Hommage aux bus et cars Chausson

COTRA, AnjouBus et TER Pays de la Loire :: www.snoirigo.net

Modérateurs: Latil 22, FLG

Règles du forum
Avant de poster un message, merci de lire la charte d'utilisation des forums. Vous pouvez aussi consulter les mentions légales de Lineoz.net. Ce forum dispose d'une charte spécifique, merci d'en prendre connaissance.

En cas de problème sur un sujet, merci d'alerter l'équipe de modération en cliquant sur le point d'exclamation du message souhaité.

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar BBreteau » 06 Déc 2017 9:32

Bonjour
Deux légendes dans le domaine des autobus: Le Chausson et son successeur le Saviem SC10.
Le premier aura du succès à l'étranger (Pologne,Amérique du Sud ,Egypte , Grèce etc....) et le second un gros succès en France ,moins à l'export (à vérifier ,il y en a eu en Italie , je crois).
Angers en aura comme de nombreuses villes.
Merci pour tous vos commentaires, photos et vidéos ,un plaisir à lire et regarder.
Bonne journée.
Bernard
Image
BBreteau
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 370
Inscription: 04 Mar 2013 16:03

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar citaro27 » 06 Déc 2017 18:39

Exact, le SC10 n'a été exporté neuf qu'en Italie (Brescia je, crois).
Mais il y a eu de nombreux bus d'occasion (Viêt-Nam, Cambodge, Cuba etc.)
citaro27
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1110
Inscription: 16 Avr 2009 7:11

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar luckyrando57 » 06 Déc 2017 19:11

Bonsoir !

Effectivement, il s'agit des bien connus SC10 en livrée jaune, avec pare-chocs tronqués (sans les arrondis) pour répondre à la norme italienne de l'époque et cabochons de clignotants particuliers.
luckyrando57
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 224
Inscription: 09 Avr 2012 18:31

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar Terminus » 06 Déc 2017 20:41

Bonsoir à tout le monde,

Le SC10 a vraiment été un formidable autobus, avec une très forte cote d’estime. Les deux bus standards (SC10 et PCM Berliet) étaient très innovants et esthétiques, malgré la face avant discutable du Berliet. Ça nous changeait des véhicules mixtes autocars-autobus à plancher haut. Ces bus étaient très valorisants et donnaient une très bonne image du réseau et du service, ils ont changé en profondeur les transports urbains en France.

C’est curieux qu’il ne se soit pour ainsi dire pas exporté (la commande de Brescia était bien modeste). Pourtant il aurait bien mérité plus de succès à l’export, mais à l'époque on avait tendance à acheter national, même si le SC10, réputé français, était une caisse made in France, mais avec une mécanique allemande (moteur MAN).

Pour mon goût la version initiale était la plus belle (surtout avec les deux vitres arrière, c'était peut-être un peu inspiré des Chausson), la version restylée ne m’a jamais beaucoup plu. Le premier que j’avais vu en vrai était au Mans, en 1967, sur la ligne P (Hôpital – Pontlieue), en remplacement occasionnel des trolleybus qui ne roulaient pas ce jour-là, pour une raison que j’ignore. Il était à deux agents, en portes 442 ou 444 (je pense davantage à 442, mais j’ai un doute). Il sortait du boulevard Levasseur et entrait rue Nationale ; après un arrêt il était reparti en se relevant légèrement sur ses roues arrière, dans un beau bruit de moteur. J’avais été très impressionné : il était splendide, et tellement moderne !
Terminus
Avatar de l’utilisateur
Terminus
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1379
Inscription: 02 Mar 2007 16:51

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar BBreteau » 07 Déc 2017 12:00

Bonjour
Une très belle vidéo d'époque sur les autobus de la Drôme.
Chausson ,Saviem SC4 et Saviem S 105.
Superbe document.
A+.Bernard
https://youtu.be/SOCNq1yTWPE
BBreteau
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 370
Inscription: 04 Mar 2013 16:03

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar ben0212 » 07 Déc 2017 18:35

Voici une autre belle video d'époque, ambiance gare routiere !

https://www.youtube.com/watch?v=-17GGrA ... ture=share
Des photos des cars DROUIN / TTO / Cariane... Contactez moi...
Avatar de l’utilisateur
ben0212
Rang : Passéoz 24 heures
Rang : Passéoz 24 heures
 
Messages: 59
Inscription: 18 Aoû 2007 9:26

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar luckyrando57 » 07 Déc 2017 19:52

Bonsoir, et merci pour ces superbes documents d'archives !

Ambiance urbaine, pour la première vidéo, interurbaine pour la seconde ... en tout cas, même si nous sommes en mode muet, nous imaginons le son feutré des Chausson, ronflant des Saviem LRS, et quel charme que cet Isobloc. Les plaques de direction fixées à l'avant de la galerie pour certains, les girouettes pour d'autres, les livrées variées qui nous changent tant de la tendance actuelle à la blanche uniformité, les capots moteur dans l'habitacle sur lesquels nous nous asseyions en dépit du règlement pour faire la causette au chauffeur (et avoir le droit d'appuyer sur le bouton de commande des portes ...).

Un agréable retour vers l'effervescence qui régnait en ces endroits, entre billetterie, messagerie, acrobaties sur les pavillons, tout y est. Les gares routières étaient alors autre chose que le piètre pole d'échange scolaire des heures de pointe qu'elles sont devenues en bien des endroits.
luckyrando57
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 224
Inscription: 09 Avr 2012 18:31

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar BBreteau » 08 Déc 2017 9:35

Bonjour
Merci pour tous vos documents.C'est un plaisir de voir des vidéos d'archives.Ce balai d'autocars est très agréable à regarder et laisse de bons souvenirs.
Démarrage d'un Chausson de la RATP:
https://youtu.be/5un01FX2jq4
Félicitations aux passionnés de Nantes (pour le classement de cet autobus au patrimoine historique ) et à toutes les associations remettant en état ces anciens autobus:
https://youtu.be/TJuZwh98Q3E
Et ce SC4 de Mulhouse:
https://youtu.be/BD98tJf0gFk
Après Angers , Nantes me laisse de très bons souvenirs sur les autobus de l'époque ainsi que les transports Drouin.
Image
Image
Image
Image
Bonne lecture.
Bernard
BBreteau
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 370
Inscription: 04 Mar 2013 16:03

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar Terminus » 09 Déc 2017 0:03

— Promenade en car Chausson dans Gérardmer le 16 avril 2016

https://www.youtube.com/watch?v=edIU7XhyvbA

— Diaporama de cars et bus Chausson (en France, en Espagne et peut-être ailleurs) en août 2011 :

https://www.youtube.com/watch?v=Ir0w5P2uBMw
Terminus
Avatar de l’utilisateur
Terminus
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1379
Inscription: 02 Mar 2007 16:51

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar Terminus » 09 Déc 2017 0:06

BBreteau a écrit:Image


Sur cette photo la différence de hauteur de pavillon entre les APU et les APV (et SC4) apparaît de façon flagrante.

_____________________

Image
Image

Sur ces deux photos on voit deux bus Chausson à Nantes, à la station centrale de la place du Commerce, décorés de drapeaux devant la girouette (qui ne servait à rien). Les couleurs sont assez fausses, surtout le bleu (trop foncé sur la première, trop vif sur la seconde ; le crème était assez foncé) ; il y a beaucoup trop de magenta.

C'était un jour de fête, sans doute le 14 juillet, et les bus roulaient ce jour-là (comme tous les dimanches et fêtes) avec un seul agent, l'entrée se faisait alors par l'avant et la sortie très probablement par la seule porte centrale.
Les jours de semaine on montait par l'arrière, on descendait au milieu et devant.

L'inversion du sens de montée-descente certains jours ou pire, sur certains réseaux, certains jours et en plus certaines heures (heures pleines/heures creuses) était une gêne.

Pour pallier cette inversion de sens quelques réseaux avaient placé, sur les lignes principales, le receveur à l'avant ou décalé vers le milieu : ainsi on montait toujours à l'avant, avec un poste de receveur le plus souvent adossé au flanc droit et placé près de la porte avant ou bien entre cette porte et la porte médiane, ainsi le sens du flux ne changeait pas :
    — Rouen : les trolleys et certains bus Chausson APH 2.52, les Chausson SC4b ;
    — Orléans : des Chausson APH 2.52 (au moins sur la ligne B de Grand-Villiers), quelques Berliet PH (mais sur les premiers SC10 de la ligne A l'entrée était à l'arrière) ;
    — probablement à Poitiers : les Berliet PBK6 (???) qui remplacèrent les derniers trolleys sur la ligne Trois-Bourdons – Pierre-Levée), certains Citroën et les premiers SC10 ;
    — Grenoble : les premiers trolleys Renault ER100 disposaient d'un poste de receveur au droit de la porte avant.
À Limoges les receveurs étaient ambulants : ainsi on montait toujours par la porte avant.
Mais à La Rochelle, assez probablement, des receveurs ambulants étaient aussi présents car selon certaines photos la mention « descente » désignait la porte avant, ce qui porte à croire qu'on montait à l'arrière, ce qui ne permettait pas de banaliser le sens de flux, mais peut-être les receveurs étaient-ils présents aussi le dimanche, à moins que le service dominical n'existât pas.

Les premiers SC10 de Nantes, arrivés au printemps 1968, ont inauguré dans cette ville le service à un seul agent sept jours sur sept (et la nouvelle livrée gris/rouge/gris). Il y avait un oblitérateur automatique près du conducteur (CAMP avec perforations) que les voyageurs manipulaient eux-mêmes. Mais ce n'était pas pour autant un self-service : les portes n'étaient pas banalisées, on montait par l'avant, on descendait par la porte médiane (il n'y avait pas de porte arrière, ces SC10 étaient en portes 044). Au début les tickets compatibles avec l'oblitérateur n'étaient pas au format d'un ticket de métro : les tickets devaient être compatibles avec les moulinettes, ils avaient donc la largeur de deux tickets en lamelles, mais ils étaient plus longs pour une meilleure préhension. Le tarif était sans doute encore basé sur le principe des sections, mais j'ai un doute car le nombre de lamelles pouvait être impair avec la moulinette, tandis qu'avec les CAMP perforants il fallait au moins une largeur équivalente à deux lamelles.

À Angers l'arrivée des SC10 en 1969 a entraîné aussi l'usage de ce type d'oblitérateur. Voici deux exemples de ces tickets angevins. Le premier (marqué PT, pour petit trajet, dans un triangle qui indiquait le sens d'introduction du ticket) correspond à la phase de transition entre le tarif à la section et le tarif unique. Le sectionnement avait été simplifié par la réduction en 2 zones :
    — les petits trajets (= PT) correspondant au réseau urbain (un texte en travers précise d'ailleurs « réseau urbain »), c'est-à-dire les lignes contenues dans les limites de la commune d'Angers, où l'on ne payait qu'une section par ligne ;
    — les grands trajets (= GT probablement). J'ai oublié, mais je suppose qu'ils correspondaient à un parcours sur la totalité des lignes suburbaines (du Ralliement à Erigné, Trélazé, ou aux Plaines) qui avaient de 4 à 5 sections.
Je me demande aussi ce que payaient les voyageurs sur un parcours suburbain partiel (exemple : Justices – Pyramide), peut-être le petit trajet convenait-il, mais c'est une supposition très incertaine. J'ai oublié aussi ce que devenaient les correspondances entre deux lignes ou sections urbaines (exemple : Justices – Ralliement – Route de Paris par les lignes T et N) ; je suppose que la case © correspondance est en attente d'oblitération pour un éventuel second trajet en correspondance. On pourrait en déduire qu'elle était gratuite, la case à oblitérer servant seulement à empêcher de faire d'autres correspondances, mais il faudrait des documents anciens pour en être sûr.
Les oblitérateurs automatiques CAMP imprimaient une marque tout en perforant le ticket. Les perforations étaient sans doute différentes selon la section de l'oblitération : le nombre, la taille et l'emplacement des trous étaient variables.
Quant au second ticket, il correspond à la phase tarifaire suivante car il n'indique ni PT ni GT, on était peut-être alors sous le régime du tarif unique. Mais là encore je suppose.
Ces deux tickets viennent de carnets plein tarif, probablement de 10 tickets.

Image
Terminus
Avatar de l’utilisateur
Terminus
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1379
Inscription: 02 Mar 2007 16:51

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar luckyrando57 » 09 Déc 2017 19:26

Terminus a écrit:— Promenade en car Chausson dans Gérardmer le 16 avril 2016

https://www.youtube.com/watch?v=edIU7XhyvbA



Bonsoir à tous !

Je précise que nous pouvons rendre hommage au guide et conducteur, Jean-Claude Flécher, transporteur passionné dont le siège social se trouve à Ohnenheim (Bas-Rhin), près de Sélestat.

J'ai déjà eu le privilège de rouler dans ce Chausson sur les routes d'Alsace, ainsi que dans le Saurer qui fait l'objet d'une autre vidéo.

L'histoire des Autocars Flécher a été contée en son temps dans le magazine Charge Utile.
luckyrando57
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 224
Inscription: 09 Avr 2012 18:31

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar Terminus » 11 Déc 2017 6:54

La gare routière de Bar-le-Duc, avec quais rayonnants et Chausson nez-de-cochon.

Question esthétique et aménagement urbain, ce n'était pas l'idéal.

De plus chaque car devait faire une marche arrière pour partir, ce n'était pas le plus sécurisant.

Image
Terminus
Avatar de l’utilisateur
Terminus
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1379
Inscription: 02 Mar 2007 16:51

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar luckyrando57 » 11 Déc 2017 19:29

Bonsoir !

Merci pour cette belle carte postale de Bar-le-Duc, datant de l'époque où la gare routière se situait devant l'hôtel de ville, Place Nicolas-Charles Oudinot, Duc de Reggio, Maréchal d'Empire, né en cette ville. Plus tard, elle migrera sur les rives de l'Ornain, avec une salle d'attente, un bureau de renseignements, un auvent courant tout au long des quais, lesdits quais étant construits en redans et imposant toujours le départ en marche arrière. Depuis une dizaine d'années, la gare routière se situe en prolongement de la gare SNCF.

Pour compléter la vidéo de Gérardmer, voici une photo du Chausson des Autocars Flécher, prise il y a cinq ans à l'occasion d'une excursion à Thannenkirch, dans la montagne vosgienne en surplomb de l'Alsace. Le Chausson avait beaucoup peiné pour monter jusque là-haut (le moteur Panhard doit faire dans les 85 chevaux ...).

https://www.dropbox.com/s/6zdawselekuzr ... h.JPG?dl=0
luckyrando57
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 224
Inscription: 09 Avr 2012 18:31

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar Terminus » 12 Déc 2017 2:52

luckyrando57 a écrit:Bonsoir !

Merci pour cette belle carte postale de Bar-le-Duc, datant de l'époque où la gare routière se situait devant l'hôtel de ville, Place Nicolas-Charles Oudinot, Duc de Reggio, Maréchal d'Empire, né en cette ville. Plus tard, elle migrera sur les rives de l'Ornain, avec une salle d'attente, un bureau de renseignements, un auvent courant tout au long des quais, lesdits quais étant construits en redans et imposant toujours le départ en marche arrière. Depuis une dizaine d'années, la gare routière se situe en prolongement de la gare SNCF.

Pour compléter la vidéo de Gérardmer, voici une photo du Chausson des Autocars Flécher, prise il y a cinq ans à l'occasion d'une excursion à Thannenkirch, dans la montagne vosgienne en surplomb de l'Alsace. Le Chausson avait beaucoup peiné pour monter jusque là-haut (le moteur Panhard doit faire dans les 85 chevaux ...).

https://www.dropbox.com/s/6zdawselekuzr ... h.JPG?dl=0


Bonsoir Luckyrando57, et les autres aussi,

85 CV pour un car ça n'est pas très costaud, les autobus Renault R4211 avaient une puissance de 120 CV, je crois.
Un autobus, à surface égale, transportant le double d'un car, peut-être est-ce la raison de cette motorisation Panhard sur un autocar Chausson ?
Terminus
Avatar de l’utilisateur
Terminus
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1379
Inscription: 02 Mar 2007 16:51

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar citaro27 » 12 Déc 2017 9:09

Les premiers Chausson avaient des 85cv qui sont passés rapidement à 100ch comme celui de la photo;
il y avait aussi des moteurs Somua à 130ch et des Hispano à 140ch.
citaro27
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1110
Inscription: 16 Avr 2009 7:11

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar PHEBUS-171 » 17 Déc 2017 17:58

SC10 Italie: Brescia + Ancône

En effet reconnaissables à leurs pare-choc coupés aux angles et leurs clignotants intégrés dans les portillons d' angle. Et bien sûr les coins tôlés à l' arrière qui contribuent largement à la beauté des ces sc10 , dits "L"...
Ceci-dit, on a paradoxalement eu la même chose avec les Saviem-LRS R4230/4231...Mais à l' envers! En effet, les premiers, comme ceux de Nancy, Dunkerque, Perpignan,... étaient vitrés en angle, les suivants non (Réseaux CFT Reims, Versailles,...)

Il doit y avoir eu pour l' Italie du 404, du 444/444d . Ancône devait avoir du suburbain, en bleu 2 tons .


Strasbourg en a récupéré 2 (738-739), dont un revendu à Versailles SVTU (25)
Meaux TCVM , me semble-t-il, en a eu aussi... Véhicule de démo non livré ?
Il existe une photo officielle d' un tel sc10 blanc devant l' église St-Antoine, non pas de Padova mais du Chesnay (près Versailles!)
PHEBUS-171
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 257
Inscription: 14 Avr 2009 21:31

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar luckyrando57 » 17 Déc 2017 20:25

Latil 22 a écrit:
Même si elles de sont pas extraordinaires, il existe tout de même quelques documents photographiques sur les trams de Saint-Avold.



Bonsoir à tous !

Une dernière parenthèse sur le tramway d'avant-guerre à St-Avold, sous la forme des horaires du tramway en 1909, puis du bus de substitution durant les hostilités, en 1942 et 1943 (source : Archives Municipales). Comme déjà évoqué, il ne s'agissait pas d'une desserte de quartiers mais d'une navette entre ville et gare, principalement justifiée par l'important statut de ville de garnison. A noter que l'arrêt intermédiaire Wenheckerhof (ferme du Wenheck) désigne le lieu où était bâti le dépôt de remisage des engins. On peut souligner le développement, à partir de la grille horaire de 1943, d'une desserte prolongée vers les casernes du nord de la ville, en lieu et place du terminus habituel sur la Adolf-Hitler-Platz. Les horaires sont calqués sur les départs des trains vers Metz d'une part, vers Sarrebrück d'autre part.

https://www.dropbox.com/sh/fahcp5t6d2qo ... 9wy5a?dl=0
luckyrando57
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 224
Inscription: 09 Avr 2012 18:31

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar Gilligan » 17 Déc 2017 22:39

Bonsoir,

Brescia (42 en 404 et un en 444), 5 à Ancona (444), 12 à Bergamo et 4 à Rimini. Ceux d'Ancona avaient une livrée bleue.


luckyrando57 a écrit:Bonsoir !

Effectivement, il s'agit des bien connus SC10 en livrée jaune, avec pare-chocs tronqués (sans les arrondis) pour répondre à la norme italienne de l'époque et cabochons de clignotants particuliers.
Avatar de l’utilisateur
Gilligan
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 313
Inscription: 28 Aoû 2009 8:55

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar Terminus » 18 Déc 2017 1:15

Bonsoir à tous et en particulier à Phebus-171, Luckyrando57 et Gilligan, en les remerciant pour leurs contributions.

1. LES SC10 ITALIENS

Ainsi il n’y a pas eu que Brescia à utiliser des SC10. Je ne savais pas qu’Ancône, Bergame et Rimini en avait aussi possédé. Tous dans la livrée jaune standard (un jaune un peu orangé) des transports urbains italiens, sauf Ancône en bleu. Ça fait un total de 64 bus. C’est surtout Brescia qui a été client (43 unités).

À Brescia ils étaient presque tous en 404, ce n’était pas courant en France, je suppose qu’ils ne fonctionnaient pas en libre-service, cette formule de portes ne convenant guère. Mais il y avait peut-être davantage de places assises. Peut-être s’agissait-il de lignes suburbaines aux trajets longs nécessitant davantage de s’asseoir ?
Toutefois un plus grand nombre de places assises est théorique mais pas certain car en Italie les bus avaient souvent très peu de places assises. À Rome en 1978/1979 j’avais pris un bus standard avec quatre doubles portes (en 4444), avec deux portes médianes doubles jumelées. J’avais compté les sièges, je crois qu'il y avait, sauf erreur, seulement neuf places assises. C'est assez probablement ce chiffre car j'avais été étonné du si faible nombre de sièges.
À Angers les premiers SC10 de 1969 étaient en portes 244, ils avaient 19 sièges, ce n’était déjà pas le Pérou…

2. LE TRAMWAY DE SAINT-AVOLD

Les précisions sur le tramway de Saint-Avold sont toujours bienvenues, tout comme le seraient des renseignements sur la ligne Novéant–Gorze, sur Hagondange, Forbach et d'autres…

Les horaires que donne Luckyrando57 sont de très précieux renseignements.

Ceux de 1942 et 1943 s’appliquent à une desserte par autobus.

Selon Wikipedia : « L'exploitation du tramway est suspendue le 1er septembre 1939, lors de la déclaration de guerre de la Seconde Guerre mondiale et à l’évacuation de la population vers le département de la Vienne. En 1940, deux autobus remplacent le tramway, suite aux dommages importants subis pendant la Campagne de France, afin de permettre le déplacements des habitants, revenus à l'automne 1940. […] À la demande des autorités allemandes, et en raison de la pénurie de carburant, les tramways de Metz livrent au réseau de Saint-Avold des rails et des câbles afin de reconstruire la voie des tramways sérieusement endommagée par la guerre, ce qui permet à la ligne de fonctionner à nouveau en octobre 1943.
L'exploitation cesse définitivement le 23 septembre 1944, à la suite des destructions intervenues lors de la libération de la ville, et le trafic est repris par des autobus, ancêtres du réseau Transavold.
Le Conseil municipal décide en 1948 de déclasser le réseau, dont les voies sont enlevées en mars 1952. »


En 1942 il y avait seulement 6/7 circulations d’autobus, puis 19/22 en 1943.

Les horaires des trams en 1909 (17 circulations dans chaque sens avec une très forte amplitude) nous donnent sans doute l’apogée du service de tram puisque, toujours selon Wikipedia : « Les premières lignes privées d'autobus sont créées en 1931, et, avec les difficultés de la crise de 1929, la fréquentation du tramway baisse à partir de 1931/1932. »

Les trois motrices étaient des MAN (Maschinenfabrik Augsburg-Nürnberg).
Terminus
Avatar de l’utilisateur
Terminus
Rang : Passéoz Mensuel
Rang : Passéoz Mensuel
 
Messages: 1379
Inscription: 02 Mar 2007 16:51

Re: Hommage aux bus et cars Chausson

Messagepar Gilligan » 18 Déc 2017 7:04

Bonjour,

quelques photos des SC10 italiens, en commençant par le démonstrateur (photo prise en France).

Image

Le même probablement, resté en France et ayant récupéré un pare-chocs complet.

Image

Ancona

Image

Brescia

Image
Image

Le seul 444 de Brescia.

[img]https://photos.smugmug.com/TCTransportsencommun/La-seconde-vie-des-bus-fran%C3%A7ai/SC10-italiens/i-cvvbGf5/0/0e458a2f/O/ASM4.jpg[img][/img][/img]

Fin de vie.

Image
Image
Image
Image
Image
Image


L'intérieur des 404.

Image
Image

Un SC10 de Brescia a été conservé et a participé à diverses manifestations, mais cela date déjà de plusieurs années. J'ignore s'il a été conservé depuis. Le voici. C'est celui immatriculé ZA-513-YJ sur les photos "fin de vie" ci-dessus, les autres étant partis dans les prés.

Image
Image
Image
Image

Il existe au moins une vidéo du cimetière de ces SC10 : https://www.youtube.com/watch?v=ZK5VWCAq8I4

Je n'ai pas de photos de ceux de Bergamo et de Rimini.
Avatar de l’utilisateur
Gilligan
Rang : Passéoz 3 Jours
Rang : Passéoz 3 Jours
 
Messages: 313
Inscription: 28 Aoû 2009 8:55

Précédente

Retourner vers ANGERS - Les transports de l'agglomération angevine

Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Google [Bot], SEB08, thalys75


Lineoz.net Tous Droits Réservés 2001-2008 :: Création & DeSiGn by ArNaUd OUDARD
Ce site est enregistré à la CNIL sous le numéro 1072137 conformément à l'article 16 de la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978

Sites partenaires : Grenoble Snotag | Nancy blogOstan | Angers SnoIrigo | Clermont Ferrand TransClermont | Valence SnoCtav | Marseille MarseilleTransports.com | Dijon SnoDivia