Actualité du rail en Auvergne

T2C, Transdôme et TER Auvergne

Modérateurs: DENY84, Brad

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar DENY84 » 21 Jan 2009 20:23

HS

Trolley38 a écrit:This is Oxford Circus station, transfer here for the Central and the Victoria lines


This is Oxford Circus station, change here for Central and Victoria lines

/HS

POur ce qui de la gestion de RFF et la réutilisation des rails, je pense que ceux-ci peuvent être réutilsés dans toute la France. Et tout le monde sait que les lignes auvergnates ne sont pas prioritaires...
Vive la ville sans voiture! Vive le velo, la marche et les TCs!
transclermont (mis a jour fin Sep2008!) |Forum transclermont
Avatar: la ville du futur selon l'automobile club --->
Avatar de l’utilisateur
DENY84
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 765
Inscription: 18 Mar 2005 15:12
Localisation: Bruxelles

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar Brad » 22 Jan 2009 10:05

Il me semble que c'est ce qui a été fait sur Neussargues Béziers et Neussargues - Aurillac.
Avatar de l’utilisateur
Brad
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 732
Inscription: 28 Aoû 2005 19:28

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar Brad » 22 Jan 2009 13:10

Ponctualité des trains

Décembre 2008: 89,9% Ligne Clermont Moulins
918 trains ont circulé à l'heure sur 1002 circulations
Evénements marquants:
Le dimanche 14 décembre :
Le train 873572 partant de Clermont à 16h59 à destination de Moulins heurte un chien à Ennezat.
Retard de 5 trains Ter.
Le lundi 15 décembre :
D'importantes chutes de neige ont provoqués plusieurs retards de trains Ter avec des difficultées
pour sortir les engins moteurs du dépot de Clermont-Fd. Retard de 5 trains Ter.
Échange d'engin moteur sur le train 874006 partant de Clermont à 06h43 à destination de Moulins.
Retard de 5 trains Ter.
Le mardi 16 décembre :
Des modifications de composition, de certains trains, suite aux intempéries. Retards de 8 trains Ter.
Le mercredi 17 décembre :
Dysfonctionnements sur 2 trains Corail Téoz 5959 (St Germain/Vichy) et 5882 (Clermont/Riom).
Retard de 9 trains Ter.
Le samedi 27 décembre :
Acte de malveillance à Riom, dépose de grillage, béton et barre en fer sur la voie, chuntant les
circuits de voie électrique et jets de pierres sur les vitres des trains. Retard de 3 trains Ter.
Avatar de l’utilisateur
Brad
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 732
Inscription: 28 Aoû 2005 19:28

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar Brad » 22 Jan 2009 13:12

Communiqué de la SNCF :

Sur la Ligne Le Mont-Dore – Volvic – Royat – Clermont, lors d’une inspection de voie, les équipes de surveillance de la SNCF ont constaté un risque d’affaissement de la voie ferrée entre les gares de Clermont-La Rotonde et Royat-Chamalières.
Par mesure de sécurité, une des deux voies de circulation a été aussitôt interrompue.


Ce risque d’affaissement a été provoqué par la présence d’une excavation de 8 m de profondeur destinée aux fondations d’un immeuble à construire, réalisée par une société de travaux publics en contrebas de la voie ferrée.


Conséquences sur le trafic :

Les trains à destination et en provenance de Le Mont-Dore et Ussel circulent avec des retards compris entre 5 et 30 minutes.

Mercredi 21 janvier, 10 TER ont été supprimés entre Clermont et Royat. Tous les voyageurs sont acheminés par train, autocar ou taxi.

Jeudi 22 janvier : une quinzaine de TER sera supprimée. Des autocars de substitution seront mis en place.

La durée des travaux permettant le retour à la normale est estimée à cinq jours.

La SNCF renforce son dispositif d’information à la clientèle : dès ce soir 19h, tous les renseignements seront disponibles dans les gares et sur le site internet http://www.ter-sncf.com/auvergne.
Avatar de l’utilisateur
Brad
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 732
Inscription: 28 Aoû 2005 19:28

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar DENY84 » 24 Jan 2009 23:06

Salut Brad,

J'avais vu ça sur la site de la ville de Clermont aujourd'hui.
La phrase suivant est un peu "étonnante": Les trains à destination et en provenance de Le Mont-Dore et Ussel circulent avec des retards compris entre 5 et 30 minutes.
En effet , ce me semble etre une variation énorme! D'autant plus de cette ligne n'est pas excessivement fréquentée donc ou est l'explication? Même si la portion doit etre exploitée en Voie Unique, je vois difficilement la justification d'un tel retard...

Sinon un article tout chaud sur Clermont.maville:
http://www.clermont.maville.com/actu/ac ... 8_actu.Htm

Clermont.maville a écrit:La rénovation de la gare en bonne voie

Inscrit au contrat de plan Etat-Région, le projet de restructuration de la gare de Clermont-Ferrand et sa transformation en pôle intermodal prend forme.
La Région, le Département, la ville de Clermont-Ferrand, Clermont Communauté, le SMTC, la SNCF et RFF Ils sont sept partenaires à se retrouver autour du projet de restructuration de la gare SNCF de Clermont-Ferrand. À ceux-là, il faut aussi rajouter l'État et l'Europe (via le Feder) qui apportent des financements.

Inscrit au contrat de plan Etat-Région, ce projet bouleversera profondément l'urbanisme de ce quartier clermontois et permettra à la gare d'accéder au statut de pôle intermodal. En tant qu'autorité organisatrice des transports en commun, le SMTC pilote ce projet qui comprend pas moins de huit volets. Quatre, d'ordre public, impacteront le quartier. Outre l'aménagement d'un pôle intermodal avec la construction de quais pour les bus (Ter ou Transdôme), le parvis de la gare deviendra une vaste aire piétonne en partie couverte, l'avenue de l'Union soviétique sera aménagée. On y circulera plus que sur une seule file dans chaque sens. En revanche, en venant de l'avenue Edouard-Michelin on pourra remonter jusqu'à l'avenue de Grande-Bretagne et filer sur Delille. Dernier point, la création d'une emprise de circulation en site propre pour les transports en commun. Pour ces quatre points, les études d'avant-projet (confiées au cabinet d'architectes Fabre & Speller) sont terminées.

Reste à terminer celles concernant les quatre volets qui relèvent de la SNCF ou de RFF : rénovation du passage souterrain avec des escalators à chaque extrémité, installation d'ascenseurs pour l'accès aux quais, restructuration du parking avec aménagement d'une voie de desserte rapide à partir de l'avenue Anatole-France.

14,5 MILLIONS D'EUROS

Ces études d'avant-projet sont en cours et seront bouclées en mai ou juin.
L'accord définitif entre les diverses parties pourrait ainsi être signé dans le courant de l'été, permettant aux travaux de commencer dès 2010.

Ceux-ci ne seront pas tous menés en même temps afin de minimiser la gêne. Il est prévu qu'ils s'enchaînent de manière homogène. Pas si simple alors que ce projet mobilise autant d'intervenants puisqu'on dénombre six maîtres d'ouvrage ! L'investissement total représente un investissement de 14,5 M. €.


Sinon je rajouterais que dans le magasine de la ville de CLermont, on trouve un article sur le prolongemet du tram et sur la future gare des Vergnes! (c'est p35)
Vive la ville sans voiture! Vive le velo, la marche et les TCs!
transclermont (mis a jour fin Sep2008!) |Forum transclermont
Avatar: la ville du futur selon l'automobile club --->
Avatar de l’utilisateur
DENY84
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 765
Inscription: 18 Mar 2005 15:12
Localisation: Bruxelles

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar Brad » 14 Fév 2009 12:41

Des précisions financières sur le plan rail :

Programme de sauvegarde des lignes :
* Thiers - Noiretable : 2,5 millions d’euros
* Saint Georges D’Aurac - Langogne : 13 millions d’euros

Programme de mise à niveau :
* Clermont-Fd - Thiers : 6 millions d’euros
* Clermont-Fd - Volvic : 13 millions d’euros
* Issoire - Arvant : 9 millions d’euros
* Arvant - Le Puy en Velay : 9 millions d’euros
* Le Puy en Velay - Firminy : 35 millions d’euros
* Arvant - Aurillac : 28 millions d’euros
* Viescamp - Lamativie (Aurillac - Brive) : 15,5 millions d’euros
* Aurillac - Figeac : 32 millions d’euros

Programme pour le fret : 15 millions d'euros
* Clermont-Fd - Le Mont Dore
* Vichy - Paslières
* Moulins - Souvigny
* Volvic - Les Ancizes
* Saint-Flour - Saint-Chély d’Apcher

Et voici une carte plus détaillée que la précédente.


Le plan couvre donc bien toutes les lignes auvergnates exceptée la ligne Laqueuille - Ussel (et Clermont - Lyon, Clermont - Paris, Clermont - Issoire en bon état)
Espérons que ces montants seront suffisant pour améliorer significativement les performances. Je me pose notamment des questions pour Arvant - Le Puy : il y a beaucoup à faire et l'enveloppe est relativement faible (9 millions). Néanmoins il faut lui rajouter les 40 Millions prévus dans le CPER.

A noter que la Région s'est engagée, en contrepartie d'une baisse du prix des péages RFF à faire rouler au minimum 10 trains par jour (tous trafics confondus) sur chacune des lignes (sauf Langeac - Langogne)
Avatar de l’utilisateur
Brad
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 732
Inscription: 28 Aoû 2005 19:28

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar François » 15 Fév 2009 22:17

Je ne comprends pas bien, il est signé ou non le plan rail d'Auvergne car ces derniers éléments remettent en cause les précédents articles.
François
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4103
Inscription: 01 Oct 2008 17:55

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar Brad » 16 Fév 2009 0:18

François a écrit:Je ne comprends pas bien, il est signé ou non le plan rail d'Auvergne car ces derniers éléments remettent en cause les précédents articles.


Excuse, j'aurais du commencer par ça : il a été signé jeudi à Clermont par Dominique Bussereau, René Souchon et Hubert Du Mesnil en présence bien entendu de Brice Hortefeux (c'est vrai ça tombe complètement sous les compétences du ministre du Travail !)
Avatar de l’utilisateur
Brad
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 732
Inscription: 28 Aoû 2005 19:28

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar DENY84 » 31 Mar 2009 11:14

Helloa Tous, le TGV c'est aussi du rail, donc je me suis mis dans ce sujet.
Ayu sujet de ce dernier, on constate que, apres une periode d'euphorie autour des election municipales et du debut des regionales, un dur retour a la realite a lieu:

http://www.leprogres.fr/fr/region/la-ha ... oyens.html (Pris sur Lyon en Ligne)

TGV Paris-Clermont-Lyon : « On n'a pas les moyens »
Le président René Souchon estime que l'effort demandé aux Régions est irréalisable et demande une autre base de calcul

On devrait pouvoir signer en juin, entre les cinq Régions (Ile-de-France, Centre, Bourgogne, Auvergne et Rhône-Alpes) et l'État, pour le lancement d'une pré-étude technique qui doit durer deux ans ».
René Souchon, président du conseil régional d'Auvergne, a fait le point sur le dossier de la LGV (Ligne à grande vitesse) Paris/Clermont-Ferrand / Lyon.

Il a également présenté, avec le maire de Clermont-Ferrand, Serge Godard, une étude de tracé réalisée par Clermont Métropole.

S'agissant des négociations avec l'État, le président de Région refuse fermement de payer sur une base 50/50 le futur TGV avec l'État.

« Les Régions n'en ont pas les moyens. Rendez-vous compte : l'ensemble des projets de lignes TGV programmés d'ici 2020, après le Grenelle, représente pour la France un total de 53 milliards d'euros. Or, l'État ne veut pas investir plus de 16 milliards. Sur une base de financement à parité avec l'État, une Région comme Rhône-Alpes devrait augmenter de 340 % sa fiscalité ! En Aquitaine, la hausse représenterait 184 euros par habitant… Nous proposons une basse de 66/33 % plus équilibrée. Je peux vous dire, qu'aujourd'hui, rien n'est acquis, tant pour le financement, le délai, que pour le tracé ».

Justement, l'agence d'urbanisme de Clermont Métropole vient de présenter son étude selon quatre tracés entre Paris et Lyon. Cette structure est co-financée à hauteur d'un tiers, par la Région, par l'État, et par les grandes villes et agglomérations auvergnates (dont la ville du Puy-en-Velay et sa communauté d'agglomération). L'étude préconise un tracé par Orléans, Bourges, Vichy, Roanne et Lyon. Les autres hypothèses passaient par Orléans/Bourges/Mâcon, ou Nevers/Mâcon, et plus à l'est, par Auxerre et Dijon.

Ce document sera envoyé prochainement au préfet de la région Auvergne, Dominique Schmitt, également préfet coordonnateur de la LGV Paris/Clermont-Ferrand. Pour les pré-études techniques de RFF (Réseau ferré de France) et de la SNCF, si l'accord est signé, chaque Région devra débourser 366 000 euros, avec une répartition du financement avec l'État selon une base 66/33 %.

René Souchon conditionne cet accord à un second point : qu'il soit fait référence dans le texte, à la liaison transversale Altro d'un TGV Lyon-Atlantique par Clermont-Ferrand, Limoges, Poitiers… Projet qui pourrait être concurrencé par un autre axe Lyon, Mâcon, Bourges, Tours..

Dans l'immédiat, le président de la Région Auvergne et le maire de Clermont-Ferrand, se disent « déterminés ». René Souchon envisage de relancer le dossier du TGV auprès de la population : « Les Auvergnats vont devoir se mobiliser à nouveau », a-t-il déclaré.

Vive la ville sans voiture! Vive le velo, la marche et les TCs!
transclermont (mis a jour fin Sep2008!) |Forum transclermont
Avatar: la ville du futur selon l'automobile club --->
Avatar de l’utilisateur
DENY84
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 765
Inscription: 18 Mar 2005 15:12
Localisation: Bruxelles

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar Brad » 12 Mai 2009 16:34

Des nouvelles du réseau ferré auvergnat :

Les travaux du plan rail avancent bien (je reprend là la newsletter du CR) :

travaux déjà terminés : entre Lapeyrouse et Gannat dans l'Allier et en Haute-Loire sur la ligne Le Puy-Firminy,

travaux en cours : dans le Puy-de-Dôme sur la ligne Clermont/Noirétable et dans le Cantal entre Aurillac et Figeac,

travaux programmés fin mai : la réfection des tunnels de Fix et de Bravat en Haute-Loire sur la ligne Le Puy/Clermont.

Au sujet du plan rail, un schéma qui montre l'étalement des travaux


Sinon du 1er mai au 1er juillet il est possible de s'exprimer sur les projets de Schéma Régional d'Infrastructures de Transport (SRIT) et Schéma Régional d'Aménagement et de Développement Durable du Territoire (SRADDT) à cette adresse.
Honnêtement rien de bien novateur d'après ce que j'ai pu lire (dans le SRIT Rhone Alpes par exemple on parle de voies nouvelles, là on en est loin !) mais il est vrai que si on réussit à conserver et améliorer ce que l'on a déjà ça sera bien ;)
Avatar de l’utilisateur
Brad
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 732
Inscription: 28 Aoû 2005 19:28

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar DENY84 » 18 Juin 2009 20:18

Un petit article de La Montagne:
http://www.lamontagne.fr/editions_local ... DAxk-.html

La Montagne a écrit:Pierre Sablier, directeur régional de la SNCF a lancé le top de départ des grands travaux ferrovières pour la région Auvergne hier à Clermont-Ferrand.
On parlera enfin des trains qui arrivent à l'heure ; 93 % d'entre eux ont été ponctuels en Auvergne au cours du premier trimestre 2009, si l'on en croit Pierre Sablier, le directeur régional de la SNCF.
En avril, nos trains auraient même approché les 96 % de régularité, ce qui fait dire à Pierre Sablier que « ce taux est parmi les plus forts en France ». Commencé à partir de 2002, le renouvellement du matériel par la Région est l'une des principales causes de cette amélioration continue. Ce renouvellement sera achevé dans son intégralité d'ici la fin de l'année.
Le directeur régional est d'autant plus satisfait que « le rythme de croissance » du chiffre d'affaires se maintient à 3 % en dépit de la crise économique. Baromètre de la circulation auvergnate, le Clermont-Paris, qui a transporté 5.756 voyageurs par jour en 2007-2008 (+ 7 % en chiffre d'affaires), avec un taux d'occupation moyen de 63 %.
Il n'empêche que le Conseil régional ne cesse de pointer les innombrables ralentissements sur le réseau, provoqués par la vétusté des voies et de certains ouvrages d'art (tunnels et ponts). Pierre Sablier tient d'ailleurs à signaler que de gros travaux touchant l'infrastructure vont être entrepris jusqu'en 2012, et ce dans le cadre du contrat de projets État-Région et du plan Rail. Soit quelque 400 millions d'euros au total?
Dès cet été, la liaison Gannat-Montluçon sera mise en travaux : la voie et les ouvrages d'art seront rénovés et sécurisés. Idem pour Aurillac-Figeac, Le Puy-Saint Étienne et Clermont-Thiers, qui verra l'aménagement d'une seconde voie. Selon le directeur régional de la SNCF, le transport par bus suppléera le train en cas de besoin.
Les gares font également l'objet d'une grande opération de lifting. Après celle de Vichy, qui a retrouvé son cachet belle époque, ce sera au tour des gares de Vorey, Aurec, Retournac, Le Rouget, Thiers, Pont-de-Dore, Vertaizon et Le Cendre-Orcet de subir une cure de jouvence. Sur les 3,8 millions d'euros que coûtent ces travaux, les communes en prennent les trois-quarts à leur charge.

Jean-Paul Gondeau



Sinon un article du Progrès de Lyon piqué sur Lyon en Ligne, article très intéressant sur le comportement de la SNCF comme une entreprise rivée mais en situation de monopole!

TER : l'Auvergne versera 510 millions d'euros à la SNCF

http://www.lepr...-a-la-SNCF.html

À partir de décembre prochain, le rétablissement des trains directs vers Lyon sans changements sera effectif. / DR
La Région va verser 323 000 euros chaque jour à la SNCF, pour faire rouler les TER… soit 85 millions d'euros par an jusqu'en 2015

Il aura fallu neuf mois de difficiles négociations, et l'intervention de Guillaume Pépy, président de la SNCF, pour qu'un accord intervienne avec le Conseil régional d'Auvergne, autorité de tutelle pour les Trains express régionaux (TER). La nouvelle convention d'exploitation a une validité de sept ans pour la période 2009-2015, et la Région s'engage à verser 85,3 millions d'euros, chaque année jusqu'en 2 015.

« La SNCF n'est pas habituée à une transparence totale. Cela fait seulement quatre semaines que nous connaissons les chiffres « provisoires » du trafic ferroviaire régional de 2008 ! Impossible de se faire communiquer les données des contrats de la SNCF avec les sociétés d'autocars, pour les liaisons par route. Les TER-route parcourent 600 000 km par an. Et on ne peut jamais savoir combien de personnels sont affectés aux TER. Quant à la fréquentation, elle est établie à partir de formules mathématiques en partant du montant des recettes… ».

René Souchon, président de la Région Auvergne, a présenté la convention sans langue de bois : « voilà neuf mois, la SNCF nous réclamait une hausse, à service constant, de 14 millions d'euros par an. Nous avons finalement signé une augmentation de six millions d'euros, et accepté une réévaluation du coût de la maintenance. Curieusement, le matériel moderne revient plus cher à l'entretien.

« Mais pour ce qui est des contrats de sous-traitance avec les sociétés d'autocars, nous siégerons dorénavant aux commissions d'appel d'offre, afin de connaître les conditions avec précision. Pas question que la SNCF fasse du gras sur le dos de la Région ».

Le Conseil régional s'est montré intransigeant sur les jours de grève, qui demeurent exclus des cas de force majeure. La Région donc continuera à ne pas payer son prestataire pour un service non rendu. Soit en 2007, une économie de 1,2 million d'euros pour les finances régionales, pour les jours de grèves non payés. La SNCF n'a pas communiqué le nombre de ces journées en 2008.

Parmi les nouveautés introduites par la nouvelle convention, il faut noter les nouveaux horaires de la ligne Le Puy/Saint-Étienne. À partir de décembre prochain, le rétablissement des trains directs vers Lyon sans changements sera effectif. De plus, un repositionnement de l'offre matin et soir, permettra aux salariés et aux étudiants d'arriver à la gare de Saint-Étienne entre 8 heures et 9 heures.

Jean-Jacques Arène
Vive la ville sans voiture! Vive le velo, la marche et les TCs!
transclermont (mis a jour fin Sep2008!) |Forum transclermont
Avatar: la ville du futur selon l'automobile club --->
Avatar de l’utilisateur
DENY84
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 765
Inscription: 18 Mar 2005 15:12
Localisation: Bruxelles

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar François » 18 Juin 2009 20:32

Bonjour Deny84,

85,5 M€ c'est une belle somme peut on savoir le nombre de service et surtout les TK conventionnés ? Cette convention est elle disponible quelque part ?

A la lecture de cet article, on a le sentiment que la région a signé mais qu'il n'y a rien de concret. Le passage sur les autocars est tout simplement ahurissant, comment une Région peut elle encore laisser la gestion de son réseau d'autocar à la SNCF, qui ne les exploitent pas et est obligé de les sous-traiter ?
François
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4103
Inscription: 01 Oct 2008 17:55

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar DENY84 » 19 Juin 2009 9:14

François a écrit:A la lecture de cet article, on a le sentiment que la région a signé mais qu'il n'y a rien de concret. Le passage sur les autocars est tout simplement ahurissant, comment une Région peut elle encore laisser la gestion de son réseau d'autocar à la SNCF, qui ne les exploitent pas et est obligé de les sous-traiter ?

Le convention a mon avis ne sera jamais publiee. D'autres Region ont-elle publiee leur convention?
En Auvergne, on n'aime pas trop la transparence mais plutot la com' (voir le SMTC qui ne publie RIEN, la ville de Clermont qui ne fait que "communiquer", seul de departement 63 publie sont budget detaille sur le net!).

Pour les autocar, on ne parle que des laisons TER ici. Apres les raisons exactes je ne sais pas, c'est vrai que c'est un peu absurde de donner le reseau TER autocar a la SNCF alors que cette derniere sous traite ce services a des entreprises d'autobus locales...

Sinon en general, j'ai l'impression que le SNCF est en position de force et en abuse afin de "maximiser ses profits"...
Sinon la region souffre du fait d'avoir un reseau ferroviare tres lent (mis a part l'axe Clermont-Moulin) et un reseau de route et d'autoroutes complet et surtout non embouteille (en opposion a la region Rhone Alpes ou PACA par ex). Typiquement, le Clermont-Lyon dure 2h30 en train et en voiture le trajet ne met a peine 2 heure. Le billet aller simple est aussi a 50 euros, ce qui est moyennement attractif vu la lenteur de la circulation. Du coup le train capte une partie minimale de voyageurs et doit etre subventione. Pareile pour des trajets du type Clermont-Aurillac.

Apres vu l'oppacite de la SNCF on ne sait pas ce que ca lui coute vraiment et si la region se fait rouller dans la farine comme le laisse entendre cet article...
Personellement je trouve ca aussi tres cher d'autant plus que ces trains ne sont pas si vides que ca (de simples AGC tricaisse), meme s'ils transporte une bonne part de gens a tarif reduits (etudiants).
Vive la ville sans voiture! Vive le velo, la marche et les TCs!
transclermont (mis a jour fin Sep2008!) |Forum transclermont
Avatar: la ville du futur selon l'automobile club --->
Avatar de l’utilisateur
DENY84
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 765
Inscription: 18 Mar 2005 15:12
Localisation: Bruxelles

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar François » 19 Juin 2009 16:17

Merci pour ces compléments d'info,

Sur la contribution demandé par la SNCF, seule la lecture de la convention pourrait permettre de comprendre (un peut) le décompte. Une des explications vient sans doute du fait que bon nombre de ligne n'est pas électrifiée, le mode thermique coûtant plus cher à exploiter que l'électrique.

DENY84 a écrit:D'autres Region ont-elle publiee leuir convention?


Je t'accorde que toutes les régions n'ont pas diffusé leurs conventions mais certaines sont (ou ont été disponibles), notamment lorsque l'on regarde les annexes des délibérations (pour celles qui sont accessibles sur le net). De mémoire, j'ai pu récupérer celle de franche-comté et du centre dans ces conditions. Mais peut être que celle de l'Auvergne sera disponible un jour...
François
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4103
Inscription: 01 Oct 2008 17:55

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar DENY84 » 22 Juin 2009 12:48

Au passage une carte resumant toutes les projets du CPER2007-2013 trouve sur le site de RFF:
http://www.rff.fr/biblio_pdf/en_auvergne_cper_2013.pdf
Apres, les descriptions proposees restent bien vague...
Vive la ville sans voiture! Vive le velo, la marche et les TCs!
transclermont (mis a jour fin Sep2008!) |Forum transclermont
Avatar: la ville du futur selon l'automobile club --->
Avatar de l’utilisateur
DENY84
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 765
Inscription: 18 Mar 2005 15:12
Localisation: Bruxelles

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar François » 22 Juin 2009 19:28

Merci Deny84

DENY84 a écrit:Au passage une carte resumant toutes les projets du CPER2007-2013 trouve sur le site de RFF:


CPER ou plan rail ;)
François
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4103
Inscription: 01 Oct 2008 17:55

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar Brad » 23 Juin 2009 7:47

François a écrit:Merci Deny84

DENY84 a écrit:Au passage une carte resumant toutes les projets du CPER2007-2013 trouve sur le site de RFF:


CPER ou plan rail ;)


Non il ne s'agit là que du CPER, le plan rail concerne pratiquement toutes les lignes (notamment Clermont - Gannat - Montluçon ou Thiers - St Etienne)
Avatar de l’utilisateur
Brad
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 732
Inscription: 28 Aoû 2005 19:28

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar DENY84 » 23 Juin 2009 8:53

Tout a fait, d'ailleurs les deux plans ont des objectifs different:

Plan rail: Plan d'urgence pour limiter les limitations de vitesse par une remise a niveau des voies (pour une exploitation aux vitesses initialement prevues...)
CPER: Amelioration reguliere et programmee des liaisons ferroviares: renovation de gares, pole multimodaux, augmentation des vitesses limites, suppression de passages a niveau.
Vive la ville sans voiture! Vive le velo, la marche et les TCs!
transclermont (mis a jour fin Sep2008!) |Forum transclermont
Avatar: la ville du futur selon l'automobile club --->
Avatar de l’utilisateur
DENY84
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 765
Inscription: 18 Mar 2005 15:12
Localisation: Bruxelles

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar Brad » 04 Aoû 2009 16:44

Un article du Berry Républicain (pourquoi pas la Montagne d'Ambert ? ) sur l'évolution des voies ferrées dans le Livradois - Forez.

96 km de voie ferrée privée et davantage

Propriété des collectivités territoriales riveraines, la ligne ferroviaire de la vallée de la Dore est perçue comme une infrastructure stratégique pour le développement du territoire.

Déjà propriétaire du tronçon de voie ferrée entre Arlanc et Sembadel, le syndicat mixte vient d'étendre son patrimoine d'Arlanc à Peschadoires. La vente de ce tronçon de 65 km par Réseau Ferré de France, le 26 juin dernier, permet aux collectivités locales riveraines de prendre leur destin ferroviaire en main, le long de 96 km de voie d'un seul tenant, avec un accès au réseau national au Nord (à Pont-de-Dore).

Cette volonté politique fait suite à une longue gestation après la fermeture de la ligne aux trafics voyageurs et marchandises par la SNCF dans les années 1980. Cet épisode mal vécu localement avait conduit à la création d'Agrivap. Aujourd'hui, cette association qui est à la tête d'un important parc roulant exploite la ligne privée à des fins touristiques, principalement entre Courpière et La Chaise-Dieu. Elle assure également du transport de marchandises, plus particulièrement entre Giroux et Courpière pour le compte de deux cartonneries.

De nouvelles perspectives s'ouvrent pour les collectivités qui travaillent sur un projet plus ambitieux à terme. Sembadel est en effet un n'ud ferroviaire auquel se raccorde un tronçon de 36 km menant à Estivareilles (Loire). Ce tronçon est déjà la propriété d'un autre syndicat et il est exploité par l'association Chemins de fer du Haut-Forez. Enfin, la partie de voie en Haute-Loire allant de Sembadel à Darsac (25 km) va être prochainement achetée à RFF par la collectivité.

Le parc Livradois-Forez coordonne un projet d'ensemble visant à réunir les propriétaires de voie en un seul syndicat mixte. Ce syndicat sera alors propriétaire de 157 km de voie en étoile, répartie sur trois départements. Un chargé de mission a été embauché par le Parc à cet effet. Pour cette voie privée dont le contrôle n'est plus assuré par la SNCF mais par le STRMTG (Service technique des remontées mécaniques et des transports guidés) dépendant de la préfecture, de lourds travaux de remise aux normes et d'entretien doivent être faits.

« Un seul syndicat permettra une maîtrise d'ouvrage unique, une optimisation des moyens en terme d'investissements, de gestion, d'exploitation et de sécurité » fait valoir le Parc.

Pour leur part, les deux associations exploitantes sont invitées à collaborer pour le développement de cette ligne perçue comme stratégique par les collectivités. Le tourisme et le fret sont des facteurs économiques non négligeables qui peuvent encore être dynamisés au profit du territoire. Voyant plus loin encore, le président du syndicat Sembadel-Peschadoires n'exclut pas un retour au transport de voyageurs en cas d'augmentation démesurée du coût des énergies fossiles.
Michel Conry


Une évolution intéressante qui devrait donner des idées pour d'autres lignes (Vertaizon - Billom ; Volvic - Lapeyrouse, les lignes du Cantal). Quand on voit les coûts d'exploitation annoncés par la SNCF, pas étonnant que ça ne fonctionne pas ! De telles structures légères et locales pourraient pas mal aider non ? C'est en tout cas ce qu'on retrouve en Allemagne et qui a sauvé pas mal de lignes


Sur le sujet une étude (pas vraiment géniale je trouve mais il y a quand même des idées) réalisée sur le sujet en 2004 :
http://www.parc-livradois-forez.org/documents/tourisme/train_phase1.pdf
http://www.parc-livradois-forez.org/documents/tourisme/train_phase2.pdf
Avatar de l’utilisateur
Brad
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 732
Inscription: 28 Aoû 2005 19:28

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar François » 04 Aoû 2009 17:02

Bonjour,

Brad a écrit:Une évolution intéressante qui devrait donner des idées pour d'autres lignes (Vertaizon - Billom ; Volvic - Lapeyrouse, les lignes du Cantal). Quand on voit les coûts d'exploitation annoncés par la SNCF, pas étonnant que ça ne fonctionne pas ! De telles structures légères et locales pourraient pas mal aider non ? C'est en tout cas ce qu'on retrouve en Allemagne et qui a sauvé pas mal de lignes


Pour l'instant, je ne vois pas d'étude visant à la réouverture du trafic aux voyageurs mais uniquement le développement touristique... C'est peut être un peut trop tôt pour envisager cette évolution.
François
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4103
Inscription: 01 Oct 2008 17:55

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar Brad » 04 Aoû 2009 17:33

François a écrit:Bonjour,

Brad a écrit:Une évolution intéressante qui devrait donner des idées pour d'autres lignes (Vertaizon - Billom ; Volvic - Lapeyrouse, les lignes du Cantal). Quand on voit les coûts d'exploitation annoncés par la SNCF, pas étonnant que ça ne fonctionne pas ! De telles structures légères et locales pourraient pas mal aider non ? C'est en tout cas ce qu'on retrouve en Allemagne et qui a sauvé pas mal de lignes


Pour l'instant, je ne vois pas d'étude visant à la réouverture du trafic aux voyageurs mais uniquement le développement touristique... C'est peut être un peut trop tôt pour envisager cette évolution.


Oui pour l'instant il s'agit de tourisme et de fret, mais ça permet de préserver un peu les infrastructures en attendant mieux...
Avatar de l’utilisateur
Brad
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 732
Inscription: 28 Aoû 2005 19:28

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar Brad » 17 Sep 2009 18:29

Ou on reparle de l'électrification de St-Germain - Lyon au moment ou on l'attendait le moins...
Lors du plan fret annoncé cette semaine, il a été évoquée l'électrification des itinéraires fret (dont la ligne st-germain - lyon) et le lancement d'études dès cette année.

Deux liens :
http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Dossier_Presse_Vf_cle232cef.pdf page 12
http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/carte_projet_developpement_fret_ferroviaire_800x1200_cle72578a.pdf?

bon rien de concret, mais faute de mieux...
Avatar de l’utilisateur
Brad
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 732
Inscription: 28 Aoû 2005 19:28

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar François » 30 Nov 2009 22:10

Hé alors, le TGV arrive à Clermont et personne n'en parle :mrgreen:

Le TGV est entré à Clermont-Ferrand… avant son arrivée en 2010


Le TGV est bien entré, vendredi après-midi, en gare de Clermont-Ferrand. Et pas moins de quatre ministres sont montés à bord pour tenir une conférence de presse sur la future ligne LGV, Paris/Orléans/Clermont-Ferrand/Lyon.

Outre Brice Hortefeux, le ministre de l'Intérieur, étaient présents Michel Mercier, ministre de l'Espace rural et de l'Aménagement du territoire, Hervé Novelli, secrétaire d'État chargé du Commerce, de l'Artisanat, des PME, du Tourisme, des Services et de la Consommation, et Alain Marleix, secrétaire d'État à l'Intérieur et aux Collectivités territoriales.

On peut rajouter un cinquième homme : René Souchon, ancien secrétaire d'État, puis ministre délégué à l'Agriculture et à la Forêt, entre 1983 et 1986. Dans un premier temps, l'association TGV Grand centre Auvergne, présidée par le sénateur Rémy Pointereau, avait omis d'inviter le président de la Région Auvergne à cette manifestation. Ce qui a provoqué une très vive réaction de l'intéressé. Lors de la visite de la rame TGV dans la gare clermontoise, René Souchon n'a pas lâché d'une semelle Brice Hortefeux et Alain Marleix. Les trois hommes, on le sait, vont s'affronter en mars aux Régionales…

Mais un élément extérieur a écourté la venue de Brice Hortefeux. Il a dû repartir très vite pour Paris : la police venait d'arrêter, à 16 h 30, Jean-Paul Treiber, l'évadé de la prison d'Auxerre.

Avant son départ, le ministre de l'Intérieur a, toutefois, affirmé que le projet de ligne LGV Paris/Orléans/Clermont-Ferrand/Lyon est aujourd'hui irréversible. « Elle est inscrite dans le Grenelle, et elle se fera. Ce n'est pas une promesse, c'est une réalité qui concerne une vingtaine de villes. Actuellement, 254 villes françaises sont desservies par les lignes à grande vitesse, et dans 240, on utilise la gare existante. Dans les quatorze autres, il a fallu en construire une nouvelle. Je souhaite que les études de faisabilité intègrent cette question pour Clermont-Ferrand. Nous allons tout faire pour que le TGV desserve Clermont-Ferrand et l'Auvergne en 2020. »

Actuellement, toutes les Régions sauf une, le Centre, ont versé leur apport pour la réalisation des études de préalables au débat public de la ligne à grande vitesse. Le coût global s'élève à 5,5 millions d'euros, cofinancé par tiers entre l'État, Réseau ferré de France, et les Régions Centre, Auvergne, Bourgogne, Ile-de-France et Rhône-Alpes. Début 2011, aura lieu le débat public. La mise en service de ce dernier grand TGV devrait intervenir en 2020.
La République du Centre du 24.11.2009
François
Rang : Passéoz Annuel
Rang : Passéoz Annuel
 
Messages: 4103
Inscription: 01 Oct 2008 17:55

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar DENY84 » 01 Déc 2009 14:37

Ils ont carrement mobilise une rame duplex pour l'occasion!
Par contre, personne ne sait qui a paye pour cette compagne de promotion politique, la SNCF certainement (donc les usagers)...

Voici une video de l'evenement: http://www.cyberbougnat.net/Brice-Horte ... ,3348.html

Pour ce qui est du projet, on fait semblant d'avancer toujours sans parler des couts de construction (15 milliards?) (qui les regions traversees devront payer a hauteur de 30% -voir LGV Est...). Une fois que la partage des depenses sera etablit, le projet sera annule certainement - la region auvergne ne pourra (avec son petit budget annuel de 500 millions d'euros), ne pourra pas payer sa part (10% du projet dont 1.5milliard...). De plus avec la crise la saturation de la LGV Sud-est est repoussee un peu plus loin dans le temps...
Vive la ville sans voiture! Vive le velo, la marche et les TCs!
transclermont (mis a jour fin Sep2008!) |Forum transclermont
Avatar: la ville du futur selon l'automobile club --->
Avatar de l’utilisateur
DENY84
Rang : Passéoz Hebdo
Rang : Passéoz Hebdo
 
Messages: 765
Inscription: 18 Mar 2005 15:12
Localisation: Bruxelles

Re: Actualité du rail en Auvergne

Messagepar dyonisos » 18 Déc 2009 0:12

Bonjour. A mon avis, on ne pourra pas construire cette ligne d'un seul tenant, et il faudra faire avec les budgets "électrification fret" pour déjà disposer d'une ligne des Sauvages électrifiée, ainsi que d'une desserte électrifiée "Intercités" de Saint-É. ...

Le mieux, c'est déjà de d'intégrer le tronçon Brétigny - Pithiviers(/Étampes) au projet interco sud, de construire après Pithiviers(/Étampes) - Orléans, puis Pithiviers(/Orléans) - Bourges TGV - Bourges Est/(Saincaize), pour descendre à chaque fois la facture sous les 3Milliards d'Euros...
OUIBUS SNCF, C'est possible...
Avatar de l’utilisateur
dyonisos
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 2078
Inscription: 16 Oct 2008 18:37
Localisation: saint-denis-lès-martel 46, Dernière gare des trains de nuit pour paris du sud de l'auvergne

PrécédenteSuivante

Retourner vers CLERMONT-FERRAND - Les transports de la capitale auvergnate

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: arno, Bing [Bot], Exabot [Bot], Google [Bot], Maastricht, thithi33, Z51505


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia