circu ... 3-4968.php
http://www.sudouest.fr/2017/11/30/quell ... 0-1733.php


Suite à cet interview, le journal Sud Ouest lance un sondage sur le métro, au moment du vote (j'ai voté pour le métro), il y avait résultat équilibré de 49.7% pro métro et de 50.3% contre le métro
http://www.sudouest.fr/2017/11/30/circu ... 0-4968.php

Ce qui est interessant, ce sont les commentaires débiles (pauvre parisien pour cette comparaison !) en fin d'article comme celui ci :
Ça vous a pas suffit le scandale du Val avec Chaban et sa société d'études ? Un métro n'est pas faisable car Bordeaux est truffé de petits cours d'eau et de marécages. De plus les bordelais ne sont pas des rats qui vivent en sous sol comme les parisiens. Arrêtez de nous embêter avec les travaux à chaque coin de rue et vous verrez que la fluidité du réseau redeviendra correct.
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6849
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar greg59 » 10 Mar 2018 9:29

En tout cas une personne milite pour faire un métro à Bordeaux :
https://www.metrobordeaux.fr/

Espèrons que le métro sera un jour fait à Bordeaux, pour soulager le tramway, et renforcer les transports TBM :wink:
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6849
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar greg59 » 25 Avr 2018 12:06

Les choses commencent à bouger sur le dossier métro, les habitants sollicitaient sur le Bordeaux 2050 apportent leurs avis sur les transports, notamment, Métro et Téléphérique ;)
Comment démarre cette consultation sur Bordeaux 2050 auprès des citoyens ?
L’évolution des réponses est très satisfaisante, grâce surtout aux réseaux sociaux. Nous allons aussi à la rencontre des habitants avec le camion du futur. Leur première réaction est de dire : « 2050, on s’en moque. » Ils pensent qu’on va leur parler d’intelligence artificielle, de robotique… Et puis dans un deuxième temps, quand on les pousse, ils s’aperçoivent que ce n’est pas compliqué, que ce n’est pas technique. On entend parler de métro, de RER, de téléphérique, de voiture à hydrogène… Il y a aussi des questionnaires thématiques et là, le monde médical et les entreprises répondent très bien ; les politiques moins bien. La vitiviniculture, on aimerait que ça réponde plus, mais en fait ils sont déjà hyper au point pour affronter les évolutions climatiques.

Un enseignant-chercheur s’est manifesté dans le cadre de cette démarche en proposant un métro à Bordeaux. Qu’en pensez-vous ?
Je ne porte pas d'avis technique sur ce qu'il a fait, mais c’est accueilli avec beaucoup d’intérêt, et ce chercheur je vais le rencontrer. Cela permet de se poser des questions sur la mobilité. On réouvre le champ de la réflexion, le champ des possibles, et on ne s’interdit rien, 25 ans après le lancement du projet qui a transformé Bordeaux. Notre univers est beaucoup plus grand maintenant que nous sommes métropole, et en 2050 il sera encore plus grand. Du coup, on ne s’interdit pas d’aller travailler avec Angoulême, Royan, Libourne…

https://www.20minutes.fr/bordeaux/22610 ... -possibles
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6849
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar greg59 » 04 Mai 2018 9:27

Bordeaux: Mais si, il est tout à fait possible de réaliser un métro souterrain
A Bordeaux, il se raconte qu'il est impossible de réaliser un métro souterrain en raison de la nature des sols. « 20Minutes » démine cette vieille légende...
[...]
« Ce n’est pas l’impossibilité technique qui a stoppé le projet de métro, mais le coût financier »
La légende urbaine sur l’impossibilité d’un métro à Bordeaux semblant vraiment tenace, nous sommes par ailleurs allés interroger les géologues spécialistes du sous-sol bordelais. La première réaction d’Alain Denis, professeur à l'I2M à Pessac (Institut de mécanique et d’ingénierie de l’université de Bordeaux), ne manquait pas d’humour : « un métro à Bordeaux ? Le serpent de l’océan… »

Plus sérieusement, il nous explique que « la construction d’un métro à Bordeaux est tout à fait possible. Des études jusqu’à la consultation des entreprises ont eu lieu au début des années 1990. La maîtrise d’œuvre était alors assurée par le BRGM Aquitaine de l’époque où j’étais jeune ingénieur et le BRGM Orléans. »

Alain Denis précise que « le sous-sol bordelais étant hétérogène, entre le domaine fluvial et la partie karstique, ce serait plus compliqué de creuser à Bordeaux que dans d’autres villes, comme Toulouse par exemple qui possède un sous-sol très homogène. En fait, ce n’est pas l’impossibilité technique qui a stoppé le projet de métro, mais le coût financier, et au final c’est pourquoi le tramway a été choisi. »

Même s’il se dit « surpris » que le sujet du métro refasse surface aujourd’hui, il ajoute que « depuis 1994 les techniques ont évolué, avec l’apparition notamment du tunnelier à pression de terre, qui est d’un rendement bien meilleur qu’auparavant, et ce quel que soit la nature des sols. »
[...]
Pour Jean Piraud, l’agglomération n’était pas prête pour ce métro. « En réalité, l’idée de construire un métro était prématurée, car elle méconnaissait une particularité urbanistique propre à Bordeaux : dès qu’on sort de l’enceinte des Cours, la densité de population devient très faible du fait d’une urbanisation en échoppes, puis en pavillons isolés au-delà des boulevards ».
[...]

https://www.20minutes.fr/bordeaux/22658 ... souterrain
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6849
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar greg59 » 01 Juin 2018 11:54

Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6849
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar GX217 » 01 Juin 2018 13:24

Gérard Chausset, qui pense avoir toujours raison et est limite condescendant face à ses interlocuteurs , égal à lui même quoi... :roll: :roll: :roll:
Avatar de l’utilisateur
GX217
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3427
Inscription: 25 Juin 2004 16:49
Localisation: Sud Ouest

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar greg59 » 02 Juin 2018 7:30

GX217 a écrit:Gérard Chausset, qui pense avoir toujours raison et est limite condescendant face à ses interlocuteurs , égal à lui même quoi... :roll: :roll: :roll:

+1
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6849
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar PCC29 » 13 Juin 2018 20:05

Juste un mot à propos de la querelle "tram-métro", de la part d'un utilisateur au quotidien de ces deux moyens de transports, à Paris mais aussi à Lyon : au-delà des questions techniques de tunneliers et de géologie,ou d'insertion des viaducs dans le paysage urbain, et autres "sujets qui fâchent", le métro a certes l'avantage majeur d'aller vite sur voies dédiées. Mais aussi l'inconvénient majeur d'allonger les temps de trajets pour rejoindre les quais (escaliers fixes ou roulants, ascenseurs, couloirs…). C'est encore pire pour certaines stations urbaines des réseaux rapides style RER. Autre inconvénient non négligeable : l'accessibilité pour les handicapés, ou tout simplement les poussettes (un des gros points noirs du métro de Paris, avec les couloirs de correspondance interminables), qui exige des installations coûteuses, y compris en termes de maintenance, dans chaque station. Tram et bus sont infiniment plus faciles d'accès : handicapé ou pas, il suffit d'emprunter le trottoir pour rejoindre l'arrêt le plus proche. Au final, les temps de trajet de porte à porte ne sont pas toujours favorables au métro, loin de là.
Après, tout est toujours possible, à condition de mettre l'argent sur la table : jusqu'où les Bordelais sont-ils prêts à payer pour financer leurs transports en commun ? De toute façon, l'attractivité d'une ville ne se mesure pas à la présence ou non d'un métro, sinon Strasbourg, Montpellier ou Nantes n'attireraient personne. Les politiques de prestige ruineuses ne sont plus de saison…
PCC29
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 47
Inscription: 22 Fév 2010 14:40

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar GX217 » 14 Juin 2018 12:38

Les métros récent sont de facto plus accessible que les vielles lignes à la parisienne et c'est logique (bien que ça n'empêche pas certains problèmes parfois cf les pannes à répétition des ascenseurs du métro de Toulouse par exemple).

Ensuite, un métro, surtout en environnement dense urbain sera toujours bien plus rapide qu'un tram, il suffit de voir la lenteur des trams bordelais en centre ville pour en être encore plus convaincu.
Avatar de l’utilisateur
GX217
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3427
Inscription: 25 Juin 2004 16:49
Localisation: Sud Ouest

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar Gilligan » 14 Juin 2018 13:26

GX217 a écrit: il suffit de voir la lenteur des trams bordelais en centre ville pour en être encore plus convaincu.


Bonjour,

Bordeaux, c'est principalement une voirie étroite et tarabiscotée et des arrêts de tramway peut-être parfois trop proches les uns des autres. En souterrain (métro lourd, léger, pre-métro/tramway), en-dehors des coûts, une ligne serait plus rectiligne car non entièrement tributaire de tout ce qui existe déjà (immeubles, etc.).

Il n'y pas que les centres-ville qui sont embêtants. En banlieue (je pense à Mérignac en particulier), il y a d'énormes problèmes à hauteur des giratoires et des intersections à fort trafic (par exemple sur l'axe aéroport-gare, où une fréquence élevée des trams, ce qui est bien, paralyse souvent pour des durées longues la circulation à ces endroits et ce pas seulement pour les voitures, mais également pour les lignes de bus. Je ne comprends pas pourquoi on n'a pas prévu des passages souterrains pour les voitures dans ce cas.

Et métro, ça ne veut pas dire souterrain. Un métro aérien tout le long des boulevards avec un aménagement de la chaussée créant un véritable espace pour les piétons et non les étroits casse-gueules appelés par les non-piétons "trottoirs" qui servent de places de stationnement (interdit par la loi) pour les autos. Mais je ne me fais pas d'illusion, le Bordelais étant adepte du tout au niveau du sol...
Avatar de l’utilisateur
Gilligan
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 340
Inscription: 28 Aoû 2009 8:55

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar Gilligan » 14 Juin 2018 13:29

Gilligan a écrit:
GX217 a écrit: il suffit de voir la lenteur des trams bordelais en centre ville pour en être encore plus convaincu.


Bonjour,

Bordeaux, c'est principalement une voirie étroite et tarabiscotée et des arrêts de tramway peut-être parfois trop proches les uns des autres. En souterrain (métro lourd, léger, pre-métro/tramway), en-dehors des coûts, une ligne serait plus rectiligne car non entièrement tributaire de tout ce qui existe déjà (immeubles, etc.).

Il n'y pas que les centres-ville qui sont embêtants. En banlieue (je pense à Mérignac en particulier), il y a d'énormes problèmes à hauteur des giratoires et des intersections à fort trafic (par exemple sur l'axe aéroport-gare, où une fréquence élevée des trams, ce qui est bien, paralyse souvent pour des durées longues la circulation à ces endroits et ce pas seulement pour les voitures, mais également pour les lignes de bus. Je ne comprends pas pourquoi on n'a pas prévu des passages souterrains pour les voitures dans ce cas.

Et métro, ça ne veut pas dire souterrain. Un métro aérien tout le long des boulevards avec un aménagement de la chaussée créant un véritable espace pour les piétons et non les étroits casse-gueules appelés par les non-piétons "trottoirs" qui servent de places de stationnement (interdit par la loi) pour les autos. Mais je ne me fais pas d'illusion, le Bordelais étant adepte du tout au niveau du sol...

Et je ne vois rien de décidé qui va vraiment au-delà d'un réseau étoilée qui ne fera qu'aggraver la congestion.
Avatar de l’utilisateur
Gilligan
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 340
Inscription: 28 Aoû 2009 8:55

Re: Après le tramway, le métro ?

Messagepar greg59 » 14 Juin 2018 13:46

PCC29 a écrit:Juste un mot à propos de la querelle "tram-métro", de la part d'un utilisateur au quotidien de ces deux moyens de transports, à Paris mais aussi à Lyon : au-delà des questions techniques de tunneliers et de géologie,ou d'insertion des viaducs dans le paysage urbain, et autres "sujets qui fâchent", le métro a certes l'avantage majeur d'aller vite sur voies dédiées. Mais aussi l'inconvénient majeur d'allonger les temps de trajets pour rejoindre les quais (escaliers fixes ou roulants, ascenseurs, couloirs…). C'est encore pire pour certaines stations urbaines des réseaux rapides style RER. Autre inconvénient non négligeable : l'accessibilité pour les handicapés, ou tout simplement les poussettes (un des gros points noirs du métro de Paris, avec les couloirs de correspondance interminables), qui exige des installations coûteuses, y compris en termes de maintenance, dans chaque station. Tram et bus sont infiniment plus faciles d'accès : handicapé ou pas, il suffit d'emprunter le trottoir pour rejoindre l'arrêt le plus proche. Au final, les temps de trajet de porte à porte ne sont pas toujours favorables au métro, loin de là.
Après, tout est toujours possible, à condition de mettre l'argent sur la table : jusqu'où les Bordelais sont-ils prêts à payer pour financer leurs transports en commun ? De toute façon, l'attractivité d'une ville ne se mesure pas à la présence ou non d'un métro, sinon Strasbourg, Montpellier ou Nantes n'attireraient personne. Les politiques de prestige ruineuses ne sont plus de saison…

GX217 a écrit:Les métros récent sont de facto plus accessible que les vielles lignes à la parisienne et c'est logique (bien que ça n'empêche pas certains problèmes parfois cf les pannes à répétition des ascenseurs du métro de Toulouse par exemple).

Ensuite, un métro, surtout en environnement dense urbain sera toujours bien plus rapide qu'un tram, il suffit de voir la lenteur des trams bordelais en centre ville pour en être encore plus convaincu.


Le métro à Bordeaux est une bonne chose, surtout au vu de la croissance démographique de la Métropole, et son attrait très positif, concernant le métro, les métros modernes de Lille, Lyon, Rennes et Toulouse (je n'inclus pas Marseille, car les fréquences sont riicule pour une métropole comme elle, et que les stations sont peu équipées d'ascenseur, faute de volonté politique) sont très bien foutu en soit, et l'accès est quand même rapide, on doit mettre environ 1'30 pour faire entre le trottoir et le quai, et le temps d'attente en station est inférieur à 2-3min pour un métro automatique, c'est même une rame toutes les 60 sec sur les VAL, autant dire, attente très faible, et sa vitesse commerciale permet de relier la banlieue au centre ville en un temps très compétitif, plus que la voiture, et permettra de réduire le flux automobile sur Bordeaux Métropole.

Je sais juste que le projet de Mickael Baubonne plaît aux élus de tout bords politique, y compris la majorité au sein de Bordeaux, puisque c'est l'un des sujets les plus commentés du programme Bordeaux 2050.
Le bémol de son projet, c'est l'utilisation de la ceinture ferroviaire en métro, je crains qu'il va y avoir un refus catégorique de RFF et de SNCF, ce qui rendrait le projet assez compliqué à mettre en oeuvre, sauf la partie Ravezies - Aréna de la ligne M1 et de Bourranville à Galin de la M2, car c'est un métro pure qui n'utilise pas la voie ferrée.

;)
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6849
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Suivante

Retourner vers BORDEAUX - Les transports de la région bordelaise

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Google [Bot], SnoTBC

cron

Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia