SMTC

T2C, Transdôme et TER Auvergne

Modérateurs: DENY84, Brad

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Re: Le smtc en danger

Messagepar Ferrovi-Pat » 20 Mai 2010 21:09

Salut,

François a écrit:
Ferrovi-Pat a écrit:on comprend que les responsabilités sont partagées


Qui passe les commandes ? Qui conclus les contrats ? Qui contrôle les prestations ? Qui vote le budget alloué aux transports ? Qui a décidé du tram et de son système novateur ? Si les responsabilités doivent être partagées, il faut quand même commencer par voir celui qui est responsable de l'organisation des transports, l'exploitant fait ce qu'on lui demande. Plus que des responsabilités, il faudrait se poser la question de compétence des décideurs, premiers responsables de cette faillite.


Ai-je dit que l'AO était exonérée de tout reproche ? Il y a tout un paragraphe sur l'exploitant et les reproches qui lui sont faits.

La politique salariale n'est pas dictée par l'AO, mais est du ressort de l'entreprise. Mais il est évident que si les salariés n'ont de cesse de faire valoir leur point de vue en allant s'adresser directement à l'AO en court-circuitant leur direction pour la faire plier, l'exploitant ne sert plus à grand-chose. Inutile d'aller d'aller au clash avec le payeur, qui aurait toute latitude de changer de prestataire et de continuer le gâchis.

Faut-il croire que la SAEM T2C n'est bonne qu'à être une "chambre d'enregistrement" ou une marionnette ?

Bien sûr que la responsabilité est AUSSI du côté des politiques. Mais pas que. Sauf à ajouter que le SMTC est hypocrite lorsqu'il constate la dérive des coût de production.

Patrick
Ferrovi-Pat
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2707
Inscription: 05 Juil 2008 10:44
Localisation: Saintes (17)

Re: Le smtc en danger

Messagepar DENY84 » 21 Mai 2010 9:24

Hello à tous,

Le débat est interessant surtout que l'actionnaire principal de la T2C appartient en majorité au SMTC, c'est donc le serpent qui se mord la queue... A mon avis comme sous entends ferrovipat, on ne peut pas etre actionnaire et client unique d'une meme entreprise car il n'y a plus d'incitatives et ca entraine des derives (politique qui se melange a l'exploitations, non maitrise de la masse salarialle, etc)
Au final, le SMTC devrait soit lui meme officiellement exploiter les transports publics soit rendre la T2C independante (la vendre à qui veux l'acheter). Si on regarde ce qui n'est passe ailleurs, les AO de Valenciennes et Mulhouse, qui sont passés au tram, ont au final vendu leur part des exploitants locaux.

T2C.fr a écrit:T2C est une Société Anonyme d'Economie Mixte, c'est-à-dire une société de droit privé à capitaux publics majoritaires.
Liée au SMTC (Syndicat Mixte des Transports en Commun) par un contrat d'exploitation de 4 ans, obtenu après appel d'offre fin 2007,
T2C est dirigée par un Conseil d'Administration, dont la majorité des administrateurs, élus, sont désignés par le Comité Syndical du SMTC.


Sinon pour ce qui est de l'article, il y a plusieurs choses qui resortent:
- d'abord la dette du SMTC (245euros) qui n'est pas du tout une surprise sachant que le SMTC a massivement emprunté pour construire la tramway (on se rapelle: http://transclermont.itrams.net/letram. ... inancement ). Par contre comme les depenses ont été continues, les remboursements n'ont visibleemnt pas eut lieu à la vitesse expérée. De plus, on ne parle plus de l'hitsoire des emprunts à taux variable faites à certaines colectivités Francaises.
- Ensuite la manque de competence de la T2C pour la gestion de la maintenance du tram (sur-effectif, mauvais planning, etc), qui sont peut-etre des choix politiques car politiquement un erreur sur le tram n'etant pas acceptable apres l'accident de St Jacques... Du coup on ouvre le parapluie en recrutant plein de monde.
- Sur le tram sur pneu, Lorsque Clermont a choisi le contructeur unique de tramway sur pneu, il était clair que le SMTC s'exposait de toutes sortes d'abus de la part du constructeur (payer le prix du developpement, etc.) mais bon à l'époque, le SMTC était pratiquement pret à tout pour avoir un tram sur pneu...
- Sur le contract avec INEO, il faut des eclaissicessements, et s'il y a abus de la part des élus, il faudra faire de coupes claires au SMTC...
- Pour l'augmentation des couts d'exploitation, biens sur l'exploitation du tramway de 5h a minuit coute beaucoup plus cher que l'ancien reseaux qui terminait à 21h. Il y a eut un saut qualitatif et meme quantitafif (avec de nouvelles lignes) massif, donc bien sur c'est plus cher... Revenir en arriere semble presque impossible.
- Pour la productivite des bus, il est malhonete de la part du journaliste de comparer les km parcourus entre different reseaux (il devrai comparer plutot les horaires passés à la conduite, un chauffeur n'y peu rien s'il est coincé dans les embouteillages)). Depuis la mise ne place du tramway, la plus part des voies de bus ont ete reprise par son trace et a present il n'y a pratiquement aucunes voies de bus (ligne B mise a Part). A mon avis il y a un gain de productivité massif a faire dans cet approche! Un conducteur de T2C a 35h/semaine ne ferra plus 18 000km par an mais 24 000!

Sur l'article de Yakinfo, c'est aussi interessant car les grandes questions sont posés (un peu ptarc mlaheureusement):
- on parle de l'ingérance des politiques sur l'exploitation (choix de bus au gaz plus cher et moins rentable, prolongements de lignes vers des zones peut denses, par contre rien sur l'impact du tram sur pneu?)
- la mise en evidence du lien entre choix d'urbanisme et couts pour la collectivité: Clermont-ferrand est une ville très étalée (plus que la moyenne Francaise), et la politique d'urbanisation actuelle encourage l'urbanisme peut dense et generateur de deplacements du type zone pavillonaire+zones atisanalles. Bien sur la deserte en TC de ces zones est bien plus chère que dans un ville compacte (type Reims par exemple)


Au final la solution passera par la mise en place d'une politique générale de mobilité cohérente pour l'agglomeration, en partenariat avec pour les acteurs (CG63, SNCF, Region, etc). Actuellement Clermont-ferrand reste dédiée à l'automobile et reduire la place de l'automobilite pour encourager le transfer modal reste un sujet très chaud (car le Clermontois moyen ne fait rien sans sa voiture...). La politique actuelle de ménager la chèvre et le choux qui implique de subventionner massivement un réseau de TC peu efficace (englué dans la circulation), tout en créant plus de stationement en centre-ville (Carré Jaude 2), conserver des avenues de type autoroutier en plein centre-ville (type Cote-Blatin), etc
Avec bien sur en parallèle un Conseel General qui continue de construire des routes a tous va (ce qui encourage encore plus l'etalement urbain) tout en refusant de subventionner les TC urbains...
Vive la ville sans voiture! Vive le velo, la marche et les TCs!
transclermont (mis a jour fin Sep2008!) |Forum transclermont
Avatar: la ville du futur selon l'automobile club --->
Avatar de l’utilisateur
DENY84
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 765
Inscription: 18 Mar 2005 15:12
Localisation: Bruxelles

Re: Le smtc en danger

Messagepar DENY84 » 21 Mai 2010 13:11

La Montagne s'y met aussi:

La Montagne a écrit:CLERMONT-FERRAND
Tramway
La gestion du tram de Clermont sévèrement jugée

Le tramway est un succès depuis sa mise en service. Un rapport de la Chambre régionale des comptes, que l'on peut qualifier de sévère, montre du doigt le montage du projet, la gestion actuelle et l'endettement du SMTC.

C’était un peu le serpent de mer. Le rapport de la Chambre régionale des comptes sur la gestion du Syndicat mixte des transports clermontois (SMTC), on en parle depuis presque deux ans.

Chacun y allait de son pronostic. Bombe pour les uns, pétard mouillé pour les autres. il n’y a pourtant rien de surprenant dans ce rapport qui révèle la situation financière peu enviable du SMTC.
Un rapport de 58 pages

Avec une dette supérieure à 246 millions d’euros et compte tenu des recettes réelles de fonctionnement, le contribuable de l’agglomération clermontoise sait d’ores et déjà qu’il paiera pendant plus de vingt ans pour rembourser cette somme. Les magistrats ne sont pas optimistes, considérant que l’extension du tramway jusqu’aux Vergnes ou la réalisation d’une deuxième ligne « ne pourraient qu’aggraver la situation, sauf à mobiliser d’autres ressources ».

Au regard des besoins d’entretien du parc et des projets, l’endettement devrait s’accroître de 10 % d’ici à 2013 pour atteindre 270 millions d’euros. La cour des comptes note qu’avec un tel montant de dettes, « le niveau des recettes ne peut à l’évidence être maintenu en l’état ». Car, les leviers sont limités, notamment en terme de réduction des charges. Par ailleurs, la rémunération de l’exploitant, la SAEM-T2C, représente 70 % des dépenses réelles de fonctionnement. Seule la masse salariale pourrait servir d’ajustement mais son poids dans les dépenses (5 %) semble bien minime pour constituer un élément crédible.

En 58 pages, la Chambre régionale des comptes pointe avant tout la gestion du projet de tramway. « Préparation insuffisante, entorses graves à la procédure relative aux déroulements des marchés, dysfonctionnements, ignorances des règles régissant les marchés publics… ».

Pour 1,2 million d’euros, le premier marché du contrat passé avec Translhor prévoyait la construction d’une piste d’essais en Alsace. Cette clause, constestable dans le cadre de la législation européenne sur la concurrence, avait été retirée mais avait resurgi pour un montant identique dans un second projet sur la « partie relative aux essais ». Des essais dont les frais, selon les juges, devaient être imputés à Lhor qui se « doit de livrer des matériels roulants conformes ».

En fait, à la lecture du rapport, le SMTC a financé en partie le développement technique conduisant à l’homologation du tramway. Le projet initial sera modifié à travers 150 fiches. Selon le rapport, « le groupement Lhor ne possédait pas de référence en matière de matériel roulant… Avec les conséquences financières que cela implique et qui lui appartenait seul d’assumer ».
Dix avenants successifs

Les juges ne sont guère plus tendres au sujet du marché de l’alimentation en courant faible passé avec Inéo et destiné à alimenter le tram et le réseau de bus.

Les délais d’appels d’offres avaient été reportés à deux reprises pour qu’Ineo puisse postuler. En juillet 2003, à la suite d’un recours de la société Thalès, le tribunal administratif avait enjoint le président du SMTC, Serge Godard à différer la signature du marché. Signature que le comité syndical du SMTC avait autorisé quelques jours plus tard.
« Préparation insuffisante, dysfonctionnements, entorses graves… »

Le même tribunal excluait la société Inéo de ce marché et ordonnait la suite de la procédure avec « les groupements ayant régulièrement déposé leur offre ». Des offres qui « suite à un dysfonctionnement, comme l’indique le SMTC, ont été jetées ». Une nouvelle procédure d’appel d’offres avait alors été lancée et vingt-neuf dossiers retirés… Un seul était arrivé sur le bureau du SMTC, celui d’Inéo.

Le rapport évoque cette procédure en stigmatisant des « entorses graves et coûteuses ». Entre les deux marchés, « dix avenants successifs l’ont fait grimper de 19,15 à 21,2 millions d’euros.

Le rapport s’interroge longuement sur le marché de prestation de services signé avec T2C (détenue à 65 % par le SMTC). Le coût « de plus en plus élevé » de cette prestation (voir ci-dessous) devrait être au c?ur des débats du comité syndical du SMTC qui se tiendra aujourd’hui. Le débat sera animé par Serge Godard, qui, joint hier, n’a pas souhaité s’exprimer avant la tenue de la réunion au cours de laquelle sera sans doute aussi posée la question de la gestion des transports publics et de leur coût pour la collectivité.
Jean-Philippe Bertin
Vive la ville sans voiture! Vive le velo, la marche et les TCs!
transclermont (mis a jour fin Sep2008!) |Forum transclermont
Avatar: la ville du futur selon l'automobile club --->
Avatar de l’utilisateur
DENY84
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 765
Inscription: 18 Mar 2005 15:12
Localisation: Bruxelles

Re: Le smtc en danger

Messagepar DENY84 » 25 Mai 2010 9:58

Je savais pas ou mettre pas ca dond pour dire qu'il n'y a pas que le SMTC qui ets en difficulté. De plus comme la ligne B ne va pas etre lancée avant longtemps, que va faire Lohr entre temps?

L'Alsace a écrit:Le groupe Lohr va supprimer 150 emplois
Le groupe de Duppigheim a annoncé hier, à l’occasion d’un comité d’entreprise extraordinaire, 150 nouvelles suppressions d’emploi.
Lohr continue de payer chèrement la crise économique — celle de la construction automobile en particulier. Après les 97 suppressions d’emploi survenues au début de l’année 2009, la direction du groupe familial employant un peu plus de 1 000 personnes a annoncé hier la suppression de 150 emplois supplémentaires. Un chiffre que la direction s’est engagée, devant ses partenaires sociaux, à réduire dans la mesure du possible.
Dans un communiqué la direction explique que « l’impact de la crise financière de 2008 a été extrêmement violent pour le transport de voitures, qui constituait à ce moment l’activité principale de notre société, et qui a perdu depuis les trois quarts de sa production ».
Effondrement des commandes
Concrètement, l’activité première de Lohr, la construction de remorques de poids lourds pour le transport de voitures, s’est totalement effondrée, passant de 2 000 unités produites en 2008 à 250 en 2009 et l’absence totale de nouvelles commandes au cours du second semestre de l’année dernière.
Comble de malchance, les activités nouvelles du groupe tournées vers le développement durable — Modalohr pour le ferroutage et Translohr pour le tramway sur pneus —, tout en continuant à offrir des perspectives prometteuses, tardent à concrétiser les espoirs du groupe pour pallier la baisse de l’activité du secteur transport de voitures.
« L’intensification de la production de wagons de ferroutage Modalohr, principal produit qui aurait pu compenser à court terme la baisse de charge de travail, a été différée par suite de considérations administratives et juridiques », explique la direction. Lohr comptait sur l’arrivée de commandes pour équiper les « autoroutes du rail » Perpignan-Luxembourg et Lille-Espagne, mais elles tardent à venir en raison de la complexité des appels d’offres…
Suppressions d’emplois d’abord administratifs
De même l’activité tramway, malgré d’importantes commandes déjà confirmées et des négociations en cours pour la construction de plus de 200 rames, n’apportera pas d’activité nouvelle avant 2011.
C’est pour faire face à cette conjoncture particulièrement difficile que le groupe s’est résolu à ce deuxième plan social en deux ans. Pour préserver le cœur de son savoir-faire et sa capacité à rebondir dès que les commandes attendues arriveront, et en comptant toujours sur une reprise de l’industrie automobile, les suppressions d’emplois concerneront d’abord les services administratifs afin de « protéger les emplois de production ».
Michel Arnould

http://www.lalsace.fr/fr/region/mulhous ... plois.html
Vive la ville sans voiture! Vive le velo, la marche et les TCs!
transclermont (mis a jour fin Sep2008!) |Forum transclermont
Avatar: la ville du futur selon l'automobile club --->
Avatar de l’utilisateur
DENY84
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 765
Inscription: 18 Mar 2005 15:12
Localisation: Bruxelles

Re: Le smtc en danger

Messagepar Ferrovi-Pat » 20 Juin 2010 14:59

Bonjour,

Jonathan Balsamo a écrit:Le SMTC devrait vendre sa part dans T2C pour réduire sa dette


Pourrais-tu citer ta source, s'il te plaît ?

Patrick
Ferrovi-Pat
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2707
Inscription: 05 Juil 2008 10:44
Localisation: Saintes (17)

Re: Le smtc en danger

Messagepar François » 20 Juin 2010 15:05

Ferrovi-Pat a écrit:Bonjour,

Jonathan Balsamo a écrit:Le SMTC devrait vendre sa part dans T2C pour réduire sa dette


Pourrais-tu citer ta source, s'il te plaît ?

Patrick


Rassures toi, il n'y a pas de source ce n'est qu'une brillante idée développée par JB ;)
François
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4103
Inscription: 01 Oct 2008 17:55

Re: Le smtc en danger

Messagepar agora63 » 21 Juin 2010 18:54

J ai eu peur, lol sa va etre chaud pour t2c l'an prochain il va falloir faire preuve d idées.

Vu dans le magazine cyberbougnat que t2c pouvait etre la planque: VRAI ou INTOX?

Perso une planque ou tu commence à 4h du matin (services matins) jusqu a 1h30 (services soirs) je la laisse ou elle ait
Avatar de l’utilisateur
agora63
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3174
Inscription: 26 Juil 2007 17:46
Localisation: Clermont Ferrand

Re: SMTC

Messagepar ET2C » 13 Oct 2012 21:14

Avatar de l’utilisateur
ET2C
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 637
Inscription: 09 Avr 2010 19:55
Localisation: Vichy

Re: SMTC

Messagepar François » 14 Oct 2012 7:38

ET2C a écrit:Petite vidéo sympa du SMTC:

http://www.youtube.com/watch?v=yXvoKT7c ... =endscreen


Oui pour nous, mais cela fait un peu cliché quand même... et à force de vouloir tout montrer dans une seule et même présentation, on s'y perd un peu. Rien à dire sur l'aspect visuel et technique toutefois.
François
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4103
Inscription: 01 Oct 2008 17:55

Re: SMTC

Messagepar Wonder » 14 Oct 2012 8:36

François a écrit:
ET2C a écrit:Petite vidéo sympa du SMTC:

http://www.youtube.com/watch?v=yXvoKT7c ... =endscreen


Oui pour nous, mais cela fait un peu cliché quand même... et à force de vouloir tout montrer dans une seule et même présentation, on s'y perd un peu. Rien à dire sur l'aspect visuel et technique toutefois.


+1 ! C'est super mal réalisé, on vois bien les moyens du SMTC xD Vive Windows Movie Maker, pas de HD, rien, la musique est affreuse et les transitions années 90 BONJOUR ! De plus ils nous montrent à plusieurs reprise une entreprise connectée aux réseaux sociaux alors que sur ce point ils sont bien en retard car il ne sont nul part ! lol
Avatar de l’utilisateur
Wonder
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 142
Inscription: 28 Juin 2012 12:33

Re: SMTC

Messagepar Jojovichy » 14 Oct 2012 8:39

Mdr c'est sûr
Avatar de l’utilisateur
Jojovichy
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 504
Inscription: 24 Mai 2009 9:37
Localisation: Neuchâtel

Re: SMTC

Messagepar Wonder » 14 Oct 2012 10:05

Jojovichy a écrit:Mdr c'est sûr


J'ai même cru à une vidéo amateur au début ! lol
Avatar de l’utilisateur
Wonder
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 142
Inscription: 28 Juin 2012 12:33

Re: SMTC

Messagepar Jojovichy » 14 Oct 2012 10:14

Grave c'est ce que je me suis dit aussi xD
Avatar de l’utilisateur
Jojovichy
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 504
Inscription: 24 Mai 2009 9:37
Localisation: Neuchâtel

Re: SMTC

Messagepar gui-gui63 » 14 Oct 2012 10:17

Bonjour,

Et ben ce petit film aurait tout aussi été bien pour présenter la ligne A. Qu'est ce qu'on bouffe du tram ! Un bref passage sur la B et j'ai bien cru qu'on allait pas voir les Créalis. Mais si le meilleur pour la fin.
Bref très moyen.
gui-gui63
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 401
Inscription: 18 Juin 2010 19:45

Re: SMTC

Messagepar Wonder » 15 Oct 2012 7:28

gui-gui63 a écrit:Bonjour,

Et ben ce petit film aurait tout aussi été bien pour présenter la ligne A. Qu'est ce qu'on bouffe du tram ! Un bref passage sur la B et j'ai bien cru qu'on allait pas voir les Créalis. Mais si le meilleur pour la fin.
Bref très moyen.


C'était le film diffusé sur l'écran du stand du SMTC à la foire.
Avatar de l’utilisateur
Wonder
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 142
Inscription: 28 Juin 2012 12:33

Re: SMTC

Messagepar Didier 74 » 30 Nov 2012 13:12

lamontagne.fr, 30 novembre
Arrêt total du tramway l'été prochain à Clermont-Ferrand

On s’attendait à une séance fiévreuse du conseil syndical du SMTC. Elle a été finalement « plus technique que politique » pour reprendre l’expression de son président, Serge Godard.

Les syndicats ont bien distribué quelques tracts. Hervé Prononce (Le Cendre) a tenté de monter au créneau dès le début de séance. Mais Serge Godard, maire de Clermont et président du SMTC est resté inflexible, hier après-midi, à l'ouverture du conseil syndical du SMTC. L'ordre du jour prévalant, les problèmes de sécurité sont restés dans les questions diverses en toute fin de séance. Il est vrai que l'ordre du jour, comme le présentait Serge Godard, avait une prédominance plus technique que politique.

D'abord avec l'échéance du samedi 8 décembre, jour de la mise en service des bus à haut niveau de service (BHNS) sur la ligne B. Mais c'est surtout l'arrêt total de la ligne du tramway entre le 8 juillet et le 26 août 2013 qui retient l'attention. Un arrêt programmé dans le cadre de travaux de maintenance particulièrement lourds qui, plus généralement impacteront le service entre six et huit mois. Quatre phases sont prévues, dont celles nécessitant l'arrêt total du tram à une période, où soulignait Alain Martinet, président de T2C, « la fréquentation est moindre ».

Il y aura bien évidemment des bus de substitution dont l'organisation est actuellement étudiée.

Bonne nouvelle : les assurances viennent d'accorder une avance d'1M€ au SMTC pour la rame qui avait pris feu il y a trois ans. Ce qui correspond à l'acompte que va verser le syndicat pour l'achat d'une nouvelle rame à NTL, anciennement Lohr Industrie. Le montant total de l'indemnisation devrait être connu pour le prochain conseil syndical du SMTC, fixé au 13 décembre, qui permettra d'adopter les statuts de T2C, version EPIC, Établissement public à caractère industriel et commercial. Enfin, mauvaise nouvelle pour les adeptes du vélo, la nouvelle centrale de location est remise à plus tard, l'appel d'offres ayant été infructueux.

Source http://www.lamontagne.fr/auvergne/actua ... 54322.html
Didier 74
 

Re: SMTC

Messagepar Brad » 14 Déc 2012 13:01

lamontagne.fr, 14 Décembre 2012 a écrit:Le conseil syndical adopte le contrat de service public avec T2C pour les cinq ans à venir

Le nouveau statut de T2C passé comme une lettre à La Poste, c’est le vélo (pas celui du facteur) qui, une nouvelle fois a fait l’objet d’un long débat. Qui a un peu tourné en rond.


Avant une longue pause hivernale, les élus du conseil syndical du SMTC se sont retrouvés hier. À l'ordre du jour, le contrat de service public entre le SMTC, autorité organisatrice des transports, et son exploitant : T2C.

Un exploitant qui, le 1 er janvier passera en régie EPIC (établissement public industriel et commercial). Un nouveau statut qui change quelque peu la donne. Pour finaliser, cet EPIC, le syndicat mixte des transports en commun a donc adopté un contrat de service public.

Budget 2013en hausse


Contrat qui a nécessité pas moins de six mois de réunions et qui a été finalisé il y a quelques jours par une commission composée de six élus. « Un compromis de qualité obtenu d'arrache-pied grâce à l'implication de tous les participants », saluait Alain Martinet, président du conseil d'administration. « D'arrache-pied peut-être, mais pas d'arrache-c'ur », rajoutait Serge Godard, président du SMTC, pour répondre à une question d'Hervé Prononce. Car c'est bien la partie immergée de l'iceberg qui a été présentée sous une forme très lissée hier.

Trois grands principes guident ce contrat placé dans le cadre des modes de gestion internes (dit « in house ») : distinction des rôles entre SMTC et T2C, amélioration de l'efficacité du service et de la maîtrise des coûts, affirmation du contrôle du SMTC sur les services, notamment par la transparence de l'exploitant T2C.

Ce contrat est passé pour cinq années. Une durée, soulignait Serge Godard, « devant permettre à T2C d'impulser des évolutions dans son nouveau cadre institutionnel. Côté budget, il sera revu en hausse (+4,1 %) en 2013 à 53 millions d'euros. Il augmentera ensuite de 1,1 % en 2014 à 53,6M€. Plus aucune augmentation n'est ensuite prévue de 2015 à 2017. Toutefois une clause de revoyure est prévue pour les deux dernières années. « On a donné à T2C, les moyens de la réussite », estimait Olivier Arnal. Malgré cinq abstentions d'élus d'opposition, ce contrat était adopté.

« Ça suffit ! On pédale dans la semoule »


Le dossier de la centrale à vélos et de libre-service allait être beaucoup plus animé. C'est la troisième fois qu'il revient sur la table du conseil syndical. Ce dossier, retoqué en juin car jugé par les élus trop onéreux, retiré en novembre pour cause d'appel d'offres infructueux, ia finalement pu être bouclé après un marché négocié. C'est l'entreprise Vélogik qui a été retenue pour ce marché dont le montant total s'élève à 2,5M€ sur quatre ans.

La première tranche (1,5M€) permettra d'acheter 100 vélos (dont une partie électriques) destinés à la centrale de mobilité qui existe actuellement et qui sera reprise par VéloGik en mars. Seront achetés 100 autres vélos qui seront déployés en libre-service sur une dizaine de points dans Clermont.
220 vélos en 2016

En 2016, l'agglomération disposera de 220 vélos pour 22 stations. Ça roule donc. Pas assez pour certains élus des communes limitrophes. D'où la colère d'Odile Vignal : « C'était prévu en juin mais vous aviez alors jugé ce déploiement trop onéreux ».

Une colère que divers élus ont su entretenir au fil de questions parfois saugrenues. Jusqu'à ce que Serge Godard coupe court : « Ça suffit ! On pédale dans la semoule ». Rendez-vous le 18 février pour le prochain conseil syndical.

Jean-Pierre Vacherot


http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/puy-de-dome/clermont-ferrand/2012/12/14/le-conseil-syndical-adopte-le-contrat-de-service-public-avec-t2c-pour-les-cinq-ans-a-venir-1373100.html
Avatar de l’utilisateur
Brad
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 727
Inscription: 28 Aoû 2005 19:28

Re: SMTC

Messagepar Brad » 16 Fév 2013 14:25

Une nouvelle qui est passée un peu inaperçue : Saint-Beauzire va intégrer le SMTC.
Au terme d'un conseil syndical un peu houleux le 8 février dernier, les élus du SMTC ont voté (13 voix pour, 16 abstentions) pour l'entrée de Saint-Beauzire dans le SMTC.
Cette entrée est très intéressante pour le SMTC puisque celui-ci est financé par le versement transport payé par les entreprises de son territoire. Or Saint-Beauzire compte beaucoup d'emplois (près de 800 pour 2.100 habitants) essentiellement réunis autour du biopôle Clermont-Limagne avec notamment le siège de Limagrin.

Qui dit entrée dans le SMTC dit desserte TC. Comment celle-ci va-t-elle s'organiser ? A vos idées sur ce sujet : http://www.lineoz.net/forum/viewtopic.php?f=25&t=21179
Avatar de l’utilisateur
Brad
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 727
Inscription: 28 Aoû 2005 19:28

Re: SMTC

Messagepar Brad » 27 Mai 2014 7:00

Le SMTC a un nouveau président. Il s'agit de François Rage, 2ème adjoint au maire de Cournon (chargé de l'aménagement du territoire et du développement durable).

Il sera assisté de 5 vice-présidents :
- Hervé Prononce ( maire UDI du Cendre et 6ème Vice-Président à Clermont-Communauté délégué au Budget et à la Fiscalité) : 1er vice-président en charge du Système tramway
- Blandine Galliot (élue sans étiquette de Pérignat-les- Sarlièves) : 2ème vice-présidente en charge des finances, des Ressources Humaines et des Moyens Généraux
- Odile Vignal (Les Verts, 4ème adjointe au maire de Clermont en charge de l'écologie urbaine, du développement durable, de l'eau et de l'assainissement) :3ème vice-présidente en charge de l’exploitation et des nouveaux services
- Olivier Arnal (3e adjoint du maire de Cournon chargé des travaux, de l'assainissement, de l'eau et des transports ) ! 4e vice-président en charge de l’EPIC T2C
- Robert Couzon (Divers droite, ancien maire de Sayat) : 5e vice-président en charge de la commission d'appels d'offres et des relations internationales

De plus, 4 membres complètent le bureau du SMTC :
Agnès Desemard (adjointe au maire de St-Genès-Champanelle aux affaires scolaires et sociales) : en charge de la tarification solidaire
Cyril Cineux (Front de Gauche, 12ème adjoint au maire de Clermont) : en charge des transports et de la circulation), en charge du Plan de Déplacement Urbain et sa révision
Pascal Guittard (PS, conseiller municipal à Clermont) : en charge de la restructuration du réseau
Alain Dumeil (UMP, maire de Beaumont) : en charge de l’accessibilité

Olivier Arnal est également nommé président de T2C.

On notera que 4 des 6 principaux élus viennent du Sud-Est de l'agglo (Cournon, Le Cendre, Pérignat) et l'absence de représentants de Chamalières, Aubière, Gerzat, Lempdes ou Pont-du-Château pourtant parmi les plus grosses communes de l'agglo.
Le discours d'investiture de François Rage est disponible ici
Avatar de l’utilisateur
Brad
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 727
Inscription: 28 Aoû 2005 19:28

Re: SMTC

Messagepar agora63 » 21 Juin 2014 19:37

Espérons que le nouveau smtc aura une vraie vision du transport !
Creation d un réseau de bus de nuit, augmentation de l'offre, espérons que l'offre sera augmentée sur les lignes de bus lors des événements type fête de la musique. (et sur la B pour les matchs de L'ASM)
Avatar de l’utilisateur
agora63
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3174
Inscription: 26 Juil 2007 17:46
Localisation: Clermont Ferrand

Re: SMTC

Messagepar agora63 » 26 Sep 2015 19:35

Les nouveaux élus du Smtc semble avoir une vraie politique de transports.
L'article de ce samedi 26 septembre est très intéressant.
On parle de projet pour la ligne B (prolongement vers Brezet ou Musée d'art)
On parle également de convertir ... Le tram sur pneus en fer ! Disons que l'idée se profile.
La solution sur pneu n'étant pas certaines à l'horizon.
Il y aurait une ligne B et A en tramway fer. Après personnellement l idée me plait, mais améliorons la ligne b actuelle en bus.
Enfin et pour finir les élus de chamalieres sont toujours en différents avec Clermont ce qui poserais problème pour cette ligne en tram (ligne B)
Avatar de l’utilisateur
agora63
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3174
Inscription: 26 Juil 2007 17:46
Localisation: Clermont Ferrand

Re: SMTC

Messagepar Brad » 15 Fév 2016 8:48

Communiqué du SMTC sur le budget investissement 2016 sur son site :

UN BUDGET DE RENOUVELLEMENT

Le SMTC vient de voter un programme d’investissements de 112 M€ qui s’étalera jusqu’en 2022 : achat de nouvelles rames de tramway, meilleure accessibilité des quais pour les personnes à mobilité réduite, renouvellement de la flotte de bus…

> UN TRAMWAY PERFORMANT
Le tramway a permis une très nette augmentation de la fréquentation du transport public depuis sa mise en service en 2006 : avec 16 millions de voyages par an, il assure la moitié des voyages réalisés sur le réseau.
Le SMTC consacrera 31,6 M€ à la maintenance de la ligne de tramway sur la période 2016-2022.
Pour transporter les usagers dans les meilleures conditions de qualité de service et de fréquence quatre nouvelles rames seront acquises pour un montant de 14,2 M€.
En même temps, un travail sur l’ergonomie des postes de conduite est en cours pour un montant de 3,9 M€.
Aujourd’hui, le dépôt des rames de tramway se situe à Champratel. Pour assurer la continuité du service pendant les opérations de maintenance qui vont se dérouler sur 4 ans, le SMTC va construire un deuxième atelier de remisage à l’extrémité sud de la ligne A à La Pardieu pour 9,5 M€.

> UNE FLOTTE PLUS MODERNISÉE
D’ici 2022, le SMTC va poursuivre la modernisation de sa flotte de bus avec le remplacement des premières générations de bus roulant au gaz naturel (60 bus) pour 38,5 M€ sur la période 2016-2022.

> CONTINUER À RENDRE LE RÉSEAU ACCESSIBLE
Le SMTC continuera la mise en accessibilité des quais pour les personnes à mobilité réduite en y consacrant 2,6 M€ sur les 6 ans à venir. Rappelons que 80 % des voyages s’effectuent déjà sur un réseau accessible.

> MAIS AUSSI
En partenariat avec les 13 autorités organisatrices de la mobilité auvergnate, le SMTC investira, pour plus d’intermodalité, dans un nouveau système billettique pour un montant évalué à 6,7 M€.
Par ailleurs, le SMTC a prévu une enveloppe de 2 M€ pour lancer plusieurs études : l’une d’elles pour améliorer la vitesse et la ponctualité de la ligne C, une autre pour la possibilité d’une mise en site propre de la ligne B, et fin octobre 2016 débutera la procédure de révision du plan de déplacement urbain, après les rencontres citoyennes de la mobilité.
Avatar de l’utilisateur
Brad
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 727
Inscription: 28 Aoû 2005 19:28

Re: SMTC

Messagepar agora63 » 15 Fév 2016 9:12

Les 3 prochaines lignes accessibles seront : 21-10 et 9
On voit que la billetterie va êtrerrenouveler
Avatar de l’utilisateur
agora63
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 3174
Inscription: 26 Juil 2007 17:46
Localisation: Clermont Ferrand

Re: SMTC

Messagepar rcobus63200 » 15 Fév 2016 14:08

agora63 a écrit:Les 3 prochaines lignes accessibles seront : 21-10 et 9
On voit que la billetterie va êtrerrenouveler


Ils parlent d'un billettique à l'échelle de l'Auvergne si j'ai bien compris, non?
Retrouvez toutes mes photos et plus sur ma galerie Flickr : https://www.flickr.com/photos/fandehbrco/
Avatar de l’utilisateur
rcobus63200
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 295
Inscription: 24 Déc 2012 7:47
Localisation: Mozac

Précédente

Retourner vers CLERMONT-FERRAND - Les transports de la capitale auvergnate

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Google [Bot]


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia