[Flaine] Télécabine de l’Aup de Véran

Le Forum pour parler des téléphériques, des télésièges, des télécabines...

Modérateurs: Dorfmeister, Terroir, kyah117, jerome

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

[Flaine] Télécabine de l’Aup de Véran

Messagepar Didier 74 » 19 Jan 2013 8:42

Le Dauphiné Libéré, 19 janvier
Après l’accident de l’Aup de Véran la télécabine de Flaine a été reconstruite

Il ne reste plus rien de l’ancienne télécabine de l’Aup de Véran. Après la chute de plusieurs cabines il y a 15 mois, le gestionnaire du domaine skiable de Flaine a décidé de reconstruire entièrement la remontée mécanique.

Les employés des remontées mécaniques de Flaine se souviendront toute leur vie du 13 octobre 2011. Ce jour-là, quatre d’entre eux ont vu la mort, en face. Ce devait être une banale inspection de la télécabine de l’Aup de Véran avant la remise en route pour la saison d’hiver. Alors qu’ils redescendaient déjeuner dans la station, répartis trois dans une cabine et un tout seul dans une autre, à mi-parcours les œufs situés en dessous d’eux ont commencé à se décrocher pour s’écraser une trentaine de mètres plus bas. Un œuf, puis deux, puis quatre. « J’ai vu la mort venir », confiera l’un des employés à ses collègues un peu plus tard.

Le choc des cabines
Plusieurs enquêtes ont eu lieu pour déterminer les causes de l’accident. Une cabine au flexible de manœuvre des portes plus long que le format habituel aurait agrippé un des éléments du pylône 7. Elle se serait alors immobilisée, les autres venant alors la percuter avant de chuter au niveau du pylône 6. Le choc des cabines avec ce dernier aurait entraîné sa déformation et le déraillement du câble provoquant l’arrêt de l’installation. C’est ce qui aurait sauvé le personnel chargé de l’inspection.

Au départ, le domaine skiable de Flaine a envisagé un remplacement des deux pylônes concernés et du câble. Finalement, les travaux ont finalement été plus complets que ce qui était prévu à l’origine avec le changement de l’ensemble des pylônes de la remontée. La société gestionnaire du domaine skiable de la station a fait appel à la Comag pour mener à bien le chantier qui s’est élevé à 8,5 millions d’euros.

En octobre 2012, il a fallu mobiliser un Super Puma pour la mise en place des 15 pylônes de la télécabine. Il s’agit d’un des plus gros transporteurs disponibles en Europe. Les travaux se sont déroulés de façon à pouvoir faire tous les tests nécessaires avant l’ouverture de la saison.

Au-delà d’être remis à neuf, la nouvelle remontée mécanique de l’Aup de Véran a doublé la taille de ses cabines, passant de quatre à huit personnes et réduit le temps de transport. Depuis quelques semaines, la télécabine a retrouvé sa place au cœur du domaine skiable.

Source http://www.ledauphine.com/haute-savoie/ ... construite
Didier 74
 

Re: [Flaine] Une liaison par télécabine avec la gare de Magland ?

Messagepar Didier 74 » 22 Mar 2013 22:36

Le Messager, 14 mars
Remontées mécaniques : le FuniFlaine sort du bois

Il faudrait environ 20 minutes pour rallier Magland à Flaine, timing que les études ont démontré comme attractif pour les automobiliste. Facteur à équilibrer avec les flux, coûts, capacité d'emport.

Les partenaires du FuniFlaine* souhaitent avoir monté un tour de table financier du projet pour le mois de juin. Une étude présentée le 22 février pose le contenu précis du dossier.

Après 40 ans à jouer les Arlésiennes, le Funiflaine sort du bois et serait réalisable à moyen terme.

D'où à où, par où ?
Les sites définitifs des gares sont en cours de fixation. Les mairies doivent les confirmer par retour de courrier à la SEM. Ils seront établis au prochain conseil d'administration. Pour l'heure, avant études géotechniques, ils sont fixés « à 50 m près » , selon Pascal Tournier, directeur général de la SEM.
- Départ de Magland : un terrain est visé derrière la gare, côté autoroute. À une petite centaine de mètres maximum de la gare pour faciliter la mobilité gare-FuniFlaine. Envisagé : un tapis façon aéroport. La capacité du parking reste à déterminer. Des logements saisonniers à proximité pour les salariés des stations des Carroz et de Flaine.
- Gare des Carroz : au-dessus du village, sous les Servages.
- Col de Pierre Carrée : du côté du golf. Envisagé : développer le domaine skiable à partir de ce secteur, non équipé jusque-là.
- Gare de Flaine : parking Front de neige, à côté de l'Aup de Véran. Envisagé : redescendre les ordures ménagères par la télécabine (par une benne spéciale...), développer les activités touristiques au départ de Magland : golf, VTT...

A quelle vitesse ?
Environ 20 minutes voire un peu moins pour le trajet complet. La moitié pour rallier les Carroz.

Quel prix ?
Approximativement aujourd'hui, un billet simple pour Flaine serait aux alentours de 5/6E.
Un chiffre amené à varier selon les choix de vitesse/flux/capacité de cabines encore à réaliser.
Envisagé : des prix pour les résidents à l'année, des forfaits mensuels qui pourraient ramener le voyage à 1 ou 2E.

Quel téléphérique ?
« Un appareil mixte avec d'immenses portées entre les pylônes comme un téléphérique, mais avec quelques cabines qui font le tour du circuit, pas un va-et-vient, comme une télécabine », résume Pascal Tournier.
Flux envisagé aujourd'hui : 2000 personnes/heure. Variable à définir avec la capacité et le nombre de cabines.
Le circuit ne comportera que six pylônes. La technologie prévue aujourd'hui : la 3S, comme sur le nouvel engin d'Avoriaz. Un câble tracteur, deux porteurs. Capable de tenir le vent et de supporter la cabine sur le long passage très pentu au-dessus de la falaise de Magland. Des considérations techniques qui empêchent d'envisager des "œufs".

Pour quand ?
La forte volonté qui s'exprime aujourd'hui fixe l'objectif de réunir un tour de table financier d'ici le mois de juin.
Après, beaucoup restera encore à faire : étude juridique sur qui porte le dossier, faut-il déclencher un dossier UTN (Unité touristique nouvelle), réaliser les études environnementales, géotechniques, lancer les consultations... Un processus de moyen terme qui peut prendre plusieurs années. Pascal Tournier jauge qu'un terme de cinq ans semble réaliste à ce jour. Mais beaucoup de variables peuvent encore intervenir pour modifier contenu et calendrier.

Combien ça coûte ?
L'enveloppe maximale est fixée à 80ME. Mais Pascal Tournier espère qu'elle se baissera au fil des études et des avancées technologiques qui interviendront le temps que le dossier avance.

*SEM FuniFlaine : Soremac, Domaine Skiables de Flaine, Conseil Général, Magland, Arâches.

Source http://www.lemessager.fr/Actualite/Fauc ... sort.shtml
Didier 74
 

Re: [Flaine] Une liaison avec Sixt-Fer-de-Cheval

Messagepar Didier 74 » 04 Mai 2013 23:44

Le Messager, 2 mai
Une liaison Sixt-Flaine d'ici 5 ans

Le maire de Sixt-Fer-à-Cheval Stéphane Bouvet et le directeur général Pascal Tournier ont parlé d'une seule voix pour présenter le projet de liaison Sixt-Flaine et de construction de 2000 lits touristiques.

Si les études et les dossiers techniques sont bouclés, si le financement de l'opération se confirme, la liaison entre le bas de la piste des Cascades à Sixt-Fer-à-Cheval et le sommet de Flaine pourrait être effective en 2018.

C'est en tout cas le souhait de la commune sizère et de la société Domaine skiable du Giffre (DSG) qui ont signé en ce sens la nouvelle convention de concession en janvier dernier.
La réunion publique du mardi 23 avril qui a rassemblé une soixantaine de personnes à la salle des fêtes fut l'occasion pour le maire Stéphane Bouvet et pour le directeur général de Grand Massif Développement Pascal Tournier de confirmer cette volonté commune. Les deux parties se donnent une période de cinq ans pour peaufiner le projet et l'amener à terme. D'une part, DSG s'engage dans un programme d'installation de trois remontées mécaniques (une télécabine et deux télésièges) établissant une liaison entre Sixt et Tête Pelouse (coût initial estimé à 23ME HT).
En contrepartie, la commune favorisera la construction de 1600 à 2000 lits touristiques sensés assurer un réservoir de clientèle hivernale. En pareil cas de figure, le domaine skiable des Vagnys serait abandonné tandis que le domaine débutant de Salvagny verrait son fonctionnement amélioré et conforté.
« Nous avons d'ores et déjà la maîtrise foncière de 13000 m² sur le haut de Salvagny pour aménager 800 lits. D'autres terrains sur le chef-lieu pourraient également intéresser un promoteur. A terme, les 2000 lits supplémentaires généreraient une recette fiscale de 300000E pour la commune », a déclaré Stéphane Bouvet qui voit dans ce projet une réelle opportunité de développement pour la station-village.
La réalisation synchronisée des remontées mécaniques et du programme immobilier porterait la durée de la délégation de service public du domaine skiable à 40 ans. A l'inverse, si les investissements n'aboutissent pas, la convention ne serait que de 12 années. « On tiendra également compte des skieurs à la journée pour équilibrer le projet. Il sera utile d'étudier l'implantation d'un parking même si en l'état actuel des réflexions aucune solution d'aménagement n'est à privilégier ou à écarter », a confié Pascal Tournier. Les habitants présents à la réunion n'ont manifesté aucune opposition au projet d'ensemble.

Source http://www.lemessager.fr/Actualite/Fauc ... _ans.shtml
Didier 74
 


Retourner vers Forum Transport par Câble

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Arsik, Bing [Bot], chris42, david62, Google [Bot]


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia