Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Tag, Transisère et TER Rhône-Alpes :: snotag.fr

Modérateurs: Sylvain, Arnaud

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar Bobii » 08 Mar 2018 18:30

Grenoble continue de se développer et le nombre d'habitants arrivera sûrement à 1 million d'ici 2050. Les lignes commencent déjà à saturer, surtout en HP tels la A et la B direction Campus. La circulation automobile empêche également aux TC d'améliorer leurs performances (je pense surtout à la ligne 13 et 16 côté Michallon et Caserne De Bonne). Le maillage du réseau tram est une très bonne idée mais faire respecter les priorités aux feux des lignes et augmenter leurs vitesse aussi.

Il me semble que créer une ligne de métro dans Grenoble ne serait pas une tâche facile notamment à cause des nappes phréatiques mais d'ici 2050, la technologie sera sûrement au top du top (en espérant que les caisses le soient aussi ...) et il serait vraiment bien de réfléchir à une alternative au tram.

Comme réseau utopique, j'avais comme idée:
* Une ligne Presqu'île~Meylan en passant par le centre ville, le CHU et le campus. (CEA-Gare-Alsace Lorraine-Place Grenette-Île Verte-CHU-Universités-Gieres Gare-Meylan Mairie-Innovallée), avec possibilité de prolongement vers St-Égrève et plus tard Voreppe

* Une ligne Presqu'île~Pont-De-Claix (Même trajet que la 1 jusqu'à la place Grenette puis Chavant-Malherbe-Villeneuve-Grand'Place-Échirolles Essarts-Gare d'Échirolles-Quinzaine-Comboire-PDC Gare), possibilité de prolongement vers Fontaine

* un axe Fontaine~Grenoble Maréchaux~Saint-Martin D'Hères

* un axe Voiron~Grenoble

Plus sérieusement une ligne Presqu'île~Chavant~Universités serait envisageable d'ici 2030. Le maillage du réseau tram + TER ne suffiront plus et il faudra envisager la solution la plus efficace qui est le métro. Des villes comme Lausanne se retrouvent avec des métros saturés, donc je ne vois pas pourquoi un métro n'aurait pas son utilité à Grenoble.
Bobii
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 15
Inscription: 05 Nov 2017 14:17

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar Virgile1994 » 08 Mar 2018 21:34

Grenoble n'a pas, je trouve un urbanisme se prêtant au métro. Le centre dense est trop petit pour vraiment avoir une ligne, et les périphéries sont vite pas assez denses. Une fois passé Grenoble, Échirolles, SMH, Fontaine et peut-être le Bas Meylan, Pont de Claix, Eybens et Gières, faire du métro "pur" serait un du gâchis je trouve. On gagnerait bien plus à avoir un vrai réseau maillé de tram desservant l'ensemble de la métropolitaine, avec des lignes de rocade, permettant d'éviter le centre, qu'à doubler le réseau tram existant d'un réseau métro.

Sans parler du fait que le métro c'est moche et ça pue
Virgile1994, Grenoblois, passionné et défenseur des Transports en Commun et du vélo et contributeur OpenStreetMap spécialisé dans les transports en commun.
Me suivre sur Twitter
Avatar de l’utilisateur
Virgile1994
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2366
Inscription: 05 Sep 2010 14:29
Localisation: Grenoble, Tours...

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar greg59 » 09 Mar 2018 17:53

Grenoble a une densité de population (6 000 hab au km²) proche de Lyon au km² (10 000hab/km²), pour Grenoble c'est autant que Lille, soit autant que Lille, et plus que Toulouse (3 000 hab/km²) et Rennes (4 000 hab/km²)
Donc un métro est faisable, rien empêche de faire une ligne unique, reliant les grands pôles d'emplois, d'habitation et scolaire entre 10 et 17km
;)

Je me suis toujours dit que si des métropoles françaises devaient se lancer dans le métro seraient :
- Bordeaux
- Montpellier
- Strasbourg
- Grenoble
- Nantes
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6836
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar Virgile1994 » 09 Mar 2018 18:22

Le problème de Grenoble, c'est pas que c'est pas assez dense. C'est que cette densité est trop concentrée. Lyon, c'est dense sur l'ensemble de Lyon-Villeubanne-Venissieux, ce qui permet d'avoir des lignes de longueur conséquentes. À Grenoble tu ferais une ligne avec à tout casser 10 arrêts, et qui serait parallèle au tram A de Fontaine à Grand'Place.
Virgile1994, Grenoblois, passionné et défenseur des Transports en Commun et du vélo et contributeur OpenStreetMap spécialisé dans les transports en commun.
Me suivre sur Twitter
Avatar de l’utilisateur
Virgile1994
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2366
Inscription: 05 Sep 2010 14:29
Localisation: Grenoble, Tours...

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar greg59 » 09 Mar 2018 20:14

Je m'étais imaginer une ligne de Eybens, Grand Place, Villeneuve, Quartier Eaux Claires, Mairie Seyssinet, Chorier Berriat, Prequ'île, Gare, Alsace Lorraine, Vieux Grenoble, Verdun, Mairie de Grenoble - Stade, Campus Universitaire 2 à 3 stations sur un axe Est Ouest puis remontée vers l'IUT) puis terminer son parcours à Meylan :

Une ligne de 15.80km et 17 stations, soit 930m d'interstation, on peut facilement aller vers de 40km/h de vitesse commerciale
Carte non mis à jour (du moins le futur réseau de tramway), mais voici l'idée d'une ligne de métro : https://drive.google.com/open?id=1s7hgV ... sp=sharing

Après, il faut bien sûr développer le réseau de tramway, ver de nouvelles lignes et prolongement des lignes actuelles avant de faire cette unique ligne de métro, mais je le vois bien à horizon 2040-50 ;)
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6836
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar gader » 09 Mar 2018 22:09

Bobii a écrit:Grenoble continue de se développer et le nombre d'habitants arrivera sûrement à 1 million d'ici 2050.

:lol:
gader
Rang : Passéoz 24 heures
Rang : Passéoz 24 heures
 
Messages: 72
Inscription: 17 Nov 2013 8:52

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar Bobii » 10 Mar 2018 17:53

Oops je voulais parler de l'aire urbaine grenobloise, pas de la ville.

D'accord avec Greg, un réseau de tramway c'est bien mais Grenoble mériterait une autre alternative, surtout avec le développement des zones périurbaines (et non y a pas seulement les communes de l'agglomération, Grenoble ce n'est pas seulement SMH et cie). La forte densité de Grenoble est due à la trop forte centralisation de la ville, en favorisant les lignes périurbaines au dela de l'agglomération pour favoriser l'étalement urbain et la création de péricentres (il n'y a pas de nombreux candidats pour cette fonction à part le campus mais la mairie de Meylan et la nouvelle gare de PDC serait des bonnes options.

Le métro servira aussi à aller là où le tramway ne pourra pas aller, c'est marrant de se voiler la face mais il n'y aura jamais de tramway de Meylan qui pourtant le mérite. La D ne traversera jamais SMH, dont la partie sud terriblement enclavée. Avec une ligne allant au campus universitaire, on aurait pu envisager un prolongement à Meylan et même à Innovalée, cette même ligne passerait à la Presqu'île. Mieux que la C1 et la B. Une ligne Fontaine-Maréchaux-Saint Martun D'Hères offrira une bon moyen d'aller au centre ville sans prendre des lignes transversales qui ignorent les quartiers d'habitation de SMH.

Le centre ville est certes un "carrefour" inévitable mais ça ne dégenérera pas comme Paris. Plus, des villes comme Crolles, Voreppe et Voiron pourront peut être reliés au centre hille de Grenoble efficacement.
Bobii
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 15
Inscription: 05 Nov 2017 14:17

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar Isère 38 » 11 Mar 2018 9:08

Bonjour Bobii,

Savez-vous pourquoi les parkings de Grenoble, SMH et autres n'ont qu'un étage souterrain ? Savez-vous pourquoi toutes les constructions sont sur pilotis et avec des pompes dans le sous-sol ?
Demandez à Vinci pourquoi quand il a construit le parking de la préfecture, il a immédiatement rebouché le deuxième étage souterrain prévu.

Votre idée serait bonne si Grenoble et la presque totalité de l'agglomération n'était construite sur des marais, s'il n'y avait pas environ 5 ruisseaux traversant du sud au nord depuis les contreforts jusqu'à l'Isère et si la nappe phréatique n'était pas quasiment à fleur de terre.

Bonne idée mais mauvais endroit.

Cordialement
Isère 38
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 17
Inscription: 10 Juil 2013 15:00

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar Virgile1994 » 11 Mar 2018 17:33

Sans parler des sous-sols du centre ville qui son pleins de fondations et de restes antiques.
La seule technique de métro sous-terrain applicable à Grenoble serait celle en tranchée couverte (comme utilisée majoritairement à Lyon), qui nécessite de rester sous des boulevards). Même en excluant le problème de la nappe en supposant que l'on ait les techniques pour étancher le tout, la vallée de l'Isère, c'est des sédiments sur plusieurs mères de profondeur, donc difficilement perçable au tunnelier pour s'affranchir de la trame viaire. Donc là où on arrive pas à faire passer un tram, on arrivera pas à faire passer un métro.
Puis bon, Passer par Seyssins pour aller d'Eybens à Grenoble, je doute qu'on aille plus vite qu'avec la C4. Si la ligne doit faire des détours pour capter assez de trafic, c'est qu'il n'y a pas assez de trafic.
Virgile1994, Grenoblois, passionné et défenseur des Transports en Commun et du vélo et contributeur OpenStreetMap spécialisé dans les transports en commun.
Me suivre sur Twitter
Avatar de l’utilisateur
Virgile1994
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2366
Inscription: 05 Sep 2010 14:29
Localisation: Grenoble, Tours...

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar SETRA S415 NF » 11 Mar 2018 19:30

Complètement inenvisageable le métro à Grenoble !
Stéphanois un jour, stéphanois toujours ! Mon réseau : Le réseau STAS.
Avatar de l’utilisateur
SETRA S415 NF
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1773
Inscription: 03 Déc 2014 23:34
Localisation: Saint-Etienne

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar nanar » 12 Mar 2018 11:51

Salut

Par contre question :
Y a t-il jamais eu des propositions de maillage tramway sur l'ancienne emprise de la VF Grenoble Montmélian, depuis les grands boulevards, via le Cargo, puis les environs d'Etienne Grappe, jusqu'à la gare de Gières ?
Correspondance ou maillage avec les lignes C, A, D et B ?

merci
visitez http://www.darly.org et www.lyonmetro.org
"Si vous ne considérez pas le vélo urbain comme une partie de la solution aux problèmes de déplacement dans les villes, vous êtes une partie du problème."
nanar
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1929
Inscription: 07 Nov 2003 7:51
Localisation: Lyon

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar remontees » 12 Mar 2018 18:25

SETRA S415 NF a écrit:Complètement inenvisageable le métro à Grenoble !

Pas très argumenté comme réponse tout de même :lol:
remontees
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 46
Inscription: 10 Jan 2018 20:02

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar SETRA S415 NF » 12 Mar 2018 20:00

Pas très argumentée oui, mais connaissant Grenoble et en regardant des villes et agglomérations proches plus grandes comme celles de Lyon ou St Etienne, je peux constater que le métro ne peut être envisageable dans la Métropole des Alpes.
A Lyon, les lignes sont très petites et la plupart vont en dehors de Lyon, évidemment vu la taille de la ville (20ème sur les 30 premières en FR). A Saint-Etienne ville bien plus grande par la superficie (7ème sur 30), le métro, n'est pas encore dans les plans de la STAS. Alors à Grenoble, ville qu'on peut qualifier de minuscule par rapport aux autres grandes villes (29ème sur 30), à peine plus grande que Villeurbanne, le métro serait une ligne de 4/5 arrêts dont 1 à Echirolles ? :nonnon:
Stéphanois un jour, stéphanois toujours ! Mon réseau : Le réseau STAS.
Avatar de l’utilisateur
SETRA S415 NF
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1773
Inscription: 03 Déc 2014 23:34
Localisation: Saint-Etienne

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar Bobii » 12 Mar 2018 20:49

Je suis au courant que Grenoble ne pourra pas avoir de métro d'ici les prochaines années à cause du sous-sol, néanmoins j'ai précisé que le réseau métro prendrait toute son importance quand l'aire urbaine grenobloise sera assez developpée, ce qui laisse du temps pour les moyens technologique. Un métro serait intéressant du centre à la couronne périurbaine, donc non pas 1 station à Échirolles mais 4 (Quinzaine, Gare, Quartier des Essarts, Comboire). La ville est certes petite mais son aire urbaine ne l'est pas du tout. Les voies Voiron-Gare-Gières du TER sont aussi totalement saturées et difficilement agrandissables.

Dévier le trafic ne veut pas seulement dire essayer de capter + de trafic mais aussi créér de nouvelles possibilités de trajets et de permettre à l'endroit desservi d'être plus accessible et complétement réaménagé. Je n'ai jamais dit que le métro devrait faire Eybens-Grenoble en passant par Seyssinet mais une proposition que j'ai fait est de partir de la gare de PDC à Quinzaine en passant par Comboire. Le trajet serait théoriquement plus rapide que le C2 actuel car Comboire n'est pas éloigné du trajet initial.

En tout cas, le maillage du tramway est certes une bonne solution mais le plus gros problème à Grenoble est l'absence de moyen de transport "rapide" et "efficace" à cause de la circulation automobile.
Bobii
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 15
Inscription: 05 Nov 2017 14:17

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar Virgile1994 » 12 Mar 2018 21:44

Le détail que tu omets, c'est que l'heure est de moins en moins au développement urbain. non, Grenoble ne vas pas autant croître en superficie et en population pendant les 50 prochaines années qu'elle ne l'a fait les 50 dernières années. Non, l'axe Grenoble-Voiron ne sera pas complètement urbanisé sen 2050. Non, Grenoble n'aura jamais un centre dense comparable à Lyon-Villeurbanne.
Et pour ce qui est du manque de TC rapide à Grenoble, je trouve que le tram suffit amplement pour le centre d'agglo, et le train pour le périurbain. Tout au plus des trams-trais pourraient être envisagés par endroits pour avoir une desserte fine en bouts de lignes et un une vitesse de transit entre correcte. Et encore, l'avenir du rabattement sur les gares TER, c'est surtout la voiture. Et des tramways périurbains (voie unique avec croisement sur les anciennes nationales) seraient bien plus intéressants d'un point de vue aménagement du territoire. Ils bien plus favorables à la conservation d'une identité locale. y'a qu'à voire 6020 VS Exp1. Les 6020 est bien plus ancré dans les mœurs et l'identité locale que l'express.
Virgile1994, Grenoblois, passionné et défenseur des Transports en Commun et du vélo et contributeur OpenStreetMap spécialisé dans les transports en commun.
Me suivre sur Twitter
Avatar de l’utilisateur
Virgile1994
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2366
Inscription: 05 Sep 2010 14:29
Localisation: Grenoble, Tours...

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar Bobii » 20 Avr 2018 12:00

J'ai réfléchi et je suis plutôt d'accord, la population de l'aire urbaine grenobloise restera plutôt stable, du moins d'ici 2040. Néanmoins, Grenoble a beau ne pas être dense comme Lyon/Villeurbanne, elle est tout de même la 3ème ville la plus dense de France (en ignorant Paris & cie), sa superficie ne dépassant même pas les 20 km² (160000 hab. pour 18 km², c'est quand même super dense) et le nombre d'habitants dans son agglomération dépasse quand même les 500 000.avec je le rappelle, une superficie totale plutôt limitée. En comparaison, Toulouse fait 100 km² pour environ 450 000 habitants, ce qui n'est pas dense, et la ville possède 2 lignes de métro.

Avec les projets d'urbanisme dans l'agglomération et le manque d'axe nord-sud concret et hors Grenoble, ce qui facilite l'étalement urbain, il est très possible que la situation devienne critique et que même le maillage de lignes de trams et le cadencement des TER ne seront plus une solution. Il faudra un transport rapide et efficace pour relier les points importants de l'agglomération à Grenoble et créer des péricentres pour éviter la saturation dans la ville centre et faciliter les déplacements agglo-agglo (qui sont quand même importants, voir ligne 11 en HP de SMH à Echirolles). Le tramway sera utilisé pour une desserte fine du centre, en complémentarité avec le métro.

Plus la ville sera dense et plus le tramway se retrouvera coincé dans la circulation et saturé, Grenoble a beau être une très bonne ville niveau transports, ses transports commencent néanmoins à se retrouver saturés fréquemment. Je suis quasiment sûr qu'il faudra trouver une solution pour soulager les lignes de tramways d'ici 2040, mark my words~

Une ligne Presqu'île-Gare-Alsace Lorraine-Vieux Grenoble-Chavant-Neyrpic-Universités-Meylan Mairie-Innovallée avec à court terme un maillage desservant le sud de Grenoble (Villeneuve, Grand Place) et Échirolles et Pont-De-Claix seraient l'idéal mais on a encore de la marge avant la saturation totale. Ça sera pas tout de suite.

Et la nappe phréatique n'est pas un problème (voir les cas de Toulouse et Amsterdam), c'est le manque de fonds qui l'est.
Bobii
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 15
Inscription: 05 Nov 2017 14:17

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar Isère 38 » 21 Avr 2018 6:35

Bonjour

Désolé de vous contredire encore une fois.

La majeure partie de Grenoble est construite sur les dépôts lacustres et les sédiments du Drac et de l'Isère qui ont rempli ce lac. La nappe phréatique est très proche de la surface, en général entre 1,5 et 3,5m.
http://www.grenoble.archi.fr/cours-en-l ... BLE%2B.pdf

A Toulouse, la nappe phréatique se trouve entre trois et six mètres
https://www.ladepeche.fr/article/2000/0 ... erres.html

Il y a quand même une très très grande différence.

De plus le sol de Toulouse est de la molasse dans laquelle on peut s'appuyer tandis qu'à Grenoble c'est alluviale donc de la boue. Essayez d'accrocher quelque chose dedans. Quant aux universités, c'est carrément construit sur un marais. J'y travaillais. Dès l'automne et les pluies, il ne faut marcher sur les pelouses car l'eau de surface rejoint la nappe phréatique. Les constructions sont sur pilotis et pourtant certaines s'enfoncent dans le sol.

De plus Toulouse n'étant pas plate, ce n'est qu'une partie du métro que l'on doit protéger. Pour Grenoble, cela serait la totalité.

Faites un minimum de recherche avant de dire que c'est un problème d'argent. 5 minutes dans Qwant et voilà le résultat.
Vous ne semblez pas vivre à Grenoble ni dans les environs (ou alors sur les coteaux et les contreforts). La carte n'est pas le territoire pour plagier Van Vogt.

Cordialement

P.S. : Merci de m'avoir permis d'affiner mes connaissances sur Grenoble et Toulouse.
Isère 38
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 17
Inscription: 10 Juil 2013 15:00

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar Bobii » 21 Avr 2018 8:57

J'habite à Grenoble. Et ignorant Toulouse, on en parle d'Amsterdam ? Parce que la ville est très proche de la mer avec le niveau de la nappe phréatique montant environ jusqu'à 3~5m, d'après ce document (PDF "Groundwater, by JJ de Vries • Geology of the ... - Groundwater Governance PDF" ). Et pourtant.... : http://www.urban-hub.com/fr/landmarks/la-ligne-de-metro-irrealisable-est-en-bonne-voie/

Le métro n'est néanmoins pas adapté à la géologie de Grenoble, et serait pour cause trop coûteux à financer, ce qui est mon point depuis le début. Rien n'est impossible à réaliser, mais le coût lui l'est.... Je vois aussi que Wikipédia est arrivé à la même conclusion: "ce rapport à l'eau est toujours particulier puisque certaines nappes phréatiques se trouvent à moins de deux mètres de la surface, nécessitant des fondations spéciales pour toute construction nouvelle, et rendant toute réalisation de transports souterrains irréaliste en raison d'un coût financier trop important."

Ah l'art de l'urbanisme: comment construire super dense dans un lieu limitant toute forme de développement, sauf bien sûr, celui appelé étalement urbain.... J'ai bien peur que Grenoble soit vouée au même sort que Bordeaux d'ici 2050.
Bobii
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 15
Inscription: 05 Nov 2017 14:17

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar greg59 » 21 Avr 2018 11:42

Il est clair, que le seul moyen de faire capoter un projet de métro, c'est d'utiliser l'argument, le sous sol n'est pas adapté à un métro, et pourtant, il y a des tas de situations bien plus complexe ailleurs dans le monde qui ont démontré que le métro était faisable, les cas en France de la soit disant non possibilité d'un métro fut les villes de :
- Bordeaux : Sous sol sablonneux, et fragile, donc bati ancien en miette après effondrement, résultat, tram saturé, et situation bientôt critique, d'ou le choix du métro qui reviendra un peu en force dans cette métropole d'ici 10 ans pour soulager le tramway
- Strasbourg : Sous sol pas adapté, à cause de la nappe phréatique trop rpoche, et pourtant, techniquement réalisable (tunnel de la Gare pour le tramway)
- Nice : sous sol pas adapté, et pourtant la ligne Est Ouest de tramway s'est creusé sans trop de problème

Comme quoi, on peut dire ce que l'on veut pour ne pas voir se réaliser un projet, il est évident q'une ligne de métro à Grenoble relève plus du fantasme aujourd'hui, car le réseau est assez dense (5 lignes), mais l'option du pré métro pourrra s'envisager à terme, enterrement du tramway dans le centre ville par exemple ;)
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6836
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar Bobii » 21 Avr 2018 17:17

greg59 a écrit:Il est clair, que le seul moyen de faire capoter un projet de métro, c'est d'utiliser l'argument, le sous sol n'est pas adapté à un métro, et pourtant, il y a des tas de situations bien plus complexe ailleurs dans le monde qui ont démontré que le métro était faisable, les cas en France de la soit disant non possibilité d'un métro fut les villes de :
- Bordeaux : Sous sol sablonneux, et fragile, donc bati ancien en miette après effondrement, résultat, tram saturé, et situation bientôt critique, d'ou le choix du métro qui reviendra un peu en force dans cette métropole d'ici 10 ans pour soulager le tramway
- Strasbourg : Sous sol pas adapté, à cause de la nappe phréatique trop rpoche, et pourtant, techniquement réalisable (tunnel de la Gare pour le tramway)
- Nice : sous sol pas adapté, et pourtant la ligne Est Ouest de tramway s'est creusé sans trop de problème

Comme quoi, on peut dire ce que l'on veut pour ne pas voir se réaliser un projet, il est évident q'une ligne de métro à Grenoble relève plus du fantasme aujourd'hui, car le réseau est assez dense (5 lignes), mais l'option du pré métro pourrra s'envisager à terme, enterrement du tramway dans le centre ville par exemple ;)


Totalement d'accord. Néanmoins je pense que les projets d'urbanisation et de développement scientifique & technologique liés à l'agglomération grenobloise justifient quand même la création d'une ligne de transport rapide Presqu'île-Universités (et ptet Meylan à long terme) pour soulager les trams passant par le tronçon central St-Bruno/Hubert Dubedout et en particulier la ligne B, saturée aux heures de pointes.

Je trouve totalement dommage de refuser la création d'un métro dans Grenoble à cause de sa densité et de sa taille, qui n'est pas comparable à des villes comme Saint-Étienne du fait que la densité est très excentrée. Si on veut être juste, on comparait Grenoble + agglo vs St-Étienne qui sont environ de même taille et hop les tables sont retournées, au moins 300 000 habitants sur environ 70-80 km² ce qui est bien plus comparé à St-Étienne, qui a pourtant la même superficie. Reims a d'ailleurs une population plus élevée que ces 2 villes et pourtant... Elle n'est pas plus importante. Ce qui importe, ce n'est pas le transport dans Grenoble seule, mais celui qui relie la ville à son agglomération. C'est pour cela que Grenoble a un des réseaux trams les plus importants en France: le besoin est clairement là.

Honnêtement je vais être sérieux: Grenoble n'a pas besoin d'un métro maintenant, et n'en aura sûrement jamais du fait des difficultés de construction et de financement. Mais la création d'une ligne de métro sera complètement justifiée plus tard, car la situation sera (et est déjà) différente comparée à des villes comme St-Étienne et Reims.

Je pense que plus la densité d'une ville est élevée, plus les transports en surface sont utilisés et saturés. Cela n'est pas une exception pour le tramway. Plus c'est un dense, et plus il y a un besoin de centraliser pour mieux répartir les flux ensuite, et pour notamment aller plus vite.
Le tramway est utile pour de la desserte fine mais ne convient pas vraiment à Grenoble et son agglomération car la circulation environnante rend difficile la fluidité des déplacements et la taille de l'agglomération est très disproportionnée (très excentrée au sud de la ville mais très vaste aux deux nord). Il y a donc besoin de transports rapides et efficaces et il faut aussi créer des centres, ou plus exactement des pôles intermodaux dans la ville centre et la banlieue pour mieux repartir les flux ensuite.

J'espère que le tramway se tiendra bien car sans importants changements dans la structuration et la vitesse commerciale (la gestion des feux aussi) du réseau, les lignes couleront dans la saturation et tout sera trop tard.
Bobii
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 15
Inscription: 05 Nov 2017 14:17

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar FDR » 22 Avr 2018 16:15

Attention à ne pas être hors sol..
La nappe phréatique est à moins de 2m dans tout le 38000 : le parking Lafayette baigne dans la nappe et il remonterait à la surface si on rasait la maison du tourisme.
Un metro grenoblois coûterait bien plus cher que les 120 millions au km généralement envisagés pour du tunnel.
Dans le monde réel le SMTC n'a même plus l'argent pour envisager un prolongement du tram E à 100 millions vers Pont de Claix avant 2030.
Voila voilà.
J'ajoute que la liaison presqu'île campus par exemple fait 8 km soit moins de 30 minutes à vélo, un mode de transport tres peu coûteux qui me semble bien plus adapté à une métropole dense et plate qu'un metro totalement surdimensionné et infinançable qui ferait doublon avec le tram ou le ter...
FDR
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 204
Inscription: 01 Nov 2012 19:15

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar Bobii » 22 Avr 2018 18:00

FDR a écrit:Attention à ne pas être hors sol..
La nappe phréatique est à moins de 2m dans tout le 38000 : le parking Lafayette baigne dans la nappe et il remonterait à la surface si on rasait la maison du tourisme.
Un metro grenoblois coûterait bien plus cher que les 120 millions au km généralement envisagés pour du tunnel.
Dans le monde réel le SMTC n'a même plus l'argent pour envisager un prolongement du tram E à 100 millions vers Pont de Claix avant 2030.
Voila voilà.
J'ajoute que la liaison presqu'île campus par exemple fait 8 km soit moins de 30 minutes à vélo, un mode de transport tres peu coûteux qui me semble bien plus adapté à une métropole dense et plate qu'un metro totalement surdimensionné et infinançable qui ferait doublon avec le tram ou le ter...


Ah oui même en passant par la Gare, le Vieux-Grenoble et Chavant ?
Arrêtez avec ces arguments dépassés, un doublon est autant utile que la ligne qu'il double si cette dernière est saturée. Et puis avez-vous déjà entendu parler du concept de la desserte fine ?
Tout ce que vous avez dit à la fin, a déjà été dit. Votre contribution au sujet n'est pas utile. On sait très bien qu'un métro ne sera jamais fait à Grenoble, et non pour cause de "surdimonsionnement" mais à cause de manque d'argent.
Bobii
Rang : Passéoz 1 heure
Rang : Passéoz 1 heure
 
Messages: 15
Inscription: 05 Nov 2017 14:17

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar FDR » 24 Avr 2018 17:42

30 minutes sans forcer en passant par le centre : https://www.geovelo.fr/france/itinerary/search?profile=MEDIAN&bikeType=TRADITIONAL&wayPoints=45.20562,5.69994%7C45.19194,5.765204
Je connais bien le concept de desserte fine et je peux vous assurer que le vélo est sans concurrent dans ce domaine :lol:
Quand bien même l'agglo de Grenoble aurait 2 milliards à investir grâce à un mécène qatari ce serait une FOLIE de les mettre dans un métro. En matière de transport, la priorité est d'offrir une alternative à la voiture en direction des différentes vallées : Moirans-Voiron, Inovallée-Brignoud-Crolles, Vizille-Vif-Varces... Pas dans un métro.
FDR
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 204
Inscription: 01 Nov 2012 19:15

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar RoccatArvo » 27 Avr 2018 16:38

Techniquement, un métro est tout à fait réalisable à Grenoble. L'argument de la nappe phréatique ne tient pas, on a de nombreux exemples ailleurs en Europe qui le prouvent. De plus, comme Grenoble dispose de larges avenues sous lesquelles il serait facile de faire passer un transport en commun.

Cependant, il y a plusieurs arguments qui ne jouent pas forcément en faveur d'un métro :
- Grenoble n'a peut-être pas les moyens
- le réseau tramway est loin d'être aussi saturé qu'ailleurs
- les larges avenues permettent au tramway d'être un peu plus rapide qu'ailleurs
- la partie très dense de l'agglomération n'est pas très étendue.
RoccatArvo
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 706
Inscription: 20 Juin 2012 10:36
Localisation: Alsace et Lorraine

Re: Le métro, solution bientôt envisageable dans l'aire urbaine Grenobloise ?

Messagepar greg59 » 27 Avr 2018 18:51

Si métro, il doit y avoir, ce sera lorsque le réseau de tramway sera saturée, pas avant ;)
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6836
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Suivante

Retourner vers GRENOBLE - Les transports de la métropole des Alpes

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], david62, Google [Bot]


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia