[Débat] Quel avenir pour l'aéroport de Dijon ?

Divia, Transco et TER Bourgogne :: busdivia.free.fr

Modérateurs: Eastpak, Alicron

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net. Ce forum dispose d'une charte spécifique, merci d'en prendre connaissance.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

[Débat] Quel avenir pour l'aéroport de Dijon ?

Messagepar Didier 74 » 07 Mar 2014 22:07

Menacé de fermeture après le 1er juin 2014 et faisant actuellement l'objet d'une délégation de service public (DSP), l'aéroport de Dijon pourrait être bientôt racheté par SNC Lavalin. Lire http://www.tourmag.com/Dijon-SNC-Lavali ... 65366.html
Didier 74
 

Re: [Débat] Quel avenir pour l'aéroport de Dijon ?

Messagepar Agorool » 07 Mar 2014 22:43

Bonjour,

Depuis longtemps les liaisons aériennes eu départ de l'aéroport Dijon-Bourgogne peinent à "décoller" sans mauvais jeu de mot, on l'a vu avec le Dijon-Londres qui s'est arrêté, et actuellement la menace de fermeture qui plane. Il faut dire que la Bourgogne a longtemps été presque orpheline de facto d'une capitale régionale au rayonnement et à l'influence suffisante. Celà se ressent en matière aéroportuaire : Lyon-Saint-Exupéry au Sud, les aéroports parisiens au Nord.

Je pense qu'à l'heure où Dijon rayonne de plus en plus et a su s'affirmer en tant que véritable capitale régionale depuis quelques années, notamment avec l'arrivée de plusieurs équipements majeurs, perdre l'aéroport serait fort dommage. Tout doit être fait pour le conserver.
@bientôt
Avatar de l’utilisateur
Agorool
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 752
Inscription: 01 Aoû 2004 6:59
Localisation: Bourgogne-Franche-Comté

Re: [Débat] Quel avenir pour l'aéroport de Dijon ?

Messagepar lerouteman » 16 Mar 2014 9:40

Bonjour,

Effectivement, la ville de Dijon c'est doté d'équipement important ces derniers temps faisant de la ville, une capitale régional et même au delà des frontières de la Côte d'Or avec le centre régional de la Toison d'Or notamment.

Mais concrètement, aujourd'hui l'aéroport c'est très peu d'avion, très peu de compagnie à des prix assez élevée et surtout qui coûte énormément au contribuable, en atteste l'exemple pour la ligne Dijon-Nevers, doublon avec la ligne TER déjà présente. Certe le train est moins rapide que l'avion (2h17 pour le train contre 30 min pour l'avion) mais qui peut se payer une place comme celle-ci, les médecins, avocats ...

Je ne pense pas personnellement que l'aéroport Dijon-Bourgogne soit très utilite sur Dijon, surtout quand nous avons l'aéroport de Dole Jura qui lui fonctionne beaucoup mieux et qui peut être rejoins en 30 min avec sa voiture.
Avatar de l’utilisateur
lerouteman
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 700
Inscription: 16 Fév 2008 9:32
Localisation: Dijon

Re: [Débat] Quel avenir pour l'aéroport de Dijon ?

Messagepar Agorool » 16 Mar 2014 11:03

Bonjour,

L'idée d'un pôle aéroport commun pour la Bourgogne et une partie la Franche Comté, tout du moins le Jura peut être une bonne solution. Mais en tout les cas, je pense qu'il faut garder un aéroport régional pour des questions d'attractivité de la Région et pour que Dijon continue de s'affirmer comme capitale régionale pour les 4 départements.
@bientôt
Avatar de l’utilisateur
Agorool
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 752
Inscription: 01 Aoû 2004 6:59
Localisation: Bourgogne-Franche-Comté

Re: [Débat] Quel avenir pour l'aéroport de Dijon ?

Messagepar LGD » 16 Mar 2014 22:15

Tout à fait d'accord avec Agorool, un aéroport, même modeste, est nécessaire pour une capitale régionale. N'oublions pas que le trafic de Dijon-Longvic se compose pour une grande part de mouvements d'aviation d'affaire. Le potentiel économique et démographique de l'agglomération Dijonnaise (375 000 habitants pour l'aire urbaine et 260 000 habitants pour le Grand-Dijon soit plus que la population totale du département du Jura !) justifie le maintien et le développement de cette infrastructure que beaucoup nous envieraient. En effet, il serait dommage de laisser péricliter un tel outil de développement comportant entre autre, une tour de contrôle, un parking civil permettant de recevoir des avions de toutes tailles, un service d'aéroport, une aérogare (même si elle est un peu obsolète) et surtout deux pistes en dur dont une renforcée pouvant accueillir des gros porteurs (piste 17/35 : 2400 m x 45 m ; piste 01/19 : 1800 m x 36 m).
LGD
Rang : Passéoz 24 heures
Rang : Passéoz 24 heures
 
Messages: 56
Inscription: 22 Juil 2012 10:48

Re: [Débat] Quel avenir pour l'aéroport de Dijon ?

Messagepar vincent29 » 20 Mar 2014 11:13

Sans connaître les chiffres détaillés, j'imagine que compte-tenu de l'activité actuelle de la BA 102 l'armée de l'air contribue aujourd'hui largement au financement des installations communes civil/militaire (voire assure ces missions elle-même), en particulier :
- sécurité incendie
- navigation aérienne
- entretien des infrastructures (pistes, taxiways, radars, tour...)

L'aéroport n'en reste pas moins sous large perfusion publique, car ce ne sont pas les quelques dizaines de milliers de voyageurs annuels qui permettent de couvrir les charges incombant à l'activité civile.

Sachant que l'armée de l'air mettra un terme aux activités aériennes sur le site cet été, et vu les contraintes budgétaires du ministère de la défense, il apparaît relativement évident qu'elle se désengagera complètement de toutes les charges citées plus haut. Ce qui, mécaniquement, accroîtra massivement le besoin de financement.

Donc, de deux choses l'une à mon avis :
- soit les collectivités publiques - elles mêmes sous forte contrainte budgétaire ! - décident d'arrêter la perfusion, et l'aéroport s'arrête
- soit elles estiment qu'il y a du potentiel voyageurs et mettent le paquet pour attirer des compagnies susceptibles de mettre en place des lignes intéressantes et donc attirer des voyageurs et donc ramener des sous pour limiter le besoin de financement public

Compte-tenu du contexte (un aéroport régional qui tourne plutôt bien à 30 min ; 3 grands aéroports internationaux à moins de 2h), qui limite de fait fortement le potentiel voyageurs, la deuxième hypothèse semble tout de même mal barrée...

Cordialement,
vincent29
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 658
Inscription: 15 Jan 2006 13:40
Localisation: Lyon


Retourner vers DIJON - Les transports de la capitale bourguignonne

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: arno, BAB, Bing [Bot], chris2002, Google [Bot], mauzemontole, Mellarède, The Jave, TheDriverBus37, Virgile1994, Yahoo [Bot]


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia