Nouveau gestionnaire pour les transports urbains d'Angers

COTRA, AnjouBus et TER Pays de la Loire :: www.snoirigo.net

Modérateurs: Latil 22, FLG

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net. Ce forum dispose d'une charte spécifique, merci d'en prendre connaissance.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Nouveau gestionnaire pour les transports urbains d'Angers

Messagepar BBreteau » 19 Oct 2018 9:51

Bonjour
Cet article dans Ouest-France aujourd'hui concernant le renouvellement de la concession du réseau en 2019.Kéolis est sur les rangs mais aussi RATP DEV.
Affaire à suivre.
Bonne journée.
Bernard
Image
BBreteau
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 486
Inscription: 04 Mar 2013 16:03

Re: Nouveau gestionnaire pour les transports urbains d'Angers

Messagepar PHEBUS-171 » 19 Oct 2018 21:36

irigo roulera-t-il encore aux couleurs très gaies de sa livrée si changement de concessionnaire ?
Comme si c' était Keolis qui avait choisi la livrée (et les Scania...) du réseau...
Ah ces journaleux...
Aussi pointus en bus et tram qu' en religion... (une messe catholique sur l' hôtel...), par exemple !

Curieux que Transdev ne se précipite pas sur le dossier ? Ni First ou autres bruxellois qui ont déjà flingué les Stadtwerk allemandes et autre future ex SNCF...
PHEBUS-171
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 352
Inscription: 14 Avr 2009 21:31

Re: Nouveau gestionnaire pour les transports urbains d'Angers

Messagepar PHEBUS-171 » 19 Oct 2018 21:51

ps : que les AO (comondi !) ne viennent pas pleurer sur le coût de leur réseau par des groupes qui sont là pour faire du fric...
Je ne veux pas me montrer Cassan, mais faut assumer ses choix...

Les gros groupes ont cassé les entreprises anciennes et familiales dans beaucoup de régions, en rachetant des maisons dont les 3° générations d' exploitants ne trouvaient pas de repreneurs ( enfin, laissons ça au forum "transports interurbains" de Linéoz!)
Les grands groupes ' en sont chargés, et les prestations et conditions de travail sont souvent à l' image de leur livrée : insipides...
Et je ne vais pas m' embarqué dans le "scolaire"...

Reponse du "drh" d' un de ces "gds groupes" à un de ses nvx conducteur, dans un réseau de la région x : vous êtes là pour vous faire du fric (un salaire...), nous aussi...
On commence par virer les bandeaux latéraux, mettre que 3 plans différents ds chaque voiture pour éviter les manip en dépôt, laisser Gaubertiser son parc, faire chauffer trop souvent la photocopieuse en A3 pour remplacer des girouettes indigentes, illisibles et souvent hs,...mais par contre incapacité à respecter des horaires affichés aux arrêts (4mn de retard un dim ap-midi à peine 3 arrêts après le terminus en zone dégagée,...).
Heureusement, le réseau va être, comme d' autres, "restructuré", pour le bien du voyageur...
PHEBUS-171
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 352
Inscription: 14 Avr 2009 21:31

Re: Nouveau gestionnaire pour les transports urbains d'Angers

Messagepar Terminus » 20 Oct 2018 22:01

Je me demande à quelle sauce nous allons être mangés avec le couple que formeront le nouveau gestionnaire et l’Agglo. Mais ce qui motive le plus l'Agglo, c'est le budget et plus précisément des économies substantielles. Pourtant, sur le plan de la qualité des services offerts aux voyageurs, les problèmes ne manquent pas.

Le réseau d’autobus actuel est mal foutu pour bien des lignes : c’est un réseau de tortillards qui zigzaguent à travers les quartiers et leurs incessants détours consomment du temps et des kilomètres sans attirer forcément la clientèle sur les lignes moyennes ou faibles. D’autant plus que les fréquences sont médiocres, à part celles du tram et de la ligne 1, de la ligne 2 aussi mais dans une moindre mesure. Et pourtant c’est bien la fréquence qui est l’élément essentiel de l’attractivité d’une ligne, tant les gens détestent perdre leur temps en attente. Il n’y a pas de bonne fréquentation sans bonnes fréquences.

Certes les résultats sont assez bons en termes de voyageurs transportés, mais c’est surtout grâce au tram et à la ligne 1 : toutes deux transportent près de la moitié des voyageurs, mais dès la ligne 2 il y a une grosse chute. Quant au reste du réseau, il végète : des bus vides ou très peu remplis, on en voit beaucoup. La vitesse commerciale est assez bonne, mais on fait tant de détours qu'au final le trajet dure trop longtemps, même si on roule assez vite (mais ce n'est que théorique).

Comment le réseau actuel a-t’il été conçu ? Est-ce l’œuvre de Kéolis, ou celle des élus de l’Agglo ? On est loin de la simplicité de l’ancien réseau Cotra, celui d’avant le tramway : facile à comprendre il était très efficace même s’il lui manquait de fortes fréquences et l’attractivité d’un mode de transport puissant comme le tramway. Malgré cela il a tout de même culminé à 27 millions de voyageurs/an.

On a vu, lors de précédentes campagnes électorales pour les municipales, que les propositions émanant de gens issus de la politique (*) n’ont pas forcément la cohérence de celles issues de professionnels de l’industrie des transports.

Avec le réseau Irigo avait-t’on voulu satisfaire toutes les demandes d’associations ou de groupes qui auraient tiré chacun de leur côté pour des besoins très localisés, voire marginaux (ce qui fait penser aux tracés des lignes de chemin de fer du plan Freyssinet, chaque commune ou chef-lieu de canton tordant le tracé à ses seules fins) ? C'est ainsi qu'on peut voir, çà ou là, une ligne détournée seulement pour desservir un marché qui n'a lieu qu'un matin par semaine, ou une autre pour aller plus facilement à la pharmacie du quartier. L’intérêt individuel ou de petits groupes fait très mauvais ménage avec l’intérêt général qui par principe doit déterminer les choix.

Autre problème : le nombre excessif de lignes desservant la gare a déformé le réseau et rallongé les trajets, alors que les échanges avec la SNCF sont très minoritaires et que dans les autres réseaux de la taille d’Angers la proportion des lignes passant par la gare est considérablement plus faible.
Par ailleurs certaines lignes desservent mal la gare (lignes 5, 8 et 11 par Gares-Sémard, [édition : station à 330 mètres de l'entrée du bâtiment-voyageurs]), et la longueur de la correspondance est très exagérée entre les stations Les Gares et Gares-Brémont (± 450 m).

Ce réseau d’autobus tortueux et aux fréquences décevantes devrait être entièrement restructuré. Cette priorité devrait s’imposer au nouvel exploitant, mais sera-t’il libre de tracer les lignes ?

[Édition : Quant à la future ligne B de tramway], dont la station la plus proche de l’hyper-centre sera la modeste place Molière, environnée d’un très vaste désert d’eau et de goudron, on peut être sceptique sur ses performances futures quant à la fréquentation. Des statistiques de l’ancien réseau Cotra montrent que l’arrêt Gare Routière (l’ancienne, à côté de la place Molière et qui a été supprimée) était très en dessous de la fréquentation des arrêts Ralliement ou Saint-Aubin. Souvenons nous des débuts de la ligne 10 : elle passait par la place Molière et les rues Thiers/Boisnet : l'année suivante elle fut remontée sur le boulevard Foch, à cause de sa fréquentation trop faible.

Craignons aussi pour la desserte du Ralliement les dimanches et fêtes ainsi qu’aux petites heures du matin et de soirée (5 h-7 h et 21 h-minuit). La [édition : future ligne C de tramway] n’est qu’une ligne de doublage qui se superpose à deux moitiés des lignes A et B. Quand le trafic ne nécessitera pas de doublage, cette ligne existera-t’elle ? On peut même le penser des vacances scolaires et du samedi.

Que va-t’il donc se passer avec ce nouveau contrat ?
    – Si Kéolis est maintenu, cette société n’aura-t’elle pas tendance à maintenir la routine de ce qui existe ? Voire à réduire des services pour faire les économies exigées par l’Agglo ?
    – Si un autre exploitant est choisi, aura-t’il la compétence et la volonté de tailler dans le vif ? Aura-t’il l’expérience d’agglomérations de la taille d’Angers ? Pour la RATP, ce n’est pas certain.
C’est avant tout une économie sur le budget que vise l’Agglo, et non pas une amélioration des services. Je crois assez vraisemblable qu’avec le nouveau contrat cette économie ne sera pas affectée à une amélioration qualitative en faveur des voyageurs, pour un budget final inchangé. Il est bien probable qu’elle servira soit à réduire le budget de l’Agglo (ce qui éviterait d’augmenter la fiscalité), soit à financer d’autres postes, et pourquoi pas des travaux routiers, par exemple.

Face à cet événement important du renouvellement de contrat tous les doutes sont permis. Au minimum souhaitons que la compétence soit là, car sans elle on ne peut arriver à rien.

_______________
(*) On se souvient de propositions hostiles par principe au tramway, d’autres le faisant passer le long de la Maine. Les projets visant à chasser le tramway du centre-ville ne manquaient pas. On a aussi pensé faire passer la ligne B vers Belle-Beille par un énorme crochet via l’actuel pont Confluences (celui du tramway A, cela économisait un pont). Il y eut aussi des idées de tramways par les places Bichon et Monprofit, par la rue Saint-Jacques, par la Gare-Sud et la place de la Visitation.
Dernière édition par Terminus le 21 Oct 2018 9:48, édité 2 fois.
Terminus
Avatar de l’utilisateur
Terminus
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1530
Inscription: 02 Mar 2007 16:51

Re: Nouveau gestionnaire pour les transports urbains d'Angers

Messagepar capelanbrest » 21 Oct 2018 7:07

je crois que Terminus a plutôt bien résumé la problématique des Agglos lors du renouvellement des DSP : optimisation budgétaire, à minima réduction des côuts si possible voir vivement conseillé.....pour le futur exploitant...le tout au prix d'une part de décisions politiques, appartenant aux politiques : desservir tel ou tel quartier au nom du "vivre ensemble" même pour y trimballer des banquettes vides, faire circuler des trams avec des banquettes vides du lundi au mercredi en extrêmes soirées pour ne pas se voir traiter de rétrograde et pour le bonheur d'un dizaine de voyageurs.....etc etc
Tant que les élus de nos réseaux de province concernant les villes 150 000 200 000 h n'auront pas compris qu'ils n'ont ni les moyens ni la vocation de jouer dans la cour des grands en offrant des amplitudes et l’entendue des TC identiques à ceux des grandes villes/agglo rien ne changera ....

L'offre entraine la demande ? pas toujours vrai.....
il faut un réseau efficace pour la majorité des usagers qui s'inscrive dans les besoins de l'intérêt général pour base.
Après s'il reste de la marge, on travaille sur les compléments possibles. et on cherche des alternatives, comme le transport à la demande du lundi au mercredi par exemple...
sur les axes où tram et bus transportent en majorité des banquettes vides !
je pensais qu'une la municipalité passée à droite aurait été d'avantage soucieuse de ces problématiques ....et des deniers du contribuable .
c'est une piste de réflexion sur les TC parmi tant d'autres !
Des villes comme Le Mans ou Brest qui sont comparables, sont également confrontées à cette problématique. Faut il leur rappeler qu'elles ne sont ni Nantes ni Lyon ni Bordeaux ? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
capelanbrest
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1841
Inscription: 03 Juil 2011 12:29

Re: Nouveau gestionnaire pour les transports urbains d'Angers

Messagepar greg59 » 21 Oct 2018 8:01

Pour la fréquentation de soirée, rien empêche d'arrêter le trafic tram dès 22h30, comme le fait Valenciennes (22h) (réseau tram)
Le WE le tram circule jusqu'à 00h (du jeudi à samedi soir)
Avatar de l’utilisateur
greg59
Rang : Passéoz Intermodalité
Rang : Passéoz Intermodalité
 
Messages: 6920
Inscription: 18 Mai 2007 17:51
Localisation: Dunkerque (59)

Re: Nouveau gestionnaire pour les transports urbains d'Angers

Messagepar Matthieu » 21 Oct 2018 9:20

Lors d'un renouvellement de délégation de service public, c'est la collectivité délégante qui fixe les règles du jeu. Elle est libre de mentionner ce qu'elle veut dans le DCE (document de consultation des entreprises), comme par exemple exiger que la production kilométrique annuelle ne dépasse pas un certain seuil, ou que le montant de la subvention publique soit en baisse de X euros par an par rapport à la situation actuelle. Dans la période actuelle qui est la nôtre, avec la réduction des dotations aux collectivités locales du fait de la volonté du gouvernement de réduire la dette du pays, les réseaux de transport public ont tendance à se contracter. C'est l'occasion de revisiter le service offert et de se faire aider de professionnels qui peuvent aider à "tailler dans le gras". Reste à voir si les idées colleront aux attentes, sachant que c'est toujours plus compliqué de dé-densifier un service existant que l'inverse, et qu'une partie des élus (pas tous mais une bonne partie) de tous bords a bien souvent du mal à tenir tête à un groupe de pression ou de riverains, même si celui-ci ne représente que lui-même.

Dans le cas angevin, la concurrence clairement affichée et la volonté de l'agglo de négocier durement voire de créer une SPL en cas d'échec des négociations vont forcément pousser les candidats à se remettre en cause. Il y a basiquement deux façons de réfléchir : soit baisser les coûts, soit augmenter les recettes provenant des titres de transport. Il y a plusieurs leviers qui contribuent à atteindre ces deux objectifs, on peut imaginer qu'ils vont être actionnés par les candidats... Ce qui est certain c'est que la conception actuelle du réseau présente des marges de manœuvre importantes, le délégataire sortant s'étant manifestement un peu endormi ces dernières années en multipliant les exceptions dans tous les sens (ça doit être l'un des réseaux français avec le plus de pointillés, d'antennes, de partiels et de sous-réseaux différents pour une agglo de 300 000 habitants !) au détriment de la lisibilité et donc de la compréhension par les publics les moins captifs.
A+
Matthieu
Avatar de l’utilisateur
Matthieu
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 206
Inscription: 12 Sep 2004 8:16

Re: Nouveau gestionnaire pour les transports urbains d'Angers

Messagepar PHEBUS-171 » 23 Oct 2018 13:28

PHEBUS-171 a écrit:ps : que les AO (comondi !) ne viennent pas pleurer sur le coût de leur réseau par des groupes qui sont là pour faire du fric...
Je ne veux pas me montrer Cassan, mais faut assumer ses choix...

Les gros groupes ont cassé les entreprises anciennes et familiales dans beaucoup de régions, en rachetant des maisons dont les 3° générations d' exploitants ne trouvaient pas de repreneurs ( enfin, laissons ça au forum "transports interurbains" de Linéoz!)
Les grands groupes s' en sont chargés, et les prestations et conditions de travail sont souvent à l' image de leur livrée : insipides...
Et je ne vais pas m' embarquer dans le "scolaire"...

Réponse du "drh" d' un de ces "gds groupes" à un de ses nvx conducteurs, dans un réseau de la région x : "vous êtes là pour vous faire du fric (un salaire...), nous aussi..."
On commence par virer les bandeaux latéraux, mettre que 3 plans différents ds chaque voiture pour éviter les manip en dépôt, laisser se Gaubertiser son parc, faire chauffer trop souvent la photocopieuse en A3 pour remplacer des girouettes indigentes, illisibles et souvent hs,...mais par contre incapacité à respecter des horaires affichés aux arrêts (4mn de retard un dim ap-midi à peine 3 arrêts après le terminus en zone dégagée,...).
Heureusement, le réseau va être, comme d' autres, "restructuré", pour le bien du voyageur...
PHEBUS-171
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 352
Inscription: 14 Avr 2009 21:31


Retourner vers ANGERS - Les transports de l'agglomération angevine

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Google [Bot], Mathieu, Swisstram


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia